LES ANOMALIES DE L’HEMOGRAMME .pdf



Nom original: LES ANOMALIES DE L’HEMOGRAMME.pdf
Titre: LES ANOMALIES DE L’HEMOGRAMME
Auteur: user

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/02/2012 à 23:50, depuis l'adresse IP 197.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 6205 fois.
Taille du document: 1.3 Mo (37 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Pr : M’Sadek Fehmi
Hématologue clinique
Le 23-02-2012

INTRODUCTION , DÉFINITION
Hémogramme examen biologique
Information sur les cellules du sang

Hématies

Leucocytes

Plaquettes

Hémogramme = NFS ( Numération – Formule
sanguine )

RÉALISATION PRATIQUE
* Sang veineux (adulte), capillaire (petit enfant )
Sur anticoagulant sec ( EDTA )
* < 2h après le prélèvement
* automates
Frottis sanguin = étude qualitative
- Formule – leucocytaire
- Cellules anormales
- agrégats plaquettaires

VALEURS

DE L’HÉMOGRAMME NORMAL
Homme

femme

4,4 à 5,4

4-5

4,7

5 à 6

Hémoglobine gr \ dl

14 à 16

12-14

11,2-12,9

14 – 19 gr \ dl

Hématocrite %

47 +\- 5

42 + \- 5

40 +\- 5

54 +\- 10

VGM Fl

80 à 95

80-95

80-100

98-108

TCMH pg

27-32

27-32

27-32

28-34

CCMH gr \ dl

30-34

30-34

30-34

30-34

Réticulocytes x103

20-120

20-120

20-120

20-120

4 à 10

4 – 10

5-15

10-25

2,5 – 6,5

2,5 – 6,5

1,5-4

3,6 – 15,5

Hématies 10 \ mm

Leucocytes 10 \ mm
PNN x 10 \ mm

3

3

3

Enfant

Nouveau né

PNE x 10 \ mm

3

0,04-0,5

0,04-0,5

0,04-0,5

0,04-0,5

PNB x10 \ mm

3

0,01-0,1

0,01-0,1

0,01-0,1

0,01-0,1

1,5-4

1,5-4

2,5-7

2-17

0,2-1

0,2-1

0,2-1

1

Lymphocytes x 10 \ mm
Monocytes x 10 \ mm

3

3

Les plaquettes x 10 \ mm

3

150 000 - 400 000 \ mm3

CAUSES D’ERREUR
Analyses des globules rouges :
- Agglutination des globules rouges où une hémolyse
- hyperleucocytose importante
-Hyperchromie n’existe pas CCHH >36 %= sphérocytose
 Numération des leucocytes :
-Présence des érythroblastes dans le sang
-Cellules anormales
 Numération des plaquettes :
-Agrégats plaquettaires => fausses thrombopénies
-( prélèvement difficile , délai – long )




Plaquettes normales

Agrégats plaquettaires

ANOMALIES DE L’HÉMOGRAMME











1 ) Anomalies des globules rouges
Anémie = diminution de l’Hb au dessous des
valeurs normales pour l’âge, sexe, état physiologique
La classification de l’anémie indispensable à la
démarche diagnostique est déduite des paramètres
VGM : normocytaire , microcytaire , macrocytaire
TCMH ou CCMH = normochrome ou hypochrome
Réticulocytes = anémie régénérative (≥ 120 000\mm3)
Anémie arégénératative (≤ 120 000\mm3)
Les anomalies de la morphologie érythrocytaire
observées au microscope peuvent également orienter
le diagnostique .








Microcytose

Sphérocytes

Macrocytose

Elliptocyte








Stomatocytes

Echinocytes

Dacryocytes

Schizocytes





Cellules cibles

Hypochromie

Drépanocytes

Polychromatophilie

CLASSIFICATION DES ANÉMIES


Anémie régénérative (normocytaire ou macrocytaire)
( réticulocyte > 120 000\mm3)

Hyperhémolyse

Hémorragie aigue

Traitement martial ou
vitaminique

ANÉMIES



ARÉGÉNÉRATIVES (RET<120

000\MM3)

Microcytaire hypochromme (ou normochrome )
déficit de synthèse de l’Hb



Carence en fer au niveau des erythroblastes
- anémie

ferriprive

- anémie inflammatoire


Troubles de l’utilisation du fer des érythroblastes =
insuffisance de synthèse de l’une des chaines des

globines = thalassémies

Anémies arégénératives ( ret<120 000\mm3)

Macrocytaire

Normocytaire

- Ethylisme

- I.rénale

- Carence vitaminique

- dysthyroidie

- Myelodysplasie

- I.surénaliennne

- Traitement

- myélogramme

B) Polyglobulie = Elévation de la masse. Globulaire
totale au dessous des valeurs normales

Homme =

GR > 6 M/mm3
Hb > 18 gr/dl, Hte > 55 %

Femme = GR > 5 M/mm3
Hb > 16 gr/dl, Hte 50%
- Confirmation : VGT ≥ 36 ml/Kg H
VGT ≥ 32 ml/kg F
Polyglobulie vraie.

