Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Maroc Souss Maassa Draa .pdf



Nom original: Maroc_Souss_Maassa_Draa.pdf
Titre: Slide 1
Auteur: Leigh Hutchinson

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/05/2012 à 02:14, depuis l'adresse IP 41.140.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1363 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (24 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Ressources en Eau
SOUSS MASSA DRAA

Octobre 2011

AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DE SOUSS MASSA ET DRAA
AVENUE PRINCE MOULAY ABDELLAH - VILLE NOUVELLE - BP 432 - AGADIR
Secrétariat/ 05-28-84-25-51*Standard/ 05-28-84-27-68 _ 05-28-84-39-59 * Fax/ 05-28-84-20-82*E-mail/ abhsm@menara.ma * Site web/www.abhsm.ma

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Région du SOUSS MASSA DRAA en chiffres

Zone d’action de l’ABHSMD

BASSIN DU SOUSS MASSA DRAA

13 Provinces et Préfectures
Superficie totale : 130 540 km²
(18% de la superficie nationale)

Population 3,45 millions d’habitants

3 principales activités: Agriculture,
tourisme et pêche.
Climat aride à semi aride

2

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Contexte général



L’eau au Maroc est un bien très rare, de surcroît, sous l'effet du réchauffement
climatique, cette situation est en train d’empirer, le Souss Massa Draa ne fait pas
l’exception



Si rien n’est fait pour adapter notre approche à cette nouvelle donne, nous risquons de
nous trouver à terme en situation critique



Pour faire de l’eau un facteur du développement durable du Maroc, nous devrons
donc adopter une stratégie nouvelle, basée sur 3 leviers:
– Des objectifs plus amples et beaucoup plus ambitieux
– Un changement radical de nos comportements
– Une véritable gestion à long terme de l’eau



Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la
mobilisation de la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique
vertueuse
3

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Contexte général



L’eau au Maroc est un bien très rare, de surcroît, sous l'effet du réchauffement
climatique, cette situation est en train d’empirer le Souss Massa Draa ne fait pas
l’exception



Si rien n’est fait pour adapter notre approche à cette nouvelle donne, nous risquons
de nous trouver à terme en situation critique



Pour faire de l’eau un facteur du développement durable du Maroc, nous devrons
donc adopter une stratégie nouvelle, basée sur 3 leviers:

– Des objectifs plus amples et beaucoup plus ambitieux
– Un changement radical de nos comportements
– Une véritable gestion à long terme de l’eau


Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la
mobilisation de la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique
vertueuse
4

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Les ressources naturelles en eau au Maroc sont parmi les plus faibles au monde…
Ressources disponibles renouvelables par tête (m³/habitant/an)
Jordanie
Tunisie

Algérie

Maroc (730)
Egypte
Liban

Le potentiel disponible au Maroc,
pays aride à faible ressources
hydriques, est inférieur au seuil de
pénurie hydrique, défini à 1000
m³/an/habitant.

Turquie (2 967)

Mauritanie (fleuve Sénégal)

Russie
(30 299)
0

2.500

5.000

7.500

10.000

12.500

15.000

17.500

20.000

22.500

25.000

27.500

30.000

Note: Les ressources renouvelables correspond à la quantité maximale estimée d’eau disponible pour un pays dans une année moyenne (sur une période de référence longue)
Source: Nations Unies (Rapport Mondial sur l’Eau, 2006), Aquastat, www.fao.org (Max: >1 Mio m³ / yr)
5

32.500

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

…en deça du seuil de pénurie, à l’instar des autres pays d’Afrique du Nord

2000

m3/hab/an

1800
Ressources renouvelables
disponibles, 2008
(m³/an/hab.)

0–1,000

1600
1400

(Pénurie)

1200
1000

1,700–2,500 (Vulnérabilité)

800

2,500–6,000

600

6,000–15,000

400

15,000–70,000

200

N/A

Source: Aquastat, FAO (2008)

0
1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Année
6

PENURIE STRESS

1,000–1,700 (Stress)

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

De plus, les apports en eau sont très irréguliers dans le temps et dans l’espace
600

