Jeanne d'Arc .pdf


Nom original: Jeanne d'Arc.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Adobe InDesign CS3 (5.0) / Adobe PDF Library 8.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/04/2012 à 10:14, depuis l'adresse IP 92.153.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1449 fois.
Taille du document: 207 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


En 2012, dans le cadre de la 100ème mission de
formation « Jeanne d’Arc », le BPC Dixmude
et la frégate Georges Leygues embarquent 9
médecins des armées avec les 144 officiersélèves de la promotion « Mission Jeanne d’Arc
2012 ». Les médecins tous thésés et titulaires
du brevet de médecine navale suivent un stage
de navalisation à l’occasion de ce qui est souvent
leur première expérience médicale embarquée
de longue durée.

L’école - Une spécialité : les médecins

Les médecins des armées
du groupe Jeanne d’Arc
2012

Sur le Dixmude et sur le Georges Leygues, les médecins des armées suivent les
cours, participent aux activités quotidiennes du bord. Ils apportent également
leur concours à l’équipe médicale du bâtiment et mettent ainsi en pratique les
cours du Brevet de Médecine Navale en situation embarquée.
C’est pour eux une occasion unique de découvrir la fonction de médecin major
et le fonctionnment d’un service médical à la mer en opération.
Les « toubibs » ont rapidement été confrontés à la réalité opérationnelle : deux
jours après le départ du groupe Jeanne d’Arc, ils participaient à la manœuvre

amphibie Pélican 126 et, assistés par les médecins du bord, ils ont été intégrés
à un entraînement d’évacuation médicale, de la prise en charge d’un blessé
par balle sur le terrain à sa surveillance postopératoire à bord de l’hôpital du
Dixmude.
Facilement distinguables à leurs trois barrettes cernées de « rouge amarante »,
ils participent aux exercices de sécurité, forment les personnels au secourisme
de combat, assurent une permanence médicale en mer comme en escale et
fournissent des conseils à tous avant les arrivées en escale.
Les médecins des armées assureront le soutien santé au cours de la manœuvre
amphibie interarmées « Dixmude d’Acier » qui est organisée à Djibouti au profit
de l’ensemble de la promotion Jeanne d’Arc 2012. Ce sera leur ultime exercice
pratique en condition embarquée avant de regagner leurs affectations dès leur
retour.

L’école - Une spécialité : les médecins

Complémentaire, cette expérience embarquée leur permet de compléter la
formation théorique reçue en école et de découvrir l’application pratique de
la médecine de mer dans un cadre opérationnel, selon la nouvelle orientation
de la Mission Jeanne d’Arc. C’est également pour eux une opportunité de
rencontrer et de créer des liens avec les officiers de Marine de l’Ecole navale et
les commissaires de l’Ecole du commissariat de la Marine, qu’ils retrouveront
ultérieurement dans leur carrière.

!


Aperçu du document Jeanne d'Arc.pdf - page 1/2

Aperçu du document Jeanne d'Arc.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Jeanne d'Arc.pdf (PDF, 207 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


jeanne d arc
20200327covid 19sirpa msitrep n3
2018 03 journal de bord 1
60millionsdeconsommateurs oct nov 2016
esn
guerre d indochine par le va roger vercken