3ème edition 1001infos.pdf


Aperçu du fichier PDF 3eme-edition-1001infos.pdf - page 5/16

Page 1...3 4 56716


Aperçu texte


www.1001infos.ma

ECONOMIE
La FAO et la BERD intensifient leur coopération en
Méditerranée
"Les gouvernements, dans notre
zone d'opération,
ont parfois réagi à
la crise alimentaire
par des mesures à
court terme qui ont
découragé l'investissement privé
dans l'agriculture"

L

a FAO et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement
(BERD) se sont engagées à
intensifier leurs efforts de
promotion des investissements du secteur privé en
matière
agro-alimentaire
des Pays du Sud et de l'Est
de la Méditerranée dont le
Maroc.
Cet engagement a été pris
par les deux institutions à
travers la signature d'une
série d'accords portant sur
un montant de près de 2,2
millions de dollars et que la
BERD financera à hauteur
de 1,5 million.
Par ces accords, signés mercredi, la FAO et la BERD

contribueront à l'élaboration de politiques et de
cadres juridiques propres à
instaurer un climat d'investissement favorable et à encourager la participation du
secteur privé dans l'agroalimentaire.

parmi les principaux thèmes
à aborder pour permettre au
secteur agro-alimentaire de
réaliser tout son potentiel,
l'amélioration des infrastructures rurales, le renforcement des normes de sécurité sanitaire des aliments et
le développement des comEn unissant leurs efforts, pétences locales grâce à une
l'organisation onusienne et formation adéquate.
la Banque ciblent des secteurs où leurs compétences Se félicitant de cette coorespectives se complètent, pération, le sous-directeur
en conjuguant l'expertise général de la FAO, Laurent
bancaire de la BERD et le Thomas, a souligné que "l'essavoir-faire technique de la sentiel des investissements
FAO ainsi que ses relations nécessaires pour affronter
de travail établies de longue l'insécurité alimentaire dans
date avec les Etats membres. le monde viendra du secteur
privé, en coopération avec
Un communiqué publié à les gouvernements et la soce sujet par de la FAO cite ciété civile".

, a fait remarquer pour sa
part Gilles Mettelal, directeur du secteur agrobusiness
à la BERD.
"En coopération avec la
FAO, nous aiderons les pays
à répondre de façon à mieux
concilier les intérêts des
consommateurs et des producteurs", a-t-il affirmé.
"La BERD étend ses opérations aux pays du pourtour
Sud et Est de la Méditerranée, en commençant par la
Jordanie, l'Egypte, le Maroc
et la Tunisie", précise de
son côté, Heike Harmgart,
économiste principal de la
Banque.
Depuis le lancement du
partenariat FAO-BERD en
1994, plus de 80 projets
d'assistance technique ont
été mis en Âœuvre pour un
montant total d'environ 9,4
millions de dollars.
Ces projets ont contribué
à surmonter les obstacles
institutionnels et réglementaires et à améliorer la
transparence et l'efficacité
tout au long de la chaîne de
valeur alimentaire dans les
pays bénéficiaires, souligne
le communiqué
MAP

Le Maroc abritera une conférence onusienne sur les expériences réussies d'habitat

L

e Royaume du Maroc
accueillera, vers la fin
de cette année ou au début
de 2013, une conférence
internationale sur l'évaluation des politiques réussies
d'amélioration des conditions de vie des populations
défavorisées, a affirmé, à
Nairobi, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de
la Politique de la Ville, M.
Nabil Benabdallah.
Initiée conjointement avec
ONU-Habitat sur le thème
"Sortir des bidonvilles: un
défi mondial pour 2020" , la
Conférence regroupera notamment les 20 pays les plus
performants dans l'élaboration et la mise en Âœuvre
des politiques d'habitat et de
résorption des bidonvilles
pour les plus pauvres, a déclaré Benabdallah à la MAP.
Elle s'inscrit dans le cadre
de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le
Développement (OMD), à
laquelle Âœuvre le Maroc.
A ce propos, il y a lieu de rappeler que lors de l'Assemblée générale des Nations
Unies consacrée à l'évaluation de la mise en Âœuvre
des OMD, le Secrétaire général des Nations Unies, M.
Ban Ki-moon, a félicité SM
le Roi Mohammed VI pour
l'obtention du Prix d'Honneur d'habitat 2010, décerné
par ONU-Habitat, en reconnaissance des efforts initiés
par le Royaume pour la promotion du développement
humain et de l'habitat social.
La Conférence a pour objectifs la revue à mi-parcours

