Dossier de présentation 2012 pour mail .pdf



Nom original: Dossier de présentation 2012 pour mail.pdfTitre: 1ère partie dossier de présentation 01.12Auteur: Propriétaire

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.2.0 / GPL Ghostscript 9.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/03/2012 à 11:54, depuis l'adresse IP 109.208.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1505 fois.
Taille du document: 16.1 Mo (169 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance

Cabrières
D’Avignon
2011

ème

2012
2012 - 4 édition

Vers une ECO manifestation

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

1

La Branche Alpine : Arles – Gap

Par la Via Domitia et
Le Chemin de Compostelle
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

2

La Flamme
Flamme de la St Jean
Sommaire
Présentation : Flammes, feux et traditions
Sport : le relais pédestre
Un itinéraire historique
L’itinéraire intégral de La Branche Alpine
Vers une Eco manifestation
Sécurité des coureurs

Bilan 2011 –3ème édition :

Message de la St Jean
Revue de presse
Rayonnement de l’évènement
Des chiffres
Un budget
Des partenaires

Programme et objectifs 2012 :

Les 16 et 17 juin
Le 22 Juin
Le 23 Juin
Le 24 Juin

Budget prévisionnel 2011
ANNEXES :
Itinéraires et profils de ville à ville, illustrés de photos :
Aigues Mortes – Arles
Arles – Gap
Gap- Crête de Charance

p 5
p 12
p 13
p 15
p 17
p 19
p 23
p 24
p 31
p 32
p 33
p 34
p 36
p 37
p 37
p 38
p 39

p 42
p 48
p 95

Descriptif et timing détaillés
de l’itinéraire intégral : Aigues Mortes – Arles
Arles – Gap
Gap- Crête de Charance

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

p 100
p 101
p 104

3

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance
Présentation
1. Flammes, Feux et
Traditions
2. Sport : le relais pédestre
3. Un itinéraire historique
4. L’itinéraire intégral
de La Branche Alpine
5. Une ÉCO manifestation
6. Sécurité des coureurs
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

4

1. Flammes, feux et Traditions
La flamme
flamme de la St Jean

Autrefois les anciens vouaient une adoration toute particulière au soleil, objet d'un culte
que lui manifestèrent de nombreuses civilisations.

La lumière qu'il diffusait et la chaleur qu'il dispensait conduisirent l'homme à découvrir
cet élément capable de les aider à survivre. Le feu vit enfin le jour.

Comme pour le soleil, l'homme voua au
feu un culte jusqu’à l'honorer et le fêter, entre autres,
quand l'astre atteint sa plus grande et sa plus petite
déclinaison. Ces points de la révolution solaire sont
appelés solstice d'été et d'hiver.

La plupart de nos villes n'existaient pas.
Les gens habitaient dans les campagnes et vivaient
de la terre. Le monde agraire, berceau de nos us et
coutumes, s'attachait à cet univers fait de joies et de
peines. L'on vivait au rythme du soleil, faisait la fête
dont les feux en sont restés l'une des manifestations.

A la naissance du Christianisme nombre
de ces feux se rattachèrent à la notion de fêtes
religieuses et perdirent le lien avec le solstice. Pour
celui de la Saint Jean, il apparut dès 506 de notre
ère, au concile d'Agde tout en gardant cependant
jusqu’à nos jours l'aspect païen des festivités.

Sous le vocable de la Saint Jean l'on en
retrouve l'existence aux environs de 1180 alors que
ceux du solstice ou celtique bien avant le Christianisme à des temps très anciens.

Bien que le jour de la Saint Jean se fête le 24 juin les feux s'allument au soir du 23 juin,
nuit qui précède la Saint Jean. A l'inverse des autres saints, Saint Jean-Baptiste est fêté le jour de sa
naissance et non de sa mort. Tous les feux allumés en dehors de cette date ne peuvent se prévaloir de
Saint Jean.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

5

La course de la flamme

C

« omme en réponse à un signal invisible, ils
dévalent en courant les flancs du pic Roi.

Leur
mission
a
commencé avec le
lever du jour. Ils
arrivent au Col
de Millères où
des dizaines de
jeunes gens sont
venus de loin:
Paris, Strasbourg, Gérone, Barcelone, Valence…

De main en main, de lampe tempête en lampe tempête, la flamme vole. Elle se transmet
et avec elle son cortège d’émotion et d’amour, d’histoire et d’avenir.

On

est tenté de plagier le
proverbe : Plus je partage la flamme, plus
elle se multiplie. La gigantesque chaîne des
feux commence à forger un à un ses
maillons.

