Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti .pdf



Nom original: Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdfTitre: Présentation LAQUE-UniQ Eau Education Impact sur la santé scolaireAuteur: Evens

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.0.2 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/05/2012 à 13:39, depuis l'adresse IP 186.1.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1468 fois.
Taille du document: 3.7 Mo (44 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LABORATOIRE DE QUALITÉ DE L’EAU ET DE
L’ENVIRONNEMENT

FORUM DE LANCEMENT OFFICIEL DE L’ALLIANCE

« Eau, Assainissement et Hygiène en Milieu
Scolaire » (EAHMS)
Karibe Convention Center 20 mars 2012

Eau - éducation : Quel impact sur la
santé scolaire ?
Dr Osnick JOSEPH, Ing. Msc. Elmyre CLERVIL, Dr Urbain FIFI
Laboratoire de Qualité de l’Eau et de l’Environnement
Université Quisqueya
BP 796, Port-au-Prince, HAITI
E-mail: laque.uniq@gmail.com

Plan de la table ronde
1. LAQUE-UniQ: Qui sommes-nous?
2. Formation et recherche sur l’eau à l’Université
Quisqueya
3. Problématique de l’eau
l’assainissement en Haïti

potable

et

de

4. L’eau dans les écoles haïtiennes: un important
facteur de risque sanitaire
4.1. Approche physico-chimique (Fluor, Plomb,
Nitrate, salinité des eaux souterraines, etc.)
4.2. Approche microbiologique (Bactériologie,
et Parasitologie)

Plan de la table ronde
5. Phase VII du PHI de l’UNESCO
6. « Eau et Éducation » de l’UNESCO
7. Mise en œuvre du programme Eau et
Éducation de l’UNESCO en Haïti
8. Perspectives

LAQUE-UniQ: Qui sommesnous?

4

Présentation du LAQUE
L’équipe du LAQUE
Directeur
Dr Osnick JOSEPH
Chercheurs
Dr Anie BRAS
Dr Urbain FIFI
Pr Evens EMMANUEL
Dr Farah A. DORVAL
Dr Ketty B. ACCOU
Dr Joaneson LACOUR

Thématique centrale de recherche
Évaluation de l’impact des pollutions liées aux activités
industrielles et urbaines sur les écosystèmes aquatiques
tropicaux insulaires
Axes de recherche
Axe 1: « Gestion de la ressource en eau et santé humaine ».
Axe 2: « Impacts écotoxiques des activités humaines sur les
milieux récepteurs ».
Axe 3: «Gestion et procédés de traitement des déchets,
effluents et milieux pollués ».

Doctorant

Equipements

Elmyre CLERVIL, Ing. MSc.

Conductivimètres, pHmètres, balances, étuves, table
d’agitation, centrifugeuse, spectrophotomètres d’absorption
moléculaire, etc.

Agents tech. et adm.: 2

5-

Formation et recherche sur
l’eau à l’Université Quisqueya

6

FILIERE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE

Master recherche
Ecotoxicologie, Environnement et Gestion des Eaux
(MEEGE)

7

Objectifs du MEEGE
Former des jeunes haïtiens dans le domaine de
l'écotoxicologie, de l'environnement et de la gestion des
eaux.
Donner aux étudiants une base scientifique et technique
solide dans les domaines de la toxicité et l’écotoxicité, de
l’environnement, et de l’eau.
Former par la recherche les ingénieurs et cadres
administratifs nécessaires au transfert, à l’implantation et
au développement des technologies propres et des outils
réglementaires en matière de gestion durable de
l’environnement d’Haïti.
8

Objectifs du MEEGE
Former des chercheurs qui devront faire progresser les
connaissances et les techniques dans différents
domaines tels que :
1. l’intégration de la dimension environnementale pour la
conception des procédés industriels ou des filières
énergétiques ;
2. la description des mécanismes bio-physico-chimiques
gouvernant le devenir des polluants dans les
différents milieux ;
3. l’étude de l’impact des polluants sur l’environnement
et la santé ainsi que l’évaluation des risques
sanitaires et écotoxicologiques,
4. la caractérisation de la qualité des écosystèmes
aquatiques.
9

Master professionnel
Administration et gestion de systèmes
d’approvisionnement en eau potable et
d’Assainissement en milieu rural
(Master Pro EPA)
10

