Magazine 2012 W258 .pdf



Nom original: Magazine 2012 W258.pdfTitre: Magazine 2012 W258Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/08/2012 à 21:38, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 940 fois.
Taille du document: 4.2 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 258

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 258

FIA GT1 WORLD CHAMPIONSHIP
SLOVAKIE 2
SLOVAKIA RING
Sixième manche – Du 17 au 19 août
13 voitures en piste pour cette 5ème manche du FIA GT1 World Championship avec les absences des Aston Martin du Valmon Racing Team
Russia et des Porsche Exim Bank Team China. Un seul changement côté pilotes (voir news). BMW est donc la marque qui la première double la
mise en Championnat, déjà vainqueur sur le Slovakia Ring en juin, le Vita4One récidive. Un succès largement mérité tellement les BMW se seront
montrées supérieures. Seule la Mercedes-Benz SLS AMG All-Inkl de Basseng et Winkelhock aura été en mesure de soutenir la comparaison. Au
Championnat pilotes, Buurman et Bartels s’échappe avec 121 points devant Winkelhock / Basseng (105 points) et Makowiecki / Dusseldorp (82
points). Côté Teams, All-Inkl.com (Mercedes) domine toujours avec 185 points mais voit le Vita4One (BMW) se rapprocher (166 points). Meeting à
oublier pour AF Corse (Ferrari) tout comme pour Hexis Racing (McLaren). Dommage aussi que la Ford GT Sunred n’ai eu qu’un seul pilote valide.

SLOVAKIA RING
SLOVAQUIE
Sixième manche
FIA WORLD GT1

EXIM BANK TEAM CHINA
PORSCHE 997 GT3-R
# 8 DNE
# 9 DNE

HEXIS RACING
MACLAREN MP4-12C
# 1 Makowiecki / Dusseldorp
# 2 Demoustier / Parente

AF CORSE
FERRARI 458 ITALIA GT3
# 3 Salaquarda / Vilander
# 4 Castellacci / Ide

NEWS : Toujours une seule Ford GT en piste chez Sunred et absence des
Porsche Exim Bank Team China. Côté pilotes, Andreas Zuber remplace
Mattéo Cressoni au volant de la Ford GT Sunred.
ESSAIS LIBRES 1 : Meilleur temps pour la BMW Z4 du Vita4One # 17 de
Lauda et Mayr-Melnhof en 2’02’’023 devant l’Audi R8 LMS Ultra Belgian
Audi Club WRT # 32 d’Ortelli et Vanthoor (2’02’’080) et devant la SLS AMG
All-Inkl # 38 de Basseng et Winkelhock (2’02’’112). Suivaient la seconde
BMW Z4 # 18 VitaOne de Burman et Bartels (2’02’’136), la Ferrari 458 Italia
AF Corse # 3 de Vilander et Salaquarda (2’02’’349), la SLS AMG All-Inkl #
37 de Jäger et Pastorelli (2’02’’362) et la seconde Audi R8 LMS Ultra du
Belgian Audi Club WRT # 33 de Stippler et Jarvis (2’02’’398). Le top dix
était complété par les deux Lamborghini du Reiter Engineering et par la
meilleure des McLaren MP4-12C Hexis Racing, la # 2 de Parente et
Demoustier. Les 13 voitures auront participé.

