SOULLANS itinéraire 4 T .pdf



Nom original: SOULLANS itinéraire 4 T.pdf
Titre: DECOUVERTE DE LA VENDEE EN 2005
Auteur: Lili

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/04/2012 à 16:18, depuis l'adresse IP 87.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2438 fois.
Taille du document: 790 Ko (12 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DECOUVERTE DE LA VENDEE
Soullans – itinéraire 4 - 87 km

1) Soullans
2) St Hilaire de Riez
Les marais salants
3) Sion sur l'Océan
4) St Gilles Croix de Vie
5) L'Aiguillon Sur Vie
Le marais Jaunais
6) La Chaize Giraud
7) St Julien des Landes
8) La Mothe Achard

9) St Georges de Pointindoux
10) Martinet
La chapelle de Garreau
11) La Chapelle Hermier
12) Coëx
13) Apremont
14) Commequiers
Le dolmen des pierres folles
15) Soullans

1) Soullans

2) Saint Hilaire de Riez
L'église
N 46° 43.185
E 1° 56.704
Fondée au 6e s. la paroisse de Saint-Hilaire se dote d'une église en pierre en 1029. Rasée au 16 e s. lors des
Guerres de Religion, elle est reconstruite sur ordre de Richelieu en 1609.
Entre 1650 et 1676, trois retables exceptionnels et uniques en Vendée, sont installés : "La descente de la
croix" au centre derrière l'autel, "La vierge des tempêtes" à gauche et "La Cène" à droite.
L'église abrite également six superbes toiles du peintre Henry Simon.

Les marais salants N 46° 43.341 - E 1° 56.394
Les marais salants, façonnés par l'homme dès le 7e s. témoignent de l'intense activité qui régnait il y a peu
encore autour de la récolte de l'or blanc. C'est l'une des nombreuses facettes de Saint-Hilaire-de-Riez, terre de
traditions où l'on perpétue pour mieux les transmettre et les expliquer des gestes qui ont traversé les siècles. La
Saline du Recoin
A Saint-Hilaire-de-Riez, en bordure de l'axe St-Gilles-Croix-de-Vie/St-Jean-de-Monts, suivre les indications
"Marais Salant de la Vie", puis "Salorge".

3) Sion sur l'Océan
À la sortie de Sion, on a de belles perspectives sur des rochers ruiniformes
dont les plus curieux sont les Cinq Pineaux.

Puis l'on découvre le bord de la falaise aride, coupée de criques où vient battre l'océan. À l'extrémité d'un
promontoire, se cache le trou du Diable.
N 46° 42.000
E 1° 58.248

Pendant les grandes marées, la mer s'engouffre dans cet antre et rejaillit violemment. Son écume percute la
plate-forme rocheuse en retombant. La Corniche Vendéenne prend fin à la pointe de Grosse-Terre ou, près du
phare, un escalier permet d'accéder au pied de la falaise. À marée basse, on peut ainsi s'aventurer parmi les
rochers pour pratiquer la pêche à pied ou en promenade découvrir l'envers du site.

L'estuaire de la Vie
La configuration de l'estuaire de la Vie constitue une curiosité géographique : le cours d'eau vient d'abord buter
contre un cordon de dunes sablonneuses, la pointe de la Garenne, puis sur le promontoire rocheux dit
"Corniche vendéenne", décrivant ainsi plusieurs méandres avant de déboucher dans l'Atlantique entre les
plages de Croix de Vie (plage de Boisvinet) et de St Gilles (Grande Plage) par un goulet.

