Web2 .pdf



Nom original: Web2.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Impress / OpenOffice.org 2.4, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/02/2012 à 19:21, depuis l'adresse IP 87.231.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1314 fois.
Taille du document: 357 Ko (24 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le web 2.0 : principes de
fonctionnement et
familles d'outils

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

INTRODUCTION






Le web 2.0 : mode, gadget ou concept
marketing ? ...
... mais aussi une évolution réelle du web :
les internautes peuvent interragir avec les
pages web, et participent à la création des
contenus.
Le web est donc entré dans une nouvelle
phase, qui remet les individus au centre de
son fonctionnement.
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

INTRODUCTION
Le Web 2.0 pour les documentalistes :
De nouvelles manières de trouver l'information :
automatisation des requètes (podcasts, flux RSS,
alertes),

De nouvelles manières de créer des contenus :
pages web, blogs,
stockage simplifié dans différents formats (audio, vidéo)

De nouvelles manières de partager l'information :
partage de signets, réseaux sociaux
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

Plan

I. Qu'est-ce que le web 2.0 ?
c) Définition
d) Evolution du web
e) De nouvelles pratiques

II. Les outils web 2.0
III. Les limites du web 2.0
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

I. Qu'est-ce que le web 2.0 ?
a) Définition(s)




L'expression « web 2.0 » apparait en 2004,
(Tim O'Reilly).
C'est d'abord un changement des usages
d'internet :





Le web devient une plate-forme de services
L'usager publie ses contenus, consulte ceux des
autres

Le web 2.0 : parfois appelé « web social »

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

I. Qu'est-ce que le web 2.0 ?
b) Evolution du web

Source : http://resnumerica.free.fr/nouveau-blog/uploads/Image/060901/web1vsweb2.png
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

I. Qu'est-ce que le web 2.0 ?
b) Evolution du web


Aucune révolution technologique n'est au coeur
du web 2.0, mais des évolutions réelles :






Sites statiques –> sites dynamiques
Html –> xml, xhtml
Un seul type de contenu > plusieurs types de
contenus (photos, texte, vidéos, audio...)

Par exemple :





Encyclopédia Universalis –> Wikipedia
sites perso –> blogs
publication –> participation
arborescence (taxonomie) –> tags (”folksonomy”)
(Tim O'Reilly, « Qu'est-ce que le web 2.0 ? »)

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

I. Qu'est-ce que le web 2.0 ?
c) De nouvelles pratiques
Le web 2.0 marque surtout un changement
au niveau des pratiques et des usages :





L'internaute est davantage actif : il créé,
publie, partage ses contenus
Convivialité et simplicité d'utilisation
Le web devient une plate-forme de
services gratuits : applications en ligne
(bureautique, création de site, dépôt de
fichiers)
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
a) Les outils collaboratifs
b) La bureautique en ligne
c) Le partage multimédia
d) Les réseaux sociaux
e) Pages personnalisables
f) Outils de surveillance
g) Le partage de signets
h) L'indéxation sociale

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0








a) Les outils collaboratifs
La dissociation contenu / contenant a été le premier
pas vers le web 2.0
Les CMS : logiciel pour la conception de sites web
dynamiques (Spip, Lodel, ...)
Les wikis : systèmes de gestion de contenus
collaboratifs ; permettent une écriture à plusieurs
Les blogs : web / log. Grande facilité de création en
ligne (blogger, etc) ou avec des logiciels simples (
wordpress, dotclear, Gandiblog).


Constitués de « billets », possibilté de les commenter.



Apparition de blogs professionnels, blogs d'entreprise.
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

Créer un blog sur
https://www.blogger.com/start

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
b) La bureautique en ligne


Possibilité de disposer d'un espace sur internet
pour la plupart des outils bureautiques


http://www.zoho.com/



http://docs.google.com/




Certains annoncent la fin du logiciel !

Plate-forme de travail collaboratif :


http://www.oodesk.com



http://www.agora-village.com

Attention : problème de la sécurité !


Ou logiciels libres : E-Groupware, Moodle, Joomla
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
c) Le partage multimédia
● Sites de partage de vidéos : l'internaute créé son
espace et dépose ses vidéos, librement
consultables par tous les internautes.
>ex : Youtube (Google), Dailymotion, Google vidéo, Hulu...
● Permet d'éviter les problèmes de formats et de volume
des vidéos.
... mais pose des problèmes de droits d'auteurs !


Sites de partage de photos :

>ex FlickR (Yahoo), Picnik (retouche photo).

Usages professionnels : on y trouve (en cherchant
bien !) des tutoriels, des cours, des conférences...


Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
d) Les réseaux sociaux
● Possibilité de rencontrer des personnes ayant
les mêmes centres d'intérets.
● Utile comme annuaires, mais aussi partage de
documents, forum de discussion, etc.
Moins connus que les réseaux amicaux (
Facebook, MySpace), existent des réseaux
professionnels et scientifiques :
> ex : SciLink, ResearchGate (chercheurs),
Viadeo (professionnels, recherche d'emploi)...


Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
e) Les pages personnalisables
● Pour permettre aux internautes de regrouper
sur un seul espace les sites et services web
qu'ils consultent régulièrement
● Conçus sous forme de modules (ou widgets)
qu'on peut ranger dans différents onglets
● Ces pages permettent aussi d'agréger des
flux RSS
> ex : Netvibes, I-Google...
● Les moteurs de recherche personnalisables :
> ex : Rollyo, Google Custom Search
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0




f) Les outils de surveillance
Pour lire un flux, il faut s'y « abonner » via un
lecteur ou agrégateur (copier-coller l'URL du flux
dans ce lecteur)
Agrégateurs en ligne :
http://www.feedrinse.com/
http://www.newsgator.com/



Et plusieurs logiciels gratuits :
Liferea : http://doc.ubuntu-fr.org/liferea
RSSowl : http://www.rssowl.org/
RssBandit (windows)



Ou sous forme
navigateur Firefox

d'extensions

intégrées

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

au

II. Les outils web 2.0
f) Les outils de surveillance

Les flux RSS permettent de reçevoir les
nouveautés qui sont apparues sur un site - via un
agrégateur (ou par mail)


Le podcast (fichiers audios ou vidéos)

La syndication de contenus s'est développée
avec les sites web dynamiques : on peut
consulter sur un même site des informations en
provenance d'autres sites.


Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
f) Les outils de surveillance
Le Podcast :


Lecteur/agrégateur de podcast en ligne :
Netvibes
Logiciels gratuits :




Itunes (uniquement sur windoxs et Macintosh)
– Juice
Rythmbox : logiciel libre intégré sur Ubuntu




Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
g) Le partage de signets


Les bookmarks, signets, favoris, marque-pages
sont présents sur tous les navigateurs

But : stocker et retrouver les sites utiles (de plus
en plus nombreux)
Nouveaux outils en ligne :


Un réseaux de personnes ayant les mêmes
centres d'intéret vont pouvoir partager les sites
découverts.


> grande importance pour la recherche d'information
Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
h) L'indexation sociale




Devant le grand nombre de signets qui
peuvent être ainsi collectés, il a été
necessaire de trouver un système
d'indexation souple et simple :
La « folksonomie » : Folk +Taxonomie







Système d'indexation d'un document par les
usagers eux-mêmes, sans contrainte
Pas de classification hierarchique, ni référentiel
Les mots-clés sont remplacés par des étiquettes ou
tags
Les tags viennent enrichir la description de la
ressource

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
h) L'indexation sociale
Les nuages de tags : représentation visuelle qui fait
ressortir les tags les plus utilisés.
– L'indexation sociale est utilisée sur les sites de partages
de signets
– http://delicious.com/
– http://spurl.net/
– http://www.nosfavoris.com/
– On trouve aussi des « nuages de tags » sur les blogs ou
certains sites :
● Technorati, FlickR, ...
● Utile pour repérer les sujets prédominants d'un site


Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

II. Les outils web 2.0
h) L'indexation sociale




Possibilité pour l'internaute d'évaluer les
résultats d'une recherche d'un moteur
(Wikia Search, Wikio) et de les « noter »
But : retrouver pour la même recherche les
résultats jugés les plus pertinents en
premier

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

III. Les limites du web 2.0










La confidentialité : revers du système de
dépôt sur serveur distant
Pérennité : penser à faire des sauvegardes,
disponibles avec la plupart des outils.
Necessité de s'interroger sur ce qu'on peut
diffuser avec ces outils, à l'extérieur de l'AUF
La question de l'identité numérique
Problèmes des droits d'auteurs avec certaines
plate-formes

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009

Conclusion
Malgré leur limites les différents outils du web
2.0 permettent :






de partager ses information,donc diffuser ses
contenus, et utiliser les contenus diffusés par
d'autres.
créer des sites (ou des espaces à l'intérieur de
sites), dont on peut personnaliser les interfaces
de « veiller » efficacement : suivre l'actualité,
communiquer en réseau, travailler à plusieurs

Gilles d'Eggis - Formation IST – Bucarest – 22-25 juin 2009


Aperçu du document Web2.pdf - page 1/24
 
Web2.pdf - page 3/24
Web2.pdf - page 4/24
Web2.pdf - page 5/24
Web2.pdf - page 6/24
 




Télécharger le fichier (PDF)


Web2.pdf (PDF, 357 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


web2
cahier des charges vyp 05 11
sujet droit correction
initiation
e reputation comment gerer sa reputation sur le web
sujet droit sujet

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.172s