Feu sur terre, dans les airs et sur la mer. Durant toute la journée du 23 juin, la flamme
court. Rien ne peut l’arrêter. De l’avion à la moto, des
chevaux aux coureurs à pied, elle emprunte tous les moyens
mis à sa disposition, qu’importe le moyen, pourvu qu’elle
arrive. Elle semble donner des ailes et une ferveur nouvelle
à ceux qui la transportent. Les contingences matérielles
s’abolissent et il ne reste plus que son message, celui qu’elle
adresse à tous les hommes :

« Sur terre et sur mer, c’est un immense relais
humain qui se transmet la flamme, une chaîne fraternelle
tissée de la bonne volonté de tous pour que cette flamme fragile embrase dans sa course les cœurs de
millions d’hommes. »
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

6

« Cette flamme qui ne s’éteint jamais…

Du Mont Canigou

Au commencement était une ancienne tradition appelée « Feux de la Saint Jean » qui,
était, comme partout en France, une coutume bien ancrée en terre Catalane.

A la fin de la dernière guerre, cette tradition s’éteignait lentement.
Pourtant un jour de 1955, un montagnard Arlésien, François Pujade, allume à la fois
pour fêter son anniversaire et cette nuit mythique, un feu au sommet du Canigou.

Séduite par cet acte symbolique, la section « Montagne » du Cercle des Jeunes va, dès
l’année suivante, faire s’embraser, les sommets de la Catalogne tout entière.

En 1963, toujours à l’initiative du Cercle des Jeunes, la flamme
du Canigou descend pour la première fois dans la plaine se démultipliant
dans les villages où on l’attend avec une ferveur certaine.

En 1964, le Castillet, ancienne porte de la ville de Perpignan
abrite officiellement le Musée Catalan des Arts et Traditions Populaires. La
cuisine du Mas del Gleix, dans les hautes Aspres, est reconstituée à
l’identique dans l’une des salles. On laissera à Marguerite Mestre Grando
l’honneur d’allumer pour la première fois dans l’âtre de la cuisine de son
enfance la flamme qu’elle transmet à ceux qui la monteront désormais au
Canigou.

Depuis ce jour, la flamme du « Llum d’Oli » ne s’éteindra jamais au Castillet…
Marguerite Mestres renouvellera son geste 3 fois avant de mourir en 1966.

Dès

lors, chaque année, la veille de la Saint Jean, trois
montagnards quittent les murailles ancestrales du Castillet dans la matinée
du 22 juin et montent la flamme au sommet du Canigou. Parvenue au plus
haut pic, elle sera régénérée grâce aux fagots apportés le week-end précédent,
dit « Trobada del Canigo » de la Catalogne tout entière et même, pour
certains, de provinces situées bien au-delà de nos frontières catalanes.

Au matin du 23 juin commencera alors le long défilé des «
mainteneurs de la tradition », venus de tous les horizons recueillir un peu de
ce feu mythique. Mais, ce n’est qu’à 22h30, afin de respecter le rituel nocturne de cette fête, que « Le
Rey dels focs » (Roi des Feux), appelé aussi « Pare » (père), sera allumé, donnant ainsi le signal
d’embrasement de tous ses fils flamboyants. Si nombreux aujourd’hui que le Canigou, montagne reine
des Catalans est aussi appelé la montagne aux 100 000 feux.

A Perpignan, l’arrivée de la flamme est attendue par des
milliers de personnes chaque année. Elle donne lieu, en effet, à
une fête très populaire et spectaculaire : cavaliers, musiques
traditionnelle et classique, audiovisuel sur grand écran, spectacle
pyrotechnique, laser et, pour couronner le tout, la sardane est
dansée autour des bûchers »
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

7

En passant par Arles en Provence

Depuis 1981 la Flamme du Canigou arrive en Provence, sous l’impulsion
de J. Maillaich qui crée la Maintenance des Feux de la Saint-Jean.

Aujourd’hui la flamme est acheminée par des
coureurs à pied provençaux (St Cannat), à partir de l’ancienne
prison du Castillet de Perpignan jusqu’à Salon de Provence.

Tous les ans le 23 juin, au passage des coureurs en Arles, une grande
cérémonie de diffusion de la flamme a lieu en mairie.

Aux Mainteneurs de la Saint Jean

Saint-Jean, Saint-Jean d'été, est dans notre Provence

La fête du soleil depuis la
Fête d'enthousiasme et fête
Qui rend les hommes libres et

nuit des temps.
de jeunesse
les peuples content

Et comme les anciens, et gardant leur science,
Tout autour du grand feu, vieillards et jouvenceaux,
Et filles et garçons, soyons dans l'allégresse,
Dansons la farandole ainsi qu'il nous convient.

Nos frères Catalans ont montré le chemin.
Nous ne sommes pas morts! Debout, et en avant
Dans ce monde actuel qui ne sait plus rire.

