GOS XI Déconnectez votre libre arbitre, merci .pdf



Nom original: GOS XI- Déconnectez votre libre-arbitre, merci.pdf
Titre: GOS XI- Déconnectez votre libre-arbitre, merci
Auteur: Mathieu

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.2.3 / GPL Ghostscript 9.04, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/07/2012 à 12:49, depuis l'adresse IP 109.11.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1844 fois.
Taille du document: 7.3 Mo (72 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Quoi, encore cette image grotesquement retouchée par cette magie que vous nommez l'informatique ?
Je crois que c'est de bon ton pour continuer cette saga fantastique. Et cela reste parfaitement
cohérent. Quoi que la référence soit insultante pour G.R.R. Martin.
Nous allons donc accompagner Ephraïm de façon privilégiée.

C'est ce que je viens de dire, jeu. En avant.

Quand je parlais d'honneur, c'était au figuré, Seth. Je n'ai absolument pas
besoin de vous. Personne ici n'a besoin de vous, en fait.

Elle ne sera plus jamais mentionnée. Cette escorte est très... Discrète.

Et essayez de régler une bonne fois pour toute cette histoire de confiture...
Je n'ai pareillement pas besoin de tant d'hommes, avec ou sans bateau ! J'ai pris Renvall seul,
alors, tout un empire, vous pensez... Et puis, si vous pouviez évacuer avec elle toutes les
bouches inutiles comme Franz et Moustaches...

Je ne vais pas mentir, la plupart qui étaient émus étaient soulagés d'avoir une
bonne excuse pour quitter la compagnie d'Eirika. Ils espèrent que vous avez moins d'araignées
au plafond que votre soeur. Cela dit, sans vouloir vous offenser, mon prince.

Roi. Eirika ne saurait régner, et après tout, ce qui reste de Renais sera mes
terres. Il sera temps de sérieusement prendre le contrôle de Magvel ensuite. Pour le bien de
tous, évidemment.

... Je vais voir s'il ne reste pas des places sur le bateau d'Eirika...

Ne soyez pas cabochard, Seth. J'ai toute confiance dans la voix qui me
chuchote à l'oreille.
Et à bon droit !

Et si jamais il lui arrivait un accident, même avec cette... Escorte... De Frelia,
au milieu de mon chagrin, je serai forcé de me déclarer le seul souverain légitime de Renais.

Qui ne craignent pas de provoquer la mort des autres, oui. Je pense que ce critère est validé.

Les adieux avec Eirika n'ont étrangement pas duré très longtemps.

Brève pause pour que je râle à nouveau contre FE8 de façon éhontée. J'ai écrit précédemment
qu'IS aurait pu mettre les deux routes en même temps, encore que, je l'admette, vu le faible
pool d'unités intéressantes jusqu'à présente, cela aurait pu être difficile. Mais Seth ne
plaisante pas lors qu'il dit que tout le monde va venir avec Ephraïm.
Je veux dire, c'est un peu moins débile que toute la bande de tueurs accompagne le jumeau à la
lance, car il va légèrement attaquer de front Grado, mais évidemment, si vous choisissez Eirika,
le contraire se produit. Alors oui, je suis tatillon, mais le coup du pont disparaissant en
claquant des doigts me reste en travers de la gorge.
Est-ce que, pour un peu de crédibilité et même d'intérêt stratégique, il n'aurait pas été
judicieux d'obliger le joueur à assigner plusieurs unités au héros qu'il choisit de ne pas suivre
pendant ces six chapitres ? Ce n'est pas comme si l'on pourrait avoir de la peine à se séparer de
forde, kyle, moulder, gillam, franz... Pour exemples.
Et je sais aussi que FE se situe dans une époque du style bas Moyen-Age : un seigneur local
ayant cent hommes d'armes à son service ne passe pas pour un pitre. Je sais très bien aussi que
FE n'est pas Dawn of War et que son intérêt réside justement dans la gestion d'unités au cas
par cas, mais envoyer au mieux une douzaine de troupe à la fois pour envahir tout un Empire
et aller faire tomber sa capitale, je râle, oui. Il suffirait que le jeu mentionne une armée
invisible combattant des ennemis invisibles, pour des batailles que l'on ne verra jamais, pour
que cela gagne en consistance. Alorsque là, ni Frelia ni Renais ne sont en mesures d'envoyer
n'importe quelle armée.
Si Ephraïm s'était uniquement targué d'une mission d'infiltration en territoire ennemi pour
aller assassiner Vigarde, j'aurai été beaucoup plus tolérant.
Cessez donc de vous appesantir autant, le cas de cette aventure a déjà été jugé. Puisqu'il faut se plier à la
décision des Laiktheurs, partons montrer à l'Empire à quel point il échoue dans ses desseins maléfiques.

