Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Le pire chapitre secret du Multivers .pdf



Nom original: Le pire chapitre secret du Multivers.pdf
Titre: Le pire chapitre secret du Multivers
Auteur: Mathieu

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.2.3 / GPL Ghostscript 9.04, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/04/2012 à 14:41, depuis l'adresse IP 78.126.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 867 fois.
Taille du document: 1.9 Mo (32 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Et nous voilà de retour, pour un nouvel épisode de cette aventure ô combien fantastique.
Bon, d'accord, je ne trompe plus personne. Un update susceptible d'être un brin court, tout
simplement car... Mais vous le verrez. Certains le savent sûrement déjà, d'ailleurs.

Quel titre idiot ! Si j'en avais encore un, il ne le serait plus après tout ce que je viens de traverser. Je sais
que vous êtes transporté de joie de me voir de retour, Laiktheur, restez pudique et silencieux. J'ai découvert
une partie de la vérité pas si sinistre, et cela me motive d'autant plus à en finir avec ces bouffonneries.
Mais l'Archinécromant n'aura guère l'occasion cette fois-ci. Bienvenue dans l'unique, et je me
dois d'insister lourdement, automatique chapitre X de Sacred Stones (aucun contenu érotique,
rassurez-vous).
Depuis le premier Fire Emblem il existe des chapitres secrets à débloquer sous certaines
conditions (dans le premier opus cela allait à l'encontre du "sens commun" firemblesque, car il
fallait la plupart du temps perdre beaucoup d'unités pour avoir accès aux chapitres secrets) pas
toujours évidente. J'avoue sans honte avoir consulté des solutions pour connaître lesquelles.
Généralement, ils apportaient un vrai plus à l'histoire, et l'occasion d'avoir plus d'expérience,
ergo, plus de plaisir de jeu (normalement).
FE8 fait la nique à tout cela.
Quelles que soient les variantes, un RPG est pour moi, avant tout, une histoire servie par un
gameplay, et pas le contraire. Aussi rajouter les escarmouches et les donjons, un peu pourquoi
pas, mais cela sonne comme un mauvais argument en tant que prolongement de durée de vie à
mes oreilles.
Bref ! En route pour ce chapitre, qui n'est x que parce qu'il tranche avec la continuité narrative.

Ah, l'autre tueur psychopathe. Je suis encore affaibli, sinon j'aurai essayé de le contrôler...

Parce que Grado, contrairement à mes attentes, fait preuve d'une incompétence crasse. Ce Wesker m'a
raconté la débâcle de l'arène : proprement affligeant.

Et comme chacun sait que l'Empire a respecté toutes les conventions pendant ses assauts brutaux, ils ont
bien trop d'éthique pour céder à la tentation de brûler lesdits bois et transformer Ephraïm et son groupe en
jambon fumé. Ils doivent tellement tenir à l'affection de la population !

Retenez bien cette comparaison, Laiktheur, vous allez être ébloui.

Une voix aux accents plaisants me chuchote que tout brûler serait une excellente
solution, au lieu de vos pathétiques excuses.

Vous avez l'aveu en toutes lettres, Laiktheur... Même pas de quoi former un groupe consistant
de guérilleros.

Billevesées ! S'il est le frère jumeau d'Eirika, cela ne peut être. Et toute la stratégie du Multivers devient
aussi utile qu'un plâtre sur une jambe de bois si vous êtes en grande infériorité numérique.
L'une des beautés du métier de nécromant...

Sa majesté m'a forcé à consommer des pancakes à la moutarde, et je ne m'en suis
pas remis. Un petit cuissot humain, et cela ira mieux.

Je suis complètement contradictoire avec mon affirmation de vouloir le chasser
personnellement. Nonobstant cela...

Je vais avoir besoin d'un gant ou de pommade spectrale à force de placer ma main sur mon front. Si c'était
aussi simple, pourquoi n'avoir pas fait une requête pour des renforts ? Cernez ces bois, brûlez, massacrez la
population en ne promettant d'arrêter le carnage que si le prince se rend... Même pas fichus de penser à des
solutions aussi simples.

