annale biopath.pdf


Aperçu du fichier PDF annale-biopath.pdf

Page 1 2 3 4 5 6




Aperçu texte


@!

Tuberculose pulmonaire de réinfection

- Circonstances dʼapparition: Après une primo infection par le bacille de Kock et la
cicatrisation des lésions induites, si il y a une réinfection ou une réactivation de ces
bacilles, il y aura une réaction hypersensibilité retardé qui déclenchera la tuberculose
secondaire entrainant caséifications et destruction localisé (voir une dissémination
hématogène.
- Descriptions des lésions : les lésions sont polymorphes car elles ne sont pas toutes au
même stade dʼévolution. Mais on peut retrouver des lésions nodulaires ( granulations
miliaires, des tubercules, des tuberculomes ), des lésions infiltrantes ainsi que des
cavernes.
- Moyens de diagnostic: On diagnostic la tuberculose à partir de la coloration de Ziehl
Neelsen
- Evolution: Lʼévolution des lésions est grosso modo partagé en trois. Il y a les 1er lésions
(excudative, simple voir fibreuse) qui peuvent se caséifier pour devenir des lésions caséo
(excudative, simple ou fribreux) puis ces lésions peuvent subir une liquéfaction pour
devenir à caverne qui est le dernier stade évolutif des lésions tuberculinique.
@ ! Pouvez vous décrire les différentes classifications utilisées pour caractériser une
angéite selon les mécanismes et les tableaux anatomo-cliniques ?
- Classement selon le calibre du vaisseaux
- Classement biologique: selon des marqueurs immunologique.
- Classement selon le mécanisme
!
!
-> direct cʼest-à-dire infectieux, toxique voir physique
!
!
-> indirect par exemple avec médiation par des polynucléaire, AC, cellulaire
!
!
-> dʼétiologie inconnu
@!

Définir la place de lʼanatomo-pathologie dans la prise en charge du patient

- Déterminer le diagnostic lésionnel (identifié la maladie et reconnaitre son étiologie et ses
mécanismes)
- Évaluer le pronostic de la lésion (locale, systémique)
- Envisager lʼévolution de celle-ci (base du traitement médicale)
( Elle est donc absolument essentiel dans la prise en charge du patient car le diagnostique
de nombreuse maladie ne pourrait se faire sans lʼanapath et donc la prise en charge du
patient avec. )
Cʼest le maillon incontournable de la prise en charge des patients à lʼinterface entre la
clinique, la biologie et la recherche.