Pitié, non, pas une réédition de Renvall ! Notez aussi que la tour de Valni est désormais
disponible pour remplir son rôle d'excuse à génération infinie de créatures ténébreuses. Vous
reconnaîtrez également un Enseveli sur la carte, qui n'attend que vous pour aller se faire
démantibuler.

La même restriction d'expérience s'applique cependant à Ephraïm, et les autres unités n'ont
réellement pas besoin de creuser encore plus l'écart. Nous irons y faire un tour, cependant, une
fois prises nos deux nouvelles recrues de ce chapitre. Apparemment, il n'y a aucune
conséquence pour laisser des hordes de zombies déferler sur le monde.
En même temps, tout le temps revenir en arrière poserait possiblement des problèmes de
temps. Ou bien alors, Magvel est vraiment minuscule. Ce qui est possible. Autre reproche que
j'avais oublié, tient : une situation politique rachitique comparée à celles d'Elibe ou de Tellius.

Grado a certains talents secrets. Ils capturent toute une nation sans se faire repérer, et en moins d'un mois,
parviennent à la contrôler totalement pour en faire un pays satellite.

Et quel délice, ce délit de faciès pour bien vous faire comprendre où sont les "méchants" et où sont les
"gentils"...Mirez donc cet odieux visage de crapaud adipeux.

Comment ça, contre toute attente ? Je suis le meilleur archer du monde !

Grado, capables de faire preuve d'anticipation ? Absurde !

Je n'en reviens toujours pas que Novala, shaman de niveau huit, ait échoué à
prendre le bracelet d'Eirika... Quant à toi, Valter, change de wyverne. Je suis las de ces
histoires d'asthme et de galle des écailles.

Je dirai même plutôt qu'elle a deux pêches bien mûres, ah ah ! Creepy !

Il a dû voler Tornado des écuries de Don Diego de la Vega pour m'échapper
ainsi, je le jure. Il cavalait à une vitesse surnaturelle ! Ou bien je n'ai pas essayé vraiment d ele
rattraper, je ne sais plus, hé hé hé...

Valter... Encore un échec faisant vaciller la raison, et nous verrons si votre tête
sera hilare au bout d'une pique.

Bah, nous savons tous les deux que nous ne serons pas là pour voir la fin du
jeu, de toute manière. Ce n'est peut-être pas plus mal...

De votre côté, au moins, je n'entendrai aucune protestation contre mes plans
obscurs visant à détruire les seuls remparts contre le Mal des temps anciens. Et massacrer tous
ceux nous résistant au passage.

Rausten se trouve de l'autre côté du continent et je pourrai me téléporter auprès
des jumeaux pour subtiliser leurs bracelets en l'espace d'une journée, mais je ne ferai jamais
quelque chose d'intelligent à moins que l'on ne me l'ordonne, évidemment, ce qui n'arrivera
jamais. Hé hé hé.

Nos espions nous rapportent qu'ils élèvent des poneys mangeurs d'hommes.
Nous devons capturer de telles bêtes.

Non pas que je remette en cause le moins du monde votre volonté génocidaire
et une invasion qui a tout l'air d'aller dans le sens d'amener l'apocalypse.

Restez dans le script, bon sang. Nous sommes des serviteurs loyaux sans cervelles,
qui allons continuer de servir bien sagement un empereur contrôlé par les forces des ténèbres...

Vous recevrez également un nouveau titre. Qui pourrait respecter une générale
surnommée "La Fluorite" ? Je devais avoir sérieusement bu, la veille du jour où je vous ai
donné ce titre abscons...

