tafsir istawa.pdf


Aperçu du fichier PDF tafsir-istawa.pdf - page 2/20

Page 1 23420



Aperçu texte


Celui qui est assis ou établit sur un Trône est forcément un corps, composé,
limité : celui qui est localisé sur un trône est forcément créé, ce qui est
impossible pour Allah. Il est exempt d’être un corps, Lui le créateur des corps.
Celui qui a cru que Allah s’assoit ou s’établit sur le Trône est donc mécréant, à
l’unanimité.
Allah ta3ala dit :

{ ‫} ليس كـمثله شيء‬
Ce qui signifie :

« Rien n'est tel que Lui »
[sourat Ach-Choura /11]
Sachez que al-istiwa’ dans la langue arabe a quinze sens tout comme l’a dit le
Hafidh Abou Bakr Ibnou l-3Arabiyy (m. 543H).
Parmi les sens de al-istiwa’, il y a :
- al-istiqrar -l’établissement- ;
- at-tamam –le fait d’arriver à maturité- ;
- al-i3tidal- le fait de se redresser- ;
- al-isti3la- le fait d’être au-dessus- ;
- al-3oulouww - l’élévation- ;
- al-istila’- le fait d’avoir le pouvoir- ;
- et d'autre sens ...
Le terme qui signifie distinctement l’établissement est al-istiqrar, et les termes
qui signifient distinctement le fait de s’asseoir dans la langue arabe sont alqou3oud et al-joulouss.
Quant au terme «Istawa», il a plus de dix sens dans la langue arabe qui ne sont
pas tous dignes d’êtres attribués à Allah. Ainsi, les assimilateurs n’ont pas à
prendre cette ‘ayah comme preuve que Allah serait sur le Trône selon eux, car
parmi les sens du mot "istawa" qui sont dignes d’être attribué à Allah ta3ala, il y
a le sens de al-qahr –la domination- et de al-istila’- le fait d’avoir le pouvoir-.