Dressons donc nos bûchers, et tous venons danser et chanter
Autour des flammes, et que notre Provence
Soit toute illuminée des feux de la Saint-Jean.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

8

Hymne de la Provence : Coupo Santo
1er couplet
Prouvençau, veici la coupo
Que nous vèn di Catalan.
Aderèng beguen en troupo
Lou vin pur de nostre plant.
Refrain
Coupo Santo
E versanto, vuejo à plen bord,
Vuejo abord lis estrambord
E l'enavans di fort !
2e couplet
D'un vièi pople fièr et libre
Sian bessai la finicioun ;
E, se toumbon li Felibre,
Toumbara nostro Nacioun.
3e couplet
D'uno raço que regreio
Sian bessai li proumié gréu ;
Sian bessai de la Patrio
Li cepoun emai li priéu.
4e couplet
Vuejo-nous lis esperanço
E li raive dou jouvent,
Dou passat la remembranço
E la fe dins l'an que vèn.
5e couplet
Vuejo-nous la couneissènço
Dou Verai emai dou Bèu,
E lis àuti jouissènço
Que se trufon dou toumbèu.
6e couplet
Vuejo-nous la Pouesio
Pèr canta tout ço que viéu,
Car es elo l'ambrousio
Que tremudo l'ome en Diéu.
7e couplet (maestoso)
Pèr la glori dou terraire
Vautre enfin que sias counsènt,
Catalan, de liuen, o fraire,
Coumunien toutis ensèn !
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

9

Hommage aux coureurs à pieds
Provençaux du Foyer Rural
Rural de St
Cannat
« Vers l’année 1988, Jean Paul,
Paul l’animateur de la
section jogging du Foyer Rural de St Cannat, avec la
collaboration d’Albert et Christian,
Christian envisagent d’aller
chercher la Flamme du Canigou à PIEDS »

La Branche Méditerranéenne
de La Flamme de la St Jean est née.

C’est ainsi que depuis cette année 1988, après avoir allumé leur flambeau avec la Flamme du Canigou, ils
acheminent, tous les ans, cette Flamme depuis l’ancienne prison du Castellet de Perpignan, en longeant la côte
Méditerranéenne le 22 juin et le 23 juin, passent en Arles pour arriver chez eux à St Cannat le 24 juin après l’avoir
partagée de nombreuses fois pour allumer les feux de la St Jean.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

10

A la Crête de Charance

« Chaque

année vers le 21 juin, on célébrait
modestement l’arrivée du soleil au solstice d’été, culte du Dieu
Soleil, vestige de religions anciennes mal effacé par la religion
chrétienne. La veille du solstice, on allumait des grands feux de la
St-Jean sur les hauteurs, visibles à plusieurs kilomètres.

Cette tradition a été respectée jusqu’en 1937. Deux
feux étaient habituellement allumés,
l’un à Surville, l’autre de Là-Le-Pont
vers Malagachet. Celui de Surville se
situait toujours sur la hauteur, de la
Merciera, au dessous de la ferme Combe.
Le dernier en date, en juin 1937, fut
organisé par notre compatriote Fernand
Ligozat, disparu pendant la guerre.

Il avait construit un bûcher de fagots quand, après le diner, les jeunes du quartier
arrivèrent avec leur contribution de bois sec. Lorsque le bûcher atteignit une hauteur respectable,
Fernand y mis le feu, aussitôt d’immenses flammes jaillirent, et les spectateurs saisis par la chaleur
s’éloignèrent un peu, et contemplèrent, ravis, les voiles de flammes rouges trouant la nuit noire.
D’autres feux s’allumaient en même temps à Venterol, Urtis, Jarjayes ; au même instant des hommes
éprouvaient les mêmes émotions et participaient inconsciemment à la même célébration.

Après

une heure de spectacle, les flammes peu à peu
s’éteignaient. Il restait un brasier qui était partiellement recouvert de
terre pour éviter sa dispersion »

Chacun rentrait chez soi, heureux. »
(Extrait du livre de Lucien Rambaud ci-contre.)

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

11

2. Sport

Le relais pédestre

Le GapGap-HautesHautes-AlpesAlpes-Athlétisme propose de réaliser la
4ème édition de la Branche Alpine de la Flamme du Canigou dans le respect
des traditions Catalanes.

A cette occasion, le club sportif suggère à notre
Cité de Gap, de renouer, comme l’année dernière, avec la
Tradition des Feux de la St Jean.

Allumée en milieu de journée en Arles le 23 juin,
point d’intersection avec la Branche Méditerranéenne de la
flamme du Canigou, notre flamme serait acheminée, de jour
jour et de
nuit,
nuit vers Gap grâce au relais de 9 hommes et femmes. Le groupe
d’athlètes, composé de neuf coureurs du GH2A,, parcourrait 267
km, en marche athlétique et en courant tout en traversant 4
départements.

L’itinéraire emprunté suivrait les voies historiques de
communication Est-Ouest, que sont la Via Domitia et le Chemin
de Compostelle.

Aux communes traversées qui en manifesteraient le souhait,
tout au long de l’itinéraire, nous leurs diffuserions la flamme pour
allumer les feux de la St Jean.

Ainsi, nous arriverions sur Gap en fin d’après midi le 24
Juin, jour de la St Jean.

Sur

Gap, avec le relais des associations sportives et
culturelles (OMS - OMC), avec le concours des quartiers et des écoles, et en diffusant la flamme à
partir de Gap en direction des communes voisines, nous
pourrions tous ensemble, concourir à la renaissance de cette
tradition festive et ancestrale disparaissant progressivement
au fil des années.