Such loyalty to a corpse...In truth, there is nothing in this world more
humorous than a knight.

Et c'est après la destruction de Renais qu'il ose enfin poser directement la question ?

Gargl ! Quelqu'un a vu la faille dans mon plan ! Vite, le Saint-Script !

Acceptez mes explications comme si elles provenaient de la déesse sans nom
et cessez de poser des questions rationnelles, Duessel. Nous sommes dans Sacred Stones.

!

This is a message from Lord Nergal. "I await you on the Dread Isle."
This is a message from Lord Nergal. "I await you on the Dread Isle." This is a message…

Ce serait peut-être préférable...

Appuyez sur 1 pour réécouter votre message.

Le pouvoir de la redondance est absolu sur Magvel. Obéissez !

Il y a quelque chose de bizarre dans sa façon de parler, mais je saurai trop dire
quoi.

Je ne peux pas dire la même chose te concernant, grasdouble...

Il vous tuera de toute façon, mais là, ça fera encore plus mal. J'y veillerai.

Sous-entendus... Déplaisants.

C'est un bel euphémisme. Cela me rappelle quand je lisais, dans mon vieux, vieux mini
dictionnaire d'anglais, "souillon" comme traduction de "slut".

Il faut dire que personne n'a essayé, aussi. Il pourrait y avoir une corrélation.
J'ajouterai également, pour le bien de la redondance, que nous sommes en paix depuis huit
siècles, ce qui entre donc en contradiction avec toute tentative d'invasion. Même les bandits
ne seraient pas assez idiots pour tenter le coup, c'est dire.

Vraiment ? Ils ont une immunité contre les onagres, balistes et catapultes ?
Peuvent-ils résister indéfiniment à du feu grégeois ?

Vous savez très bien, mon Roi, que les bleus ne déploient jamais d'armes de
siège dans les Fire Emblem.

Mais, bon, je ne vois pas pourquoi cela serait plus difficile que de capturer la
"forteresse naturellement imprenable" de Renvall...

1) Le terrain n'a pratiquement aucune importance ici;
2) Le nombre d'ennemis n'a jamais été un problème jusqu'ici.

Et alors ?

Et qui est censé aimé la guerre, puisque tout le monde sauf Grado a oublié comment la faire depuis
plusieurs générations ?

Juste, au cas où, vous n'auriez pas pris le coup de vous poser des questions en voyant des
unités ennemies, à part le boss, ayant un nom et un portrait. C'est un détail, mais le jeu
continue à vous prendre par la main...

Il suffit d'appuyer sur le bouton "victoire automatique" placé derrière le siège.
Cela marche à tous les coups. Aussi le fait que de toute manière, une fois arrivés à la salle du
trône, nous ne laissons que des cadavres. Sauf en cas de nécromancie, ils ne résistent pas
beaucoup.

Armée principale dont nous ne verrons jamais l'ombre, je suppose.

Jamais lassé de rappeler l'évidence, à ce que je vois. Au moins est-il aussi, sinon plus, utile que sa soeur
jumelle. Je vais faire germer la graine de l'ambition dans son coeur, et une fois cette guerre terminée, les
choses seront très différentes pour Magvel...

Ne sois pas timide, Bob, tu peux te montrer dans le champ. Et quel est ce mensonge ? Jamais,
au grand jamais, vous ne verrez dans le jeu un assaut conjoint avec des forces de Frelia.

Quand les mooks eux-mêmes questionnent les décisions de leur dirigeant suprême, c'est une
preuve sûre que l'affaire est grave.

Et Valter viendra ensuite pour les brochettes. Une bonne excuse pour avoir raté Ephraïm une fois de plus.

C'est vrai que le regard de celui-là inspire tellement plus confiance...

Si je ne suis point contre une autorité ferme, tenir de tels propos face à un ennemi coriace relève de la plus
haute stupidité. "Mourrez ou mourrez". Parfait pour galvaniser les troupes.

Le plastron moulé pour la poitrine ne laissait aucune indice là-dessus, non monsieur. Même
Amelia se fend d'un facepalm oculaire.

De la subtilité, à Grado ? A d'autres.

Ah, que voilà du bon commandant bien evil. Zelgius, où es-tu ?

Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient...

Est-il possible de le rendre encore plus imbuvable ?

Voilà qu'un mook sans yeux se met à philosopher et reconnaît son statut de chair à lame. La
fin du monde approche, pas de doute.

Euh... Pourquoi autant d'enthousiasme après ce que tu viens de raconter ?

Gilliam est mis au placard pour de bon. Moustaches est rappelé au cas où, ainsi que Seth,
sûrement pour la dernière fois chacun.

Et voici la vue générale de ce Fort. La porte centrale s'ouvrira avec un simple crochet (don't
ask), les escaliers déverseront des renforts et l'habituel voleur lorsqu'il y a des coffres, la
cellule en haut, avec le mur commodément fissuré, contiendra Tana. Ceci étant précisé, let's
smash !

Ce n'est pas si horrible, comparé à l'ambiance générale du jeu...

C'est le bon comportement pour une princesse, mon amie.

Ross ouvre le bal avec ses jets de hache désormais renommés. Ce pauvre chevalier est maudit
par sa position de départ.

Joshua montre avec brio le bénéfice des soutiens entre personnages. Et ce taux de critique n'est
qu'un petit avant-goût des joies à venir.

GROAAAAR ! Diviser pour mieux régner, ah, ah, ah !

... Il beugle toujours de cette manière au combat ? En plus de mettre tellement
de morceaux partout que l'on ne peut éviter de marcher sur un appendice ou un viscère ?

Hélas... C'est très inconvenant pour mes propres observations sur la capacité de
combustion des chairs humaines.

Pardon ?

Comme ceci, voyez ? Il me manquait justement un échantillon de cavalier. La
monture a un taux de réduction en cendres légèrement moindre que son cavalier.

Et, hum, de quelle manière Eirika vous a-t-elle recrutée ?

Pendant que je faisais des expériences sur les zombies avec Artur. Vous me
trouverez bien plus efficace que lui, j'en suis sûre.

Je crois que je vais placer du coton dans mon nez à partir de maintenant...

J'immortalise uniquement ce moment car Neimi vient de rater deux fois de suite. What the hell,
Neimi ?
Ce petit rigolo à droite a essayé par deux fois de mettre Moustaches endormi (avec 25% de
chances).
Le manque de logique des troupes de l'Empire atteint de nouvelles profondeurs...
Cela me rappelle l'astuce infaillible dans AW1 : l'ordinateur cible prioritairement les VTB.

Les leçons de Duessel portent leur fruit à ce que je vois... Cela, et une lance
magiquement faite pour transpercer d'un coup cavaliers et chevaliers. Impressionnant.

Continuez comme ça, Seth. J'aurai peut-être besoin d'un écuyer dans votre
genre. Inutile de dire que je n'ai jamais compris pourquoi Père vous a fait général.

...

Ce sacripant a tout de même réussi à endormir l'archère hystérique... Aucune gifle physique ou spectrale ne
semble pouvoir la réveiller, c'est du sommeil magique de qualité, à tout le moins.
Et à moins d'avoir loupé un épisode, nous n'avons pas encore accès au bâton Vitalis, seul
capable de dissiper cet état. Oh well, quatre tours sans archère, ce n'est pas éprouvant...

Fend'l'crâne ! Mouah ah !

Si vous me laissez ausculter Neimi avec mon bâton, je pense trouver un
moyen de la réveiller de cette malédiction...

Ce n'est pas comme ça que l'on utilise un bâton de prêtre, j'en suis sûr. Arrêtez
immédiatement, ou je la laisse s'entraîner à l'arc sur vous dès qu'elle sera réveillée.

Tout compte fait, les enseignements sans nom ne nous apprennent-ils pas que
le repos est salvateur pour l'homme comme pour la femme ? Ahem...

Cet architroufion-là reste fidèle à son poste, indifférent aux cadavres de ses compagnons. Il
possède sur lui une clé de porte. Quelle coïncidence !

Ils ne mentaient pas dans la pub Durandil !

Une bonne verve ouvre toutes les portes ! Et une bonne lumière ouvre toutes les
armures ! C'est tellement plus cool que de chanter des cantiques au monastère... Everyone
dance now !
Je viens de voir au passage que j'ai fait un big fail en laissant la sage bague à Eirika. Nous
allons banquer sur Amélia, Tana et Neimi...

