HARKANY itinéraire 1 T .pdf


Nom original: HARKANY itinéraire 1 T.pdfTitre: DECOUVERTE DE LA HONGRIE EN 2004Auteur: User

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/07/2012 à 13:01, depuis l'adresse IP 87.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 791 fois.
Taille du document: 281 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DECOUVERTE DE LA HONGRIE EN 2004
Harkany – itinéraire 1 - 50 km.

Harkany
Siklós
Nagyharsány
Villány
Villánykövesd
Palkonya
Máriagyűd
Harkány

Harkâny

Siklos
La ville la plus méridionale de Hongrie est réputée pour son château planté sur les hauts de la colline depuis le 15 e
s. et qui impose sa masse qui semble défier le temps, Une autre richesse non seulement de Siklos mais de la région
est le vin, Dans le Sud du pays, les Villany disputent aux Szekszard la place de meilleurs vins rouges de Hongrie.
Ce sont les Romains qui apportèrent la vigne et le vin dans cette région, ils occupèrent le
lieu qu'ils baptisèrent Serea.
Var – château
Les premières traces connues
remontent au 13e s, mais le
bâtiment
qui
existe
aujourd'hui et qui a toujours
été occupé est formé de la
partie médiévale construite
au
15'
s.
et
des
agrandissements des 16 e et
18e s.
C'est le seul château de
Hongrie dont la partie
ancienne soit aussi bien
conservée.
Le plus célèbre de ses propriétaires fut Kazmér Batthyany, héros de l'indépendance qui déjà dans son
domaine avait affranchi les serfs et que Lajos Kossuth nomma ministre des Affaires extérieures dans le
gouvernement fondé à Debrecen, Dans les années 1959-1960 le château fut restauré et aménagé pour recevoir
des expositions ainsi qu'un h6tel de tourisme et un restaurant.
L'entrée se fait par un ancien pont-levis en traversant une cour défendue par des meurtrières, Le chemin de
ronde permet de découvrir un beau paysage et notamment les coteaux de Villany, La chapelle gothique (15e)
aux fines arcades a conservé quelques fragments de fresques ainsi qu'une fenêtre Renaissance, À visiter
également la salle des Chevaliers, l'ancienne prison et la salle des tortures présentée ici dans sa nudité terrible
ou sont seulement indiqués les modes de fonctionnement des instruments de supplice. Pour terminer une
exposition sur les gants, les parapluies, les éventails montre non seulement J'évolution de ces" accessoires »
(dont beaucoup ont été fabriqués à Pécs) mais donne une idée sur le mode de vie d'une partie de la société
hongroise d'autrefois.

Vörösmarty utca

Malkocs Bej Dzsâmija - la mosquée du Bej Malkocs
est une reconstitution faite des restes d'un bâtiment de la moitié du 16' s.
Reconstitué à partir de , quelques pans de murs à partir de gravures et de
descriptions de l'époque, le monument mérite une attention particulière, notamment
pour son plafond en bois.

Nagyharsány

Parce qu'on y exploite un marbre qui sert à la décoration des
bâtiments, cette ville est très connue en Hongrie, C'est aussi la
ville qui enregistre les températures les plus élevées du pays. En
1967 fut installé un parc à l'usage de tous les sculpteurs. La
colonie internationale accueillit surtout des artistes venant des
pays communistes. Toutes les œuvres sont taillées dans la pierre
et portent le nom de leur auteur.

Villány

Sur la route des vins, Villany est un bourg de
2.500 à 3.000 habitants qui chaque vendredi
soir d'été s'offre une petite fête du vin.
Il y a bien sûr un musée du vin (bormüzeum)
que l'on peut visiter et qui commercialise les
produits du cru. Tout autour des boutiques et
des caves font de même.

Autour de Villany qui donne son nom aux vins de la région,
D'autres bourgs abritent caves et producteurs, comme

Villánykövesd
Où vous pourrez descendre dans les caves creusées dans le sol.

Palkonva
On y goûte les Kékoporto, Oporto, les Cabernet, Cabernet Sauvignon, Merlot et aussi quelques blancs,
Olaszrizling, Hârslevelü.
Mais attention, si boire un petit coup est agréable et doux !!! le taux d'alcool en Hongrie est de zéro.

Mariagyùd
A mi-pente des monts Tenkes à quelques kilomètres de
Harkâny, le lieu de pèlerinage de Mariagyùd est le plus
ancien de Hongrie.
En 1006 les bénédictins de
Pécsvarad construisent un e première chapelle où se
trouve déjà une statue de la Vierge Marie qui plus tard
disparaît.
En 1887 la Vierge apparaît à deux paysans.
En 1696 une nouvelle statue est installée.
Durant la lutte de libération de 1703 à 1711, elle est
transportée à Siklos puis à Esztergom où elle se trouve
toujours. En 1713, uns statue est offerte par l'évêque de
Pécs, l'église est agrandie.
De 1723 à 1799, 302 miracles se produisent. En 1802
Pie VII consacre Mariagyùd en lieu de pèlerinage
officiel.

Harkâny


Aperçu du document HARKANY itinéraire 1 T.pdf - page 1/4

Aperçu du document HARKANY itinéraire 1 T.pdf - page 2/4

Aperçu du document HARKANY itinéraire 1 T.pdf - page 3/4

Aperçu du document HARKANY itinéraire 1 T.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)


HARKANY itinéraire 1 T.pdf (PDF, 281 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


harkany itineraire 1 t
harkany itineraire 2 t
cserszegtomaj itineraire 3 t
budapest itineraire 3 t
hamor itineraire 2 t
docvisite fichier ch teau de pierrefonds fr v3

Sur le même sujet..