Vous me donnez de plus en plus l'envie de vous tuer, Tirado. EN PLUS vous
avez un traître à ses côtés et pendant tout ce temps vous n'avez pas été fichu de le capturer ?

De gauche à droite : une couleur de cheveux ignobles, un chevalier plus doué avec un pinceau qu'une
arme, un soldat sans charisme condamné à être oublié à la fin du chapitre.

Le prince raconte qu'il ne veut pas se résoudre car cela mettrait en danger la population... A moins que les
forces de Vigarde ne tiennent un inventaire détaillé et une surveillance absolue, cela me semble stupide.
Quant aux vivres, ces gueux peuvent bien chasser dans ces bois que l'on voit derrière, non ?
Sérieusement. C'est cela qui résiste aux forces impériales ?

Powned durant le prologue. On peut critiquer Grado, mais c'est l'une des invasions les plus
rapides que je connaisse. Même Crimea a mis un brin plus de temps à s'écrouler.

Je ne crois que je ne m'en lasserai jamais.

Je crois que je n'avais jamais fait attention à cette indication... Cela semble quand même
illogique. D'après Tirado, cela fait un moment que Ephraïm joue à Zorro, et donc un moment
qu'Eirika a pris le large.

Il a la déplaisante habitude de tâter longuement les gens avec son épée...

Arrivée fort commode (et saluée de manière adéquate par le prince déchu). Vous avez devant vos yeux,
Laiktheur, l'intégralité des forces d'Ephraïm, sauf à imaginer des troufions invisibles, sur des champs hors
champ, livrant des batailles que l'on ne verra jamais. Chose que je crois être possible, maintenant.
Si Tirado dirige des troupes deux fois plus nombreuses qu'Ephraïm, je plains Grado.
Pas de points bonus si vous avez deviné qui était le traître de la bande.

,

Votre question était crétine, Kyle. Ou Forde, je ne me rappelle jamais. D'autant
plus que l'on vient de dire que la capitale est tombée. Que croyez-vous que nous allons faire à
nous quatre ? Chanter et danser kumbaya autour d'un feu de camp ?

Excusez-moi, mon seigneur, mais c'est encore plus stupide, comme idée.

Si même ce péon fait la remarque, quelle preuve plus éloquente que la chose est des plus sérieuses ?

Hmmnon, désolé, je ne vois pas comment, cheveux fluo. Si vous devez frapper et courir contre la piétaille,
vous n'allez pas vous en sortir en capturant Renvall. On ne tient pas une forteresse avec quatre paumés
dans votre genre... Moins le traître, d'ailleurs.

Je veux dire, nous ne sommes vraiment que quatre, mon Prince. Nos armes
suffisent à peine à couper du beurre, Kyle a fini dernier de sa classe de cavalerie, Orson n'est pas
motivé, je ne tiens pas à abîmer ma queue-de-cheval et vous êtes un novice niveau 5...

Mais non, voyons. Foncez tête baissée, et mourrez tous. J'ai assez à faire avec la bande d'Erika.

Non. Juste... Non. C'est un trope que l'on retrouve souvent. " Si c'est dingue, c'est que cela va
marcher". Les tropes ne sont pas mauvais dans leur essence, heureusement et loin de là.
Mais il faut tout de même savoir les manier. Et là, il n'y aura rien d'épique... Juste un marasme
de bêtise crasse.

Définitivement, ils ne doivent pas savoir chasser. A moins qu'ils ne soient de si haute noblesse que face à
un péril aussi grand, il leur faille quand même des fourchettes d'argent et de la viande tendre pour se
sustenter.

En route vers toujours moins de bon sens ! Youhou !

... Je n'aime vraiment pas ce chapitre. Il sert de prélude à un twist débile et vous donne quatre
unités, trois dont on peut largement se passer et une qui est un traître de toute manière.

Oui, oui, c'est bien de toi que je parle. Paladin niveau trois alors que nous avons déjà Seth,
c'est éminemment suspect. Cela et son air maladif.
Mal équipés ? Excusez du peu, cet Orson a dans son inventaire une fort belle épée-argent. Dans tout
monde raisonnable, une épée forgée dans un tel métal ne vaudrait pas tripette, dans Fire Emblem, elle sont
de la meilleure qualité, apparemment. Et cassent rapidement. Nous le dépouillerons de ces effets.

