Mini Gazette 392 .pdf



Nom original: Mini Gazette 392.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / Mac OS X 10.6.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/06/2012 à 21:19, depuis l'adresse IP 85.69.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1443 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (32 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


C I N E M A J E A N - E U S TA C H E
LA MINI-GAZETTE
du mercredi 13 juin au mardi 10 juillet 2012


Bienvenue à Louise

392

de KEN LOACH

2

COUPS DE CŒUR
Journal de France
Genre : Une bonne part de vérité
De Claudine Nougaret, Raymond Depardon
FRA • 2012 • 1h40

Autobiofilmographie à deux voix, journal testamentaire, manifeste esthétique et humaniste,
ce Journal de France, si singulier et si authentique est tout cela à la fois.
On suit, pas à pas, année après année, le parcours exigeant et aventureux de Raymond
Depardon, véritable globe-trotter reporter, présent sur tous les champs de bataille, là où le
monde bascule, tremble, s'approchant des protagonistes les plus dangereux mais sachant
aussi prendre son temps, des mois, des années pour filmer des rebelles, des fous, des
policiers, des criminels. Et l'on revoit avec un plaisir certain une anthologie des moments de
vérité que Raymond Depardon a su faire surgir à l'écran. Et tout le sel du film, dans l'alternance
de ces séquences avec le périple du photographe dans la France des sous-préfectures.
Raymond Depardon se ballade avec son camping-car, sa chambre noire et photographie avec
patience et apaisement une France rurale dont il sait débusquer la beauté crépusculaire. Un
film qui nous dit à quel point toute photo, toute séquence peut montrer une part de vérité et
de beauté pour qui sait la chercher. FRANÇOIS AYMÉ

! p. 30

La petite Venise

Genre : joli petit film du mois de juin
De Andrea Segre • FRA - ITAL • 2012 • 1h38
Avec Zhao Tao, Rade Serbedzija • VOSTF
C'est le joli petit film du mois de juin. Du cinéma
italien qui prend son temps et dont le charme
infuse au fil des scènes dans une Venise qui
tourne le dos aux images de cartes postales.
Une Venise dont les romances sont ici remplacées par une idylle impromptue entre une jeune
serveuse chinoise éprise de poésie et un vieux pêcheur originaire des Balkans qui a largué
l'ancre en Italie. Une petite histoire toute simple mais au fond singulière qui en dit long sur
le monde d'aujourd'hui avec ses lois non écrites de l'émigration, dénonçant la virulence du
racisme larvé qui, au fil des ans, se déplace d'une communauté vers une autre, désignant les
plus faibles victimes comme des coupables. Mais en plus de ce constat lucide, le film sait nous
emporter avec lui grâce à des moments de tendresse et de poésie qui sont loin de dénoter
sur la lagune. F. AYMÉ
! p. 24 à 30

La Part des Anges (THE ANGELS' SHARE)

Genre : comédie dramatique • De Ken Loach • G-B - FRA - Belg - It • 2012 • 1h41 • VOSTF
Avec Paul Brannigan, John Henshaw, Gary Maitland…
> À Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé
par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo
lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d'une peine
de travaux d'intérêts généraux. Henri, l'éducateur qu'on leur a assigné,
devient alors leur nouveau mentor …
Habitué de la competition cannoise - qui le lui rend bien - Ken Loach nous y avait livré un
tragique Route Irish en 2010. La Part des anges fait montre d'une légèreté plus volatile mais
toute aussi pétrie de convictions sociales humanistes. Point d'angélisme en effet dans cette
histoire fleurissant sur un limon familier au réalisateur, celui de la banlieue écossaise avec sa
cohorte de chômage, de violence et de misère sociale. Pourtant, le film s'éclaire peu à peu d'une
touchante sincérité, que le comédien Paul Brannigan (le personnage de Robbie) incarne à la
perfection. Il insuffle à la destinée des protagonistes une vitalité aussi infime qu'irrépressible
qui les fera basculer vers un ailleurs moins courru d'avance. La Part des anges est la partie
du volume d'un alcool qui s'évapore pendant son vieillissement en fût. C'est bien cette prise de
conscience non dénuée d'opportunisme - intelligente, en somme - que Ken Loach nous donne
à partager. D'un réalisme soigné, sa mise en scène alterne les situations tendues avec des
dialogues extrêment drôles (à l’accent inimitable en VO !). Un Prix du Jury d'une ivresse
surprenante et roborative. NICOLAS MILÉSI
! p. 28 à 30

53

LE BRUIT DES VAGUES

par Barthélémy

CHATEL

PITIÉ POUR LES POISSONNIÈRES !
Les vieilles rengaines ne meurent jamais et c'est bien
pour cela qu'on les aime. Reprenons donc une fois de
plus, et en chœur s'il vous plait, celle qu'affectionne entre
toutes le citoyen lambda. Ou pas lambda du tout
d'ailleurs. Vous ne connaissez qu'elle. C'est la complainte
de celui qui à chaque élection espère voir le niveau du
débat s'élever et les polémiques se fixer sur des sujets
dignes de réflexion. Entre le local et le mondial, l'un et
l'autre étant d'égale importance, la matière ne manque
pas, elle est même surabondante. Pas d'autre solution
que de réfléchir ensemble. Et c'est bien là que le bât
blesse. Comme disait un de mes vieux amis, « On est
toujours plus intelligent à plusieurs que tout seul ».
Mais, ajoutait-il, instruit d'une longue expérience, « ça
dépend par qui on se fait aider ».
Les changements intervenus récemment dans notre
modeste hexagone et ceux à venir dans le cours du mois,
ont-ils suscité, de ce point de vue une quelconque
effervescence pleine de promesses? La réponse est oui.
Dès le premier Conseil des Ministres du nouveau
gouvernement, une question essentielle a été posée et
un scandale dénoncé face à l'opinion : Mme Cécile Duflot,
nouvelle venue au club et encore toute verte, a-t-elle
abaissé la France en se présentant à l'Elysée, le jour du
premier Conseil - et de la photo -, en blouson, jean et
chemisier blanc ?
Il fallait bien la poser cette question ! Les
chancelleries étaient aux aguets, le monde entier
s'interrogeait. Nos partenaires européens n'en pouvaient
plus d'attendre. Désireux de montrer qu'ils n'étaient pas
les mauvais élèves de la bande, les Grecs ont oublié 48
heures durant, leurs petits problèmes financiers et
sociaux pour tenter de trouver la bonne réponse.
Malheureusement, ils ont dépassé les limites de temps et
ont été déclarés hors concours. Ce qui n'arrange pas leurs
affaires, convenons-en.
Aujourd'hui nous pouvons être rassurés. Cet affront
fait à la Nation, dénoncé avec la virulence nécessaire a eu
un effet tout à fait positif sur notre vie démocratique.
A preuve : les réactions tombées en avalanches sur les