Précipitations faibles et irrégulières
Répartition inégale dans le temps et dans
l’espace
Périodes de sécheresse assez longues et
fréquentes

mm

500

1ère période de
sécheresse

400

Période
équilibrée

300

2ème période de ème
3 période
4ème
sécheresse
de
période de
sécheresse sécheresse

200

2400

10 0

2160 (62-63)

2200

0

2000

19 2 1

1800

19 3 1

19 4 1

19 5 1

Période
pluviométrique
19 6 1
19 7 1

19 8 1

19 9 1

2001

Apports Mm3/an

1600
1400
1200
1000
800

652

600
400
200

Ressources en eau de surface très limitées et
irrégulières ;
Apports épisodiques et violents ;
Répartition inégale des ressources en eau entre
amont et aval.

35 (61-60)

0

Moy
M
ax

M
oy
Max

M in

Apports en eau de surface
Bassin du Souss Massa

7

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Évaluation des ressources en eau
Haut-Atlas
occidental : 20

Bassins côtiers
106

Nappe du Souss : 200

Calcaires Adoudouniens de
l’anti Atlas: 85

Nappe des
Chtouka : 26
Nappe de Tiznit :

8,3

131

Bassin du Massa
11

traitées

Bassin du Souss

50 Mm3

418,7

Potentiel en Eaux usées

Haut-Atlas, rive droite du
Souss : 42

R.Eaux de surface :
668 Mm3/an

R.Eaux Souterraines :
Potentiel renouvelable
425 Mm3/an

Boutonnières de
l’Anti-Atlas : 44

Bassin de Tiznit Sidi Ifni
8

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Évaluation des ressources en eau

R.Eaux de surface :
762 Mm3/an
57
497
R.Eaux Souterraines :
Potentiel renouvelable
192 Mm3/an

Haut Draa

92
40

225
43

Moyen Draa

Bas Draa

9

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

De surcroît, sous l'effet du réchauffement climatique, cette situation est en train
d’empirer
Aggravation des
phénomènes extrêmes


Des épisodes de
sécheresse longues
et sévères



Entrecoupés
d’épisodes pluvieux
violents



Plus fréquemment
que par le passé

3-4 fois plus d’années sèches
au cours des 30 dernières
années qu’au cours des 30
années précédentes

Possible réduction de la
pluviométrie

Baisse des
apports
+
Aggravation
de leur
irrégularité
dans le temps
+
Aggravation des
inégalités entre
zones

10



Menace de
réduction
tendancielle des
apports dont l’effet
diffère par sous
bassin
– Réduction de 4% à 9%
des volumes
régularisés par les
barrages

Les apports moyens au cours
des 30 dernières années
étaient de 35% inférieurs aux
apports moyens des 30
années précédentes

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Contexte général



L’eau au Maroc est un bien très rare, de surcroît, sous l'effet du réchauffement
climatique, cette situation est en train d’empirer



Si rien n’est fait pour adapter notre approche à cette nouvelle donne, nous risquons
de nous trouver à terme en situation critique



Pour faire de l’eau un facteur du développement durable du Maroc, nous devrons
donc adopter une stratégie nouvelle, basée sur 3 leviers:
– Des objectifs plus amples et beaucoup plus ambitieux

– Un changement radical de nos comportements
– Une véritable gestion à long terme de l’eau


Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la
mobilisation de la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique
vertueuse

11

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Dans le passé, et pour accompagner le développement socio-économique de la région, les
ressources en eau souterraines ont permis de satisfaire la demande en eau bien que ces réserves
stratégiques sont surexploitées

Pour le Secteur de l’AEPI
Souss Massa

De 96 à 197 Mm3 en 2030
200
180

Mm3/an

160
140

Industriel isolé

120

Touristique isolé

100

Milieu rural

80

Milieu urbain

60
40
20
0
2007

Mm3

Draa

2010

2012

2015

2020

2025

De 21,8 à 50 Mm3 en 2030
50
45
40
35
30
25

INDUSTRIE
TOURISME
AEP URBAINE

20
15
10
5
0

AEP RURALE

2015

2020

2030
12

2030

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Pour le Secteur Agricole
Region