D'ailleurs, voilà Amelia qui se dirigent vers vous. Les unités ennemies pouvant être recrutées
souffrent du même manque de pulsions d'autoconservation que le reste sans face et sans nom.
Notez qu'elle amène avec elle une aile éclair
Qui va magiquement augmenter la vitesse de deux "points", j'en mettrai mon bouc à lustrer.
C'est tout à fait cela. Même si vous ne voulez pas d'elle, ce détail vaut la peine de l'enrôler. Ou
bien voler l'objet avec Colm, puis la tuer. Ce qui serait excessivement cruel. D'autant plus que
cette nouvelle sous-promue a pas mal de PV. Comme les deux autres sous-promus, elle
commence en E pour les armes, ce pour quoi elle a une lance fine, dont le potentiel offensif
dépasse légèrement celui d'un gros cure-dent. Il s'agira quand même de l'amener au niveau 10
dans cette mission afin de ne pas perdre de temps.

Moustaches, va attirer cette jeune femme pour notre cause. Je sens qu'elle
désire nous rejoindre. Et cache ce bâton, tu vas lui faire peur.

Mais, mais je suis également à portée d'un autre soldat de Grado.

Il n'y a pas des flagellations obligatoires dans ton dogme, le prêtre ? C'est le
moment d'avoir une séance de rattrapage.

Déjà quatre de critique ? Je t'aime, Amelia.

Journal d'observations, note 77. Les unités non-combattantes peuvent faire preuve
d'une capacité d'esquive insoupçonnée lorsque leur intégrité corporelle est mise en danger par
des objets à l'aspect phallique et pointu.

Hmm, je ne sais pas pourquoi, mais je viens de faire un bon petit somme... J'ai
manqué quelque chose d'important ?

Moustaches a failli se faire empaler par une pucelle d'eau douce.

Cool !

Recruter des ennemis dans Fire Emblem peut parfois être difficile, car ce n'est pas toujours
intuitif (notamment en se demandant avec quelle unité il faut aller parler).

Ce personnage, Geitz, par exemple, ne pouvant être recruté qu'avec Dart, un
random pirate que vous ne prendriez pas avec vous naturellement. Cela dit, Geitz n'est guère
utile non plus.

Shinon est certainement l'exemple le plus horrible qui soit. Dans
votre équipe initialement, il la quitte lorsque le père du héros (Ike), meurt. Vous pouvez le
reprendre bien plus tard. Mais pour cela, il faut le faire parler avec Rolf, un morveux aux
cheveux verts aux belles stats mais dispensable, et le "tuer" ensuite avec Ike. Shinon disparaît
comme s'il était vraiment mort, histoire de bien implanter la confusion. Ce n'est qu'une fois la
mission finie qu'il réintègre les rangs.
En plus, on peut fort bien se passer d'archer dans Path of Radiance... Et Shinn n'y brille pas du
tout autant que dans Radiant Dawn.

Rutger, de FE6, ne peut être recruté que par Clarine,
une troubadour, elle-même unité neutre devant être recrutée par Roy.
Sacred Stones ? On vous fournit des indices évidents à chaque fois, et votre héros peut tous les
recruter. FE8 aurait été définitivement plus adapté en guise d'introduction aux FE, mais dans le
même temps, vu sa qualité, cela aurait pu donner une mauvaise impression.
Et nul besoin d'être psychologue pour savoir que les premières impressions sont
déterminantes chez nombre de gens...

Même si je dois dire que je commence à regretter mon choix...

Amelia a une attaque de panique. Vu les paroles de son commandant, je la comprends.

De transpercer un cavalier et sa monture d'un seul coup de lance ! Comment faire
confiance à un monstre de puissance pareil ?! On dit ça qu'avec sa soeur jumelle, il...

Moulder, cette fille a besoin de votre bâton.

Au moins est-ce cohérent dans le genre de calomnies que l'on peut répandre en temps de guerre.

Si elle continue, Vigarde aura bientôt infiltré le continent entier avec ses
pancakes à la moutarde. Nous devons stopper cette horreur !