sites des medias et les blogs s'indignant de l'indignation
de ceux qui s'indignaient… Le doute n'était plus permis :
la nouvelle agora avait enfin trouvé un sujet à sa
dimension et les sceptiques pouvaient aller se rhabiller.
Notre vieille démocratie que l'on disait percluse de
rhumatismes paralysants retrouvait soudain des
articulations d'adolescente.
Toutefois, si je puis me permettre, quelque chose m'a
chiffonné dans cette tourmente mediatico-cyberopolitique. Ce n'est que l'emploi d'un mot, mais il a son
importance. Dans de nombreuses réactions, Mme Nadine
Morano, députée des territoires de l'Est français, qui
s'était distinguée par la vigueur de sa dénonciation du
scandale, s'est vue qualifiée de « poissonnière ». Compte
tenu de la charge de mépris que j'ai perçu dans
l'utilisation de ce mot, je ne puis que m'indigner à mon
tour. Pitié pour les poissonnières ! Pourquoi stigmatiser
de la sorte d'honnêtes commerçantes qui donnent de
l'éclat à nos marchés du far-west atlantique ? Je crois
que l'usage de mots passés de mode, comme « poissarde
» ou « harengère » eût, à la rigueur, été plus convenable.
Mais poissonnière ! C'est vrai que des Capucins bordelais
à la halle rochelaise, les marchandes de poisson ont
souvent eu la réputation d'avoir le verbe vif. Mais de là à
les comparer à la députée lorraine, il y a une marge ! A
vrai dire le terme de « harpie » eût semblé plus adapté.
Hélas, nous dit le dictionnaire, dans la mythologie
grecque, ces divinités des tempêtes avaient une tête de
femme sur un corps d'oiseau. Ça ne colle pas. Dans le cas
d'espèce, une tête d'oiseau sur un corps de femme aurait
mieux fait l'affaire.
Mais si vous voulez le fin mot de l'histoire, si je vous
raconte tout cela, c'est que je n'ai nulle envie de me
pointer demain devant le banc de Jacqueline et de me
retrouver coiffé d'un seiche toute fraiche en guise de
perruque. Au motif que j'aurais pu faire, un jour, une
comparaison aussi hasardeuse que désobligeante…

COUPS DE CŒUR
Almanya
(ALMANYA - WILLKOMMEN IN DEUTSCHLAND)

Genre : Une tendre claque aux petites mauvaises
odeurs politiques
de Yasemin Samdereli • All • 2012 • 1h41 • VOSTF
Avec Denis Moschitto, Fahri Ogün Yardim…
> "Suis-je allemand ou turc ?" C’est la question que se pose Cenk Yilmaz, 6 ans,
lors d’un match de football, alors que ni ses camarades allemands ni ses
camarades turcs ne veulent de lui dans leur équipe. Pour le consoler, sa
cousine Canan lui raconte l’histoire de leur grand-père Hüseyin qui, à la fin des
années 60, a émigré en Allemagne avec femme et enfants pour y travailler…
Sans oublier la réalité historique, la cinéaste s’attache surtout à renverser, avec beaucoup
d’humour, les points de vue et les perspectives. Ici “l’étranger, l’autre” n’est pas le turc mais
plutôt “l’Allemand”. Ce qui nous permet de découvrir quelques scènes d’anthologie... A côté de
l’humour, il y a une bonne place pour la tendresse au sein d’une famille quelque peu
déboussolée par l’immigration. FRANÇOIS AYMÉ
! p. 24 à 28

Les Femmes du bus 678

Genre : thriller féministe égyptien
De Mohamed Diab • Égypte • 2012 • 1h40 • VOSTF
Avec Nahed El Sebaï, Bushra Rozza, Nelly Karim...
> Fayza, Seba et Nelly, trois femmes
d’aujourd’hui, aux vies totalement
différentes, s’unissent pour combattre
le machisme impuni qui sévit au Caire dans les rues, dans les bus et dans leurs
maisons. Déterminées, elles vont dorénavant humilier ceux qui les
humiliaient.
LE MOT DU RÉALISATEUR : En 2008, a eu lieu en Egypte le tout premier procès pour harcèlement
sexuel. Le harcèlement sexuel est l’un des fléaux du pays, et c’est aussi un tabou dont
personne ne parle. A l’époque une enquête avait montré que deux tiers des hommes s’en était
rendu coupable d’une manière ou d’une autre et que 98% des femmes étrangères de passage
en Égypte et 83% des femmes égyptiennes en avaient été victimes. (...) J’en ai tiré le scénario
d’un court-métrage, qui est à peu près l’histoire de Fayza, telle qu’on la voit dans le film
terminé. Je l’ai proposé à Boushra, une chanteuse très populaire, et c’est elle qui m’a proposé
d’en faire un long-métrage et de le produire.
! p. 24 à 28

5

6

COUP DE CŒUR
Indian Palace

5

(THE BEST EXOTIC MARIGOLD HOTEL)

Genre : comédie so british • De John Madden • G-B • 2012 • 2h15 • VOSTF
Avec Judi Dench, Tom Wilkinson, Maggie Smith...

>L'Angleterre n’est plus faite pour les seniors, même la retraite se
délocalise ! Plusieurs retraités britanniques coupent toutes leurs attaches
et partent s’établir en Inde, dans ce qu’ils croient être un palace au
meilleur prix. Bien moins luxueux que la publicité ne le laissait entendre,
cet hôtel délabré au charme indéfinissable va bouleverser leurs vies de
façon inattendue…
Porté par les comédiens les plus renommés et les plus exportés de Grande-Bretagne, Indian
Palace procure d’abord le plaisir de ces retrouvailles-là. Au vu de l’excellence du casting,
qu’importe si le scénario n’est pas exempt de maladresses et autres bons sentiments ; la
drôlerie des dialogues et des situations douce-amères emporte au final l’adhésion. Sous ses
allures d’académisme bon teint, la mise en scène sait utiliser tous les ressorts de ce filmconcept : entre l’Europe riche et vieillissante et les pays jeunes et émergents, un modus
vivendi est à réinventer, pour le bien commun. Le plaisir visible pris par chacun des
protagonistes est suffisamment communicatif pour ménager une palette d’émotions
divertissantes. Ces pérégrinations devraient en faire sourire plus d’un... NICOLAS MILESI

! p. 24 et 30

NOUVEAUTÉ

To Rome With Love

Genre : Woody Allen • USA - Esp - It • 2012 • 1h51 • VOSTF
Avec Woody Allen, Alec Baldwin, Roberto Benigni, Penelope Cruz, Judy Davis, Jesse Eisenberg,
Ellen Page, Greta Gerwig...
>Architecte de renom, John est en vacances à Rome, où il a vécu autrefois.
Alors qu'il se balade dans son ancien quartier, il rencontre Jack, qui lui
rappelle le jeune homme qu'il était. Lorsque Sally, petite amie de John,
présente sa copine Monica, aussi pétillante que séductrice, à Jack, celui-ci ne
tarde pas à tomber éperdument amoureux d'elle. John a alors le sentiment de
revivre l'une de ses histoires d'amour les plus douloureuses…
Rome est une ville unique au monde. Quand on se trouve dans la Ville Éternelle, le silence des
monuments antiques fait écho au vacarme assourdissant d’une métropole moderne
débordante de vie. Rome mêle son passé chargé d’histoire au monde contemporain : c’est un
lieu plein d’effervescence, qui conjugue la culture, l’art et les plaisirs de la table. «Les rues et
les cafés à Rome sont incroyablement vivants, explique Woody Allen. C’est merveilleux de s’y
promener. Cette ville est une oeuvre d’art à elle seule.» Si certains Romains sont cultivés et
tournés vers la modernité, d’autres sont plus attachés aux traditions. La ville attire d’ailleurs
d’innombrables visiteurs en tous genres, et les hommes d’affaires comme les touristes
viennent goûter à ses charmes multiples. Pour le cinéaste, Rome est tellement plurielle qu’il
lui semblait impossible de n’y situer qu’une seule intrigue. «Pour moi, Rome se prête à de
multiples histoires, souligne-t-il. Elle offre tout un éventail de possibilités. Si vous demandez
à une centaine de Romains de vous raconter une anecdote sur leur ville, ils vous diront tous
qu’ils peuvent vous en conter des millions.» (EXTRAIT DOSSIER DE PRESSE)
! p. 30