ANOMALIES

DES LEUCOCYTES

(1)

Hyperleucocytose :



 Polynucleose neutrophile > 7000/mm3

- Physiologique - 15000/ mm3 Nouveau né (1ère semaine de la vie)
- 9 à 15000/mm3 (dernière trimestre de la grossesse)
- Pathologique :
Contexte est évocateur :
- Infections bactériennes (abcès, angine, appendicite, panaris,
infections...)
-

Maladies

inflammatoires

évolutives,

réaction

allergique,

nécrose

tissulaire, hémorragie, hémolyse aiguë, tumeurs solides hémopathies, TRT
par corticoïdes, irradiation, tabagisme (> 15 cig/j )
Contexte n’est pas évocateur :
Syndrome inflammatoire
VS, CRP élevées (Tumeur ou infection profonde).

Polynucléaire neutrophile

Neutropénie < 1500/ mm3
Neutropénie modérée (entre 1000-1500/mm3)

- Causes bactériennes (typhoïde, brucellose.. )
-

Causes virales (grippe, HIV, hépatites virales..)

-

Hypersplénisme

-

Neutropénie est profonde < 500/mm3 associée ou
non à d’autres lignées

Envahissement

médullaire (leucémie aigue, aplasie médullaire )
-

Neutropénie immuno allergique , toxique.

Granulations toxiques



Hyper lymphocytose

>

4000/mm3 : le frottis est

indispensable


Morphologie des cellules :
- Lymphocytose réactionnelle (MNI, CMV, VIH )

- Hémopathies malignes ( LLC, Lymphomes )
 Intérêt de pratiquer l’immunophénotypage des
lymphocytes circulants


Lymphopénie < 1000/mm3 = Chimiothérapie
Radiothérapie, VIH, maladies systémiques



Hyperéosinophilie > 500/mm3 = allergies, parasitoses .

Petit lymphocyte

Grand lymphocyte

Lymphoplasmocyte

Cytologie sanguine d'un syndrome
mononucleosique

Lymphocyte a cytoplasme
hyperbasophile aspect en drapeau

Lymphocyte a cytoplasme hyperbasophile
Aspect en œuf dans le plat

Lymphocyte a cytoplasme
hyperbasophile

ANOMALIES

DES PLAQUETTES



Hyperplaquettoses > 400 000/mm3



Thrombocytose secondaire

:

- Splénectomie (corps de Jolly), déplétion martiale
- Maladies inflammatoires (connectivites , PR …)
- Cancers, hémolyses et hémorragies aiguës, syndrome
myélodysplasique.


Syndrome myéloproliteratif (thrombocytémie essentielle,
LMC, Vaquez, myélofibrose primitive).

Thrombopénie < 150 000/mm3
Eliminer un artéfact dû à l’agglutination des plaquettes
( FS )

Centrale

(myélogramme)
(mégacaryocytes)

Périphérique

* Envahissement médullaire

* Médicamenteux

* Aplasie médullaire

* Virales
* Toxiques
* Hypersplénisme
* Auto immune

CORPS DE HOWELL-JOLLY

AUTRES

ANOMALIES

Pancytopénie :









Profonde : Hb < 8g/dl, PNN < 500/mm3, Plq < 20.000/mm3
Modérée (hypersplénisme) avec régénération
VGM > 120 fl
mégaloblastose
VGM < 110 fl
myelodysplasie
Myélogramme
Profonde = frottis sanguin est indispensable à la recherche des
cellules anormales
Pratiquer myélogramme voir biopsie – osto – médullaire

Grossesse

:

- Anémie mixte
- Polynucléose (3ème trimestre ) éliminer infection
-Thrombopénie modérée (3ème trimestre )


Cirrhoses (hémodilution , carence en folate , saignement gastrointestinale , séquestration splénique )



Myélémie : Présence de cellules immatures de la

lignée granuleuse dans le sang périphérique
Les causes :
- Régénération d’agranulocytose (2% )
- Infections bactériennes sévères (10-15%)
- Leucémie myéloïde chronique
- Myélofibrose primitive
- Métastases médullaire d’un cancer

