Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Deutérostomiens .pdf



Nom original: Deutérostomiens.pdf
Titre: Microsoft PowerPoint - Deutérostomiens [Mode de compatibilité]
Auteur: Marie MOFTAH

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 9.5.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/03/2012 à 15:40, depuis l'adresse IP 89.185.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1525 fois.
Taille du document: 1.5 Mo (24 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


1

Deutérostomiens

1. Le premier orifice de l’embryon devient l’anus et la
bouche est une formation secondaire, d’où le nom
du taxon; deutero: secondaire, stoma: bouche
2. Le cœlome se forme par entérocœlie, i.e., le
mésoderme provient de la paroi de ll’archenteron
archenteron qui
donne naissance à une paire de vésicules cœlomiques
lors de son invagination à travers le blastopore
3. Le squelette est interne

2

Échinodermes
1. La microstructure organique
et cristalline du squelette est
très
caractéristique:
des
unités de monocristaux de
calcite (carbonate de calcium)

Test d’oursin. A – E: radius,
I: interradius

Pia: pieds ambulacraires
terminés par une ventouse

2 À l’intérieur
2.
l’i é i
d leur
de
l
corps, ils
il
ont un système ambulacraire
( h b
(chambres
rempli
li d’eau
d’
d
de
mer), qui communique avec
l’ é i
l’extérieur
par
un
ou
plusieurs pores aquifères à
travers une «plaque
l
aquifère»
ifè
ou madréporite (md)

3

Pharyngotrèmes
tn: tube nerveux, fb: fente
branchiale ph: pharynx,
branchiale,
pharynx at:
atrium, atp: atriopore, td: tube
digestif, a: anus

1. Des fentes pharyngées ciliées s’ouvrent latéralement.
Elles résultent de la fusion entre deux des trois
feuillets primitifs de l’embryon, l’endoderme et
l’ectoderme
pharyngées
y g
possèdent un squelette
p
q
2. Les fentes p
constitué de baguettes cartilagineuses septales
3 L
3.
Le ttube
b nerveux d
dorsall se fforme par iinvagination
i ti du
d
neurectoderme

4

Hémicordés

L’avant de l’animal est
constitué
co
s ué d
d’un
u p
proboscis.
obosc s.
Ils sont bien caractérisés
par un corps
p
p divisé en
trois parties: le proboscis
ou p
protosome,, suivi d’un
col ou mésosome, puis
d’un longg tronc;; le
métasome

5

Chordés

1 Il
1.
Ils ontt une larve
l
nageuse à symétrie
ét i bilatérale,
bil té l
allongée et munie d’une queue. Chez les chordés
t dif (amniotes),
tardifs
(
i t ) cette
tt forme
f
l
larvaire
i n’existe
’ i t plus
l
en tant que telle, en raison de l’apparition de l’œuf
amniotique
i ti
2. Un axe rigide
g
dorsal sert de baguette
g
de soutien à
l’organisme, au moins chez la larve: c’est la chorde.
Elle est constituée d’un tissu fibreux

6

1. L’adulte a un
primitivement

Urochordés

mode

de

vie

fixé

au

moins

2. Ils ont une tunique contenant une protéine
spécifique,
é ifi
l tunicine,
la
i i
et un polysaccharide
l
h id proche
h
de la cellulose

7

Myomérozoaires

1. De part et d
d’autre
autre de la chorde et du tube nerveux, le
feuillet intermédiaire primitif (le mésoderme) est
segmenté dans le sens antéro
antéro-postérieur,
postérieur, i.e., ce tissu
se subdivise en petits blocs successifs appelés somites.
Chacun donnera naissance à une formation
musculaire, appelés, alors, myotomes
2 L’adulte
2.
L’ d lt estt à symétrie
ét i bilatérale
bil té l

8

Céphalochordés

1. La chorde se prolonge en avant
de la bouche

2 Il existe
2.
i une musculature segmentée
é à l’intérieur
’i é i
de la
chorde. Des plaques musculaires (cmc) s’empilent
transversalement
l
d
dans
l chorde
la
h d (c).
( ) Chaque
Ch
plaque
l
est constituée d’une ou deux cellules musculaires
contenant des
d
fib
fibres
contractiles
il
et émet
é
d
des
prolongements cytoplasmique (pc) en direction du
tube
b nerveux (tn)
( ) situé
i é dorsalement,
d
l
à travers de
d
petits trous de la paroi chordale