7

COUPS DE CŒUR

8

Moonrise Kingdom

Genre : Mon royaume pour un picotin de poésie et de fantaisie
De Wes Anderson • USA • 2012 • 1h34 • VOSTF
Avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bruce Willis, Edward Norton…
> Au large de la Nouvelle-Angleterre, été 1965,
dans un camp de scouts, Suzy et Sam, 12 ans,
tombent amoureux, concluent un pacte et
s’enfuient . Chacun se mobilise pour les retrouver.
Moonrise Kingdom, film éminemment graphique qui suscite une émotion similaire à celle
éprouvée devant une toile de maître. Anderson évoque notamment l’influence de
l’illustrateur Norman Rockwell et ses scènes du quotidien flirtant avec la caricature. On
pense aussi aux impressionnistes, et en particulier à Auguste Renoir, qui savait mieux que
quiconque donner vie à ses tableaux avec un pouvoir de suggestion sans limites. Au
service de la vision d’Anderson, les acteurs s’amusent avec leur image, Bruce Willis en tête,
parfait en flic neurasthénique gagné par l’optimisme. PREMIÈRE
! p. 24 à 28

De Rouille et d'os

Genre : mélodrame amoureux par l’auteur d’UN PROPHÈTE,
de SUR MES LEVRES et de DE BATTRE MON COEUR S’EST
ARRÊTÉ • De Jacques Audiard • FRA • 2012 • 1h55
Avec Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts…
Violence et tendresse, avec une pudeur qui préfère le
silence aux mots. Matthias Schoenaerts, boxeur,
bagarreur hors gabarit et Marion Cotillard, dresseuse d'orques, victime d'un accident et
amputée des deux jambes à la suite d'un dramatique accident avec un orque. Un enfant sert
de ponctuation et de révélateur à un vrai désir de tendresse que cette retenue presque
maladive du boxeur empêche de révéler. De fait Jacques Audiard mène un récit où l'on ne sait
pas trop dans quelle direction il veut nous conduire. C'est ce qui fait, entre autres, le grand
intérêt du film. Le duo d'acteurs est remarquable, bien servi par cet enfant perdu. Chacun se
sent irrésistiblement attiré vers l'autre mais lutte parfois désespérément avec lui-même pour
ne pas perdre une once de sa propre personnalité, comme si c'était honteux d'aimer et d'être
aimé. Et il faudra vraiment que la honte s'empare du boxeur pour qu'il pousse le cri du cœur
et que l'amour le submerge. Cette étude de caractères tranchés, de personnalités opposées,
de trajectoires hors du commun est réalisée avec la finesse et l'intelligence qui caractérisent
ce grand réalisateur, auteur de films aussi poignants que Sur mes lèvres, Un prophète, De battre
mon cœur s'est arrêté. PIERRE POMMIER
! p. 24 à 28

COUPS DE CŒUR
Le Temps
dure longtemps

Genre : Elégie pour une (autre) guerre
sans nom • De Özcan Alper
TURC - ALL - FRA • 2012 • 1h48 • VOSTF
Avec Gaye Gürsel, Durukan Ordu…
Si "le futur dure éternellement" (titre original du film), c'est qu'il reste à construire et pour le
faire dans le sens d'une communauté réconciliée, il faut commencer par assumer le passé.
Özcan Alper suit Sumru, une étudiante, qui effectue une recherche en musicologie : elle
recueille les élégies anatoliennes dans le sud-est de la Turquie. Et ces chants forcément
évoquent les victimes oubliées de l'histoire officielle mais sans simplisme : l'église arménienne
en ruine rappelle que les Kurdes victimes de la répression turque depuis plus de 30 ans ont
également participé au premier génocide du XXe siècle. Pour autant, Le temps dure longtemps
n'est pas un pamphlet encore moins un tract ; bien au contraire, Özcan Alper parvient à donner
à son film la forme d'une splendide et émouvante élégie cinématographique. J-M. TIXIER

! p. 28

Couleur de peau : miel

Genre : récit autobiographique
De Jung et Laurent Boileau • FRA - Belge • 2012 • 1h15 D'après
la bande dessinée de Jung • Dès 9 ans
« Couleur de peau : miel ». Un nom, une date de naissance
et ces quelques mots dactylographiés sur une feuille de papier, voici ce que Jung a retrouvé
dans son dossier, à côté de quelques photos d'enfant, lorsqu'il a entrepris d'en savoir plus sur
ses origines. Déraciné, comme quelque 200 000 autres enfants coréens disséminés de par le
monde depuis la fin de la guerre de Corée, au milieu des années 50, Jung a grandi en Belgique.
Un nouveau père, une nouvelle mère, des frères et sœurs qui sont peu à peu devenus
familiers, mais pas tout à fait une vraie famille pour autant. Cette histoire singulière, « mixte
» par essence, Jung a choisi tout d'abord de la raconter par le dessin, sous la forme de 2
albums de BD. L'idée du film est venue plus tard, et à la faveur de la rencontre avec Laurent
Boileau, co-réalisateur. Complexe, à l'image du récit autobiographique dont il se nourrit, le film
prend une forme hybride qui marie avec soin images d'archives, adaptation de la BD en
animation et prises de vues réelles captées lors du retour de l'auteur en Corée. Mais très vite,
la forme s'efface devant la force évocatrice des souvenirs d'enfance puis d'adolescence, souvent
narrés avec humour, parfois teintés de tristesse, mais avec une réelle émotion qui fait du film
une vraie réussite. A-C. GASCOIN
! p. 26 à 30

9

10

COMÉDIES

Starbuck

Genre : comédie • De Ken Scott • Canada • 2012 • 1h49 • VOSTF
Avec Patrick Huard, Julie Le Breton, Antoine Bertrand...
> Alors qu’il s’apprête à être père, David Wosniak, éternel adolescent de 42
ans, découvre être le géniteur anonyme de 533 enfants déterminés à le
retrouver...
Le titre du film fait référence au taureau canadien de race Holstein qui a produit des centaines
de milliers de veaux par insémination artificielle dans les années 1980 et 1990.
Pour asseoir leur histoire sur des bases solides, les scénaristes Ken Scott et Martin Petit ont
fait leur travail de recherche sur les droits des donneurs de sperme et ceux des enfants qu’ils
ont engendrés. Ils ont lu sur le sujet, en plus de consulter des avocats pour l’aspect légal de
la question. «Il n’y a pas de position morale préétablie sur cette question, souligne Ken Scott.
C’est un peu le Far West, les chefs sont très difficiles à trouver. « Il y a des dizaines de milliers
d’enfants qui sont nés à chaque année en Amérique du Nord comme des citoyens de deuxième
ordre parce qu’ils n’ont pas le droit de savoir qui est leur père ou leur géniteur. Quand on y
pense, on se dit qu’ils devraient avoir ce droit. Mais en même temps, si on enlève la clause
d’anonymat au donneur, plus personne ne voudra donner. « Cette situation particulière nous a
obligés à beaucoup réfléchir sur la question. C’est très intéressant d’écrire des histoires dans
lesquelles il n’y a pas de solution tout écrite.» LE JOURNAL DE MONTRÉAL
! p. 28 à 30

11

Le Grand soir

Genre : les trublions politiques
de Louise Michel et de
Mammuth sont de retour !
De Benoît Delépine
et Gustave Kervern
FRA • 2012 • 1h32
Avec Albert Dupontel, Benoît
Poelvoorde, Bouli Lanners,
Brigitte Fontaine…
> Les Bonzini tiennent
le restaurant 'la
Pataterie' dans une
zone commerciale.
Leur fils ainé, Not, est
le plus vieux punk à
chien d'Europe. Son frère, Jean- Pierre, est vendeur dans un magasin de
literie. Quand Jean-Pierre est licencié, les 2 frères se retrouvent. Le Grand
Soir, c'est l'histoire d'une famille qui décide de faire la révolution... à sa
manière.
En surfant sur le net vous pourrez lire des critiques en tout genre concernant Le Grand
Soir, des plus élogieuses, pleines de compliments au sujet des deux réalisateurs mais
aussi des plus sévères envers le traitement du sujet du film et son humour. Mais ce que
je peux vous dire c’est que Benoît Delépine et Gustave Kervern (pour employer une
expression un peu punk) ont fait un « putain de film génial ». Je peux aussi vous dire
que Benoit Poelvoorde tient un personnage fabuleux, comme on en voit rarement au
cinéma. Ce film n’aurait pas pu être réalisé par d’autres que Délépine et Kervern avec leur
humour noir et un sens très affiné pour ce qui est de faire un portrait d’une société
française, actuelle. Ils tiennent le pari de dénoncer une réalité bien moche grâce à une
bonne dose de surréalisme et des personnages haut en couleur. Ce soir, c’est LE GRAND
SOIR. VIOLETTE AYMÉ
! p. 24 à 30

