annale biopath .pdf



Nom original: annale biopath.pdfTitre: annaleAuteur: Alexis Lecluze

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.6.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/05/2012 à 13:52, depuis l'adresse IP 93.21.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1277 fois.
Taille du document: 58 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


@!
Décrire la lésion vasculaire de la PAN. Expliquer pourquoi la symptomatologie est
protéiforme.
- PAN est une vasculopathie des vaisseaux de calibre moyen, elle est systémique,
nécrosante de type fibrinoïde touchant préférentiellement les vaisseaux des viscères et
des muscles mais épargnant la circulation pulmonaire.
- On parle de maladie protéiforme car elle peut toucher tous les organes (coeur, intestin,
rein, peau... SAUF poumon), et donc donner des lésions/atteintes dʼaspects très
différents.
- Elle provoque des nouures (endroit où biopser) sur toute la paroi vasculaire. La nécrose
est concentrique (tout autour de la paroi). Cʼest nouure sont secondaire à une
inflammation de toute la paroi vasculaire.
- Elle est caractérisé par des cellules géantes transmurale ainsi que le fait de ne pas avoir
de granulome extra-vasculaire.

@!
Décrire histologiquement un granulome tuberculeux et énumérer les affections
susceptibles de donner un même aspect.
- Il est non resorptif, caséeux et nécrosant.
- Histologiquement le granulome tuberculeux est composé de nombreuses cellules
épithelioïdes, et géantes de type langhans ainsi quʼune couronne de lymphocyte, lui
donnant un aspect folliculaire. Ceci forme le granulome de type folliculaire qui nʼest pas
spécifique au granulome tuberculeux.
- Le granulome folliculaire peut évoluer via une caséification en lésion caséo-folliculaire.
Puis par la liquéfaction en caverne caséo folliculaire. Ces deux lésions sont plus
spécifique à la tuberculose.
-La sarcoïdose, la granulomatose de Wegener, la silicose (deux maladies qui peuvent être
associées), et la bérylliose donnent des aspects similaires.
@!
Enumérer les principales variétés dʼangéite inflammatoire en les classant en
fonction du calibre des vx atteints.
- Grand calibre de vaisseaux: Horton, Takayasu
- Moyens vaisseaux: periarterite noueuse, Kawasaki
- Petits vaisseaux: Wegener, Church and strauss, polyangéite microscopique,
(thromboartérite oblitérante de Buerger)

@!

Caractéristique différentielles des tumeurs bénignes et malignes
Maligne

Bénignes

Mal délimité

Bien délimité

Aspect cellulaire irrégulier

Aspect cellulaire régulier

Pas encapsulé

Encapsulé

Exérèse complète difficile.
Récidive plus nombreuse

Peu de récidive après exérèse

Evolution rapide

Evolution lente

Plus ou moins semblable au phénotype
du tissu dʼorigine

Prend le «phénotype locale»
= bien différenciées

Forme des métastases donc traverse la
membrane basale

Ne traverse pas la membrane basale donc
ne migre pas

Envahissement des tissus voisin

Ne le fait pas

@!

Principe de la classification TNM anatomo-pathologique des tumeurs.

- Elle permet de faire une classification en se basant sur les connaissances anatomo
pathologique qui sera très importante dans le choix des traitements à appliquer ou
administrer au patient (par exemple chirurgie oui ou non).
- Cʼest un facteur pronostique
- Elle est faite par union international contre le cancer
Cette classification se fait à lʼaide de 3 stades :
-> Stade T = en fonction de la taille de la tumeur
-> Stade N - adénopathie régionales = en fonction du nombre de ganglion atteints.
-> Stade M = présence ou non de métastase (ou non évaluables).
@!

Description histologique de la sarcoïdose

- Histologiquement la sarcoïdose est semblable à la Tuberculose à la différence près
quʼelle nʼest pas caséeuse et pas nécrosante.
- Ainsi un granulome de sarcoïdose aura un aspect granulomateux folliculaire composé de
cellule épithélioïde, de Langhans ainsi que de lymphocyte. Cʼest un granulome non
nécrosant. Particularité du granulome: présence de corps astéroïdes et de Schaumann.
- Son évolution peut aller soit vers la réparation/régression (svt bénigne), soit vers la
fibrose/sclérose (pneumopathie)
@!