Ephraïm, prince de l'euphémisme.

Et sur cette note éloquente, Amelia est des nôtres ! Hourra !
Ne perdons pas de temps, elle doit être immédiatement formée à ce qui doit l'attendre. Ephraïm...

Bien. Maintenant, pour prouver votre loyauté, vous allez tuer de sang-froid
tous vos anciens camarades, pas de prisonniers. Commencez par ce soldat blessé, là. C'est un
architroufion, vous ne risquez rien.

Mais... Je... Je... C'est trop soudain, trop cruel !

Mais c'est trop facile de tuer, regarde ! Tu utilises ta lance comme ça, et...

J'utilise le javelot car sinon, elle a 63% de chance de se faire OS par contre-attaque. Just so you
know.

Et voilà ! C'est pas mal du tout pour une première fois !

Arrêtez, il est en train de perdre tout son sang ! Vous êtes un prêtre ! Il faut le
soigner !

Moi ? Hm, je suis presque à la retraite, il ne faut pas me demander...

Si nous les tuons tous, je suppose que la déesse sans nom reconnaîtra les siens.

C'est le bon esprit, ma douce.

Grr... Maudits prêtres ! Vous allez mourir pour ne pas vouloir soigner une pauvre
soldat ennemi qui souffre !

J'ai tué l'architroufion, blondinette. Et tu es en train d'envoyer ton javelot à
travers un mur pour tuer un prêtre ennemi.

Vas-y Amelia, c'est le salaud qui m'a endormi ! Je sens qu'on va devenir bonnes
amies !

Ce qui était facilement défendable va devenir un camp d'entraînement pour noob.
L'Empereur a tout de même dû utiliser un puissant conditionnement pour que des mages perdent du temps
à lancer des attaques ne pouvant causer aucun dommage. Vigarde...

J'aime bien te sentir près de moi, Natasha, mais on commence à être serré dans ce
couloir... Et les cadavres de chevaux sont en train de rendre le sol complètement poisseux...

Je ne peux pas empêcher mon talent de s'exprimer. Et ma lance.

Ah... Ah... J'ai tué... Un autre être humain...

Formidable, Amelia. Au suivant, maintenant.

Pendant ce temps, voyant l'inanité profonde de son existence, un cavalier de Grado décide de
mettre un terme à sa triste existence.
La formidable armée d'invasion se met en mouvement, car je sens que le voleur ne va pas
tarder. Même si connaissant la valeur générale du contenu des coffres de Magvel...

* Le plastron éclaboussé de sang, du liquide rouge coulant le long de sa joue
contre le sol, les yeux sidérés * J'en ai tué... Un autre... Il me faisait mal avec... Sa magie...

C'est un peu comme cela que ça a commencé avec Eirika... Et avec Neimi...

La voix au creux de mon esprit me dit que cela n'a aucune importance, tant
qu'elle est efficace. Ce sera bientôt à Grado de trembler devant nous.

Ephraïm se fait agresser à plusieurs reprises, et on tente même de l'endormir. Mais notre
lancier national tient bon.

Colm peut bien garder cet argent, avec les manipulations temporelles du narrateur, nous sommes fortunés
à un point obscène.
A droite, une nouvelle preuve du challenge proposé en mode difficile. Un de vitesse... Il devait
tout le temps être grugé quand c'était l'heure d'aller à la cantine.

Bien sûr, l'autre prêtre ne trouve rien de mieux qu'endormir Amelia. Sa mort sera prompte et
douloureuse.

Je ne sais pas comment l'on peut esquiver une attaque en étant complètement dans les masses,
mais Amelia y arrive. Ou bien les shaman de Grado sont vraiment nuls.

Bouah ah ah ah ! EVIL !
Moui, c'est très possible, en fait.

J'ai déjà atteint mon quota de présente féminine dans cette escouade.

Si c'est encore le prélude à une autre romance baveuse...
Ephraïm aura-t-il un lien A avec sa soeur pour le twincest ? Avec l'Arachel ? Ou bien avec
Tana ? Suspens insoutenable ! Fire Emblem Story, bientôt sur vos écrans !