Hm. Et ? Rien, je crois. Cela ne vaut pas le bon vieux Sain coureur de jupons, ou même le
vertueux Kent. Tout à fait average. Nous aurons un meilleur candidat. Adieu, Kyle. Tu faisais
un bien piètre chevalier vert.

Franz est son frère, je crois que cela se passe de commentaires. D'autant plus que j'ai un très
mauvais souvenir de lui, il n'avait jamais dépassé 10 de force en étant niveau 20 première
classe.
Horrible. Déshonore le rôle du chevalier rouge, je préférerai encore Kieran.

Et bien entendu, notre prince national, Ephraïm, plus solide et brutal que sa soeur au même
niveau. Il dispose également de Reginleif, rendue merveilleuse par la description ci-dessus.

S'il faut vraiment y aller... En plus, pas même une bête lance-fer dans l'équipement. Ce qui
handicape pour toucher et esquiver...

Ce qui n'empêche pas le prince de se décharger de sa frustration sur tous ces mooks sans nom.
Le dernier écran vous démontre à quel point reginleif sonne le glas de la mort et la destruction
pour tout ce qui porte une armure de chevalier ou monte un cheval.

Notons que le jeune freluquet s'en sort indemne grâce à une propriété physique curieuse des piliers : se
tenir entre deux colonnes améliore apparemment l'esquive, tout en octroyant une légère défense physique.
A moins de jouer à cache-cache avec les piliers et d'avoir des ennemis quelque peu stupide (chose
amplement démontrée jusqu'à présent), ce fonctionnement m'échappe. Magvel !

Un nouvel exemple magnifique des attaques passant à travers les portes. Et les javelots-boomerang.

Tiens, ce garde a laissé tomber une clef. Et grâce à ma vision suprême, je sais que
cet homme à la hache a sur lui un jeu de clefs universelles, pouvant ouvrir n'importe quel offre.
C'est bien commode, tout de même. Mais pourquoi s'en plaindre ?

Ah ! Une ce des potions magiques qui permet de guérir les blessures les plus
graves ! Cela me servira bien...

Joli bouteille, Kyle. Ou Forde. Peu importe, donnez-la moi.

Mais monseigneur, si nous venions à être blessés ? Vous avez besoin de chacun
de nous pour prendre Renvall, et vous avez déjà de l'eli-

Besoin de vous ? Quelle plaisanterie. Vous allez simplement me servir de mules
pour transporter les objets et prendre plusieurs coups à ma place- et blesser quelques ennemis, ici.
Gare au premier qui me volera un meurtre...

J'aurai dû rester à fabriquer des bâtons de chaise comme me l'avais recommandé
ma mère...

Plaît-il ?

Je m'éclaircissais la gorge, mon prince. Je me ferai une joie de transporter tous les
biens que nous acquerront et de me servir de mon corps comme rempart contre les coups de nos
féaux ennemis !

Cause toujours.
Bien ! J'ai réussi à mettre un peu de bon sens dans son crâne, sans qu'il s'en aperçoive. Après tout, s'il est
le jumeau d'Eirika, il doit avoir des dispositions similaires... Une paire de jumeaux fous et assoiffés de sang
sera encore mieux. Au moins Renvall aura une utilité.

Cela me rappelle quand je faisais la pêche au gros avec mon père. Maintenant
c'est lui qui va nourrir les poissons... Le monde va manquer d'un exceptionnel guerrier. Il n'avait
pas sa pareille pour manipuler la fourchette à table.

Excellent ! J'ignore de quelle manière et pourquoi les lances ne sont pas fabriquées en série pour faire
bénéficier d'un bonus aux "coups critiques", mais celle-ci va tracer un sillon de cadavres sanglants. Si avec
l'épée il est possible de tuer avec élégance, la lance est le prétexte à beaucoup de tripailles.

Joli lancer, mon prince ! Cet archer a un nouveau nombril.

Merci, Kyle.

C'est Forde, mon prince...