VALMON R.T. RUSSIA
ASTON MARTIN DBRS9
# 6 DNE
# 7 DNE

SUNRED
FORD GT
# 10 Pavlovic / Zuber
# 11 DNE

ESSAIS LIBRES 2 : Meilleur chrono pour la SLS AMG All-Inkl # 38 de Basseng et Winkelhock en 2’01’’508 devant la la BMW Z4 du Vita4One #
17 de Lauda et Mayr-Melnhof (2’01’’733) et devant la seconde BMW Z4 Vita4One # 18 de Bartels et Burrman (2’01’’930). Suivaient la seconde
SLS AMG All-Inkl, la Ford GT Sunred, l’Audi R8 Ultra Belgian Audi Club WRT # 33, la Lamborghini Reiter # 25 et l’Audi R8 LMS Ultra Belgian
Audi Club # 32. Les Ferrari 458 Italia AF Corse et les MacLaren MP4-12C ne pouvaient faire mieux que de fermer le banc.
ESSAIS QUALIFICATIFS : Première pôle position pour le Vita4One avec le meilleur chrono obtenu par Yelmer Buurman en 2’00’’684. Second
chrono pour la Mercedes-Benz SLS AMG All-Inkl # 38 de Marc Basseng en 2’00’’723. Suivaient la seconde BMW Vita4One de Mayr-Melnhof et
Lauda (2’01’’874), les deux Audi R8 LMS Belgian Audi Club WRT # 32 (2’01’’102) et # 33 (2’01’’361), la Ford GT Sunred (2’01’’620), la
Lamborghini Gallardo LP560-4 Reiter Engineering # 25 (2’02’’382) et la seconde Mercedes-Benz SLS AMG All-Inkl # 38 (2’02’’602). Auparavant
les deux Ferrari AF Corse et les deux MacLaren MP4-12C Hexis Racing tout comme la seconde Lamborghini Gallardo LP560-4 Reiter # 24
avaient été éliminées suite aux séries Q1 et Q2. Cette dernière voiture étant accidentée et non réparable, le Reiter Engineering fera venir un
nouveau châssis ce qui pénalisera l’équipage de 10 secondes lors de la course qualificative.

BMW TEAM VITA4ONE
BMW E89 Z4
# 17 Mayr-Melnhof / Lauda
# 18 Bartels / Buurman

REITER ENGINEERING
Lamborghini Gallardo LP600
# 24 Thurn und Taxis / Rosina
# 25 Kox / O’Young

BELGIAN AUDI CLUB WRT
AUDI R8 LMS ULTRA
# 32 Ortelli / Vanthoor
# 33 Stippler / Jarvis

ALL-INKL MÜNNICH MPT
MERCEDES SLS AMG GT3
# 37 Jäger / Pastorelli
# 38 Basseng / Winkelhock

SLOVAKIA
RING 2
Course 1
qualificative

Domination sans partage des BMW et des Mercedes et nouvelle victoire pour le Vita4One Racing dont les BMW Z4 se
montreront meilleures que les SLS All-Inkl en fin de course. Buurman et Bartels s’imposent devant leurs coéquipiers
Mayr-Melhof et Lauda. Les Mercedes de Basseng / Winkelhock et de Pastorelli / Jäger suivent à distance. Le top 5 est
complété par la meilleure Audi, celle d’Ortelli et Vanthoor. Les autres auront vraiment subi et terminent loin de la tête.
La Ford GT Sunred n’a pas pris le départ, Milos Pavlovic, malade, n’ayant pu prendre le volant.

CLASSEMENT FINAL COURSE 1
1 – Bartels / Buurman BMW E89 Z4 # 18 Vita4One Racing Team 29 tours en 1h00’32’’986
2 – Mayr-Melnhof / Lauda BMW E89 Z4 # 17 Vita4One Racing Team à 03’’214
3 – Basseng / Winkelhock Mercedes-Benz SLS AMG # 38 All-Inkl.com à 12’’730
4 – Pastorelli / Jäger Mercedes-Benz SLS AMG # 37 All-Inkl.com à 13’’713
5 – Ortelli / Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 32 Belgian Audi Club WRT à 13’’996
6 – Kox / O’Young Lamborghini Gallardo LP600+ # 25 Reiter Engineering à 24’’534
7 – Vilander / Salaquarda Ferrari 458 Italia # 3 AF Corse à 42’’046
8 – Dusseldorp / Makowiecki McLaren MP4-12C # 1 Hexis Racing à 43’’285
9 – Parente / Demoustier McLaren MP4-12C # 2 Hexis Racing à 51’’693
10 – Ide / Castellacci Ferrari 458 Italia # 4 AF Corse à 56’’829 … etc
Engagés : 13. Qualifications : 13. Partants : 12. Classés : 11.

