20120817 Communiqué agression CDD ASCT .pdf


Nom original: 20120817 - Communiqué agression CDD ASCT.pdfAuteur: CGT

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/08/2012 à 16:15, depuis l'adresse IP 193.251.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 839 fois.
Taille du document: 301 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


COMMUNIQUE

Nouvelle agression d’une contrôleuse !
Hier soir aux alentours de 18h, une ASCT saisonnière de la Région de Clermont a subie une
agression sur la ligne st-Etienne-Clermont.
La CGT tient à dénoncer cet acte ignoble !
Une nouvelle fois, l’entreprise SNCF s’est révélée incapable de protéger ses agents.
La CGT exprime également sa solidarité avec la victime et lui apporte tout son soutien.

A LA DEMANDE DE L’AGENT, aucune réaction immédiate ne sera menée
aujourd’hui pour ne pas braquer les projecteurs sur elle et lui permettre de se
reconstruire.
Pour autant, la Direction SNCF n’est pas quitte sur le sujet !
2 problématiques, dénoncées depuis longtemps par la CGT, sont à nouveau mise en cause :
- L’utilisation des CDD qui peuvent se retrouver titulaires et seuls à bord de trains, y
compris à des horaires extrêmes ou dans des conditions compliquées !
Le métier d’ASCT est un métier complexe, avec une large part de gestion de situations à
risques. Il suppose une formation longue. L’expérience a aussi un rôle important.
Or aucun contractuel temporaire, même « fidélisé », ne dispose pleinement de ces
atouts ! L’utilisation de ces emplois doit donc être limitée. Ils ne peuvent pas remplacer
les ASCT. Ils ne peuvent pas palier un manque d’emploi évident à l’ECT (ou à l’ETSVL) !
-

Le travail à agent seul qui pose un véritable problème de sureté à bord des trains. Grâce
aux mobilisations des agents, des effectifs supplémentaires ont été obtenus sur les trains
« sensibles ». Mais force est de constater que cela reste insuffisant. La Direction ne doit
pas rester dans sa posture comptable. Elle doit mettre en œuvre un véritable plan
« sureté », avec des moyens humains statutaire (dans les gares et dans les trains) et
non pas du bricolage (comme l’EAR qui est mis à toutes les sauces dans les tracts de la
direction).

Face à l’émotion des ASCT, une réunion a eu lieu à 14h entre les représentants CGT
présents à l’ECT et la Direction régionale.
La Direction de LYON s’engage à un encadrement encore plus strict de l’utilisation des
CDD : ils ne pourront plus intervenir sans ASCT au statut sur les trains « sensibles », les
trains de nuit, les trains de pèlerins, etc… Un relevé de discussion a été réalisé.
Des discussions identiques sont en cours sur Clermont.
Plus généralement, la sureté fera à nouveau l’objet d’actions collectives à la rentrée, avec
l’ensemble des ASCT.
Lyon, le vendredi 17 août 2012 à 15h30


Aperçu du document 20120817 - Communiqué agression CDD ASCT.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)


20120817 - Communiqué agression CDD ASCT.pdf (PDF, 301 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


20120817 communique agression cdd asct
20141002 declaration dci eas ans
tract audience ddt du 28 fevrier 2014 1
flash info la vache 2
nouvelle agression les controleurs f
20141002 compte rendu dci eas ans fd

Sur le même sujet..