NOUVEAUTÉ
Une seconde femme

12

(KUMA)

Genre : drame familial • De Umut Da • Autrichien • 2012 • 1h33 • VOSTF
Avec Nihal Koldas, Begüm Akkaya, Vedat Erincin…
> Fatma vit à Vienne avec son mari, Mustafa, et leurs six enfants. Depuis
toutes ces années, elle essaie de préserver les traditions et le prestige social
de leur famille d’immigrés turcs. Ayse, une jeune fille de 19 ans est choisie
dans un village en Turquie pour officiellement épouser leur fils et se joindre à
la famille. La réalité est toute autre…

Dés les premières minutes, Umut Dag, réalisateur autrichien d'origine turque, saisit le
spectateur et ne le lâche plus comme il le fait avec sa jeune héroïne, Ayse. Cette dernière,
aussi naïve que de bonne volonté, est la victime presque consentante d'un piège social et
familial qui, au fur et à mesure que le film avance, prend des allures de machine à broyer. Ce
huis-clos magistralement orchestré dénonce le poids aliénant de certaines traditions et toute
l'hypocrisie sociale qui va avec. Un film marquant dont le scénario, qui paraît balisé, réserve
quelques surprises. FRANÇOIS AYMÉ
! p. 26 à 30

VEN 22 JUIN à 18h30 : FILMS D’ATELIER

Projection de 4 courts métrages issus des ateliers audiovisuels de l'association La Bande
Passante. ENTRÉE LIBRE (durée : 1h) En présence des participants et suivi d'un pot.

5

CANNES 2012

13
3

Cosmopolis

Genre : antédiluvien • De David Cronenberg • FRA - CANADA • 2012 • 1h48 • VOSTF
Avec Robert Pattinson, Juliette Binoche, Sarah Gadon…
> Dans un New York en ébullition, l'ère du capitalisme touche à sa fin. Eric
Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche.
Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer
n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre
bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il
assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on
va l’assassiner…
Moins d’un an après la sortie de son dernier film, A Dangerous Method, David Cronenberg revient
sur les écrans (et à Cannes) avec un objet intrigant et décalé, Cosmopolis. Adapté du roman
éponyme de Don DeLillo, jugé inadaptable au cinéma, le film suit la journée d’un jeune PDG
multimilliardaire dont le seul désir est de se rendre chez son coiffeur. Confiné en grande partie
dans une limousine ultra moderne, le réalisateur insuffle une tension proche du huis clos, les
repères spatiotemporels sont anéantis. La narration est restreinte a minima, mais soutenue
par l’absurdité des dialogues et des évènements, et notamment de la violence, thème cher au
réalisateur. Le rapport à la réalité se déconstruit au fur et à mesure que l’extérieur postapocalyptique progresse. Cosmopolis expose les angoisses d’une société contemporaine
capitaliste déchue de manière atypique et originale. LAURIE VILLENAVE
! p. 26

14

DÉCOUVERTES
Miss Bala

Genre : polar latino • De Gerardo Naranjo
MEX • 2012 • 1h53 • VOSTF • Avert.
Avec Stephanie Sigman, Noe Hernandez...
> Mexique, une beauté qui veut devenir
Miss, est témoin d'un règlement de
comptes entre narcotrafiquants.
Le cinéma latino-américain n'a pas de complexe à avoir vis-à-vis de son grand voisin US. Du
film politique à la chronique sociale en passant par la comédie et le film de genre, tous les
registres du cinéma sont abordés et de quelle manière ! Avec Miss Bala, Gerardo Naranjo pose
une petite bombe sur les écrans. Un film nerveux, fiévreux au scénario infernal porté par
Stephanie Sigman, une actrice aussi séduisante que crédible. Le réalisateur passe au crible la
puissance et la violence des narcotrafiquants. Il a choisi de de dérouler un conte de fées
cauchemardesque en suivant le récit du point de vue du chaperon rouge qui passe les trois
quarts du film dans la gueule du loup en cherchant désespérément à ne pas se faire manger.
Dramatisation et interprétation sont à la hauteur. Le film tient toutes les promesses de son
sujet, de son affiche et de sa bande-annonce. Du cinéma de genre de très bonne tenue.
FRANÇOIS AYMÉ

! p. 26

11 Fleurs (WO 11)

Genre : chronique d’une enfance chinoise communiste
De Wang Xiaoshuai • FRA - CHINE • 2012 • 1h50
Avec Liu Wenqing, Wang Jingchun, Yan Ni…
> Chine, 1974, à la campagne, le quotidien
de la révolution culturelle vue à travers les
yeux d'un enfant de 11 ans.
Comment vit-on des bouleversements historiques
quand on atteint ses onze printemps ? Ce type de
sujet, souvent traité comme ici sous l'angle autobiographique, est particulièrement riche et
attachant. Wang Xiaoshuai s'était déjà fait remarqué avec Shanghai Dreams, Prix du jury à
Cannes en 2006, chronique historique qui dénonçait les travers de la Révolution culturelle.
Avec 11 fleurs, il poursuit le même propos, de manière plus elliptique, mais avec la même
sensibilité. Le poids de l'idéologie, de la discipline, du secret sont ici habilement montrés en
décalage constant avec l'insouciance, l'inconscience et le goût du jeu propres à l'enfance. Une
critique impressionniste, précise, pertinente et sans caricature du régime de Mao soutenue
par un scénario bien construit et des personnages bien vivants. FRANÇOIS AYMÉ ! p. 24 à 26

3

NOUVEAUTÉS GRAND PUBLIC

15

Men In Black III

Genre : divertissement • De Barry Sonnenfeld
USA • 2012 • 1h44 • VOSTF 2D / VF 3D
Avec Will Smith, Tommy Lee Jones, Josh Brolin…
> En quinze ans de carrière chez les Men in
Black, l’agent J a vu beaucoup de
phénomènes inexplicables… Mais rien,
pas même le plus étrange des aliens, ne le
laisse aussi perplexe que son partenaire,
le sarcastique K. Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés,
l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre…
15 ans après le premier opus, et quelques rides, la fine équipe du MIB n’a pas vieilli. Basé
sur un retour dans le passé via les souvenirs de K, ce troisième volet nous replonge dans
cet univers décalé et original, où chaque détail révèle un alien parmi nous. Malgré quelques
effets d’esbrouffe, le film s’attache à ses personnages et leur intimité. Barry Sonnenfeld
clôt sa trilogie de manière efficace et honnête, en résumé : un bon divertissement !