Quelle importance ? Vous êtes aussi inutiles l'un que l'autre. Et vous arrêterez
immédiatement de m'appeler prince, je suis roi maintenant que mon père a été défait après une
résistance acharnée.

(grommelle) Un rois sans terres, oui...

Plaît-il ?

Gloire à sa majesté Ephraïm, souverain de Renais et des tous les hommes libres !

Vous irez loin, Kyle.

Si la question est de savoir si je vais abuser de cette arme spéciale, la réponse est un oui massif.
Ce chapitre me rase allégrement : doper Ephraïm avec de l'XP en avançant lentement dans des
couloirs, sans soigneur. Tout ça à partir d'un plan débile.

Les troufions de base sont tellement mauvais que même Kyle peut les doublattaquer avec une
lance-acier. Viendra Néphénie dans Path of Radiance, et plus personne ne se moquera de cette
classe impunément.

D'aaaaw...

Je commence à douter sérieusement de l'intelligence moyenne d'un soldat de Grado. Non seulement ils ne
massent pas en groupe pour refouler la poignée d'envahisseurs, mais ils les laissent progresser bien
sagement, et vont même jusqu'à s'empaler sur une lance pouvant les occire sans coup férir. Après la
débâcle que j'ai reçue, je ne pense vraiment plus prendre le soutien de Grado...

Au moins le prince, roi en devenir, se met à massacrer des saints hommes : toujours une bonne initiative
(surtout lorsqu'ils sont axé sur la lumière).

En avant, Forde ! Allez fouailler la chair de ceux-là avec votre épée, histoire que je
les achève d'un seul coup ensuite. Ainsi il sortira QUELQUE CHOSE de bon de cette aventure.

Je serai lordifié pour ça ?

A la pleine mesure de vos mérites, Kyle.

...

(Mais les morts n'ont pas besoin de terres et de titres de noblesse, n'est-ce pas ?)

Le dieu des nombres aléatoire n'est pas avec moi, on dirait. Mais bon, nous sommes dans FE8.

Splendide, messire. Vous avez vraiment hérité des qualités martiales de votre
défunt Père, l'exceptionnel Roi-Guerrier !

Vous vous payez ma tête, Orson ? Père n'était bon que pour la parade, à peine
savait-il avec quel côté d'une lame il faut tuer quelqu'un. Et je sais très bien que vous allez nous
trahir à la fin du chapitre, alors cessez vos insinuations tout de suite.

Mon Prince ! Jamais je ne...

A d'autres. Kyle, Forde, prenez-lui toutes ses armes et tous ses biens.

J'aime ce prince.

Excellent ! Avec tous ces idiots morts, il ne me reste plus qu'à attendre qu'Ephraïm
arrive jusqu'au trône pour le tuer. Comme il gagné sept niveaux depuis le début du chapitre et

qu'il a l'avantage au triangle des armes, ma victoire sera automatique et j'empocherai tout l'or des
morts ! Je suis un génie !

Quelques tueries plus tard...

... la carte est totalement nettoyée, boss mis à part. Et tout ça en un temps record !
Tant mieux. Le spectacle perd de son intérêt avec tant de facilité.

Ou pas. La pile de cadavres n'est sans doute pas une preuve.

Mon plan était pourtant sans faille... J'avais même équipé une lame-acier pour être
certain d'être plus lent que lui...

Même le prince est tellement écoeuré de tout ce manège qu'il produit un level-up inepte.

Dixit celui qui n'a tué personne.

C'est ce que je voulais faire remarquer dès le départ, mais... Après tout, cela s'est
bien passé. La garnison était étonnamment faible. Et pas très maline.

Arrêt, pause, atermoiement. Mes ouïe spectrales sont-elles en train de me trahir ? Après avoir, contre tout
bon sens, réussi à s'emparer d'une petite forteresse quasiment par lui-même, cheveux fluos veut mettre le
cap sur la capitale ennemie avec sa bande de bras cassés sous-équipée et sous-entraînée ?
... Lorsque cette épopée sera terminée, je lancerai une nouvelle Croisade Noire, pour purifier Magvel.
Il le faut.
A force, on pourrait croire que je suis mauvaise langue et ne perd vraiment pas une occasion
de critiquer Sacred Stones (cette assertion-ci, au demeurant, est véridique). Tous les Fire
Emblem comportent des incongruités et des moments laissant perplexe, mais généralement
cela passe; FE8 cristallise la stupidité. On ne serait pas loin d'un

Suspens insoutenable !
C'est un piège, pauvre nigaud de narrateur. Autant économiser les effets d'annonce.

