Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



W09 RAPPELS SUR LES TABLES DE PLONGEE .pdf



Nom original: W09 - RAPPELS SUR LES TABLES DE PLONGEE.pdf
Titre: Microsoft Word - W09 - RAPPELS SUR LES TABLES DE PLONGEE.doc
Auteur: Dominique

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 8.1.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/01/2012 à 10:18, depuis l'adresse IP 83.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1815 fois.
Taille du document: 142 Ko (9 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Théorie Niveau 3

RAPPELS SUR LES TABLES DE PLONGEE

1 - JUSTIFICATION :
Le plongeur niveau 3, en tant que plongeur autonome dans l’espace lointain et audelà, doit maîtriser la manipulation des tables de plongée. Il doit être capable de
gérer ses plongées en toute sécurité, mais également de les planifier.
Il doit maîtriser les procédures applicables en matière de plongée consécutive,
plongée successive, remontée rapide, panne d’air au palier.
Ce cours a pour objet de récapituler l’ensemble de ces procédures dans le cadre
d’exercices d’application.

2 – LIMITES D’UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE :
2-1 Vitesse de remontée
Les tables MN 90 donnent des valeurs de paliers qui prennent en compte une vitesse
de remontée de 15 à 17 mètres/minute. C’est la vitesse des bulles d’air de la taille
d’une tête d’épingle.
Le temps de plongée est le temps compté jusqu’au démarrage de la remontée
respectant cette vitesse.
Toute remontée lente (les bulles vont plus vite) doit être comptée dans le temps de
plongée, toute remontée rapide (le plongeur dépasse les bulles) doit faire l’objet
d’une procédure de remontée rapide.

2-2 Nombre de plongées
Les tables MN 90 donnent les temps de palier pour une plongée simple par lecture
directe, et pour une plongée successive par intégration d’une majoration.
Elles ne permettent pas la réalisation de plus de deux plongées par jour, c’est à dire
avec un intervalle de surface inférieur à 12 heures entre la deuxième et la troisième
plongée.

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 1/9

Théorie Niveau 3

3 - EXERCICES
3-1 Rappel :
Tout exercice de plongée doit s’accompagner d’un schéma clair faisant apparaître
les temps de plongée et de palier sur l’axe horizontal, les profondeurs sur l’axe
vertical.
Il doit être annoté des conclusions de l’exercice, à savoir, palier, groupe de plongée
successive, heure de sortie, observation particulière (remontée rapide par exemple).
Exemple :

3m

20 m

10h00

10h52

10h47
10h48

10h52’30’’

Profondeur : 20 mètres
Temps de plongée : 45 minutes
Palier de 4 minutes à 3 mètres
Groupe de sortie : I
Heure de sortie : 10h53
3-1 Exercice 1 :
Plongée simple et plongée successive
Immersion d’une palanquée à 10 h 00 sur 43 mètres. Début de la remontée à 10 h
26. Paliers, heure de sortie, groupe de plongée successive.
Plongée de l’après-midi à 13h50, programmée à 21 mètres, mais les plongeurs ne
trouvent que 19 mètres. Début de la remontée à 14h18. Paliers, heure de sortie,
groupe de plongée successive.
A quelle heure les plongeurs pourront-ils se remettre à l’eau ?

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 2/9

Théorie Niveau 3

Correction :
Plongée du matin :

3m
6m

43 m

10h00

10h37’30’’

10h26
10h28’30’’

10h38

11h13
11h13’30’’

Profondeur : 43 mètres donc 45 dans les tables
Temps de plongée : 26 minutes. On prend 30 minutes dans les tables
Remontée au palier de 6 mètres en 2 minutes 30
Palier de 9 minutes à 6 mètres
Remontée en 30 secondes de 6 mètres à 3 mètres
Palier de 35 minutes à 3 mètres
Remontée en 30 secondes du palier à la surface
Heure de sortie : 11h14
Groupe de plongée successive : L
Plongée de l’après-midi : intervalle de surface de 2h36, on prend 2h30 dans les
tables.
Ceci nous donne : azote résiduel : 1,02 pour 2h30 d’intervalle après sortie en L
Plongée programmée à 21 mètres, on prend 22 mètres dans les tables.
Majoration : 24 minutes sur 22 mètres pour 1,03 trouvé dans les tables.
Profondeur réellement trouvée : 19 mètres. On ne pourra pas utiliser les tables à 20
mètres en conservant la majoration calculée. On ne recalcule pas une majoration
pendant la plongée, on conserve la profondeur initialement prévue.