LAURIE VILLENAVE

! p. 24 à 26

Prometheus

Genre : SF haut de gamme
De Ridley Scott • USA • 2012 • 2h03 • VOSTF
Avec Michael Fassbender, Charlize Theron,
Noomi Rapace... VOSTF 2D / VF 3D
> Une équipe d’explorateurs
découvre un indice sur l’origine de
l’humanité sur Terre. Cette
découverte les entraîne dans un
voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un
affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend.
Ridley Scott, James Cameron, David Fincher ou encore Jean-Pierre Jeunet, tous auront participé
à la création du mythe Alien, franchise à succès depuis 1979. Prometheus est un prequel de
la quadrilogie (l’action se situe avant le premier opus). Sur fond de questionnements
théologiques et scientifiques, le film interroge les origines de la civilisation humaine pour
mieux lever le voile sur un secret douloureux. Porté par un casting trois étoiles, la talentueuse
Noomi Rapace (Babycall, Millenium) et le troublant Michael Fassbender (Shame), le film distille
une angoisse latente, trouvant son chemin vers l’horreur. LAURIE VILLENAVE
! p. 26 à 28

16

Les P’tits Amoureux du Ciné

Madagascar 3, Bons baisers d’Europe
(MADAGASCAR 3, EUROPE'S MOST WANTED)

Genre : aventures animalières délirantes
De Eric Darnell, Tom McGrath et Conrad Vernon
USA • 2012 • 1h30 • Dès 6 ans • 2D & 3D
> Alex le lion, Marty le zèbre, Gloria
l'hippopotame et Melman la girafe
cherchent toujours désespérément à
rentrer chez eux ! Évidemment, King
Julian, Maurice et les pingouins les
suivent dans leurs péripéties… Leurs aventures les mènent en Europe où
ils trouvent une couverture idéale : un cirque ambulant, qu'ils vont devoir
ré-inventer – façon “Madagascar”…
Depuis la sortie du premier opus, le succès a été au rendez-vous pour cette comédie
animalière inventée par les studios Dreamworks (producteurs talentueux de la série des
Shrek et autres Kung Fu Panda…). On retrouve aux commandes la même équipe de
réalisation et la ribambelle de joyeux lurons qui ont réjoui petits et grands, mis en relief
par la 3D : rien de très nouveau en somme mais des éclats de rire en perspective ! A-C.G.

! p. 24 à 30

Vent de folie à la ferme
Genre : Marionnettes animées • Dès 4 ans
De A. Alimorad, A. Arabani et Aviz Mirfakhraï
Iran • 1989/2011 • 0h43

> Un fermier, aidé de son âne fidèle,
récolte les légumes de son potager. Tout
à coup, un vaisseau spatial échoue dans
le jardin, et un robot en sort ! …
Produit par les talentueux studios iraniens Kanoon, ce programme comprend le nouveau film
de marionnettes de Abdollah Alimorad, déjà connu pour avoir enchanté les plus jeunes avec Le
Petit Monde de Bahador ou La Montagne aux bijoux, que tu as pu voir au cinéma de Pessac.
A-C. GASCOIN

! p. 24 à 28

MER 13 juin à 15h45 : CINÉGOÛTER
MER 27 juin à 15h30 : SÉANCE ANIMÉE > imagine ton robot !
(sur réservation : 05 56 46 39 39)

17

L'Âge de glace 4 : La dérive des continents

(ICE AGE: CONTINENTAL DRIFT)
Genre : régal
De Steve Martino et Mike Thurmeier • USA • 2012 • 1h34 • Dès 6 ans • 2D & 3D
> Les héros de L'Âge de glace sont de retour pour de nouvelles aventures !
On dirait bien que scrat l'écureuil a provoqué un choc terrestre d'un simple
coup de patte. C'est le début de la dérive des continents… et si Sid le
paresseux, Manny et Ellie les
mammouths, et Diego le tigre à
dents de sabre se retrouvaient
tout à coup séparés par un
océan ?
Après le temps des dinosaures, voici
que la planète Terre se disloque et que
les continents s'éloignent... Peaches, la
fille mammouth, a grandi, mais notre
trio infernal n'a rien perdu de son
entrain et l'on peut s'attendre à une
nouvelle vague irrésistible de fous rires
dans les salles de cinéma. Pour varier
les plaisirs, venez découvrir cette
joyeuse tectonique en 2D ou en 3D. Une
bouffée glacée pour fêter l'été des
petits amoureux du ciné ! A-C. GASCOIN

! p. 28 à 30

18

ULTIMOS FÊTE DU CINÉMA ! p. 26 à 28

Hasta la vista

Genre : le film qui vous donne la patate
De Geoffrey Enthoven • Belgique • 2012 • 1h53 • VOSTF
Avec Robrecht Vanden Thoren, Gilles De Schrijver…

Le Fils de l'autre

Genre : La vie est un long fleuve tranquille…en Israël
De Lorraine Levy • FRA • 2012 • 1h45
Avec Emmanuelle Devos, Pascal Elbé, Jules Sitruk…

Oh My God ! (HYSTERIA)

Genre : comédie
De Tanya Wexler • GB • 2012 • 1h39 • VOSTF
Avec Maggie Gyllenhaal...

Le prénom

Genre : comédie au vitriol plébiscité par Nicolas M.
De Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte
FRA • 2012 • 1h49
Avec Patrick Bruel, Valérie Benguigui…

El Gusto

Genre : Buena Vista Social Club algérois
De Safinez Bousbia • Irlande • 2012 • 1h33 • VOSTF

Dark Shadows

Genre : comédie gothique et déjantée • De Tim Burton
USA • 2012 • 1h50 • VOSTF • Avec Johnny Depp...

OPÉRA

19

Mayerling

Ballet en 3 actes
de Kenneth Mac Millan
2h12 • VOSTF • Musique : Franz Liszt
Chef d'Orchestre : Barry Wordsworth
Chorégraphe : Kenneth MacMillan
Avec Edward Watson (Rodolphe),
Mara Galeazzi (Marie Vetsera)…
> Edward Watson joue le rôle du Prince-héritier Rodolphe dans ce
ballet qui couvre 8 ans de la fin de vie de Rodolphe avec sa spirale
implacable d'intrigue politique, de drogue et de meurtres. Il
culmine avec le suicide au pavillon de chasse entre lui et sa
maîtresse de 17 ans, Mary Vetsera.
> VEN 15 JUIN à 14h30 et MAR 19 JUIN à 19h30,
enregistré en 2011 au Royal Opera House de Londres

20

JEU 14 JUIN à 20h30 : COURTS MÉTRAGES
Une carte blanche à l’entreprise de production bordelaise DEUXIÈME SÉQUENCE
www.deuxiemesequence.com

Bleu Piscine de Jean-Baptiste Becq • 2011 • 9’03 • Avec Lucas Struna...

> Une piscine. De l’eau, du soleil... Des plongeons, des brasses,
des éclaboussures... Deux garçons.

La Poudre de Yvan Delatour • 2011 • 19’47
Avec Yvan Delatour, Frédéric Klein...

> Un soir, un homme, artificier de profession, propose le couvert
à un vagabond qui dormait sur son palier…

The Sick Boy and The Tree de Paul Jaeger • 2009 • 3’52 • animation
> Un jeune garçon malade s’accroche à son dernier espoir...

Back de Paul Jaeger • 2011 • 20’ • Avec Jérôme Thibault, Tristan Robin...

> Simon et son jeune frère Victor découvrent le résultat
désastreux d’une expérience qu’ils n’ont pas encore réalisée...
Projection en présence des réalisateurs. Suivie d’un pot sympathique.

TARIF UNIQUE : 5€

LA SÉANCE DE MONSIEUR CLAUDE
VENDREDI 15 JUIN à 14h30

Le Diable au corps

Genre : magique, magistral, charmant, pénétrant, incontournable !
De Claude Autant-Lara • FRA - G-B • 1947 • 1h50
Avec Gérard Philipe, Micheline Presle, Jean Debucourt...
> Pendant la Première Guerre mondiale, Marthe
Grangier, infirmière fiancée à un soldat tombe amoureuse de François Jaubert,
un lycéen de 17 ans. Leur amour passionnel va leur causer quelques ennuis...
”On aime les personnages, on aime qu’ils s’aiment, on déteste avec eux la guerre et
l’acharnement public contre le bonheur.” JEAN COCTEAU Autant-Lara a mis toute sa sincérité,
toute sa fougue romantique (qui dissimule mal le paravent transparent du cynisme) au profit
de cette histoire “scandaleuse” que, manifestement, il aime beaucoup.
LE GUIDE JEAN TULARD DES FILMS

Avant et après “Le Diable au corps”, Monsieur Claude, passionné de la littérature
française, nous présente par le menu ce chef d’œuvre de la littérature et du
cinéma.