Enfin cette journée, pourrait s’achever en notre
pays Occitan, par un signal lumineux sur la crête de Charance
tel « Le Rey dels focs » (Roi des Feux) au sommet du mont
Canigou en pays Catalan et au sommet du mont Ventoux en
pays Provençal.
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

12

Comme

pour
son ouverture en 2009, la
branche Alpine de la
flamme du Canigou empruntera deux itinéraires historiques qui sont : La voie Domitia et le chemin
de Compostelle.
Compostelle

3. Un itinéraire historique

Par la Voie Domitia

La voie Domitienne a été créée à partir de 118 av. J.-C. à
l’instigation du général romain Cneus Domitius Ahenobarbus dont elle
porte le nom.

Cette route devait assurer les communications avec Rome et permettre l’installation et la
circulation de garnisons protégeant des villes devenues romaines. La première colonie romaine du sud
de la Gaule fut Narbo Martius (Narbonne).

Première route construite par les Romains en Gaule, elle franchit les Alpes au col de
Montgenèvre (1850 m), suit la vallée de la Durance, longe le Luberon par le nord, franchit le Rhône à
Beaucaire, passe par Nîmes (Nemausus) et suit la côte du Golfe du Lion jusqu'à l'Espagne, en reliant
sur son chemin les principales cités gauloises de l’époque. Elle contourne donc le territoire de
Massalia, cité grecque indépendante jusqu'en -48 (devenue Massilia en latin).

Bien que destinée à la circulation des légions romaines, les marchands empruntent
rapidement cette voie. Plus tard, ce sont les fonctionnaires de la République puis de l’Empire qui
l’utilisent (poste impériale ou cursus publicus). La construction de cette voie fut bénéfique à
l'économie locale grâce aux échanges qu'elle permit entre les cités.

Le tracé de la Via Domitia nous est connu assez
précisément par plusieurs sources : les gobelets de Vicarello, la Table
de Peutinger et l'Itinéraire d'Antonin (la source la moins fiable).
Elle est construite de manière presque rectiligne sur des terrains
solides. L'observation des cartes topographiques montre très souvent
le parcours qu'elle empruntait. Les routes modernes empruntent
encore souvent le tracé de la Via Domitia (N85 - N100 - A9…)

Dans les villes qu’elle traverse, elle est pavée ou dallée,
mais la plupart du temps, c’est un chemin en terre battue sur des couches stratifiées de gravier et de
cailloutis.

Tous les milles (1 mille Romain = 1481 mètres) était installée une borne milliaire (qui
correspond plus à nos actuels panneaux indicateurs) indiquant les distances entre la borne et les villes
voisines. Sur le tracé de la Via Domitia ont été recensées plus de 90 bornes de ce type.

Quand la voie entre dans une ville, elle traverse généralement une enceinte en passant
sous une porte ou un arc de triomphe, comme à Nemausus avec la Porte d’Auguste ou à Glanum avec
l'Arc de triomphe.
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

13

Et le chemin de Compostelle

La via Francigena qui traverse les principales villes d’Italie, est la route traditionnelle
des Jacquets Italiens. Elle recueille les pèlerins venus de Vénétie mais aussi des Balkans et ceux qui,
du Sud de la Germanie, sont descendus en Italie par le col du Brenner.

Elle

vers Turin, puis traverse le
implantées de nombreuses
chartreuses, notamment à
Alpes
au
col
de

se

dirige
Val de Suse, où s'étaient
abbayes bénédictines et
Oulx, avant de franchir les
Montgenèvre.

Elle suit donc le même trajet que la Via Cottia ou
Domitia pour rejoindre la Via Tolosane à Arles. Elle même suit la
Via Domitia jusqu’à Montpellier.

Quant à la variante qui
passe par Carcassonne elle suit la Via
Domitia jusqu’à Narbonne.

Et pour ceux qui empruntaient le Chemin du Piemont, ils suivaient la Via Domitia
jusqu'à Perpignan.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

14

4. L’itinéraire intégral
de La Branche Alpine

A L P E S

ArlesArles-Gap :

P R O V

E N

C E

Echelle 1/ 1 000 000 è

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

15

Branche Alpine : ArlesArles-Gap

Description

26/02/2012

GH2A

Distance à plat

275214.13 m

Distance réelle

275774.77 m

Altitude minimum

3m

Altitude maximum

836 m

Dénivelée positive

5765 m

Dénivelée négative

5042 m

Différence d'altitude

723 m

- Stéphane Charabot

16

5. Vers une ECO manifestation
Dans le cadre de l’organisation de cette manifestation, nous
nous devons d’adopter une démarche environnementale avec pour
objectif de laisser une empreinte écologique la plus légère possible
après l’événement. Celle-ci sera donc établie sur la base des
préconisations de l’ADEME
ADEME PACA.
Notre démarche consistera à agir sur chacune des étapes de
l’évènement : sa préparation, sa communication et son déroulement en admettant qu’il
est souvent difficile de respecter à la lettre toutes les préconisations.
A.

