FUNDAO itinéraire 2 T .pdf



Nom original: FUNDAO itinéraire 2 T.pdfTitre: DECOUVERTE DU PORTUGALAuteur: Devroede

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/08/2012 à 11:54, depuis l'adresse IP 87.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1020 fois.
Taille du document: 690 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DECOUVERTE DU PORTUGAL EN 2001
Fundaho itinéraire 2 - 157 km

Fundao
Orjais
Belmonte
Colmeal
Sortelha
Sabugal
Penamacor
Fundao

Fundao

Orjais

Belmonte
Perchée à 600 m d’altitude sur l’échine d’une butte proche de la serra da Estrela, Belmonte se signale de loin par
le donjon carré de son ancien château fort.
L’endroit a vu naître l’illustre navigateur Pedro Âlvares Cabrai qui découvrit le Brésil en l’an 1500. Sa statue
s’élève dans la rue qui porte son nom. Le panthéon de la famille Cabrai se trouve dans une chapelle, sur la
colline du château. L’histoire de Belmonte est également liée au judaïsme au Portugal et la ville abrite encore
aujourd’hui la plus importante communauté juive du pays. Une nouvelle synagogue y est en construction. Sa
situation géographique isolée a sans doute favorisé la venue des juifs qui s’y sont réfugiés après le décret
d’expulsion du pays en 1497, et y ont continué à pratiquer secrètement leur religion. Ce sont les crypto juifs ou
juifs marranes, qui ont perpétué leurs traditions au cours des siècles.

Capela do Calvário

Capela de Santo Antônio -, cette chapelle du 15e s. a
été construite à l’initiative de la mère de Pedro
Âlvares Cabral.

Château - bâti aux 13e –14e s. par le roi Denis 1er, il n’en reste que le donjon crêté de merlons et l’enceinte en
partie démantelée, restaurés en 1940.

La tour d’angle à droite du donjon arbore des balcons à consoles du 17 e s., et le pan de muraille attenant à
celui-ci, à gauche, une fenêtre manuéline géminée surmontée du blason des Cabrai. Le château a fait l’objet
d’un plan de réaménagement et abrite désormais un amphithéâtre où sont organisés des spectacles et des
concerts. Par ailleurs, le donjon devrait accueillir prochainement un centre muséologique.
Longer l’enceinte pour profiter de la vue sur Belmonte et la campagne.

Église Sâo Tiago - voisine et antérieure au château mais
remaniée au 16e s., elle conserve, à l’intérieur, des
éléments intéressants, en particulier d’époque romane :
une cuve baptismale, des fresques du 16e s. dans l’autel et
d’autres plus anciennes sur le mur de droite. La chapelle
de Nossa Senhora da Piedade., construite au 14 e s., abrite
une curieuse chaire à abat-voix et une Pietà polychrome
taillée dans un seul bloc de granit, ainsi que des
chapiteaux historiés évoquant les hauts faits de Fernào
Cabrai I, père de Pedro Alvares Cabral.

Eglise Matriz
édifiée en 1940, elle contient l’image de Notre Dame
d’Espérance qui aurait accompagné Cabral dans son
voyage de découverte officielle du Brésil, ainsi
qu’une réplique de la croix qui présida à la
célébration de la première messe au Brésil, l’originale
se trouvant dans la cathédrale de Braga.

Tulha dos Cabrais – Panthéon des Cabrals
cette chapelle de la fin du 15e s. renferme les
tombeaux de Pedro Alvares Cabral et de ses parents.

4 km au Nord. Prendre la N 18 vers Guarda. puis, à droite, la route de Comeal (panneau portant l’inscription
"Monumento") d’où se détache une route revêtue permettant d’accéder au pied de la tour.

Tour romaine de Centum Cellas
Cette ruine majestueuse, d’après les dernières fouilles
de 1995, faisait partie d’une villa romaine du 1 er s.
liée au commerce de l’étain, proche de la voie de
Mérida à Braga. Sa masse carrée, faite de blocs de
granit rose posés à joints vifs, semble s’élever sur
trois niveaux percés d’ouvertures rectangulaires.

Sortelha
Cette puissante forteresse du 12e s., enserrant l'ancien village aux pittoresques maisons de granit - ainsi qu’un
beau pilori manuélin à sphère armillaire- se dresse à l’extrémité d’un promontoire dominant la haute vallée du
Zêzere. On y pénètre par l’une des majestueuses portes gothiques de l’enceinte fortifiée presque complète, dont
les deux tours carrées subsistantes ont leur propre enceinte, aux entrées surmontées de mâchicoulis.
Du chemin de ronde (attention au vent) vues impressionnantes sur la vallée.

Sabugal
Groupée sur une butte autour de son château fort, la petite cité domine la vallée du Côa, affluent du Douro.
Fondée au début du 13e s. par Alphonse X de Léon, la ville devint portugaise en 1282, lorsqu’Isabelle d’Aragon
épousa le roi Denis du Portugal. L’aspect actuel du château fort date de la fin du 13 e s.; une double enceinte
crénelée, flanquée de tours carrées à merlans pyramidaux, enserre un imposant donjon pentagonal avec balcons à
mâchicoulis.

Penamacor
Perché à 600m d'altitude, ce village d'origine romaine est couronné par son château.
Le château, construit en 1209 par Sanche 1er, il en
reste des pans de muraille et le donjon.

Outres les vues panoramiques sur la plaine et les
collines environnantes le vieux Penamacor offre
une agréable promenade. Beau portail manuélin
dans l'église da Miséricordia, somptueux plafond
et tribune en bois doré dans le couvent de Santo
Antonio.

Fundao


Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 1/6

Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 2/6

Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 3/6

Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 4/6

Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 5/6

Aperçu du document FUNDAO itinéraire 2 T.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


FUNDAO itinéraire 2 T.pdf (PDF, 690 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fundao itineraire 2 t
fundao itineraire 3 t
braganca itineraire 3 t
vila real itineraire 1 t
braga itineraire 1 t
mh07

Sur le même sujet..