MER 20 JUIN à 21h : CINÉRÉSEAUX

21

Trois films, trois voyages poétiques à travers l'humain, les espaces et le temps. Trois caméras-oeil
qui captent les vestiges d'intentions perdues et interrogent le présent et son devenir.

En un temps suspendu de Isabelle Solas • FRA • 2012 • 0h16

> Au cœur de Bordeaux demeure, imposante, lieu témoin d'une époque de luttes sociales, la
Bourse du Travail. Façade égratignée, étages désertés... Mais dans le ventre du monument, des
femmes et des hommes s'activent toujours dans l'engagement syndical...

Paradise Lost de Samuel Boche • FRA • 2007 • 0h16

> Une caméra déambule à travers une cité de Lettonie : espaces publics à l'abandon, immeubles
décrépis, mais enfants toujours en mouvement sont captés par un dispositif singulier. Le
tressage des sons et des images expérimente une nouvelle narration. Quand un film nous
donne à ressentir autant qu'à voir.

Unfinished Italy

de Benoît Felici • It • 2010 • 0h33 • VOSTF

> Un voyage à la découverte des ruines modernes d'Italie.
Les œuvres inachevées ont la beauté de ce qu'elles auraient
pu être. Quand l'inachevé devient source de créativité
Rencontre-débat avec les équipes de réalisation
Soirée organisée par CINÉRÉSEAUX avec pot-dégustation

VEN 29 JUIN à 21h : SÉANCE-DÉBAT

Les Amoureux au ban public
Genre : Vous vous aimez ? Vos papiers !
de Nicolas Ferran • FRA • 2011 • 1h10

> Accusés de « mariage blanc » ou « gris », 13
couples franco-étrangers témoignent de l'enfer
ordinaire que leur font subir les services de l' Etat.
Peur ou vécu de l’expulsion, révolte de devoir vivre cachés ou séparés,
traumatisme des arrestations à domicile, opacité des administrations,
interrogatoires répétitifs sur la sincérité de leurs sentiments... Paroles et
images éclatant de sincérité et d'émotion. Pas de dysfonctionnements
exceptionnels mais une véritable politique répressive pour la mise au ban des
couples mixtes dans notre pays.
Proposé par la Commission Animation du Jean Eustache et suivi d'un débat avec le réalisateur et
des représentants de la Cimade, de la Ligue des Droits de l'Homme, de Réseau Éducation Sans
Frontières et de l'ASTI.

UNIVERSITÉ POPULAIRE DU CINÉMA

ORGANISÉE PAR L’ASSOCIATION CINÉMA JEAN-EUSTACHE

SAISON 3 : sept 2012 - juin 2013
TOUS LES JEUDIS Cours de cinéma : de 18h à 19h45
(hors vacances scolaires) Projection : 20h15
Ouvert à tous / Frais d’inscription : 33 €

(tarif préférentiel pour les séances cinéma de l’université populaire : 4 €)
Inscription au cinéma et sur www.webeustache.com

AVANT-PROGRAMME

*sous réserve de confirmation
MODULE A : PORTRAITS DE CINÉASTES FRANÇAIS
13 sept :
20 sept :
27 sept :
04 oct :
11 oct :
18 oct :

Raymond Depardon*
Roman Polanski par Florence Colombani*
Alain Resnais par Michèle Hédin
Alain Resnais par Michèle Hédin
Bertrand Tavernier par J-Claude Raspiengeas
Jean Renoir par Pascal Mérigeau*

MODULE B : LE CINÉMA D'AVENTURES
25 oct :
8 nov :

Tarzan, l'homme-singe par Claude Aziza
Le Film de pirates par Alexandre Milhat

MODULE C : LE CINÉMA DES ANNÉES 70
15 nov :
21 nov :
22 nov :

Le cinéma italien engagé des années 70
par Frédéric Fièvre
Le nouveau cinéma américain
par Boris Barbiéri
Le cinéma de Claude Sautet par N. T. Binh

MODULE D : MUSIQUE ET CINÉMA
6 déc :
13 déc :
20 déc :

Jazz et cinéma par Xavier Daverat
en attente
en attente

MODULE F : ANALYSES DE FILMS
31 janv :
7 fév :
14 fév :
21 fév :
28 fév :

MODULE G : CINÉMA LATINO-AMÉRICAIN
21 mars :
28 mars :
4 avril :

24 janv :

Le Centre National du Cinéma
L'Association Française des Cinémas
Art et Essai
La Cinémathèque de Toulouse

Le cinéma cubain par Françoise Escarpit
Luis Bunuel, période mexicaine
par Jean-François Cazeaux
Glauber Rocha, figure du cinéma brésilien
par Progrès Travé

MODULE H : CINÉMA ITALIEN
11 avril :
18 avril :
25 avril :

à déterminer
Pasolini par Alain Bergala
à déterminer

MODULE I : CINÉMA D'ANIMATION
16 mai :
23 mai :

à déterminer
à déterminer

MODULE J : CINÉMA AFRICAIN
30 mai :
6 juin :

MODULE E : LES INSTITUTIONS DU CINÉMA
10 janv :
17 janv :

La Belle et la Bête par Florence Lassalle
Quentin Tarantino par Laurent Aknin*
L'Inconnu du Nord-Express
par Stéphane Goudet
Un film choisi par Carole Desbarats
Les Enfants du Paradis par François Aymé

à déterminer
Sembene Ousmane,
père du cinéma africain
par Pierre Pommier

SÉANCE DE CLÔTURE
13 juin :

Carte blanche à Victor Erice

POUR LA FAMILLE

1h41 VO
1h45 VO
1h55 VF
2h05 VO
1h38 VO

1h32 VF

ALMANYA

BARBARA

DE ROUILLE ET D’OS

INDIAN PALACE

LA PETITE VENISE

LE GRAND SOIR

AA

TP

TP

AA

AA

TP

AA

0h40 VF 4Dés
ans

VENT DE FOLIE À LA FERME
1h50 VO

1h30 VF 5Dés
ans

MADAGASCAR 3, BONS
BAISERS D’EUROPE - 3D

11 FLEURS

1h30 VF 5Dés
ans

du
rée

MADAGASCAR 3, BONS
BAISERS D’EUROPE

ver
sio
n
av
is

jeu

14

ven

15

16

sam

17

dim

lun

18

17h
14h30
21h
17h20
21h20
14h30
17h10
19h10
21h10

17h
14h
19h10
17h20
21h20
14h
17h10
19h10
21h10

17h
19h20

18h30 21h20
14h30
21h 18h50
19h20 17h30
21h20 19h30
14h30
17h10
19h10 19h10
21h10 21h10

19h

19h20

17h

20h40
14h40
19h
16h50
18h50
15h10
17h10
19h10
21h10

18h40

14h40
19h20

17h
19h
21h

19

mar

17h10
19h10 19h10
21h10 21h10

16h50
20h40
19h20 17h30
21h20 19h30

16h30
16h50 16h30 16h30
20h30 20h50 20h50 20h30 20h30 20h30!
15h45
CINÉ-GOÛTER 16h20

14h
14h30 14h30 14h30
18h30 18h30 18h50 18h30 18h30 18h30

13

mer

FÊTE DU CINÉ DU 24 AU 27 JUIN : 2.50€ L’ENTRÉE DÈS LA 20 SEANCE

du Mercredi 13 au Mardi 19 Juin
24

1h49 VF
1h40 VO
2h12 VO
1h44 VF
1h44 VO
1h34 VO
1h15 VF

LE PRÉNOM

LES FEMMES DU BUS 678

MAYERLING

MEN IN BLACK 3 - 3D

MEN IN BLACK 3

MOONRISE KINGDOM

SOIRÉE COURTS MÉTRAGES

21h30

14h10

19h
14h10
21h
19h

LA SÉANCE DE M. CLAUDE

19h10

17h

ET ÉTUDIANTS

1.50 €

3D

La presse apprécie pas mal •

- -

---

La presse adore

• §§ : nous on aime beaucoup • §§§ : nous on adore
La presse apprécie beaucoup •

Les avis donnés sur les films que nous avons pu voir (coup de cœur, âge) sont naturellement subjectifs.