Responsabiliser les acteurs (4 actions) :
1. les 66 communes concernées par la manifestation et tous les
partenaires seront informés de la démarche dans le courrier de partenariat.
2. Lors du briefing de départ, les participants en seront également
informés.
3. La page de garde et cette page du dossier seront support de
communication sur la qualité d’ECO manifestation auprès des médias
intéressés.
4. Enfin ce dossier est présent sur le site internet du GHAA.

B.

Edition et communication responsables (4
(4 actions) :
1. Le dossier de présentation est présenté en recto verso.
2. Seuls 3 dossiers de la manifestation seront édités sous format
papier,
3. Les 66 communes informées, les différents partenaires, les 5
préfectures concernées par le tracé et les médias pourront consulter ce dossier
sur le site internet de notre club (GHAA).
4. Tous les courriers annonçant la manifestation (66 communes, 5
préfectures, partenaires et médias) utiliseront des papiers et des enveloppes
recyclées.
Manifestation éco responsable (9
(9 actions) :
1. Pour les besoins de la manifestation nous utilisons des moyens de
transports collectifs : 2 minibus 9 places.
2.
La partie la plus large possible de la nourriture achetée par
l’organisation pour l’alimentation des 12 membres de l’équipe sera issue de
l’agriculture biologique.
3. Cette nourriture sera achetée si possible auprès des producteurs
locaux favorisant le circuit court.

C.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

17

4. L’eau de la manifestation ne sera pas conditionnée sous bouteille
plastique individuelle, mais issue de l’eau du robinet en provenance de Gap
conditionnée en jerricans alimentaires.
5. Les bidons individuels de ravitaillement en eau (24 unités) seront
réutilisés chaque année.
6. Les verres pour les membres de l’équipe (12 unités) nécessaires
pendant les repas (4 repas) et à l’occasion des pots d’accueil dans les communes
(12 communes) seront en matériaux recyclés et réutilisés chaque année.
7. Les assiettes et couverts utilisés pour les 4 repas de l’équipe seront
en matériaux recyclés et compostables (150 pièces).
8. Tous le matériel nécessaire à l’organisation (hors consommable) est
réutilisé chaque année (plaques d’information sur les véhicules, drapeaux,
lampions électriques, …).
9. Nos déchets, assiettes et couverts compostables seront triés,
récupérés et insérés à nos composteurs individuels, les canettes métalliques
seront elles aussi collectées et jetées dans des poubelles destinées aux emballes
ménagers recyclés, pour cela une poubelle dans chaque véhicule est prévue.
D. Compensation carbone :
L’ensemble des 17 actions ci-dessus concourent donc à la maitrise des gaz à effet
de serre (GES) en essayant de les maitriser à la source.
Cependant les déplacements inévitables pour la préparation et la réalisation de
cette manifestation on un impact direct sur l’émission de GES, à savoir, notre
participation à l’assemblée générale de la Maintenance Provençale (300 km), son
Congrès (300 km), le congrès international des feux de la St Jean (1000 km), La
Trobada del Canigo (1000 km) et enfin la manifestation en question (2x700 km), soit
au total 4 000 km parcourus avec un véhicule.
Cette distance occasionne une émission de GES de 0.99 tonne d’équivalent
CO2.
Afin de compenser cette émission, nous choisissons de soutenir le programme
« CO2Solidaire » qui dépend entièrement de l'ONG GERES (association
« Groupe
(
Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités ») signataire de la Charte
ADEME sur « les opérateurs de la compensation ». Les enjeux et principes de ce
programme qui a vocation de mener des actions sur le terrain sont : la
réduction de la pauvreté, la lutte contre la précarité énergétique, la
justice et la solidarité climatique.
Afin de compenser les 0.99 tonne
équivalent CO2, nôtre
nôtre contribution
carbone en 2012 à GERES s’élèvera
donc à 24.00 €
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

18

6. Sécurité des coureurs
Pour le bon déroulement du projet, un dossier de demande d’autorisation de circulation
sera déposé dans chaque préfecture des départements traversés, à savoir : Le Gard, Les Bouches du
Rhône, Le Vaucluse, Les Alpes de Hautes Provence et enfin Les Hautes Alpes.

Afin d’obtenir ces autorisations et dans le but de protéger les coureurs, les trois mesures
suivantes seront mises en œuvre :

Le convoi

Le

convoi sera composé d’un
camping-car et d’un fourgon. Les deux véhicules,
suivant les coureurs, seront équipés tel que le
schéma règlementaire n°5 ci contre (Chantier
mobile, personnel exposé sur une voie), à savoir :
- d’un panneau travailleur « AK5 »
équipé d’un triflash (3R2) pour le
fourgon suiveur, un AK5 simple pour le camping
car
- d’un gyrophare de chantier,
- et d’une bande de signalisation rétro
réfléchissante sur les parties arrières des véhicules.