Myélémie

PRESENCE D’AUTRES CELLULES ANORMALES


Blastes

Leucémie aigue



Lymphoïdes anormales

Syndrome
Lymphoproliteratif

Immunoblaste

Myéloblaste

Lymphoblaste

Cytologie sanguine d'une
LLC typique

Prolymphocytes B au cours
d'une LLC
Prolymphocytaire B

Tricholeucocyte

LLC a Grands Lymphocytes
Granuleux LGL

Lymphome
lymphoplasmocytaire

Lymphocyte villeux

Lymphocyte d'un lymphome
folliculaire

Syndrome de sezary

CONCLUSION


L’hémogramme = examen biologique le plus prescrit
toutes pathologies confondues



Il exprime les résultats de la numération des
cellules du sang circulant



L’interprétation de l’hémogramme permet d’orienter

vers des pistes diagnostiques et vers la prescription
d’examens complémentaires


Collaboration entre le clinicien et le biologiste.

Cas clinique n°1
un patient âgé de 70 ans, consulte pour asthénie physique dyspnée à l’effort et

signale un amaigrissement non chiffré avec notion de constipation le tout
évoluant depuis 4 mois, l’examen clinique note une pâleur cutanéo–muqueuse,

une glossite et une tachycardie.
NFS  GB : 5500/mm3, PNN : 3500/mm3
Lc : 1500/mm3, Mono : 500/mm3
Hb : 8gr/dl, VGM : 60µ3, TCMH : 20pg, CCMH : 26%,
Plaquettes : 500.000/mm3, Ferritinémie : 10µg/ml

1.

Interprétez l’hémogramme.

2.

Citez le mécanisme des anomalies constatées à l’hémogramme.

3.

Citez un examen à réaliser chez ce patient dans le cadre d’un bilan
étiologique.

Cas clinique n°2
un patient âgé de 20 ans, consulte pour gingivorragie, épistaxis,
dyspnée d’effort et asthénie.
L’examen note un purpura pétéchial.
NFS  GB : 1600/mm3, PNN: 400/mm3, LC: 1200/mm3

Hb : 7gr/dl, VGM : 85µ3, TCMH : 28pg, CCMH : 32%,
réticulocytes : 15000/mm3, plaquette s: 12.000/mm3



Interprétez l’hémogramme.

Cas clinique n°3
Un patient âgé de 40 ans, se plaint depuis 3 mois d’une asthénie
physique, sensation de pesanteur de l’hypochondre gauche.
L’examen clinique retrouve une splénomégalie à 6 cm du rebord
costal.
L’hémogramme :
NFS  GB: 14.000/mm3, VGM : 88µ3, TCMH : 28pg,
CCMH : 33%, réticulocytes : 70.000/mm3,
plaquettes : 600.000/mm3
Frottis sanguin : - PNN : 65%, Lc : 6%, PNE : 3%, PNB : 4%.
- Metamyélocytes : 10%
- Promyélocytes : 3%
- Myéloblastes : 1%
 Interprétez l’hémogramme ?

Cas clinique n°4
Une malade âgée de 38 ans, est suivie pour une maladie de crohn,
hospitalisée pour paresthésie des membres inférieurs avec pâleur
cutanéo-muqueuse, subictère conjonctivale et une glossite.

L’hémogramme :
NFS  GB: 3 200/mm3, PNN : 52%, Lc : 38%, Monocytes : 10%
Hb : 5 gr/dl, VGM : 125µ3, TCMH : 28pg, CCMH : 32%,
Plaquettes : 80.000/mm3

Myélogramme : hyperplasie érythroblastique avec asynchronisme
de maturation nucléo-cytoplasmique.
1.

Interprétez l’hémogramme

2.

Quel diagnostic évoquez-vous ?

3.

Citez 2 examens complémentaires pour confirmer le diagnostic.

4.

Quel est votre traitement ?

Cas clinique n°5
une

femme

âgée de 30 ans, sans antécédents

pathologiques particuliers est adressée avec
NFS  GB : 8000/mm3, PNN : 70%
LC : 25%, Mono : 5%

GR : 6.500.000/mm3, Hb : 11gr/dl, VGM : 67fl,
TCMH : 29pg, CCMH : 32%, réticulocytes :80.000/mm3,
plaquettes : 250.000/mm3.
Fer Sérique : normal




Télécharger le fichier (PDF)

LES ANOMALIES DE L’HEMOGRAMME.pdf (PDF, 1.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


fiche examen clinique et syndrome hemorragique cohen
les anomalies de l hemogramme
anomalies benignes de la lignee leucocytaire
03 cancer du col
thrombopenie 1
thrombopenie

Sur le même sujet..