TP : Tous publics • AA : visible plutôt par des ADULTES et des ADOLESCENTS • A : visible plutôt par des ADULTES

-:

NOS COUPS DE CŒUR : § : nous on aime bien

LA VERSION : VO : Version Originale Sous-Titrée Français • VF : Version Française • ! : dernière séance du film

LÉGENDES

5,50 € : TARIF PERMANENT POUR LES MOINS DE 25 ANS
4 € : TARIF PERMANENT POUR LES BÉNÉFICIAIRES DU RSA

supplément

= 7,20 €

(du dimanche soir 19h10 au vendredi 18h50)

= 5 € : TARIFS 16h à 18h30 inclus ( To u s l e s j o u r s )

= 7,20 € TARIF SEMAINE POUR TOUS

18h40

21h30

CARTE BLANCHE À “DEUXIÈME SÉQUENCE”

17h

20h50

21h30 14h20 14h20!

21h30
20h50
17h 14h30 16h40
17h20
21h 19h30 21h20 18h50 21h20
14h30 OPÉRA (TARIF 18€ / 12€) 19h30!

14h30!

(du vendredi soir 19h au dimanche soir 19h)

AA TARIF 5€ 20h30!

TP

TP

TP

TP

AA

TP

AA

SAUF chômeurs, CARTE VERMEIL, handicapés, FAMILLE NOMBREUSE : TARIF

= 8,20 € TARIF WEEK-END

1h50 VF

LE DIABLE AU CORPS

POUR LA FAMILLE

1h50 VO
1h41 VO
1h45 VO
1h55 VF
2h05 VO
1h38 VO
1h32 VF
1h49 VF
1h40 VO
1h34 VO

ALMANYA

BARBARA

DE ROUILLE ET D’OS

INDIAN PALACE

LA PETITE VENISE

LE GRAND SOIR

LE PRÉNOM

LES FEMMES DU BUS 678

MOONRISE KINGDOM

TP

AA

TP

AA

TP

TP

AA

AA

TP

AA

0h40 VF 4Dés
ans

VENT DE FOLIE À LA FERME

11 FLEURS

1h30 VF 5Dés
ans

du
rée

MADAGASCAR 3, BONS
BAISERS D’EUROPE

ver
sio
n
av
is

jeu

21

ven

22

23

sam

18h50

14h30
19h
19h10
15h20
21h10
17h20
21h30
14h30 17h30
17h10

19h
19h10 18h40 19h10
15h 18h40 17h
19h 20h40 21h10
17h10
17h20
21h30 21h 21h30

14h10

14h
14h30 14h30
16h30
16h50 16h30
18h30 18h30 18h50 18h30
20h30 20h30 20h50 20h30
14h
14h30

20

mer

lun

25

26

mar

14h
15h50
18h40
16h40
14h10
19h40
16h
21h30
15h30
17h30
17h50

16h!
19h50
19h20
21h20
19h
16h
19h40
17h50
21h30
21h10
15h30
14h10

16h40
18h40
14h10
19h40
16h
21h30
19h30
21h30
17h50!

14h

14h
14h
14h
15h50 15h50 15h50
17h40 17h40 17h40
19h30 19h30 19h30

24

dim

FÊTE DU CINÉ DU 24 AU 27 JUIN : 2.50€ L’ENTRÉE DÈS LA 20 SEANCE

du Mercredi 21 au Mardi 26 Juin
26

1h33 VO

UNE SECONDE FEMME

1h39 VO
1h33 VO
1h53 VO
1h45 VF

OH MY GOD!

EL GUSTO

HASTA LA VISTA

LE FILS DE L’AUTRE
VF

1h48 VO

COSMOPOLIS

1h

1h52 VO

DARK SHADOWS

LA BANDE PASSANTE

AA

AA

AA

AA

Dés

AA

TP

TP

AA

AA

AA

AA

AA

VO TP

2h02 VF

PROMETHEUS - 3D
1h

2h02 VO

PROMETHEUS

SOIRÉE CINÉRÉSEAUX

1h53 VO

1h15 VF 9 ans

COULEUR DE PEAU
MIEL

MISS BALA

1h48 VO

LE TEMPS DURE LONGTEMPS

TP

2h22 VO

AVENGERS

TP

1h44 VF

MEN IN BLACK 3

19h

17h

18h
14h30
20h

16h

21h

21h20

14h

21h20

14h

14h!

21h

18h
21h20!

19h50!

15h50!

18h30!

FILMS D’ATELIER

14h!
18h!
(entrée libre)

18h
19h50!

18h!

14h10
17h10 14h20 14h20 16h40 14h20!
17h 18h50 19h30 19h30 19h20 17h30 16h10
21h!
EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS
21h10
14h!
21h10 21h10 21h 21h30 21h40 21h40 21h40!

20h50 20h50 21h20 21h20

17h20
14h10
19h20
16h50

14h15

POUR LA FAMILLE

1h45 VO
1h55 VF
2h05 VO
1h38 VO
1h32 VF
1h49 VF
1h40 VO

BARBARA

DE ROUILLE ET D’OS

INDIAN PALACE

LA PETITE VENISE

LE GRAND SOIR

LE PRÉNOM

LES FEMMES DU BUS 678

0h40 VF 4Dés
ans

VENT DE FOLIE À LA FERME

AA

TP

AA

TP

TP

AA

AA

TP

1h30 VF 5Dés
ans

MADAGASCAR 3
1h41 VO

1h34 VF 5Dés
ans

L’AGE DE GLACE 4

ALMANYA

1h34 VF 5 ans

du
rée

L’AGE DE GLACE 4 - 3D
Dés

ver
sio
n
av
is

jeu

ven

dim

17h50

21h20

15h

17h20 18h30 15h 19h10
19h40 21h10 19h30 21h20
15h40
17h20 17h20
19h40 20h50 19h10 21h30

15h50

19h

21h

2

lun

21h20!

17h
19h

21h

3

mar

19h20

17h
19h10 20h50 19h10
16h40 19h 17h20
17h20 18h50
21h30
21h30

18h40

19h
15h

17h
21h
15h

sam

16h
15h
17h
21h40 21h
21h
21h
14h
15h
18h
17h
19h50 19h
19h
19h
14h
15h
15h30!
SÉANCE ANIMÉE

29

1

28

30

27

mer

FÊTE DU CINÉ DU 24 AU 27 JUIN : 2.50€ L’ENTRÉE DÈS LA 20 SEANCE

du Mercredi 27 Juin au Mardi 3 Juillet
28

AA

1h33 VO
1h10 VF

UNE SECONDE FEMME

LES AMOUREUX AU BAN PUBLIC

21h30

21h20!

3D

supplément

1.50 €

La presse apprécie pas mal •

- -

---

La presse adore

• §§ : nous on aime beaucoup • §§§ : nous on adore
La presse apprécie beaucoup •

Les avis donnés sur les films que nous avons pu voir (coup de cœur, âge) sont naturellement subjectifs.