Demande en
eau dépassant
largement la
ressource en
eau
renouvelable

Souss
Massa

Draa

Bassin

Ha

2010

2030

Tamri Tamraght

1 560

18

18

Souss

112 425

781

654

Massa

29 355

171

153

Tiznit Sidi Ifni

5 300

24

24

Haut draa

20950

244

242

Moyen Draa

26118

319

280

Bas Draa

8381

99

105

204 089

1 656

1 476

Total

13

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Des bilans besoins / Ressources négatifs
Demande

Offre

Bilan

Souss Massa

1068

901

-167

Draa

684

511

-173

98
-167

La demande est telle que nous sommes maintenant en
situation de surexploitation de nos réserves
souterraines – un mal à éradiquer en reconstituant
rapidement les stocks

14

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Ceci se traduit souvent par une baisse alarmante du niveau des nappes, dont
certaines sont indispensables pour l’agriculture et parfois même pour l’eau
potable
Baisse de 24 m en 34 ans
40

Souss (Sud)

35

L’irrigation dans le Souss
dépend de cette nappe

NP/Mer (m)

30
25
20
15

Substratum de la nappe

10
5
0
67

70

73

76

79

82

85

88

91

94

97

Années

00

03

06

2020: baisse de 160 m

Baisse de 18 m en 24 ans

Si rien n’est fait:


Déficit de bilan de la nappe: 410 Mm³/an à
partir de 2020



Intrusion marine: 10 Mm³/an



Superficies irriguées risquant d’être
abandonnées: 21300 ha



Nombre d’exploitations menacées (<5
ha): 231 en 2010 et 420 en 2020



Perte probable d’emploi: 22 000 en 2010
et 42 000 en 2020

Si rien n’est fait: risque d’arrêt de la production de ces nappes entre 2020 et 2025
15

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Contexte général



L’eau au Maroc est un bien très rare, de surcroît, sous l'effet du réchauffement
climatique, cette situation est en train d’empirer



Si rien n’est fait pour adapter notre approche à cette nouvelle donne, nous risquons
de nous trouver à terme en situation critique



Pour faire de l’eau un facteur du développement durable de la région Souss Massa
Draa, nous devrons donc adopter une stratégie nouvelle, basée sur 3 leviers:
– Des objectifs plus amples et beaucoup plus ambitieux

– Un changement radical de nos comportements
– Une véritable gestion à long terme de l’eau


Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la
mobilisation de la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique
vertueuse

16

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Pour faire de l’eau un facteur du développement durable du Maroc, nous devrons
adopter une stratégie fondamentalement rénovée, basée sur trois leviers
Des objectifs beaucoup
plus ambitieux
Pour satisfaire de façon
pérenne nos besoins en
eau, mais aussi nous
protéger durablement face
aux deux effets du
réchauffement climatique

Pour faire face à l’incertitude
future sur la nature et
l’ampleur des effets du
changement climatique, nos
plans seront dimensionnés
de façon à générer
durablement des
excédents de sécurité

Un changement radical de nos
comportements (d’utilisation et
de gestion de la ressource)

Une véritable gestion à long
terme de l’eau

Une gestion coordonnée de la
demande et de la ressource

Une visibilité régulièrement
actualisée et améliorée, des
besoins et disponibilités sur
le long terme



La pérennisation des mesures de
protection et de reconstitution de
nos stocks souterrains et de nos
zones lacustres



Un effort sans précédent de
rationalisation de la demande



La généralisation du traitement et
de la réutilisation de l’eau dans
nos villes



Un portefeuil varié et innovant de
solutions de mobilisation de la
ressource, combinant toutes les
solutions locales pertinentes



Des mesures volontaristes de
protection (de l’environnement, et
contre les inondations)
17

Un engagement politique, et
un effort de la part de toutes
les parties prenantes,
soutenus par un cadre
réglementaire et de
gouvernance adapté

Un financement public et
privé plus ambitieux

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Contexte général



L’eau au Maroc est un bien très rare, de surcroît, sous l'effet du réchauffement
climatique, cette situation est en train d’empirer



Si rien n’est fait pour adapter notre approche à cette nouvelle donne, nous risquons
de nous trouver à terme en situation critique



