Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Warhammer 1 FR L'Architecte des Destinées 1 Pour la Gloire d'Ulric.pdf


Aperçu du fichier PDF warhammer-1-fr-l-architecte-des-destinees-1-pour-la-gloire-d-ulric.pdf

Page 1 2 3 456164

Aperçu texte


Pour la gloire d’Ulric

Première partie : Le contexte

Ad majorem

ulric Gloriam
our la gloire d’Ulric constitue l’introduction et la première partie de la Campagne de l’Architecte des
Destinées.
S’inscrivant dans la continuité de la Campagne
Impériale, elle poursuit un double objectif : faire sortir les personnages-joueurs des sentiers battus de l’Empire, tout en leur
proposant d’entrer dans l’Histoire épique et chaotique du
Vieux Monde.
C’est pour ces deux raisons qu’elle est souvent linéaire,
même si elle offre régulièrement aux personnages-joueurs des
situations ouvertes et des choix cruciaux.
La Campagne de l’Architecte des destinées s’articule autour
d’un long voyage à travers plusieurs nations du Vieux Monde.
Voyage qui consistera, pour les personnages, à découvrir et
suivre une destinée hors du commun pour finalement marquer
de leurs noms quelques nouvelles pages de l’Histoire du Vieux
Monde.

P

La Campagne de l’Architecte des Destinées est divisée en trois
grandes parties :
La première, Pour la gloire d’Ulric, s’inscrit chronologiquement
dans la suite de L’Empire en flammes. En 2515, dans le nouvel
Empire reconstruit, les personnages-joueurs pourront découvrir et
partager une époque prospère d’espoirs infinis et de grandes joies.
Tout le monde s’accorde à dire que les puissances chaotiques sont
aujourd’hui bannies du Vieux Monde. Tout le monde fête la victoire
de la civilisation humaine sur le Chaos... Les personnages-joueurs
seront invités à participer à la poursuite de cette glorieuse victoire :
ils partiront vers la plus septentrionale des colonies humaines, un
lieu aujourd’hui saint où jadis régnaient en maîtres les puissances
démoniaques. Là-bas, sur les lieux d’un fameux prodige, sous le
signe de l’union sacrée contre le Chaos, un temple doit être
construit à la gloire d’Ulric. Ils découvriront pourtant que leur noble
cause n’est pas partagée par tous : l’alliance des nations nordiques
autour du puissant culte d’Ulric effraie certaines nations du Vieux
Monde. Ainsi, ils affronteront déjà, sans encore le connaître, leur
puissant et mortel ennemi : le tyrannique Mazziani, ministre du roi
de Bretonnie, et ses maléfiques alliés.
La seconde partie de la campagne se déroulera intégralement en
Norsca. Les personnages-joueurs pourront ainsi découvrir un pays
sauvage et barbare, une civilisation guerrière dont l’histoire reste
intimement liée à l’influence et à la corruption des puissances chaotiques. Là, au fur et à mesure que se dévoilera leur étonnante destinée, ils iront de désillusions en désillusions. Ils comprendront alors
sans doute que nul ne pourra jamais bannir le Chaos du monde. Ils
apprendront la nature profonde des puissances démoniaques. Ils
découvriront l’essence profondément chaotique de l’humanité. Au
terme d’un long parcours initiatique et mystique, ils pourront euxmêmes devenir les agents de ces puissances démoniaques, s’ils
parviennent toutefois à comprendre que c’est là leur seule chance
de salut : le seul moyen d’espérer abattre le mortel ennemi dont ils
devraient maintenant connaître l’identité.
La troisième et dernière partie de la campagne devrait ramener
les personnages-joueurs vers le sud, pour découvrir le misérable et

- Ad majorem Ulric gloriam

corrompu royaume de Bretonnie. Dans une nouvelle période de
troubles et de guerres, ce sera enfin l’heure de la confrontation ultime. Les personnages-joueurs parviendront-ils alors à débarrasser le
Vieux Monde de son plus infect tyran ? Dans la guerre sans merci
que se livrent certaines puissances infernales, parviendront-ils surtout à libérer la Bretonnie de la sournoise et perverse domination
des serviteurs du Rat Cornu ?
Si la Campagne de l’Architecte des Destinées a plutôt été
conçue pour des joueurs et des personnages expérimentés, il
convient que le Meneur de Jeu le soit également. La tâche la plus
difficile de ce dernier consistera, de fait, à interpréter de la façon la
plus réaliste et vivante possible un très grand nombre de P.N.J. :
des personnages souvent puissants, à la psychologie parfois complexe. De même, cette campagne concernant directement la destinée et l’avenir de plusieurs nations du Vieux Monde, les puissances
divines et chaotiques devraient être très présentes, souvent directement impliquées dans les événements dont les personnagesjoueurs seront témoins ou instigateurs. Il conviendra donc de gérer
avec prudence les interventions de ces différentes puissances
omnipotentes.

CONTENU DE CE LIVRE
Pour la gloire d’Ulric se divise en deux grandes parties distinctes.
La première se constitue d’une description détaillée du Vieux
Monde et de son histoire en 2515. La seconde présente un scénario de voyage qui, s’il permet aux personnages-joueurs d’entrer de
plain pied dans l’intrigue principale, ne constitue qu’une introduction aux scénarios qui suivront dans les seconde et troisième parties de la campagne.

Le contexte
Cette première et importante partie est essentielle pour plonger
les personnages dans l’ambiance spécifique de cette période de
l’histoire du Vieux Monde.
Divisée en trois chapitres distincts, elle s’organise à la manière
d’un zoom avant, partant d’une description générale du Vieux
Monde pour s’attacher progressivement à détailler plus spécifiquement le lieu et l’époque qui constituera le décor de départ de la
campagne.
Le premier chapitre présente donc l’histoire récente des puissances du nord du Vieux Monde. Elle retrace des événements qui
devraient être familiers aux Meneurs de Jeu et joueurs connaissant
la Campagne Impériale. Le sujet principal y reste inévitablement la
guerre de la civilisation humaine contre les puissances chaotiques,
conflit séculaire dont beaucoup pensent à tort qu’il s’achève enfin
par la victoire de l’Homme sur les démons.