9

Craniates

1. Le crâne est constitué primitivement d’arcs
cartilagineux
g
et de p
plaques
q
fibreuses ((neurocrâne))
2. Lors de la formation du système nerveux central et
axial, une crête neurale se forme dorsalement. C’est de
cette crête que proviennent les cellules migratrices à
destinées diverses, dites « cellules de la crête neurale »
3 L
3.
Les organes sensoriels
i l (olfactifs,
( lf tif visuels,
i l optiques)
ti
) se
forment à partir de petites plaques à la surface de
l’ b
l’embryon.
C sontt des
Ce
d placodes
l d épidermiques
é id
i
4. Le squelette contient du phosphate de calcium

11

Vertébrés

1. Des pièces squelettiques entourent la chorde et se
succèdent antéro
antéro-postérieurement:
postérieurement: ce sont les
vertèbres. La chorde disparaît au profit des vertèbres
ne laissant que des reliques entre les vertèbres
2. Il existe deux canaux semi-circulaires dans l’oreille
pour l’orientation
l’ i t ti
3. Il existe une musculature extrinsèque
q de l’œil
4. Il existe une régulation nerveuse du cœur
5. Il existe un système de lignes sensorielles latérales
6. Apparition d’un pancréas individualisé

12

Pétromyzontides
y

1 Il existe un squelette branchial spécial,
1.
spécial nommé
«corbeille branchiale». Les arcs branchiaux (tiges
squelettiques assurant le soutien du système
branchial) sont externes par rapport aux poches
branchiales
2. La bouche est entourée d’une ventouse et constituée
d’une «langue» portant des dents cornées fixées sur
des p
plaques
q
cartilagineuses
g
((annulaire et dentaires))

13

Gnathostomes

1. L’arc branchial le plus antérieur est modifié en deux
mandibules bilatérales (supérieure et inférieure)
2. Le squelette
q
branchial est interne p
par rapport
pp
aux
branchies
3 Il existe un troisième canal semi-circulaire
3.
semi circulaire dans
l’oreille interne
4. Les fibres nerveuses sont enveloppées par des gaines
de myéline (gm)
ax: axone, nR: nœud de Ranvier, cS:
cellule de Schwann

14

Chondrichthyens

1. Une couche de cartilage calcifié prismatique (cpr), de
structure très caractéristique, tapisse le cartilage du
squelette

2. Chez les mâles, les nageoires pelviennes ont des
appareils spéciaux servant à l’accouplement: ce sont
les claspers pelviens

15

Ostéichthyens

1. Il existe un nouveau type d’os, l’os enchondral qui
résulte
d’une
d
une
destruction
des
cartilages
embryonnaires et d’une reconstruction de la même
pièce en os
2. Des ensembles d’éléments osseux d’origine
g
dermique
q
(qui se forme à partir du derme) apparaissent,
notamment les os maxillaires, p
prémaxillaires et
dentaires, portant tous les dents
3 L
3.
La ceinture
i t
scapulaire
l i (l’ensemble
(l’
bl des
d os joignant
j i
t les
l
membres antérieures à la colonne vertébrale) porte
aussii des
d os dermiques
d
i

4. Les arcs branchiaux 1 et 2 s’articulent sur une même
pièce osseuse, ventralement, le basibranchial
5. Il eexiste
5
s e des ssacs
cs aériens
é e s co
connectés
ec és au
u tube
ube d
digestif.
ges
Ces sacs sont primitivement des poumons, mais
peuvent fournir une vessie g
p
gazeuse ((ou vessie
natatoire) jouant le rôle de flotteur
6. La membrane des nageoires est soutenue par des
rayons constitués d
d’os
os dermiques,
dermiques les lépidotriches

16

Sarcoptérygiens
1. Le squelette interne des
nageoires
i
ou des
d membres
b
est monobasal (s’attachant
sur les
l ceintures
i t
par un seull
élément, ici l’humérus: h);
scc: scapulocoracoïde
l
ïd

2. Il existe de l’émail vrai sur les dents
3. Le dernier arc branchial (le cinquième) s’attache
ventralement sur le quatrième

17

Actinoptérygiens

1. Chaque dent porte un petit capuchon de tissu
minéralisé spécial, l’acrodine
2. Perte de la nageoire dorsale antérieure: celle qui reste
est l’homologue de la nageoire dorsale postérieure des
chondrichthyens.
Elle
peut
se
subdiviser
secondairement


Documents similaires


corbeille branchiale
motricite et corps
protostomiens
proto lait
cours systematique animale
01 organogenese


Sur le même sujet..