FUNDAO itinéraire 5 T .pdf



Nom original: FUNDAO itinéraire 5 T.pdfTitre: DECOUVERTE DU PORTUGALAuteur: Devroede

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/08/2012 à 11:56, depuis l'adresse IP 87.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1037 fois.
Taille du document: 619 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DECOUVERTE DU PORTUGAL EN 2001
Fundaho – itinéraire 5 - 147 km
la Serra da Estrela – la route du mont Torre

Fundao
Covilha
Penhas da Saude
Le mont Torre
Sabugueiro
Seia
Estrada Nacional 17
Valezim
Alvoco da Serra
Unhais da Serra,
Tortosendo
Fundão

Fundao

La serra da Estrela est un bloc granitique qui prolonge, vers le Sud-ouest, la cordillère centrale espagnole. Elle
est limitée au Nord et au Sud par escarpements de failles qui dominent de plusieurs centaines de mètres les
vallées Mondego et du Zêzere vers l’Ouest, elle se termine en abrupt au-dessus des croupes schisteuses de la
serra da Lousâ. Si l’on excepte la profonde entaille de la haute vallée glaciaire du Zêzere, le relief est assez
uniforme, la plupart des sommets atteignant 1.500 m. Le boisement (pins, chênes) disparaît vers 1.300 m
d’altitude pour laisser la place à une herbe rase, à quelques fleurs et aux rochers : seuls les fonds de vallées sont
cultivés (maïs, seigle). Sur les sommets, qui reçoivent plus de 2m de pluie et de neige par an, les gelées durent
neuf mois, les étés sont en général chauds et très secs.

Autrefois, seuls quelques bergers pratiquant la transhumance hantaient ces lieux. De jours, des troupeaux de
moutons et de chèvres venus de la vallée du Mondego estivent encore dans la montagne, ce qui permet le
développement de l’industrie lainière à Covilhâ et Fundão et la fabrication, en hiver, d’un délicieux fromage, le
"queijo da serra" (fromage de la montagne), préparé avec un mélange de lait de brebis et de chèvre.
Le tourisme se développe dans cette région autrefois isolée : Penhas da Saùde est devenue une station de sports
d’hiver. Covilhâ, Seia, Gouveia et Manteigas, bourgades situées au contact de la plaine, des centres
d’excursions en montagne.

ROUTE DU MONT TORRE
cet itinéraire emprunte la route la plus élevée du Portugal
(Souvent interdite à la circulation jusqu’à fin avril en raison de l’enneigement).
Covilha

étalée sur les premières pentes boisées du flanc Sud de la serra, au contact de la riche vallée du Zezere, appelée
Cova da Beira, Covilhâ est une station climatique et un centre d’excursions : elle dessert la station de sports
d’hiver de Penhas da Saùde.
Elle est connue pour son fromage, "queijo da serra", et produit deux tiers des lainages du Portugal.

À la sortie de Covilhâ, la route s’élève rapidement parmi les pins et les chênes disparaissent bientôt tandis que
les vues prennent de l’ampleur.

Penhas da Saude
Le paysage devient plus accidenté : quelques lacs de barrage, ou d’origine claire, se disséminent çà et là
dans les anfractuosités. Station de sports d’hiver et villégiature d’été.

Laisser à droite la route de Manteigas. Après un replat correspondant à la haute vallée d’un affluent du Zêzere,
de nombreux blocs de granit tailladés par l’érosion donnent au paysage un aspect ruiniforme : dans un abri
creusé dans la roche, à droite de la route (parking) se dresse la statue de Nossa Senhora da Boa Estrela : une fête
religieuse s’y déroule chaque année le deuxième dimanche d’août.
Peu avant le sommet, d’un belvédère aménagé dans un virage à gauche, on a une vue intéressante sur un lac de
barrage et la haute vallée glaciaire du Zêzere dont la source est cachée par un cône de granit de 300 m de
hauteur, appelée "cruche fine" (Cântaro Magro), débité par le gel en blocs réguliers.
Le mont Torre

Point culminant (1.993 m) du Portugal, à sommet plat d’entablement claire se dressant dans un paysage
dénudé, à l’herbe rare. Des constructions diverses (dont des radars), en partie à l’abandon, y sont installées.
Du centre, marqué par un socle portant une croix, immense panorama sur le moutonnement de reliefs des
serras da Estrela et da Lousâ, les vallées du Zêzere et du Mondego.

La route serpente ensuite sur la crête parmi les rochers, les mousses et les lacs. Retenu par un barrage qui borde
la route, le Lagoa Comprida, aux eaux d’un bleu profond, est le plus vaste lac de la serra.

La descente sur la vallée du Mondego se mêle cultures et villages, est très rapide. les vues sont magnifiques.

Sabugueiro
village aux maisons de granit, l’altitude décroît très vite les arbres apparaissent

Seia
Bourgade agréablement située au pied de la serra.

Estrada Nacional 17
laisser la voiture et prendre à gauche le chemin, taillé dans le roc, qui conduit (1/4 h à pied AR)
à la Cabeça da Velha (Tête de la Vieille), rocher granitique sculpté par l’érosion.

Valezim

Alvoco da Serra

les sommets de la serra da Estrela se profilent à gauche

Unhais da Serra

petite station thermale et climatique occupant un très joli site à l'entrée
d'une vallée torrentielle. Les villages sont accrochés à mi-hauteur sur
les versants, comme Alvaco da Serra, ou bien perchés sur un éperon
dans la vallée même comme Loriga : chaque fond de vallée est mis en
valeur par des cultures en terrasses (maïs) aux courbes régulières.

Tortosendo

Fundão


Aperçu du document FUNDAO itinéraire 5 T.pdf - page 1/7
 
FUNDAO itinéraire 5 T.pdf - page 3/7
FUNDAO itinéraire 5 T.pdf - page 4/7
FUNDAO itinéraire 5 T.pdf - page 5/7
FUNDAO itinéraire 5 T.pdf - page 6/7
 




Télécharger le fichier (PDF)


FUNDAO itinéraire 5 T.pdf (PDF, 619 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fundao itineraire 5 t
fundao itineraire 6 t
fundao itineraire 3 t
z nous avons visite par ordre alphabetique au portugal les local
fundao itineraire 2 t
aveiro itineraire 2 t

Sur le même sujet..