Pour faire de l’eau un facteur du développement durable du Maroc, nous devrons
donc adopter une stratégie nouvelle, basée sur 3 leviers:

– Des objectifs plus amples et beaucoup plus ambitieux
– Un changement radical de nos comportements
– Une véritable gestion à long terme de l’eau


Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la
mobilisation de la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique
vertueuse

18

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Nous devrons investir et agir de façon coordonnée à la fois sur la demande, la mobilisation de
la ressource et l’environnement, afin de lancer une dynamique vertueuse

New approche de gestion : Unités de planification
Système Abdelmoumen Moulay Abdellah – Tamri

Un schéma
dynamique
optimisé
d’allocation
ressources/
besoins:


































 




































































 
























































































 








































 























































































































































 Réseau
interconnecté
intra-bassin
Intégration
ressources
conventionnell
es et non
conventionnell
es







































 




































 




 
























 





  










































 

 



 













 






















































































































 







































 
























19

Système
Youssef
Ben
Tachfine –

Système Aoulouz - Mokhtar
Soussi - Im El Kheng - Sidi
Abdellah - Lemdad
Système Nappes et
prélèvements au fil de l’eau

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Actions
1 VOLET GESTION DE L'OFFRE

MOBILISATION DU POTENTIEL RESTANT EN EAUX DE SURFACE
– GRANDS ET MOYENS BARRAGES
– PETITS BARRAGES ET LACS COLLINAIRES
– OUVRAGES PRÉVUS DANS LE CADRE DE LA RECHARGE ARTIFICIELLE DE LA NAPPE

RECOURS AU DESSALEMENT DES EAUX DE MER

REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES

DEMINERALISATION DES EAUX SAUMATRES

COLLECTE DES EAUX PLUVIALES

AUTRES OPTIONS RELATIVES A L'OFFRE
– POSSIBILITÉS DE TRANSFERT D'EAU
– POSSIBILITÉS LIÉES À L'INSÉMINATION ARTIFICIELLE DES NUAGES
– EXISTENCE POTENTIELLE DE RÉSERVES SOUTERRAINES PROFONDES
2 VOLET GESTION DE LA DEMANDE EN EAU

SATISFACTION DE LA DEMANDE EN EAU
– SATISFACTION DES BESOINS EN EAU POUR L'APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE ET INDUSTRIELLE
– SATISFACTION DES BESOINS EN EAU POUR L’IRRIGATION
– SATISFACTION DES BESOINS DE L’ENVIRONNEMENT ET ESPACES VERTS

LES MESURES RELATIVES A L’ECONOMIE D’EAU
– ARRET DES POMPAGES D’EAUX SOUTERRAINES DANS LES PERIMETRES MODERNES PUBLICS IRRIGUES PAR LES EAU
DE SURFACE
– AMELIORATION DES RENDEMENTS A LA DISTRIBUTION

RECHARGE ARTIFICIELLE

PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS


20

Programmes d’actions

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

1

Nous déploierons un portefeuille varié et innovant de solutions de mobilisation de
la ressource





Nous poursuivrons la réalisation des programmes de mobilisation par les ouvrages hydrauliques
Nous testerons également les techniques de captage des eaux de pluie afin de sécuriser la fourniture en eau dans les unités
d’habitation isolées en milieu rural
Sur le plus long terme, nous devons nous protéger face aux conséquences probables du réchauffement climatique
– Le transfert d’eau brute interbassins devrait nous prémunir face à la multiplication des phénomènes extrêmes (sécheresses et
inondations)
– Des usines de dessalement près de nos centres urbains devraient nous permettre de sécuriser la fourniture en eau potable
dans un contexte de réduction des apports

Principales Actions
Réalisation des programmes de mobilisation par les
barrages (grands, moyen et petits barrage, barrages
erêteurs, seils d’épandage, seuils de recharge..)
Dessalement d’eau de mer et déminéralisation d’eaux
saumâtres (2 grands projet déjà en cours de réalisation)

Captage des eaux de pluie (projets pilotes)
Interconnexion interbassin, permettant une meilleure
allocation de l’eau brute et une meilleure protection face
aux phénomènes extrêmes
*
Généralisation de la réutilisation des eaux usées traitées