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 3/9

Théorie Niveau 3

3m

19 m

13h50

14h35

14h18
14h19

14h35’30’’

Majo 24’

Temps de plongée : 28 minutes + 24 de majoration = 52 minutes
Profondeur tables : 22 mètres
Remontée à 3 mètres en une minute (attention, on ne remonte physiquement que
de 19 mètres)
Palier de 16 minutes à 3 mètres
Remontée de 3 mètres en 30 secondes
Heure de sortie : 14h35’30’’ soit 14h36. Attention à ne pas prendre la majoration dans
l’heure de sortie.
Groupe de plongée successive : K
S’agissant de la deuxième plongée de la journée, la plongée suivante ne pourra
être réalisée qu’après un minimum de 12 heures d’intervalle de surface, soit pas
avant 2h36 du matin suivant. Moi, perso, ça me gêne pas !

3-2 Exercice 2 :
Remontée lente avec plongeurs ayant des groupes différents.
Une palanquée s’immerge à 15h00 sur un fond de 21 mètres. Dans la palanquée se
trouve un plongeur qui déclare avoir plongé le matin, être sorti de l’eau à 10h40 en
groupe K, et un autre qui est sorti à 11h35 en groupe I.
A 15h30 la palanquée entame sa remontée le long d’un tombant. A 15h31, elle est à
10 mètres et quitte le tombant.

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 4/9

Théorie Niveau 3

Paliers, heure de sortie, groupe de plongée successive ?
Majoration du premier plongeur :
Intervalle de surface de 4h20, on prend 4 heures
Azote résiduel pour une sortie en K : 0,92
Pour le deuxième plongeur :
Intervalle de surface de 3h25, on prend 3 heures
Azote résiduel pour une sortie en I : 0,94
C’est donc ce deuxième plongeur qui va avoir la majoration la plus pénalisante
Majoration sur 21 mètres : on prend 22 mètres et 0,95, donc 15 minutes
En une minute, la palanquée n’est remontée que de 11 mètres. Il s’agit donc d’une
remontée lente à intégrer dans le temps de plongée.

3m

10 m

21 m

15h00

Majo 15’

15h30

15h31’30’’
15h31

15h43’30’’
15h44

Profondeur : 21 mètres
Temps de plongée : 30 minutes + 1 minute de remontée lente + 15 minutes de
majoration = 46 minutes
Remontée au palier de 3 mètres en 30 secondes (attention, on ne remonte que de
10 mètres à 3 mètres)
Palier de 12 minutes à 3 mètres
Remontée en 30 secondes du palier de 3 mètres
Heure de sortie : 15h44
Groupe de plongée successive : J

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 5/9

Théorie Niveau 3

3-3 Exercice 3 :
Remontée rapide
Une palanquée s’immerge à 9h00 sur 51 mètres. A 9h22, ils décident de remonter et
fond surface à 9h23.
Rappel de la procédure ?
Paliers ?
Heure de sortie ?
Groupe de plongée successive ?
Remontée de 51 mètres en une minute donc remontée rapide.
La palanquée dispose de 3 minutes pour atteindre le palier mi-profondeur, soit 26
mètres. 5 minutes à mi-profondeur, temps de plongée compté jusqu’à la fin du palier
mi-profondeur, et palier de sécurité minimum de 2 minutes à 3 mètres.

3m
6m
9m

26 m

51 m

9h00

9h22

9h26
9h23

9h31

9h38

10h00’30’’

9h32

10h01

10h48
10h48’30’’

9h38’30’’

Profondeur : 51 mètres
Palier de 5 minutes à 11 mètres
Temps de plongée : 31 minutes
Remontée de 26 mètres à 9 mètres en 1 minute, arrivée au palier à 9h32
Palier de 6 minutes à 9 mètres
Remontée de 9 mètres à 6 mètres en 30 secondes, arrivée au palier à 9h38’30’’
Palier de 22 minutes à 6 mètres
Remontée de 6 mètres à 3 mètres en 30 secondes, arrivée au palier à 10h01
Palier de 47 minutes à 3 mètres
Heure de sortie : 10h48’30’’, soit 10h49
Groupe de plongée successive : O

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 6/9

Théorie Niveau 3

3-4 Exercice 4 :
Plongée consécutive avec panne d’air au palier
Deux plongeurs niveaux 3 descendent sur 57 mètres. Immersion à 10h00, début de la
remontée à 10h08.
A 10h30, ils redescendent décrocher l’ancre du bateau, qui est amarré sur un sec
rocheux à 18 mètres. Ils mettent 10 minutes à descendre et décrocher l’ancre.
A 10h50, les deux plongeurs tombent en panne d’air.
Rappel de la procédure
Paliers, heure de sortie, groupe de plongée successive.

