corrige ALL BAC PRO 2012 .pdf


Nom original: corrige_ALL-BAC-PRO_2012.pdfTitre: (Corrigé français bac pro 2012)Auteur: sschwartz

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.2.3 / GPL Ghostscript 9.04, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/06/2012 à 07:43, depuis l'adresse IP 81.65.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3788 fois.
Taille du document: 78 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


- BAC PRO 2012 CORRIGÉ DE L’ÉPREUVE DE FRANÇAIS
Question 1
Présentez, en trois à six lignes, les textes du corpus en montrant leurs différences et cependant la thématique qui les unit.

Le texte 1 Je ne suis qu'un cri est une chanson écrite par Guy Thomas (et chantée par Jean Ferrat) ; le texte
appartient donc au genre poétique, comme l'indique les rimes, la construction en strophes et la redondance d'un
refrain.
Le texte 2 est un extrait de La Peste d'Albert Camus, qui est la fin du roman ; c'est donc un récit fictif du genre
romanesque.
Les deux textes appartiennent à deux genres différents mais ils sont globalement de la même période : 1985 et 1947
(le XXème siècle) et ils traitent d'une thématique commune : l'expression de l'individu par le "cri" pour la défense de
ses valeurs et de son engagement, avec des références comme le courage, la dénonciation, le partage.
Question 2
Texte 1 : comment Jean Ferrat présente-t-il ce qu'il veut être et les valeurs qu'il défend ?

Je ne suis qu'un cri met en scène un "je" qui représente le chansonnier Jean Ferrat et qui revient pas anaphores,
aussi bien dans la structure répétitive du refrain que dans les strophes. Le poète s'affirme alors par le refus, en
utilisant beaucoup de négations ("je ne suis pas" et répétition du "ni") et il se définit ainsi comme un homme libre
qui refuse la complaisance et l'appartenance partisane.
Pour présenter les valeurs qu'il défend, Jean Ferrat présente d'abord ce qu'il refuse d'être puis explique ce qu'il veut
être. Il affirme son opinion en défendant ce que les autres préfèrent taire, il défend ainsi les valeurs du courage, de
la solidarité et du respect des autres.
Enfin, s'il parle en son nom en tant que chansonnier, il veut se faire le porte-parole des gens qui se taisent parce
qu'ils sont dans la peine, et le résume en conclusion : "Je suis la détresse infinie".
Question 3
Textes 1 et 2 : en quoi le rôle que Rieux accepte d'assumer rejoint-il celui que choisit la chanson ?

Dans cet extrait de La Peste, Rieux décide de rédiger le récit de la mise en quarantaine due à la peste. A l'instar de
Jean Ferrat dans Je ne suis qu'un cri, il décide de raconter ces événements "pour ne pas être de ceux qui se taisent" :
il veut témoigner de ce qui l'indigne plutôt que d'observer le silence face à la détresse.
Rieux se donne alors le rôle de témoin engagé, en se donnant la mission de parler pour ceux qui ne peuvent plus
parler, parce qu'ils morts de la peste. A travers leur souvenir, il souhaite leur rendre justice et leur rendre hommage
parce "qu'il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser".
Il y a ainsi une similitude entre le rôle du chansonnier, qui partage et affirme ce que d'autres ne peuvent pas dire, et
celui du romancier, qui raconte l'histoire pour qu'on ne l'oublie pas.


Aperçu du document corrige_ALL-BAC-PRO_2012.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


corrige_ALL-BAC-PRO_2012.pdf (PDF, 78 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


corrige all bac pro 2012
descriptif eaf 1ere s4 2017
l intertextualite chez thiefaine
l intertextualite chez thiefaine
sq1 s1 pourquoi etudier la bible
hda mus le chant des partisans