4) Saint Gilles Croix de Vie
http://www. www.stgillescroixdevie.com
ot@stgillescroixdevie.com
Info touristique
Boulevard de l'Egalité - B.P. 457 - 85804 Saint-Gilles-Croix-de-Vie Cedex - tél. 02.51.55.03.66
Le port
Le trafic se compose essentiellement de liaisons maritimes avec l'Ile d'Yeu en période estivale et
accessoirement de l'activité de promenade en mer. Une navette vous fait traverser le petit estuaire de Saint
Gilles a Croix de Vie.
Spécialisés dans la pêche aux poissons bleus (anchois, sardine et chinchard), les grands bateaux débarquent
d'importants tonnages sur des périodes saisonnières très marquées, il y a environ 260 marin et 75 bateaux. Les
marins vivent dans le quartier de Petite-Ile, dans de typiques maisons massives, tandis que les vacanciers se
dorent sur les plages de Boisvinet et La Garenne, bordées de villas. Bien abrité, le port de plaisance peut
accueillir 600 bateaux et intéresse surtout les amateurs de voile.
En saison, des promenades en mer sont organisées au départ du port.
juil.-août : à bord du "Méphisto" ou de " l'Ami du Pêcheur", promenade (1h) tous les après-midi, 8€.
juil-août : pêche en mer à bord du Mephisto 7h-12h 25€.
à bord du "Class Europ" (voilier type course croisière), initiation aux manœuvres, sortie de 3h
s'adresser à l'agence Parenthèse, 34 bis Bd de l'Egalité, 85800 St Gilles Croix de Vie.
Quitter St Gilles Croix de Vie par le Nord en empruntant la D38B.et ensuite la D42 pour arriver à

.
5) L'Aiguillon Sur vie
L'Aiguillon sur Vie est Situé sur l'Ancien Golfe des Pictons . On y trouvait un hameau gaulois qui devint un
poste de défense à l'époque Gallo Romaine en raison de sa situation sur deux voies romaines qui se croisaient
à la grève.
Rue de l'église
L'église Notre Dame
datant de 1888 (néo-gothique) et
ses vitraux du 19es. et les statues
de Ste Hélène et St Marc

N 46° 40.196
E 1° 49.746
La fontaine communale

Place de la Forge

Travail à bœufs

Le lavoir communal

Le Marais Jaunay

Le Jaunay prend sa source à une quarantaine de kilomètres de la côte, à l'ouest de la Roche sur Yon.
Jusqu'au 16e s. il se jetait directement dans la mer au niveau de La Roche Biron, et formait un large estuaire au
niveau Chaize Chiraud.
L'envasement de l'estuaire, reporta peu à peu l'embouchure jusqu'au nord de la Roche Biron. Dès le 13e s. la
progression d'un très large cordon dunaire ensabla peu à peu l'embouchure.
Barrée par les sables la basse vallée était de plus en plus noyée par la rivière qui s'écoulait difficilement. Au
15e s. un canal de dérivation fut creusé longeant la dune pour évacuer l'eau vers l'estuaire de La Vie. Une
écluse fut construite a saint Gilles Croix de Vie à la confluence pour empêcher la remonté des eaux salées.
Depuis les marais du Jaunay forment un marais doux de 600 hectares. Ses pâturages naturels forment le
berceau du mouton vendéen, la race ovine appréciée des consommateurs.
6) La Chaize Giraud

L'Église
.N 46° 38.898
E 1° 49.101
Eglise du 12e s. présentant une jolie façade poitevine; deux
arcatures aveugles abritent des sculptures en haut-relief très
abîmées, qui représentent, à gauche l'Annonciation, à
droite l'Adoration des Mages.

7) Saint Julien des landes

8) La Mothe Achard

Boulevard Georges Clémenceau
Les halles
N 46° 37.134
E 1° 39.468

L'église

construites en 1924, qui possèdent une
remarquable mosaïque présentant le blason de la
ville.