Plongée simple de 8 minutes à 57 mètres.
Remontée de 57 à 6 mètres en 3 minutes (3x17=51)
Palier de 2 minutes à 6 mètres et 5 minutes à 3 mètres
Heure de sortie 10h19, en groupe G

3m
6m
9m

18 m

Interruption
du palier sur
panne d’air

57 m

10h00

10h08

10h13
10h11

10h19
10h18’30’’

10h13’30’’

© Dominique VERNHET / 2005

10h30

10h41

10h50

10h43

11h00
10h53

11h31
11h30’30’’

11h00’30’’

Rappels sur les tables de plongée – Page 7/9

Théorie Niveau 3

Ré-immersion à 10h30, intervalle de surface 11 minutes, donc plongée consécutive.
Temps de plongée = temps cumulé des deux plongées = 8 + 10 = 18 minutes
Profondeur = profondeur maximum = 57 mètres
Remontée de 18 mètres à 9 mètres en une minute, arrivée à 10h41
Palier de 2 minutes à 9 mètres, fin à 10h43
Remontée de 9 mètres à 6 mètres en 30 secondes, arrivée à 10h43’30’’
Palier de 7 minutes à 6 mètres, interrompu à 10h50 sur panne d’air
Procédure : 3 minutes pour faire surface, changer de bloc, et revenir au palier
Arrivée au palier de 6 mètres à 10h53
On refait le palier interrompu intégralement, donc 7 minutes à 6 mètres
Fin du palier à 11h00
Arrivée à 3 mètres à 11h00’30’’
Départ à 11h30’30’’
Heure de sortie : 11h31, en groupe K
3-5 Exercice 5 :
Planification
Deux plongeurs Paul et Sophie se retrouvent en palanquée pour la plongée de
l’après-midi, prévue à 14h00.
Le matin, Sophie est sortie de l’eau à 9h51 en groupe K
Paul se rappelle s’être immergé à 9h30 sur 56 mètres et avoir fait 1 minute de palier à
9 mètres (après, il ne s’en rappelle plus)
Les deux plongeurs tombent d’accord pour ne pas rester plus de 40 minutes dans
l’eau, dont 25 minutes au fond.
Quelle sera leur profondeur maximum d’évolution ?
Paliers, heure de sortie, GPS ?
Reconstitution de la plongée de Paul
Si Paul a fait 1 minute de palier à 9 mètres après une plongée sur 56 mètres, c’est
qu’il est resté au plus 15 minutes. Sortie en J, après 26 minutes de DTR, donc à 10h11.
Quel est l’azote résiduel le plus pénalisant ?
Intervalle de Sophie : 4h09 donc 4h, reste 0,92 d’azote
Intervalle de Paul : 3h49 donc 3h30, reste 0,93 d’azote
On cherche dans les tables à quelle profondeur 25 minutes de plongée + majoration
donnent 15 minutes de DTR au maximum.
Sur 30 mètres, il ne faudrait pas que la majoration dépasse 5 minutes (30 minutes de
temps table donnent 12 minutes de DTR). Or elle est de 11 minutes pour un
coefficient de 0,93

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 8/9

Théorie Niveau 3

Sur 28 mètres, la majoration ne devrait pas dépasser 10 minutes. Or est elle de 12
minutes.
Sur 25 mètres, majoration maxi = 15 minutes, majo calculée = 13 minutes, ça passe.
Immersion à 14h00 sur 25 mètres
Début de la remontée à 14h25
Majoration de 13 minutes donc temps tables = 38 minutes
Remontée de 25 mètres à 3 mètres en 1 minute 30, arrivée à 14h26’30’’
Palier de 10 minutes à 3 mètres
Départ du palier à 14h36’30’’
Sortie à 14h37 en groupe J
On a bien respecté 25 minutes au fond et moins de 40 minutes au total dans l’eau.

4 – QUELLES TABLES DE PLONGEE UTILISER ?
Toutes les tables de plongée peuvent être utilisées à condition qu’elles soient en
cours de validité (c’est à dire ni annulés ni remplacées par une version plus récente)
et d’en connaître les procédures spécifiques.
Les ordinateurs de plongée utilisent pour beaucoup des tables BUHLMAN 5. Ces
tables sont différentes des MN 90, elles peuvent cependant être utilisées puisque les
calculs de paliers à l’ordinateur sont autorisés.
Par contre, dans ce cas, la procédure de redescente au palier à mi-profondeur en
cas de remontée rapide n’existe pas.
De-même, certains ordinateurs sont basés sur une vitesse de remontée plus lente (12
mètres/minute).
Enfin, le jour où la version 6 des tables BUHLMAN sortira, les ordinateurs basés sur la
version 5 ne pourront plus être utilisés.
La FFESSM préconise l’utilisation des tables de plongée MN 90 en mer, sans pour
autant l’imposer. Par contre, ces tables doivent être utilisées pour tout examen
réalisé dans le cadre fédéral.
Rappelons enfin que dans le cas d’une palanquée dont les plongeurs utilisent des
tables différentes ou à la fois des tables et des ordinateurs, ce sont les paliers les plus
pénalisants qui sont effectués. On ne fait pas les paliers indiqués par l’ordinateur de
son co-équipier si on plonge soi-même avec des tables.

© Dominique VERNHET / 2005

Rappels sur les tables de plongée – Page 9/9


Documents similaires


w09 rappels sur les tables de plongee
plongee successive
w10 ordinateurs de plongee
w11 les plongees en altitude
w12 la plongee au nitrox
bunker


Sur le même sujet..