Objectifs du Master Pro EPA
1. Fournir aux étudiants une base technique et opérationnelle
solide en matière de maîtrise d’ouvrages et de gestion des
systèmes d’eau potable et d’assainissement
2. Former les étudiants à l’élaboration et la mise en œuvre des
schémas directeurs départementaux et régionaux
d’approvisionnement en eau potable, de collecte et de
traitement des eaux usées
3. Former les étudiants à la gestion et la protection des
ressources en eau et des infrastructures d’eau potable et
d’assainissement, à la planification, au suivi et au contrôle des
chantiers d’eau potable et d’assainissement
4. Former 3 types de spécialisation distincts :
•Spécialisation technique
•Spécialisation sociale
•Spécialisation administrative

11

Problématique de l’eau potable
et de l’assainissement en
Haïti

12

Caractéristiques de l’environnement urbain
Surpopulation
Eau potable

Haïti

Pression sur
réseaux
urbains
dégradation
accélérée
environnement
urbain

drainage et
épuration
des eaux usées
collecte et
traitement
des déchets solides

13

Eaux usées à Port-au-Prince
3

2

1

4

5

14

Eaux de surface en milieu urbain et rural

Les principales rivières d’Haïti: laveries et
décharges sauvages
15

TAUX DE COUVERTURE DES BESOINS EN AEPA
DE LA REPUBLIQUE D’HAITI (Approvisionnement
en eau potable et assainissement)
SOUS-SECTEURS Port-auVilles
Milieu
Eau &
Prince secondaires rural
Assainissement
Approvissionement en 48.0
43.0
41.0
eau potable
.Evacuation
des
47.0
47.0
16.0
excreta
.Collecte
et 42.0
39.0
élimination
des
déchets solides
.Epuration des eaux
0.0
0.0
0.0
usées

Tout
le
pays
43.0
26.5
-

0.0
16

L’eau
dans
les
écoles
haïtiennes:
un
important
facteur de risque sanitaire

17

Enquête sur la qualité de l’eau de boisson distribuée dans les écoles
publiques de la Communauté urbaine de Port-au-Prince
Réalisée par : Dr Ketty BALTHAZARD-ACCOU

Mai 2008

Approche
physico-chimique
(Fluor, Plomb, Nitrate, salinité
des eaux souterraines, etc.)

19

Approche physico-chimique : Fluor

Evens Emmanuel, Pierre Naïder Fanfan, Régine Louis, Alain G. Michel.
Estimation de la concentration optimale de fluor dans l’eau potable de la
région hydrographique Centre-Sud d’Haïti. Cahiers de Santé 2002; 12, 2:
241-245.

Approche physico-chimique : Plomb
(1)

Chaine des Matheux

(2)

Baie de Port-au-Prince

Massif de la selle

(1) Plain of Cul-de-Sac aquifer
(2) Map of the Republic of Haïti

Caribbean sea

Evens Emmanuel, Ruth Angerville, Osnick Joseph, Yves Perrodin. Human
health risk assessment of lead in drinking water: A case study from Portau-Prince Haiti. International Journal of Environment and Pollution, 2007,
Vol. 31, Nos. 3/4, 280-291.

Approche physico-chimique : Plomb
Forage

Points de prélèvement

A1
A2

Branchement

Réservoir
Réservoir

C1

C2

Forages

Branchement
particulier

B

A3
A4

Branchement
particulier
Pb
µg/L

Mean: 112
Min. : 0
Max.: 250
SD : 99.8
n : 5
Pb = 190 µg/L

Pb = 50 µg/L

Branchements particuliers

Zone non saturée

D1

D2

D3

Pb = 12 µg/L

Eaux souterraines (zone saturée)

Point

Pb
µg/L

MDI
(mg/kg-day)-1
Adult

Child

ADI
(mg/kg-day)-1

Quotient
of risk

Risk level

Adult

Child

Adult

Child

B

250

1.10

2.89

0.0035

315

827

H

H

C2

50

0.22

0.58

0.0035

63

165

H

H

D3

190

0.84

2.20

0.0035

239

628

H

H

(1)

Chaine des Matheux

Approche physico-chimique
(2)

Baie de Port-au-Prince

Massif de la selle

(1) Plain of Cul-de-Sac aquifer
(2) Map of the Republic of Haïti

Caribbean sea

24 -

Approche
physico-chimique: Nitrates

Fosse
septique

Château
d’eau

(1)

Air

Réseau d’assainissement
de l’hôpital

Puits d’infiltration
Forage d’eau destinée
à la consommation humaine

Chaine des Matheux

Habitats humains

(2)

Baie de Port-au-Prince

Hôpital

Zone non saturée

Massif de la selle

(1) Plain of Cul-de-Sac aquifer
(2) Map of the Republic of Haïti

Nappes (Zone saturée)

Sens de l’écoulement
Caribbean sea

Approche physico-chimique : salinité des eaux
souterraines
900

Values measured on some boreholes are largely higher than
the values thresholds suggested by the OPS/OMS for the
drinking water [250 mg/L].