Bénéfices Escomptés


Mobilisation du potentiel restant (30 Mm »/an : Souss ;





Objectif d’équipement d’un potentiel de production de 105 Mm³ d’eau potable et de 100
Mm³ d’eau d’irrigation à l’horizon 2030
Déminéralisation du potentiel en eaux saumâtres : 6 Mm³
Sécurisation face à une réduction des apports



De nombreux projet pour l’AEP des zones enclavées : ≈ 0,5 Mm³ /an



Gestion interconnectée flexible des allocations en eau face aux variations brusques des
apports



10 Mm3 déjà réutilisé
83 Mm3 à l’horizon 2030





… et Nous mobiliserons également l’eau à petite échelle, pour des besoins locaux
21

Programmes d’actions

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Nous engagerons un effort sans précédent de rationalisation de la demande
La gestion de la
demande est un
gisement d’économies
d’eau largement
inexploité







Les inefficiences de l’irrigation sont considérables dans le secteur agricole et
essentiellement à Draa
Les rendements des réseaux de distribution agricole et urbains peuvent
progresser considérablement
Les entreprises et foyers Soussi peuvent encore adopter de nombreuses
mesures de base afin de consommer de l’eau de façon plus efficiente

Principales Actions

Bénéfices Escomptés

Poursuite de la conversion en micro-irrigation
pour le Souss Massa et capitalisation de
l’expérience aquise en tandant cette action à
Draa



≈132 m³ d’eau économisée chaque année (horizon 2030)
Amélioration des techniques agricoles
Développement des cultures à forte valeur ajoutée

Amélioration des rendements des réseaux
d’adductions vers les périmètres irrigués



Jusqu’à 12 Mm³ d’eau économisable chaque année

Gestion efficiente de la demande AEPI (dont
amélioration des rendements des réseaux)



≈18 Mm³ d’eau économisée chaque année



Une utilisation plus responsable de notre ressource en eau à travers une
généralisation des contrats de nappes, des campagnes de sensibilisation et
d’éducation, de nouvelles normes d’équipement pour les sites résidentiels et
industriels




Autres mesures de gestion active de la demande

2
22

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Impact

500

Retour à
l'équilibre

400
300

100

2030

2025

2020

2019

2015

2012

2011

-100

2010

0

2007

Millions m3

200

-200
-300

B ilans défic itaires

-400
-500

….Les actions sur la demande et la ressource permettront de dégager les
excédents requis pour assurer une disponibilité pérenne
23

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa et Draa

Évaluation économique

Le coût global de ces actions s’élèvera
à environ 18,3 milliards de Dirhams
(2010-2030, valeur 2010) , hors
programmes parallèles

Ressources générées par actionÉvolution
(Mm³/an)des ressources en eau générées par action
400
350
300
250

Structure des investissements prévus

200
150
100
50
0

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

2023

2024

2025

2026

2027

2028

2029

RAN (314 Mm³/an)

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

REU (105 Mm³/an)

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

20,3

20,3

20,3

20,3

20,3

20,3

20,3

20,3

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

54,8

104,8

DES (6 Mm³/an)

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

6,0

DEM (195 Mm³/an)

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

BP&C (28 U)

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

2,6

2,6

2,6

2,6

2,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

8,6

BG&M (5 U)

0,0

24
0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

0,0

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

30,4

105,0 105,0 105,0 105,0 105,0 105,0 105,0

105,0 155,0 155,0 155,0 155,0 155,0 195,0 195,0

2030

195,0 195,0 195,0 195,0


Documents similaires


Fichier PDF maroc souss maassa draa
Fichier PDF effet de la morphologie et de l exposition sur les ressources en eau superficielle de part et d autre du haut atlas maroc exemple des bassins versants de l ourika et du marghene
Fichier PDF synthesepdare
Fichier PDF ourika john libbey eurotext
Fichier PDF la gestion integree des ressources en eau au maroc
Fichier PDF role du milieu physique dans l amplification des crues en milieu montagnard exemple de la crue d ourika


Sur le même sujet..