Tenue de sécurité nocturne

Les relayeurs seront équipés pour la partie nocturne, d’une tenue de sécurité composée
des éléments suivants :
- Une chasuble de sécurité classe 2
- Une lampe frontale

Assurance

Une assurance spécifique à la manifestation sera contractée. Les relayeurs seront tous
licenciés à une fédération sportive ou en possession d’un certificat médical autorisant la pratique de
la course à pied.
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

19

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

20

Détails : sécurité et information du convoi
Arrière du camping car
2.10 m

Prêté par le garage

La Flamme de la St Jean, en courant
Du mont Canigou à la crête de Charance
La Branche Alpine : ArlesArles-Gap

0.57 m

DANGER : coureurs devant le véhicule

0.27 m

Hauteur 35 cm max, fourni par le garage

Arrière du fourgon
Prêtés par le garage

La Flamme de la St Jean,
En courant du
du Mont Canigou
À la Crête de Charance
La Branche Alpine : ArlesArles-Gap

0.65 m

1.50 m

DANGER : coureurs devant le véhicule

0.18 m

Hauteur 35 cm max, fourni
par le garage

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

21

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance
Bilan 201
2011-3ème édition

1. Message de la St Jean 201
2011
2. Revue de presse
3. Rayonnement de l’évènement
4. Des chiffres
5. Un budget
6. Des partenaires
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

22

1. Message de la St Jean 201
2011
Flamo dòu Canigou
Message de la St Jean 2011
Aux racines même de nos traditions, la Saint Jean permet à chacune et chacun
d’entre nous de nous retrouver.
Villes et villages, chaque année perpétuent la fête. Confection des fagots, cueillette des
fleurs et herbes de la Saint Jean qui embrasent nos bûchers et fleurissent nos fontaines à
la Flamme du Mont Canigou.
Les Mainteneurs de Provence et d’ailleurs animent aux sons des galoubets et des
tambourins la traditionnelle fête qui rassemble, petits et grands dans de folles farandoles.
De Barcelone à Gène, du Pays Niçois aux départements les plus reculés, de la cime
du Mont Ventoux jusqu’aux Hautes Alpes, de la Suisse et la Belgique en poursuivant
sa route toujours plus loin.
Alors ce soir que la fête soit belle, et vive la St Jean ..!
Lucien Bonnet,
Bonnet
Président de la Maintenance Provençale
Des feux de la St Jean.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

23

2. Revue de presse
2011

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

24

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

25

2010

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

26

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

27

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

28

2009

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

29

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

30

3. Rayonnement de l’évènement
L’équipe constituée de 12 personnes,
personnes sous les maillots du Gap Hautes Alpes
Athlétisme pendant l’effort, et les tee-shirts de la Maintenance Provençale des Feux de
La Saint Jean, lors des transmissions de la flamme du Canigou :

A

préalablement informé par courrier 66 communes de son passage
sur ou à proximité de leur territoire.

A

traversé 5 départements : Le Gard, Les Bouches du Rhône, Le
Vaucluse, Les Alpes de Hautes Provence et enfin les Hautes Alpes.

A

traversé 36 communes entre Aigues Mortes et Gap en passant
notamment en Arles, aux Beaux de Provence, à Cavaillon, Apt, Forcalquier, Sisteron….

A

été accueilli pour récupérer puis transmettre la Flamme du
Canigou par les 12 communes de : Arles, Maussanes les Alpilles, Mollégès, Cabrière
d’Avignon, St Martin de Castillon, Peyruis, Sisteron, Ventavon, Lardier, Tallard,
Chateauvieux et enfin Gap (55 de plus qu’en 2009).
2009

A

transmis la Flamme du Canigou à 4 communes rattachées à
l’itinéraire : Sigoyer , Pelleautier, Veynes et Romette à Gap (22 de plus qu’en 2009).
2009

A

rassemblé 55 personnes (23 en 2009), sur la crête de Charance
(1738 mètre d’altitude), le 24 juin à 22h15, pour écouter le message de la ST Jean,
Chanter « Coupo Santo », l’hymne Provençal et enfin éclairer le signal de la St Jean dans
la nuit du Solstice d’été dans le respect de la tradition Catalane.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

31

4. Des Chiffres
-

Une équipe composée de : 4 femmes et 8 hommes,
hommes, dont 9 relayeurs,
relayeurs,
S

e déplaçant en permanence par 2, le jour, l’un sur un vélo pour s’échauffer, l’autre en
courant et seul en courant la nuit,
nuit

U

ne distance totale parcourue de 240 kilomètres en vélo et 340
340 kilomètres en courant entre
Aigues Mortes et La Crête de Charance,

26/02/2012

-

Une dénivelée totale de 3758 mètres en vélo et 6808 mètres en courant

-

Un effort physique total Vélo et course à pied de 71h30 dont 8h00
8h00 de nuit,

-

Une allure moyenne arrêts compris de 8.4 km/heure,
km/heure,

-

Seulement 3h00 de sommeil plein par personne en 42h00.
42h00.