800

600

500

400

300

200

100

Points de prélèvement
Chlorure (mg/L)

Norme Cl

P35

P34

P33

P32

P31

P30

P29

P28

P27

P26

P25

P24

P23

P22

P21

P20

P19

P18

P17

P16

P15

P14

P13

P12

P11

P10

P9

P8

P7

P6

P5

P4

P3

P2

0
P1

Concentration Cl (mg/L)

700

Approche physico-chimique : salinité des
eaux souterraines

What is the impact of manual pump on hydrodynamic functioning of
this aquifer ?

Approche microbiologique
(Bactériologie, et
Parasitologie)

28

Approche microbiologique: Cryptosporidium sp.

Anie Bras, Evens Emmanuel, Obicson Lilite, Philippe Brasseur, Jean William
Pape, Christian Raccurt. Evaluation du risque dû à Cryptosporidium sp
présent dans l’eau de boisson à Port-au-Prince, Haïti. Environnement,
Risques et Santé, 2007, 6 (5) 355-364.

Approche microbiologique: Cryptosporidium sp.
• Sujets immunocompétents âgés de 5 ans
et plus.
• Sujets immunodéprimés âgés de 5 ans et
plus.
• Enfants immunocompétents âgés < 5 ans.
• Enfants immunodéprimés âgés < 5 ans

Risque d’infection (RI): de
1x102 à 5x102
pour la
population
immunocompétente.
RI: de 1x102 à 97x102 pour la
population immunodéprimée.

30 -

Approche microbiologique: Cryptosporidium sp.

Ketty Balthazard-Accou, Evens Emmanuel, Patrice Agnamey, Philippe
Brasseur, Obicson Lilite, Anne Totet, Christian Raccurt. Presence of
Cryptosporidium oocysts and Giardia Cysts in the surface water and
groundwater in the City of Cayes, Haiti. AQUA-LAC, Journal of the
International Hydrological Programme for Latin America and Caribbean,
UNESCO 2009, Vol 1, 1:63-71.

Approche microbiologique: Cryptosporidium sp.

Approche microbiologique: Bactériologie Port-au-Prince
Pseudomonas aeruginosa
UFC/ 100ml

Septembre 2010 (Port-au-Prince)
Variations de Pseudomonas aeruginosa dans les échantillons

1000
900
800
700
600
500
400
300
200
100
0

CS001 ST2

DNE 001 ST1

DNE 002 ST2

DNE 002 ST2

DNE 003 ST1

DNE 003 ST2

PE002 ST1

PE003 ST1

PC004 ST1

PC004 ST2

0

749

756

847

835

775

248

859

36

132

Mean

99

813

802

906

873

851

683

889

506

531

Maxima

257

899

865

950

920

897

808

926

785

765

Escherichia coli (UFC/100mL)

Minima

Septembre 2010 (Port-au-Prince)
Variations d’Escherichia coli dans les échantillons
1000
900
800
700
600
500
400
300
200
100
0

CS001 ST2

DNE 001 ST1

DNE 002 ST2

DNE 003 ST1

DNE 003 ST2

PE003 ST1

PE003 ST2

Minima

105

87

849

347

813

489

129

PC003 ST1
13

Mean

376

557

901

702

888

801

468

56

Maxima

742

742

921

899

945

933

845

134

Escherichia coli UFC/100 ml

Pseudomonas aeruginosa UFC/100
ml

Approche microbiologique: Bactériologie Cap-Haïtien
Janvier 2011 (Cap-Haitien)
Variations de Pseudomonas aeruginosa
dans les échantillons

700
600
500
400
300
200
100
0

Point 1

Point 2

Point 3

Reservoir

Balan F9

Minima

0

1

45

13

0

Balan F11
0

Mean

0

207

381

206

32

60

Maxima

0

338

671

463

113

118

Janvier 2011 (Cap-Haitien)
Variations
d'Escherichia coli dans les échantillons
1000
800
600
400
200
0

Point 1

Point 2

Point 3

Reservoir

Balan F9

Balan F11

Minima

689

20

667

792

83

95

Mean

707

347

698

795

345

305

Maxima

724

555

733

800

450

512

L’eau dans les écoles haïtiennes: un important facteur
de risque sanitaire

IHP-VII (2008-2013)
Three pillars
THEME I:

Global Changes on
Rivers and Aquifers
THEME II:

Water Governance for Sustainability

IHP VI Initiatives
PC-CP
ISI

Cross - cutting

IFI

Programmes

ICHARM
THEME III:

