correction écurie 2 ue7 .pdf



Nom original: correction écurie 2 ue7.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Impress / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/04/2012 à 17:48, depuis l'adresse IP 79.90.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1197 fois.
Taille du document: 90 Ko (29 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


UE7
Ecurie du 2/04/12

Question 1 : BDE
A. FAUX : c'est la définition de la psychologie, la
psychiatrie découle d'une démarche sémiologique et
nosologique basée sur des classifications.
B. VRAI.
C. FAUX : c'est l'inverse. Phrase tirée du cours :
"Psychose : Groupes de malades mentaux plus grave
que les névroses"
D. VRAI.
E. VRAI.

Question 2 : ACD
A. VRAI.
B. FAUX : Hippocrate est favorable aux
principes de l'interaction corps/esprit ; pour lui,
les facteurs corporels et ceux de l'esprit sont en
équilibre.
C. VRAI : Cf correction précédente.
D. VRAI.
E. FAUX : j'espère que personne ne l'a mise
vraie celle-là -__-".

Question 3 : ABD
A. VRAI.
B. VRAI.
C. FAUX ; la plus moderne est la conception
dynamique.
D. VRAI.
E. FAUX ; il essaie de dépasser le dualisme
corps/esprit.

Question 4 : BC
A. FAUX : l'anthropologie étudie l'évolution et la
variabilité de l'homme dans l'espace et le temps.
B et C. VRAI
D. FAUX : médecine et anthropologie sont 2
sciences holistiques. Une science est holistique si
elle étudie son sujet dans sa globalité (rien à voir
avec le point de vue normal et le coté
pathologique).Ces 2 sciences sont
complémentaires.

Question 4 : BC
E. FAUX : ce n'est pas Darwin qui confond les
termes d'évolution et de progrès mais Spencer.
Au contraire selon Darwin une évolution
n’entraîne pas forcément un progrès mais une
adaptation à un environnement: la drosophile
n'est pas moins évoluée qu'un Homme.

Question 5 : ABE
A. VRAI.
B. VRAI.
C. FAUX : En Afrique, à cause du manque de
communication (et donc de l'accès aux personnels
et établissements de santé) les enfants souffrent de
nombreuses infections cosmopolites, pathologies
nutritionnelles, obstétricales et spécifiques à
l'environnement. Une infection nosocomiale est une
infection contractée à l'hôpital.

Question 5 : ABE
D. FAUX : Chrysops transmet à partir de sa
piqûre des larves microfilaires. La mouche tsé
tsé transmet des trypanosomes soit
d'homme à homme ou d'animal à homme.
E. VRAI

Question 6 : BE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

A. FAUX : Lamarck n'a pas réuni les preuves de
l'évolution,par contre il a en effet été le premier à
parler de la notion de transformisme.
B. VRAI
C. FAUX : Dans le cours on peut lire « Les
espèces les plus aptes à survire ont une
descendance plus nombreuse et peuvent donc lui
transmettre leur avantage sélectif » (La
transmission des caractères avantageux)

Question 6 : BE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

D. FAUX : Dans l'approche ethnologique on
s'intéresse à l'étude des comportements et des
croyances mais pas du langage articulé. Le
langage articulé et sa diversité est étudié dans
l'approche linguistique.
E. VRAI

Question 7 : CE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

A. FAUX : C'est la définition de la déficience. Une
maladie est définie comme une altération
organique et fonctionnelle considérée dans son
évolution ou comme une entité définissable.
B. FAUX : Selon l'OMS, la santé est un état complet
de bien-être physique, mental et social qui ne
consiste pas seulement en l'absence de maladie ou
d'infirmité.
C. VRAI

Question 7 : CE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

D. FAUX : Le modèle canadien comporte des
déterminants classés en quatre catégories :
les habitudes de vie, l'environnement, la
biologie humaine et l'organisation du
système de soin.
E. VRAI

Question 8 : ACD
A. VRAI.
B. FAUX : La France est le pays le plus mal classé de
l'UE pour la mortalité prématurée évitable.
C et D. VRAI.
E. FAUX : Les polluants mesurés par les réseaux de
surveillance sont : le dioxyde de soufre, les particules
de moins de 10 µm de diamètre, le dioxyde d'azote et
l'ozone.

Question 9 : BDE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

A. FAUX : La prévention primaire intervient avant la
survenue de la maladie afin d'empêcher celle ci et
comprend tous les actes destinés à diminuer l'incidence
d'une maladie dans une population.
B. VRAI
C. FAUX : Le test de dépistage doit être à la fois
sensible, c'est-à-dire positif chez le plus grand nombre
de sujets atteints, et spécifique, c'est-à-dire négatif
chez le plus grand nombre de sujets sains.
D et E : VRAI

Question 10 : D

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

A. FAUX : Les ARS ont quatre objectifs stratégiques :
contribuer à réduire les inégalités territoriales de santé,
assurer un meilleur accès aux soins, organiser les
parcours de soin en fonction des patients, assurer une
meilleure efficacité des dépenses de santé ; assurer la
coordination entre les 3 principaux régimes d’assurance
maladie est le rôle de l'UNCAM.
B. FAUX : L'ANSM (Agence Nationale de Sécurité des
Médicaments) a remplacé l’AFSSAPS (Agence Française
de Sécurité SAnitaire et des Produits de Santé) il y a
peu.

Question 10 : D

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

C. FAUX : Le parlement vote chaque année
une Loi de Financement de la Sécurité
Sociale.
D. VRAI
E. FAUX : L'ONDAM est fixé par le
Parlement.