GH2A

- Stéphane Charabot

32

5. Un budget

Ventilation des dépenses

26/02/2012

Adhésion Maintenance Provençale

25,00 €

Dépenses de secrétariat

186.70 €

AG et Congrès Maintenance Provençale

366.01 €

Matériel

1230.75 €

Tenues du groupe

1473.00 €

Hébergement

346.00 €

Alimentation

1035.95 €

Frais de route

192.16 €

Location minibus

1000.00 €

Remerciements Accueil repas

222.35 €

Assurance

200.00 €

Total

6277.92 €

GH2A

- Stéphane Charabot

33

6. Des partenaires

Collectivités Territoriales :
-

Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur
Ville d’Arles (Bouches du Rhône)
Commune de Cabrières d’Avignon (Vaucluse)
Commune de Peyruis (Alpes de Hautes Provence)
Commune de Ventavon (Hautes Alpes)
Commune de Lardier et Valença (Hautes Alpes)
Commune de Sigoyer (Hautes Alpes)
Communes de Veynes (Hautes Alpes)
Commune de Tallard (Hautes Alpes)
Ville de Gap (Hautes Alpes)

Entreprises :
-

AXA Assurances, Ange Quilici et Xavier Richiero
Epicerie Paysanne
Géant Casino Gap
Interclub
Hyper U
Le Pavillon Carina
Run 5000

Divers :
-

26/02/2012

Association de Pelleautier
Office Municipal des Sports de la Ville de Gap
Rotary Club Gap

GH2A

- Stéphane Charabot

34

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
Canigou
À la Crête de Charance
Programme et objectifs 2012
2012
1. Samedi 16
16 et
dimanche17
dimanche17juin
2. Vendredi
Vendredi 22 juin
3. Samedi 23 juin
4. Dimanche 24 juin

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

35

Samedi 16
16 et dimanche 17
17 juin 201
2012

Samedi 16
16 juin 2012
2012 ; 7h00 : Départ pour participer à la « Trobada del Canigo » en
Catalogne, prémisse de la Saint-Jean, grand moment de fête et de partage.
12h00 : Arrivée aux chalets des Cortalets, au pied du sommet du Mont Canigou, point de
rassemblement des mainteneurs de la tradition et des gardiens de la "flama del Canigó".
AM : Installation du bivouac et rencontre avec les mainteneurs de tous les horizons.
Soirée : Grand rassemblement, autour des foyers autorisés, des gardiens de la tradition,
défenseurs de nos cultures pour une grande fête montagnarde d'amour, d'amitié et de la
solidarité.
Dimanche 17
17 juin 2012
2012 ; Ascension vers le Pic du Canigou (800 mètre de dénivelé) pour y
porter ensembles les fagots qui alimenteront le feu communautaire. Chaque ville, chaque
village, chaque association, chaque particulier aura confectionné en y mettant tout son cœur,
son propre fagot, accompagné d'un message de paix et d'espoir !
Fin d’après midi : Retour sur Gap.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

36

Vendredi 22
22 juin 201
2012
11h00
11h00 : Départ du groupe en direction d’aigues Mortes
15h30
15h30 : Arrivée à Aigues Mortes et installation pour la nuit
16h30 : Les salines et la mer
17h30
17h30 : A la rencontre des coureurs du foyer rural de St Cannat
sur leur itinéraire, la Branche Méditerranéenne.
19h30 : Soirée d’échange et de partage entre les membres des groupes de la Branche
Méditerranéenne et de la branche Alpine.

Samedi 23 juin 201
2012
7h00 : Départ commun des relayeurs vers Arles
12h30 : Arrivée commune à Arles. Cérémonie officielle et allumage de la Flamme de la
Branche Alpine
14h00 : Départ des coureurs relayeurs de la Branche Alpine.
14h0014h00-22h00 : Diffusion éventuelle de la flamme
A la demande des courreurs : Arrêt souper.
22h00 : Début de la partie nocturne de l’itinéraire

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

37

Samedi 24 juin 201
2012
Jour de la St Jean
5h30 : Fin de la partie nocturne de l’itinéraire
A la demande des courreurs : Arrêt petit déjeuner
Toute la journée : Diffusion de la Flamme
A la demande des courreurs : Arrêt déjeuner
18h00 : arrivée aux portes de Gap (stade de base ball)
18h0018h00-18h30 : Parcours commun avec les clubs sportifs (OMS), les quartiers, les écoles,
… jusqu’en Mairie
18h30 : Cérémonie d’accueil traditionnelle en centre ville (OMC- Occitan) et diffusion de
la flamme aux communes périphériques ; Sigoyer, Pelleautier, La Roche des Arnauds
(projet), Rabou (projet), Embrun (projet)…
19h00 : Départ de la flamme du Canigou, portée par un groupe de jeunes acompagné par
des ânes chargés de fagots de bois, en direction de la crête de Charance (10 km et 1000
mètres de dénivellé)
19h30 : Souper des relayeurs
20h30 : Départ des relayeurs vers Côte Plaine (crête de Charance), renforcés des membres
de la section Trail du GH2A. A ce groupe pourraient s’associer tous les Gapençais sportifs
et volontaires pour cette ascension vers Cote Plaine (10 km et 1000 m de dénivellée).
22h00 : Arrivée de la flamme sur côte plaine accompagnée des ânes et attendue par les
marcheurs Gapençais qui avaient églement apporté au préalable les fagots traditionnels
constituant le foyer de la St Jean (projet).
22h22
22h22 : Lecture du message de la St Jean 2011, Chant : « Coupo Santo » et Allumage du
signal de la St Jean,
Jean Grand foyer de fagots à la tradition Catalane (projet), ou signal
artificiel comme en 2009 et 2010.
22h30 : Partage et convivialité, Bivouac sur place
ou descente à la frontale vers le Prés de la Dance à Charance.