Ecohydrology & Environmental
Sustainability

HELP
FRIEND

G-WADI
IAHS-PUB

THEME IV:

Water and Life Support Systems
THEME V:

IHP - VII
New Initiatives

Water Education for Sustainable
Development

Hydrological
Research

Education,
Transfer of knowledge, Capacity building

Water Resources
Management

Thème 5 : L'éducation relative à l’eau
en vue du développement durable
Les programmes éducatifs devront donc former une nouvelle
génération de gestionnaires et de décideurs capables d’appliquer
une approche multidisciplinaire holistique concernant les
ressources en eau.
L’éducation relative aux problèmes de l’eau devrait intervenir à tous
les niveaux, de façon à inculquer aux populations les compétences,
les connaissances et les valeurs nécessaires pour qu’elles puissent
assumer leur rôle de protecteur de la ressource.
Outre l’éducation relevant de l’enseignement supérieur et du
monde professionnel, le PHI ciblera également les responsables de
l’élaboration des politiques, les écoles, l’enseignement et la
formation professionnels, les médias et les parties prenantes, en
vue de promouvoir la durabilité des ressources en eau.

Thème 5 : L'éducation relative à l’eau
en vue du développement durable
Des efforts concertés seront déployés afin d’améliorer les liens entre ceux
qui assurent l’éducation relative à l’eau dans l’enseignement supérieur et
ceux qui la dispensent dans le cadre de l’école, de l’enseignement et de la
formation professionnels et de la communauté.
Axes d’étude
•Éducation tertiaire relative à l’eau et renforcement professionnel
•Formation et apprentissage professionnels des techniciens de l’eau
•L’éducation relative à l’eau dans les écoles
•L’éducation relative à l’eau pour les collectivités, les parties prenantes et
les professionnels des médias

Eau et Éducation en Haïti
Présentation en 2007 d’un projet de
résolution demandant à l’UNESCO de
procéder la traduction en français de
l’ouvrage « Water and Education »
Traduction de l’ouvrage en 2009
Révision linguistique de la traduction et
rédaction d’un chapitre sur le choléra
en 2011
Édition de l’ouvrage en 2012
Choix de quelques écoles pilotes en 2012
Organisation du premier séminaire de
formation en 2012

Eau et Éducation en Haïti
Age recommandé :
A partir de 9 ans
Discipline :
Sciences sociales, Sciences naturelles, Mathématiques.
Durée :
Variable
Lieu :
Salle de classe
Habiletés :
Recherche, observation, organisation, communication, enquête, rédaction
de rapport et de discours, soin des diarrhéiques.
Propositions rattachées :
Pour approfondir consultez « De l’eau sûre », «Plus jamais de mal au ventre»
et «Super détectives». Ces chapitrent ont appris aux élèves l’importance du
traitement de l’eau de boisson et de l’hygiène, la compréhension des maladies
hydriques et de leur propagation.

Perspectives
• La gestion des risques sanitaires liés à l’eau dans
les écoles ne peut être atteinte en absence d’un
cadre de collaboration entre scientifiques et
gestionnaires.
• Nécessité de coopération durable entre « Pouvoir
Central,
Autorité
Locale,
Organisation
Internationale,
Institution
d’Enseignement
Supérieur et de Recherche Scientifique, ONG, etc),
• Création d’un réseau fédératif de recherche et
développement EAHMS (MENFP, DINEPA, Unicef,
UNESCO, UniQ, UEH, ONG, etc.)

Perspectives: Projet du LAQUE
• Lancement du programme « Eau et Éducation » dans
les écoles.
• Élaboration d’un programme de recherche-action sur
l’hygiène et l’assainissement dans les écoles.
• Atelier pilote de production et gestion de biogaz dans
des écoles.
• Atelier pilote sur le compostage dans des écoles.
• Création d’un corps de chercheurs auxiliaires « Eau,
hygiène, assainissement » parmi les enseignants des
écoles haïtiennes
• Création d’un prix national annuel « École Propre»

MERCI DE VOTRE ATTENTION


Aperçu du document Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdf - page 1/44

 
Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdf - page 3/44
Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdf - page 4/44
Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdf - page 5/44
Eau et Education Impact sur la santé scolaire en Haïti.pdf - page 6/44
 




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


eau et education impact sur la sante scolaire en haeti
colloque internationale gestion integree de l eau en haeti
cv evens emmanuel ing phd hdr
cv evens emmanuel 14122020
cv  notice biographique evens emmanuel ing phd hdr
leau  canaan  quelles formes de participation

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.021s