Trop tard pour souscrire une assurance-vie, en tout cas.

Et j'ai zappé le moment de réflexion intense précédant cette conclusion lumineuse.

Uniquement pour montrer que cette fois-ci, le jeu ne plaisante pas. Encore que fuir par le
droite semble parfaitement faisable, pour peu que les wyvwyv aient les ailes fatiguées.

Ephraïm, fils de Fado, l'exceptionnel Roi-guer-

Suffit avec ces allusions vaseuses, oui ?

Je voulais que l'on me nomme la Main de l'Empereur, mais une certaine Mara
Jade a déjà pris le titre dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Nous avons le reste du monde à conquérir, vous savez. Même si le monde se
résume à un mouchoir de poche de continent, cela fait tout de même pas mal de besogne. Et j'ai
entendu dire que votre soeur jumelle donnait du fil à retordre...

C'était le seul bon point de mon plan : comptez sur le fait que ça soit
suffisamment insensé pour que personne ne s'y attende.

En trois points, Ephraïm résume parfaitement mon sentiment sur toute cette affaire.

Avec mon aura empestant la méchanceté jusqu'à Grado, je suis totalement
crédible avec une proposition comme celle-là, n'est-ce pas ? Un peu cliché, d'accord...

Mais comme je suis fatigué de mon dernier vol, je ne vous regarderai même pas
faire. L'humiliation suprême !

Le jeu attend de vous d'être captivé par l'intensité dramatique du moment pour
oublier complètement que je ne suis nulle part en vue. Mystère !

Je demande cela, car j'ai un problème avec les noms, comme Forde ici même
pourra en témoigner.

Moi, c'est Kyle, monseigneur.

Tout à fait ce que je dis !

Il est encore plus fou qu'Eirika, finalement. Trop fou pour être viable.

J'ai vraiment besoin de prendre des vacances. Très loin d'ici.

Et c'est de cette manière que se conclue ce brillant chapitre. Je m'excuse si le niveau était moins
bon, je ne mentais lorsque je disais que ne puis le souffrir. FE8 tente de vous balancer un
doute en pleine figure, mais pour qui est un peu connaisseur des Fire Emblem (ou pas,
d'ailleurs), il est évident qu'il va en sortir vivant. Serions-nous dans le Trône de Fer qu'il
pourrait très bien rejoindre la tombe...
Tout cela n'était qu'une excuse pour faire monter Ephraïm d'une bonne flopée de niveaux.
N'en parlons plus...
Je ne croyais pas pouvoir jamais dire que je brûlerai de rejoindre Eirika, mais là...

Bonus
Bonus

Celui-là ne devrait même pas mériter un artwork. Le dessinateur ne devait pas être loin de le
penser, vu sa représentation de dos. Hautement justifié quand son triste rôle sera pleinement
dévoilé...

Forde et Franz, les frères de l'inutilité. J'aime beaucoup l'image de Franz, le représentant pour ce
qu'il est de meilleur : une mule à objets.

Cette image me semble étrangement mal adaptée.

Je ne suis pas certain que la cape soit nécessaire, mais il était temps qu'un héros avec de la classe
arrive.
Aussi, pourquoi faut-il qu'en recherchant des artworks, je m'aperçoive qu'apparemment Eirika
passe dans le lit de la majorité des personnages masculins de Sacred Stones ?
Bah, je me pose trop de questions.
Until then, folks... Until then.


Documents similaires


Fichier PDF gos xx rausten by night
Fichier PDF rausten by night le retour du maaaaal
Fichier PDF gos xx rausten by night
Fichier PDF gos ii les infortunes de la vertu
Fichier PDF it s a trap oh my god
Fichier PDF gos ii les infortunes de la vertu


Sur le même sujet..