Différence entre cicatrice chéloïde et hypertrophique

... Voir plutôt en revet cut.

@!

Tuberculose pulmonaire de réinfection

- Circonstances dʼapparition: Après une primo infection par le bacille de Kock et la
cicatrisation des lésions induites, si il y a une réinfection ou une réactivation de ces
bacilles, il y aura une réaction hypersensibilité retardé qui déclenchera la tuberculose
secondaire entrainant caséifications et destruction localisé (voir une dissémination
hématogène.
- Descriptions des lésions : les lésions sont polymorphes car elles ne sont pas toutes au
même stade dʼévolution. Mais on peut retrouver des lésions nodulaires ( granulations
miliaires, des tubercules, des tuberculomes ), des lésions infiltrantes ainsi que des
cavernes.
- Moyens de diagnostic: On diagnostic la tuberculose à partir de la coloration de Ziehl
Neelsen
- Evolution: Lʼévolution des lésions est grosso modo partagé en trois. Il y a les 1er lésions
(excudative, simple voir fibreuse) qui peuvent se caséifier pour devenir des lésions caséo
(excudative, simple ou fribreux) puis ces lésions peuvent subir une liquéfaction pour
devenir à caverne qui est le dernier stade évolutif des lésions tuberculinique.
@ ! Pouvez vous décrire les différentes classifications utilisées pour caractériser une
angéite selon les mécanismes et les tableaux anatomo-cliniques ?
- Classement selon le calibre du vaisseaux
- Classement biologique: selon des marqueurs immunologique.
- Classement selon le mécanisme
!
!
-> direct cʼest-à-dire infectieux, toxique voir physique
!
!
-> indirect par exemple avec médiation par des polynucléaire, AC, cellulaire
!
!
-> dʼétiologie inconnu
@!

Définir la place de lʼanatomo-pathologie dans la prise en charge du patient

- Déterminer le diagnostic lésionnel (identifié la maladie et reconnaitre son étiologie et ses
mécanismes)
- Évaluer le pronostic de la lésion (locale, systémique)
- Envisager lʼévolution de celle-ci (base du traitement médicale)
( Elle est donc absolument essentiel dans la prise en charge du patient car le diagnostique
de nombreuse maladie ne pourrait se faire sans lʼanapath et donc la prise en charge du
patient avec. )
Cʼest le maillon incontournable de la prise en charge des patients à lʼinterface entre la
clinique, la biologie et la recherche.

@ ! nomenclature des tumeurs: énumérer les différentes classes de tumeurs et décrire
les moyens anatomopathologique pour évaluer le pronostic des tumeurs.
Tumeur bénigne

Ome

Plusieurs bénignes

Atome

Malin à partir dʼun revetement épithéliale

carcinome

Malin à partir dʼun tissu conjonctif

sarcome

Malin à partir de lymphocyte

Lymphome

- On utilise le stade TNM anatomo-pathologique pour lʼévaluation pronostique des tumeurs
(voir plus haut la définition)
- Les grades histologiques telle que celui de Führman (échelle par rapport à la forme du
noyau et a sa taille)
- Et les marqueurs pronostique (immunochimie et cie)

@!

Décrire les aspects macroscopiques des tumeurs.

??? Difficile car une tumeurs peut être différencié ou non différencié prendre le phénotype
de son tissu dʼorigine, être pendant sa phase de transition épithélio-mésenchymateuse
bref ils sont tellement polymorphe que je trouve votre question trop vague pour y répondre
clairement.
@!

Forme anathomoclinique de lʼathérosclérose.

- Stade:
1) Strie lipidique
2) Quelques histiocytes (macrophage) et nodule visible mais encore réversible
3) Accumulation de lipide extracellulaire
4) Bouillie athéromateuse
5) Fibrose
6) Plaque dʼathérome
@!