TP : Tous publics • AA : visible plutôt par des ADULTES et des ADOLESCENTS • A : visible plutôt par des ADULTES

-:

NOS COUPS DE CŒUR : § : nous on aime bien

LA VERSION : VO : Version Originale Sous-Titrée Français • VF : Version Française • ! : dernière séance du film

LÉGENDES

5,50 € : TARIF PERMANENT POUR LES MOINS DE 25 ANS
4 € : TARIF PERMANENT POUR LES BÉNÉFICIAIRES DU RSA

ET ÉTUDIANTS

(du dimanche soir 19h10 au vendredi 18h50)

= 5 € : TARIFS 16h à 18h30 inclus ( To u s l e s j o u r s )

= 7,20 € TARIF SEMAINE POUR TOUS

= 7,20 €

SÉANCE-DÉBAT

17h10
19h10 19h20
21h20 21h30

17h10
19h20 19h10
21h30 21h10

21h!

15h
15h10
17h10
19h10
21h10
15h
17h10
19h20
21h30

17h30 20h50 21h10

19h30
15h10
17h10
19h10
21h10
15h
17h10
19h20
21h30

15h

19h30 17h30
15h10
17h10
19h20 19h10
21h30 21h10
15h
17h10
19h10 19h20
21h20 21h30

(du vendredi soir 19h au dimanche soir 19h)

AA

14h
14h
17h
19h
21h
14h30
16h50
19h
21h10

SAUF chômeurs, CARTE VERMEIL, handicapés, FAMILLE NOMBREUSE : TARIF

= 8,20 € TARIF WEEK-END

AA

2h02 VO

PROMETHEUS

AA

1h49 VO

STARBUCK

AA

1h41 VO

1h15 VO 9Dés
ans

LA PART DES ANGES

COULEUR DE PEAU MIEL

POUR LA FAMILLE

19h
17h
21h

14h30
19h

1h40 VF

1h41 VO

1h38 VO
1h32 VF
1h49 VF

JOURNAL DE FRANCE

LA PART DES ANGES

LA PETITE VENISE

LE GRAND SOIR

LE PRÉNOM

TP

AA

TP

AA

TP

TP

2h05 VO

INDIAN PALACE

20h50

18h50
15h10
17h10
19h10
21h10

20h50 16h50
15h10
17h10 17h10
19h10 19h10
21h10 21h10
16h50

18h40

19h20

1h15 VO 9 ans

COULEUR DE PEAU MIEL

14h30

Dés

BARBARA

15h
18h50

15h

AA

1h45 VO

1h30 VF 5Dés
ans

MADAGASCAR 3

17h
21h

17h
21h

1h34 VF 5Dés
ans

L’AGE DE GLACE 4 - 3D

15h
19h

6

ven

1h34 VF 5Dés
ans

5

jeu

4

mer

18h50
15h
17h
19h10
21h10
20h50

16h40

15h

15h

17h
21h

15h
19h

7

sam

lun

18h50
15h10
17h10
19h10
21h10
16h50!

20h50

15h!

17h
21h

15h
19h

9

20h50
15h10
17h10
19h10
21h10

15h!

15h

17h
21h

15h
19h

mar

10

20h50
16h50!
15h 19h20!

16h50
14h50
17h10
19h10
21h10

15h

17h
21h

15h
19h

8

dim

CARTE 36 CHANDELLES : 4,25 € LA PLACE

L’AGE DE GLACE 4

du
rée

du Mercredi 4 au Mardi 10 Juillet
ver
sio
n
av
is

30

1h51 VO

1h33 VO

TO ROME WITH LOVE

UNE SECONDE FEMME

17h10
19h20
21h30
14h50
17h
19h10
21h20
16h50

17h10 15h 17h10
19h20 17h10 19h20
21h30 20h50 21h30
14h50 14h50
17h
17h
17h
19h10 19h10 19h10
21h20 21h20 21h20
20h50

17h10
19h20
21h30
14h50
17h
19h10
21h20
18h50

(du vendredi soir 19h au dimanche soir 19h)

AA

AA

AA

15h
17h10
21h30
14h50
17h
19h10
21h30

17h10
19h20
21h30
14h50
17h
19h10
21h30
18h50!

ET ÉTUDIANTS

3D

1.50 €

supplément

La presse adore

Les avis donnés sur les films que nous avons pu voir (coup de cœur, âge) sont naturellement subjectifs.

TP : Tous publics • AA : visible plutôt par des ADULTES et des ADOLESCENTS • A : visible plutôt par des ADULTES

- : La presse apprécie pas mal • - - La presse apprécie beaucoup • ---

NOS COUPS DE CŒUR : § : nous on aime bien • §§ : nous on aime beaucoup • §§§ : nous on adore

LA VERSION : VO : Version Originale Sous-Titrée Français • VF : Version Française • ! : dernière séance du film

LÉGENDES

5,50 € : TARIF PERMANENT POUR LES MOINS DE 25 ANS
4 € : TARIF PERMANENT POUR LES BÉNÉFICIAIRES DU RSA

= 5 € : TARIFS 16h à 18h30 inclus ( To u s l e s j o u r s )

SAUF chômeurs, CARTE VERMEIL, handicapés, FAMILLE NOMBREUSE : TARIF

= 7,20 €
= 7,20 € TARIF SEMAINE POUR TOUS (du dimanche soir 19h10 au vendredi 18h50)

= 8,20 € TARIF WEEK-END

1h49 VO

STARBUCK

NOUVEAUTÉ • LE CINÉMA JEAN-EUSTACHE
propose

LA PETITE UNIVERSITÉ POPULAIRE
DU CINÉMA

Destinée aux enfants !

10 cours de cinéma (durée 1h) • 1 fois par mois
le mercredi à 14h30 (hors vacances scolaires) suivis d'un goûter et d'un film
Forfait inscription : 25 € pour la saison (cours et goûter) pour les enfants
et 10 € pour les accompagnateurs - Entrée film en sus : 3 €
Les cours proposés seront notamment consacrés à Charlie Chaplin - Steven Spielberg
Jacques Tati - Hayao Miyazaki - au cinéma d'animation - aux métiers du cinéma…
Inscriptions dés maintenant au cinéma ou bien www.webeustache.com

SUR LA PROCHAINE GAZETTE...
THE DICTATOR • BEL AMI • PLAY OFF • TRISHNA • MARLEY • JITTERS • ADIEU BERTHE
HOLY MOTORS • LES ENFANTS DE BELLE VILLE • LAURENCE ANYWAYS • LE LORAX • REBELLE

WAY
TR A M U S
IN
M
R
TE
B
LIG N E

5 salles Art & Essai

Label Jeune Public,
Patrimoine et Recherche

Place de la V° République - 336OO PESSAC - Centre
RENS. : 05 56 46 00 96 - FAX : 05 56 15 00 46
POUR RECEVOIR PAR MAIL NOTRE PROGRAMMATION,
INSCRIVEZ-VOUS SUR NOTRE SITE INTERNET :

www.webeustache.com
La Mini-Gazette du Jean-Eustache • Numéro 392 • du 13 Juin au 10 Juillet 2012
est éditée par l’association Cinéma Jean Eustache [05 56 46 00 96].
Régie Publicitaire : [O5 56 46 39 37]
Tirage du N0 392 : 24 000 ex. Distribué gratuitement sur toute la CUB.
Directeur de la publication : François Aymé. - Rédaction : François Aymé, Nicolas Milési, Anne-Claire Gascoin,
Laurie Villenave, Jean-Marie Tixier, Violette Aymé, Pierre Pommier, Barthélémy Chatel.
Mise en page : Jérôme Lopez • Photogravure, Impression : Imprimerie BLF [05 56 13 13 00]


Aperçu du document Mini Gazette 392.pdf - page 1/32

 
Mini Gazette 392.pdf - page 3/32
Mini Gazette 392.pdf - page 4/32
Mini Gazette 392.pdf - page 5/32
Mini Gazette 392.pdf - page 6/32
 




Télécharger le fichier (PDF)


Mini Gazette 392.pdf (PDF, 1.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


bus 202
cinemas lumieres le palace mulhouse semaine du 5 au 11 septembre 2012
vieillescharrues planvip x p0002
guide horaire domestique
listing entretien 5 mars
guide horaire domestique

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.039s