des politiques les plus performantes
d'amélioration
des conditions d'habitat
des populations pauvres, le
partage et l'échange d'expériences, l'accompagnement
des politiques d'amélioration des conditions de vie
des habitants des taudis et
le partage des expériences
réussies en la matière.
Figurent également parmi
les objectifs de cette conférence internationale, l'élargissement des expériences
de la Conférence aux pays
les moins avancés (PMA),
notamment africains, dans
le sillage du renforcement
de la coopération Sud-Sud
et la mise en Âœuvre d'une
stratégie de revue de la Cible
11 des bidonvilles relative à
l'Objectif 7 des OMD, afin
de mieux l'adapter aux différentes situations nationales.
Rappelons que le Maroc et
le Programme des Nations
Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) avaient signé, en avril
dernier au siège de l'ONU à
Nairobi, un accord en vertu
duquel le Royaume accueillera cette importante conférence.
L'accord a été signé par
l'ambassadeur du Maroc à
Nairobi, M. Abdelilah Benryane et le Sous-secrétaire
général et Directeur exécutif d'ONU-Habitat, M. Joan
Clos, en marge des travaux
de la 23ème session du
Conseil d'administration du
Programme (11 au 15 avril)
MAP

Le Maroc table sur 2 millions de touristes russes par an à l'horizon 2020

D

ans une déclaration à
la presse, en marge du
Salon international du tourisme qui se tient à Moscou,
M. Addou a souligné que
l'ONMT a mis en place un
programme ambitieux de
promotion de la destination
Maroc qui permettra d'augmenter les arrivées touristiques en provenance de la
Russie.
Ce programme repose sur
une politique de communication avec les professionnels à travers notamment
des campagnes publicitaires dans les grandes villes
russes, des prix attractifs
prenant en considération la
qualité des prestations proposées dans les sites touristiques nationaux ainsi que le

renforcement du transport bées de la crise mondiale
aérien en coordination avec et les évènements survenus
le groupe Royal Air Maroc. dans certains pays d'Afrique
du nord. Pour 2012, l'ONMT
"La Russie demeure table sur plus de 50 mille
toujours un marché à touristes, soit une hausse de
conquérir pour le tou- 70 pc par rapport à l'année
risme marocain, dont la 2010.
présence dans ce pays
ne dépasse guère les La 19ème édition du Salon
trois ans"
international du tourisme
, a relevé M. Addou, ajou- s'était ouverte dans la capitant que la Russie, un des tale russe avec la participaprincipaux fournisseurs de tion de plus de 20 exposants
touristes au niveau interna- marocains représentant les
tional, portera un intérêt de destinations du royaume,
plus en plus grandissant à les conseils touristiques
l'offre touristique nationale. régionaux et des agences
de voyages de différentes
Selon lui, les flux de touristes régions, dont Agadir, Maren provenance de la Russie rakech, Zagoura, Ouarzaont relativement régressé en zate, Rabat, Casablanca et
2011 avec 30.000 mille tou- Saïdia
ristes, eu égard aux retomMAP

Vos annonces sont gratuites
sur

www.1001annonces.net

Et

Le Maroc ambitionne d'attirer près de 2 millions de touristes russes par an à l'horizon 2020,
a indiqué vendredi le directeur général de l'Office national marocain du tourisme (ONMT),
Hamid Addou.
.......................................................................................................................................................

sur le journal

à casablanca, Rabat et Marrakech
chez Venezia ice

L'information non STOP au bout d'un clic sur www.1001INFOS.ma
Page 5 - 1001 INFOS - Avril 2012