24h00 : « Chacun rentrait chez soi, heureux »
(Extrait du livre de Lucien Rambaud.)
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

38

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance
Budget prévisionnel 2012
2012
Ventilation des dépenses
Adhésions associations

50,00 €

Dépenses de secrétariat

200,00 €

AG et Congrès Maintenance Provençale

370,00 €

Matériel

1300,00 €

Tenues du groupe

1560,00 €

Hébergement

580,00 €

Alimentation

1130,00 €

Frais de route

230,00 €

Location minibus

1020,00 €

Remerciements Accueil repas

560,00 €

Assurance

200,00 €

Total

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

7200,00 €

39

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance

ANNEXES

La Flamme
Flamme de la St Jean
Du Mont Canigou
À la Crête de Charance
Itinéraires et profils de ville
à ville, illustrés de photos

ère

1 partie : Aigues Mortes – Arles
ème

2 partie : Arles - Gap
ème

3 partie : Gap - Charance
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

41

1ère Partie

Aigues Mortes – Arles
Parcours commun avec
La branche Méditerranéenne

Le 23 juin
Départ d’Aigues Mortes à 7h00
Arrivée en Mairie d’Arles à 12h45
Distance parcourue en relais pédestre,
55 kilomètres

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

42

Aigues Mortes – Arles
1ère partie - carte n°1
n°1

Départ 7h00

Echelle 1/100 000 è
26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

43

Aigues Mortes – Arles
1ère partie - carte n°2
n°2

Echelle 1/100 000 è

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

44

Aigues Morte
Morte.
te.-St Gille

Description

26/02/2012

GH2A

Distance à plat

24060.43 m

Distance réelle

24061.22 m

Altitude minimum

0m

Altitude maximum

17 m

Dénivelée positive

32 m

Dénivelée négative

32 m

Différence d'altitude

0m

- Stéphane Charabot

45

Aigues Mortes – Arles
1ère partie - carte n°3
n°3

Arrivée 12h45

Echelle 1/100 000 è

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

46

St GillesGilles-Arles

Description

26/02/2012

GH2A

Distance à plat

19484.57 m

Distance réelle

19485.16 m

Altitude minimum

1m

Altitude maximum

16 m

Dénivelée positive

34 m

Dénivelée négative

21 m

Différence d'altitude

12 m

- Stéphane Charabot

47

2ème Partie
Arles - Gap
Branche Alpine
Le 23 juin
Départ d’Arles à 14h00
Après l’allumage de la flamme
Le 24 juin
Arrivée en Mairie de Gap à 18h30
Distance parcourue en relais pédestre,
275
275 kilomètres
Dont 80 km de nuit.
Diffusion de la flamme aux 15 communes de :
Maussannes les Alpilles,
Alpilles, Mollégès,
Mollégès,
Cabrières d’Avignon,
d’Avignon, St Martin de Castillon,
Peyruis, Sisteron,
Sisteron, Ventavon,
Ventavon,
Lardier,
Lardier, Sigoyer,
Sigoyer, Pelleautier,
Veynes, Tallard,
Tallard, Chateauvieux,
Chateauvieux,
Gap et Romette.

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

48

Arles - Gap
2ème
2ème partie - carte n°1

Départ 14h00
14h00
Echelle 1/100 000 è

26/02/2012

GH2A

- Stéphane Charabot

49

Etape n°1 : ArlesArles-Fontvieille

Description

26/02/2012

GH2A

Distance à plat

10419.85 m

Distance réelle

10425.90 m

Altitude minimum

3m

Altitude maximum

33 m

Dénivelée positive

103 m

Dénivelée négative

92 m

Différence d'altitude

10 m

- Stéphane Charabot

50


Aperçu du document Dossier de présentation 2012 pour mail.pdf - page 1/169

 
Dossier de présentation 2012 pour mail.pdf - page 3/169
Dossier de présentation 2012 pour mail.pdf - page 4/169
Dossier de présentation 2012 pour mail.pdf - page 5/169
Dossier de présentation 2012 pour mail.pdf - page 6/169
 




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


dossier de presentation 2012 pour mail
calendrier annee 2014
calendrier annee 2014 version 2
journal cdos
cp appel aux citoyensvf
carte partenaires

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.012s