Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Fiche philo .pdf



Nom original: Fiche philo.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/05/2012 à 15:15, depuis l'adresse IP 82.230.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2642 fois.
Taille du document: 159 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


La religion fait partie de la culture, il n'existe pas de société sans religion. ( Bergson )
Philosophie → Analyse qui rassemble les religions.
Qu'est-ce qui constitue une religion ?
Cette structure commune aux religions permet d’appréhender le monde.

Religion ≠ Raison ?
Raison : est-ce une nouvelle religion ?
→ Religion et morale

Selon Kant l'on a un penchant propre à désobéir aux lois, à ne plus qu'obéir à ses
désirs égoïstes , il est passé par « le mal radical radial » instinctivement.
Comment surpasser le mal ?
Grâce aux lois morales j’acquiers de l'éthique, de la morale , je ne vais pas aller vers le

mal. J'agis en être moral , libre et indépendant.

→ Bergson
Lie la religion et la morale : c'est la raison. Religion , l'homme se détache
de l'instinct et se consacre à son intelligence. La religion est présente pour compenser
ce que l'intelligence a de néfaste ( conduisant l'homme à être égoïste ).
→ Seul l'Homme peut être religieux , car il est le seul à avoir une idée de la mort et
donc avoir besoin de croire en l'immortalité.

II ) Critique des religions.
<< Opium du peuple >> ( Marx ) ou illusion ( Freud ) la religion a souvent fait
l'objet de critiques et parfois même avec elle, la morale qu'elle construit.
→ Nietzsche
Religion = négation de la vie. L'Homme est un fabricateur de D.
Le mensonge c'est le refus de se confronter au réel. La religion et la morale
sont fondées sur ce refus et toutes 2 remplacent la causalité naturelle par une
causalité spirituelle à savoir des valeurs transcendant le monde.

Attaque de la religion à ses racines idéologistes → tendances nihilistes
( existence n'a pas de sens , sans idéal , passif ), effondrement de ce que l'on
croyait vrai du fait que cette croyance soit dépassée (actif)
« D... est mort »

→ Feuerbach
Religion = objectivation
Les perfections sont attribuées à une entité qui est extérieure.
L'Homme s'interdit les perfections, se dénigre donc s'alienne ( devient fou )
→ Marx ( au service d'une idéologie politico-sociale )
Puissance D.. ≠ impuissance de l'Homme assujetti par la société.
C'est parce que l'Homme ne parvient pas à se réaliser lui même qu'il crée D..
Religion = Opium du peuple
Religion = drogue qui procure au peuple un « bonheur illusoire » afin de
supporter « sa détresse réelle ».
III - Religion et Politique
→ Montesquieu

Pour Montesquieu c'est une erreur de fonder des lois sur des principes religieux
car la religion vise la perfection de l'Homme et les lois le bon fonctionnement
de la société.
Il faut que la religion ne perturbe pas le fonctionnement de l'Etat et n'entre
pas en conflit avec d'autres religions.
→ Rousseau
Religion naturelle est intérieure et sert l'accomplissement de l'Homme.
Religion civile religion qui est commune au plus grand nombre des citoyens ≠
religion nationale.


Fiche philo.pdf - page 1/3
Fiche philo.pdf - page 2/3
Fiche philo.pdf - page 3/3

Documents similaires


Fichier PDF fiche philo
Fichier PDF la religion
Fichier PDF la corruption de l autorite est inevitable
Fichier PDF republique et fait religieux
Fichier PDF ethnologie des religions
Fichier PDF ta11714


Sur le même sujet..