Question 11 : AE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

A. VRAI.
B. FAUX : L'AME concerne toute personne de
nationalité étrangère en situation irrégulière,
résidant en France depuis plus de trois mois, avec
des ressources inférieures à 7771 euros par personne
et par an, et ayant payé un droit de timbre de 30
euros (pour les majeurs).
C. FAUX : La CMUc permet à tous ceux qui y
souscrivent une dispense d'avance des frais.

Question 11 : AE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

D. FAUX : Les participations forfaitaires des
individus aux dépenses de soins médicaux,
lorsqu'elles ne peuvent être prises en charge par
un organisme (principal ou complémentaire)
d'assurance maladie, sont plafonnées (50 euros
pour les soins, 50 euros pour le paramédical).
E. VRAI

Question 12 : A

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

A. VRAI.
B. FAUX : L'espérance de vie à la naissance ne
peut se calculer qu'une fois la génération
épuisée. On en calcule néanmoins des
estimations.
C. FAUX : L'incidence d'une maladie se calcule à
partir du nombre de nouveaux cas observés. La
prévalence s'appuie sur le nombre total de cas.

Question 12 : A

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

D. FAUX : L'épidémiologie analytiquea pour but
de mettre en évidence l’association entre
l’exposition à un facteur et la survenue d’une
maladie. L'épidémiologie descriptive décrit
simplement la situation.
E. FAUX : Le taux de fécondité est le rapport du
nombre de naissances vivantes de l'année sur la
population féminine en âge de procréer.

Question 13 : CD

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

A. FAUX : Les enquêtes exposés-non-exposés sont
prospectives, et donc longues, et souvent coûteuses. Les
enquêtes cas-témoins sont rétrospectives.
B. FAUX : L'Odd Ratio est l'équivalent, pour une enquête
cas-témoins, du Risque Relatif.
C et D : VRAI
E. FAUX : Le problème est plutôt celui des pertes de vue,
car généralement, on n'a pas de mal au départ à savoir s'ils
sont ou non exposés, et si les deux groupes sont vraiment
cohérents (ce sont plutôt des problèmes des enquêtes castémoins).

Question 14 : ACE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

A. VRAI.
B. FAUX :Une substance vénéneuse est active même à
très faible dose et donne lieu à des accidents
thérapeutiques fréquents ainsi qu'à des effets
indésirables
C. VRAI.
D. FAUX : c'est la procédure centralisée qui est
obligatoire dans ce cas
E. VRAI.

Question 15 : BD

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

A. FAUX : la CT dépend de la HAS
B. VRAI
C. FAUX : il existe effectivement 3 niveaux mais ces
niveaux sont : majeur ou important, faible ou modéré,
insuffisant.
D. VRAI
E. FAUX : c'est l'inverse, le stade 1 est le « meilleur » et
le 5 le « moins bon »

Question 16 : BCE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

11: ABE
12: BC
13: ABD
14: AE
15: BD

A. FAUX : LE TABAGISME N'EST PAS UNE
MALADIE !!! (mais fumer c'est pas bien quand
même, c'est même très mal).
B. VRAI : si tu fumes pas, tu meurs pas … enfin
presque pas

C. VRAI
D. FAUX : cette dépendance est PLUS FORTE
que l'addiction aux drogues.
E. VRAI

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

Question 17 : ABCDE

BANCO !

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

11: ABDE
12: BC
13: ABD
14: AE
15: ACD

Question 18 : BC

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

11: ABE
12: BC
13: ABD
14: AE
15: ACD

A. FAUX : ce n'est pas l'abus, c'est l'usage.
B. VRAI : même la caféine, ce qui explique pourquoi on
continue à boire le jus de chaussette de la cafèt'.

C. VRAI
D. FAUX : ça c'est la définition des
psycholeptiques (morphine). Les analeptiques
c'est la cocaïne donc rien à voir.
E. FAUX : c'est le cannabis pas la cocaïne !

Question 19 : DE

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

11: ABE
12: BC
13: ABD
14: AE
15: ACD

A. FAUX : le flash dure 30 minutes, et la
planette 2 à 6h.
B. FAUX : un arrêt respiratoire.
C. FAUX : elle entraîne peu de dépendance,
mais quand même un peu.
D et E, VRAI

Question 20 : ACD

1: BC
2: CD
3: AD
4: BCE
5: ABDE

6: ACE
7: CE
8: AD
9: CE
10: ABD

11: ABE
12: BC
13: ABD
14: AE
15: ACD

A. VRAI
B. FAUX : il faut que les descendants soient
viables et féconds. C'est comme le mulet : c'est
un croisement de jument et d'âne mais il ne
peut pas se reproduire.
C et D : VRAI
E. FAUX : c'est C.taxifolia qui tue les herbiers de
posidonie.

1: CE
2: ABC
3: ABCE
4: BDE
5: AE

6: BCDE
7: ABCDE
8: ABCD
9: BCE
10: CDE

FIN

11: BE
12: BCE
13: BDE
14: ACD
15: ACD

16: ADE
17: BDE
18: ACD
19: BCDE
20: BCDE

Apprenez bien vos textes !

Pour toute question, venez nous voir en fin d’écurie ou allez sur
www.aem2.org section forum, rubrique UE7, vos tuteurs (Emilie,
Laurie, Jacques, Julie, Sacha et moi-même) se feront une joie de
répondre à vos questions.



Documents similaires


fichier pdf sans nom
conference alliance maladies rares
fichier pdf sans nom 3
annale sante pubienne by slaanor p
effetsdutabac
fiche technique master hsees


Sur le même sujet..