Définir inflammation spécifique et énumérer les différentes variétés

- Cʼest une inflammation chronique caractérisée par une morphologie qui permet de
suspecter une étiologie. Cʼest à dire quʼil y a un agent qui est identifiable qui va donner
des symptômes et des pathologies spécifiques.
- Elles peuvent être nécrosante (fibrinoïde,puriforme et caséeux) ou non nécrosante,
infectieuse ou pas, à corps étrangers exogènes ou endogène.

@!
Enumérer les différentes affections observées en anatomopathologie consécutives
à lʼinhalation de poussières dʼamiante
- Les fibres dʼamiantes lorsquʼils sont inhalées peuvent donner une atteinte pulmonaire
avec fibrose se qui entraine une dyspnée, toux séche et insuffisance respiratoire. On
peut se faire une idée de cette atteinte en réalisant un lavage des régions basales du
poumons et en recherchant les corps asbestosique.
- Le CA est enfaite une fibre dʼamiante entouré dʼune coque fibroprotéique qui se colore
avec la coloration de perls.
- Les pathologies liées à lʼamiante son surtout lʼasbestose et le mésothélium.

@!

Enumérer les lésions secondaires liées à la pollution en milieu professionnel

- On retrouve surtout des lésions du système respiratoire avec lʼamiante ou les produits
toxique volatile = pollution atmosphérique. Cʼest lésions provoque surtout des
pneumoconioses tel que lʼasbestose (due à lʼamiante ) ou la silicose (due au silicium)
- Mais on trouve aussi des lésions comme la béryliose qui sont due à des agents
chimiques (bérylium)
- Mais également avec des agents physiques avec les radiations ionisante ou non
ionisante. Ces radiations entrainent surtout des cancers et des inflammations comme la
colite radique.

Slaanor

@!

Critères anatomo-pathologique dans lʼévaluation pronostique des cancers

- Dans lʼévaluation pronostique des cancers on peut utiliser plusieurs outils.
- Le 1er sont les grades tel que celui de Fürhman qui permet une classification par rapport
au noyau des cellules cancéreuse (homogéne, taille, forme)
- Le 2 éme outil indispensable est la classification anatomopathologique TNM qui permet
selon les 3 critères (taille de la tumeurs, nombre de lymphocyte infecté et présence de
métastase) dʼavancer un pronostique
- Enfin comme 3éme outil on peut citer tout les marqueurs pronostique comme ceux de
lʼimmuno-histologique ou hormonaux.

@!

Définition des vascularites

Ce sont des maladies inflammatoires qui touche la paroie des vaisseaux. La vascularites
concerne tous les vaisseaux. Les causes et mécanisme peuvent être multiples.
@!

Quelles sont les vascularites à médiation immune.

- Granulomateuse de Wegener, Syndrome de Churg and Strauss, polyangénite
microscopique, kawasaki.

@!

Variété morphologique de lʼinflammation aigues ?

- Douleur
- Rougeur
- Chaleur
- Tumefaction
ou
- Lʼinflammation aigues peut être décomposé en plusieurs phases morphologiquement
différentes.
- On retrouve au début de lʼinflammation aigue une phase vasculo-sanguine avec
dilatation des vaisseaux et un oedème inflammatoire (exsudat)
- Puis il y a la diapédèse leucocytaire et chimiotactisme, cʼest-à-dire la migration de
toutes les cellules inflammatoire sur le lieu de lʼinflammation. Il y a constitution du
granulome inflammatoire au niveau de la lésion.
- Ensuite il y a la détersion qui va permettre dʼéliminer le foyer lésionnel avec la
constitution du bourgeon charnu (angiogenese, migration de fibroblaste).
- Et enfin cicatrisation qui sʼappuie sur le bourgeon charnu et qui peut être normal ou
pathologique (cicatrice hypertrophique, atrophique, fibrosique...).


annale biopath.pdf - page 1/6
 
annale biopath.pdf - page 2/6
annale biopath.pdf - page 3/6
annale biopath.pdf - page 4/6
annale biopath.pdf - page 5/6
annale biopath.pdf - page 6/6
 




Télécharger le fichier (PDF)

annale biopath.pdf (PDF, 58 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


annale biopath
roneo biopath 04 2
325
item 207 sarcoi dose
interet de la panoramique
p2 biopath rolepathologistediagcancer 230311

Sur le même sujet..