RN 160

Le potager extraordinaire
http://www.potagerextraordinaire.com/
découverte d'un monde merveilleux où plusieurs centaines de variétés
de fleurs, citrouilles et autres cucurbitacées vous attendent au détour
de leurs jardins à thèmes. Dans la Boutique gourmande, accessible
librement, exposition et vente de produits dérivés (paniers,
compositions florales, lampes, gourdes décorées...).
Dégustation des fruits du Potager et de spécialités à base de
cucurbitacées.
Tél : 02 51 46 67 83

9) Saint Georges de Pointindoux
La commune regorge de sentiers pédestres ombragés.
Les promeneurs les pratiquent à pied, en VTT ou à cheval.
L'église
N 46° 38.649
E 1° 37.369

la Chapelle des Moulières
N 46° 39.075
E 1° 37.697
Château du Pin Macé

10) Martinet
La Chapelle de la Salette
et son pèlerinage (le 3e dimanche de septembre)

La chapelle de Garreau
N 46° 40.854
E 1° 41.269

Au bord de la départementale 42 qui va de La
Chapelle Hermier à Martinet à quelque cent mètres
du pont qui enjambe le Jaunay, une chapelle isolée
détache sa blancheur sur la verdure du vallon, c'est
Notre Dame de Garreau.
Depuis des siècles, la Vierge est invoquée en cette
solitude, notamment lors du pèlerinage du 1er
dimanche de septembre. On ignore à quelle occasion
fut érigée la 1ère chapelle de Garreau : ses titres de
fondation ont été détruits par les invasions maritimes
et es guerres protestantes. On pense toutefois qu'à
l'origine du sanctuaire et du pèlerinage se situent des
faits réels agrémentés, au cours de siècles, de
"Pieuses Légendes".

11) La chapelle Hermier

L'église
du 12ème siècle.

12) Coëx
rue Jean Mermoz au n° 9
Jardin des Olfacties
www.lejardindesolfacties.com
info@lejardindesolfacties.com
Tél. : 02 51 55 53 41
Fax : 02 41 55 54 10
Vous y respirerez des parfums singuliers en suivant
un véritable parcours olfactif où fleurs et plantes
sont réparties en véritable " chambres de senteurs "
offrant de merveilleux bouquets d'émotion sur 4
hectares. Nombreuses animations et expositions.

13) Apremont
Circuit découverte de la campagne en attelage : lecture des paysages, vieilles demeures, natures des sols et des
cultures, points de vue... départ du château, durée 1 heure, 2 h 30 ou à la journée. renseignements à l'office du
tourisme.
Parking
N 46° 44.880
E 1° 44.457
Le Château
Ouvert : tous les jours
Tél. 02.51.55.27.18.
Ce château fort primitif date sans doute du 12e s.
et avait été construit sur un promontoire rocheux
dominant la Vallée de la Vie. Les deux
magnifiques tours actuelles faisaient partie d’un
château Renaissance construit dans la première
moitié du 16e s. par Philippe Chabot de Brion,
Amiral de France et ami du Roi François 1er, à
l’emplacement d’une partie de la forteresse
médiévale. Le Roi Louis XIII y séjourna le 17
avril 1622 après sa victoire à Riez sur les troupes
protestantes de Soubise.

L'église

14) Commequiers
Son nom unique en France viendrait du latin "Quid mihi quaeris", Que me voulez-vous?
Impasse des Tours - Le château
eut uniquement un rôle défensif, et ne fut pas destiné à l'habitation.
Il fut élevé au 15e s. en pierres blanches de Sallertaine. Le tout de forme octogonale.
N 46° 45.975
E 1° 49.972

L'église
N 46°45.717
E 1° 50.229

Sur la D754, passer l'ancienne gare et ensuite sur la gauche suivre le fléchage

Le Dolmen des pierres folles
N 46° 45.216
E 1° 51.001

Du dolmen de type angevin, il ne reste que 3 pierres
dans leur position initiale. Cet ensemble de 12
pierres formait une galerie continue en forme de
voûte. Sur la table du dolmen on peut apercevoir le
pas de la Vierge poursuivant satan. Selon la légende,
les paysans qui voulurent abattre le mégalithe virent
leurs récoltes dispersées par un grand vent d'orage.

15) Soullans




Télécharger le fichier (PDF)

SOULLANS itinéraire 4 T.pdf (PDF, 790 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


soullans itineraire 4 t
soullans itineraire 1 t
nous avons visite dans le departement de la vendee
soullans itineraire 5 t
affiche du 18 09 2016
2011 12 priereavecleschantsdetaize 2

Sur le même sujet..