Et nous disons donc, de façon émue, adieu à Vanessa. Nous manquerons sa capacité à
arnaquer les civils des villages et sauver les petites filles d'araignées géantes.

Allez vous faire voir. Je retourne loin de tous ces fous, avec du bon or en proche...

Très rapide, comme l'on peut s'y attendre la part des cavalières du ciel. Au moins un atout...
Répétez cette scène une demi-douzaine de fois, et vous aurez une bonne image du destin des
renforts montés de Grado. Je suppose que ce n'est pas une génie pour rien.

Menace quadrupède entièrement éliminée.

Il approuve.

Zzz... Tuez-les tous... Znn Ah ! Un sorcier maléfique ! Meursmeurmeurs !

Bouffées psychotiques post-traumatiques confirmées.

Plaît-il ? Des sceaux, maintenant ?
Une excellente nouvelle, en fait. Ils constituent le seul moyen pour un honnête pirate de
passer en seconde classe.

Tant qu'il n'y a pas d'or maudit dans un coffre...

Ce prêtre est en train de se faire transpercer par le javelot transdimensionnel
d'Amelia et il ne fait pas le moindre effort pour se mettre hors de portée...

Vous avez raison, mon frère. Nous allons lancer une purge générale de Grado.

Pendant ce temps, Tana finit un chevalier infortuné, après l'avoir épinglé de coups à 2 de
dommage, pendant qu'elle se faisait soigner par Moustaches.

Bien sûr, le Vitalis dont j'aurai pu avoir modérément besoin se trouvait planqué dans le
dernier coffre au fond du fort.

Minimaliste, mais cela fera tout de même un sacré niveau un.

Rouge... Rouge partout... Il faut que je nettoie tout ce rouge avec ma lance... Ils
ont sali mon uniforme parfaitement préparé... Je vais les faire payer...

Amelia, je suis content de voir que tu as survécue ! Si tu es là, cela signifie que
nous sommes en train de gagner, n'est-ce pas ? Tu as l'air d'en avoir tué des tas, c'est génial !
Je ne suis pas allé voir parque ça sonnait contre une sacrée raclée... Mais pourquoi est-ce que
tu pointes ta lance contre moi ? Ameliaaaargh...

Je ne serai PAS un pion sur un échiquier ! Meurs !
Au milieu de toute cette violence, il ne faut tout de même pas oublier la rôle d'agence
matrimoniale. Il est temps pour la conclusion romantique entre Joshua et Natasha !

Ce serait pas mal, oui. Une voix impérieuse à m'a obligée à tenir la ligne face
aux cavaliers pendant qu'un shaman me bombardait de flux depuis l'autre côté.

Joshua, je suis à vos côtés depuis le début de la mission. Ne faites pas l'étonné.

Dame Chance me sourit enfin...

Avec vos lèvres, de préférence.

Je ne puis m'empêcher de penser que des Laiktheurs sont en train de s'imaginer des choses peu ragoûtantes.

J'ai su, pour la flèche perdue qui n'existait pas...

Bonjour, je suis un personnage basique de Fire Emblem, je n'ai qu'un trait de
personnalité que je développe à fond.

Narrateur, c'est réellement immonde, savez-vous ? Si je n'étais spectre...
Bla bla. Je suis co-présentateur de cette aventure. Vous voulez que je vous laisse seul avec cette
misère, hm ?

Vous ne risquez plus de servir grand-monde à Grado, de toute manière... J'espère
que ça ne vous dérange pas qu'on massacre vos compatriotes, au passage.

Vous êtes en train de m'étreindre au-dessus d'un cadavre dont les tripes débordes...
C'est la pire déclaration d'amour que je connaisse...

Pour une fois, le personnage ferme vraiment les yeux de façon scriptée.

(La vie de garçon, c'est enfin fini ! Cinq chapitres que j'attends ça !)




Télécharger le fichier (PDF)

GOS XI- Déconnectez votre libre-arbitre, merci.pdf (PDF, 7.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


gos xi deconnectez votre libre arbitre merci
gos ii les infortunes de la vertu
the hammer falls
gos xx rausten by night
gos xi deconnectez votre libre arbitre merci
gos ii les infortunes de la vertu

Sur le même sujet..