SLOVAKIA
RING 2
Course 2
Championnat

Acte 1 : BARTELS / BUURMAN au top.

Week-end parfait pour le team Vita4One et surtout pour le tandem Bartels / Buurman une nouvelle fois vainqueurs
mais tout n’aura pas été aussi facile avec une neutralisation à sept minutes de la fin et un restart dans le dernier tour
plus ou moins confus qui redistribuait les cartes. Si Buurman et Bartels s’imposaient d’un souffle devant la SLS AMG
de Basseng et Winkelhock à la limite de faire le hold-up du week-end après avoir pris une seconde place promise à la
seconde BMW Vita4One. Les deux Audi terminaient juste derrière devant la meilleure des Ferrari AF Corse (# 3).

CLASSEMENT FINAL COURSE 2
1 – Bartels / Buurman BMW E89 Z4 # 18 Vita4One Racing Team 28 tours en 1h00’07’’278
2 – Basseng / Winkelhock Mercedes-Benz SLS AMG # 38 All-Inkl.com à 00’’388
3 – Mayr-Melnhof / Lauda BMW E89 Z4 # 17 Vita4One Racing Team à 01’’342
4 – Stippler / Jarvis Audi R8 LMS Ultra # 33 Belgian Audi Club WRT à 02’’381
5 – Ortelli / Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 32 Belgian Audi Club WRT à 02’’830
6 – Vilander / Salaquarda Ferrari 458 Italia # 3 AF Corse à 05’’865
7 – Kox / O’Young Lamborghini Gallardo LP600+ # 25 Reiter Engineering à 06’’096
8 – Pastorelli / Jäger Mercedes-Benz SLS AMG # 37 All-Inkl.com à 19’’678
9 – Parente / Demoustier McLaren MP4-12C # 2 Hexis Racing à 77’’728.
Engagés : 13. Qualifications : 13.
Partants : 13. Classés : 9.

Acte 2 : les mêmes pour 00’’388.

PROCHAINE MANCHE : MOSCOU du 31 août au 2 septembre.
Source : SRO Media Office / GT1WORLD.COM – Photos : GT1WORLD.COM / Tibor SZABOSI et Markus BERNS / SRO.

CARNET
Philippe BUGALSKI (1963 – 2012)
Il était l’homme des premières victoires de Citroën en Championnat Mondial (rallye de Catalogne et Tour de
Corse 1999), Philippe Bugalski est décédé accidentellement à l’age de 49 ans en chutant d’une nacelle.
Sacré trois fois Champion de France des Rallyes de 1998 à 2000, Philippe Bugalski était un metteur au point
hors pair étroitement lié au Citroën Racing. Son palmarès est élogieux avec 31 victoires en Championnat de
France, 10 victoires en Championnat d’Europe et 2 victoires en Championnat du Monde. Il débutera en 1985
au volant d’une Golf GTI avant de passer chez Renault (Team Renault Chartres puis DIAC), il effectuera deux
saisons chez Lancia avant de passer chez Citroën fin 1997 ou il développera la Xsara Kit-Car puis la version
WRC. C’est avec Citroën qu’il construira ses plus belles pages en rallye remportera ses principaux titres.
Toute l’équipe d’AMP MAG adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
Philippe Bugalski et Jean Paul Chiaroni vainqueurs du Rallye du Rouergue 1999.

Henri GREDER (1930 – 2012)
Henri Greder vient de décéder des suites d’une longue maladie à l’aube de ses 83 ans. La carrière de pilote
de celui qu’on surnommait « Titi » aura été longue et éclectique puisqu’il s’alignera en rallye, sur circuit et
en course de côte. Il débutera cette carrière au rallye de Lorraine en 1953 et la terminera au Tour Auto 1999.
Il aura participé à près de 300 courses, aura couru pour neuf marques différentes (Peugeot, Citroën,
Panhard, N.S.U., Alpine Renault, Ford, Opel, Alfa Roméo et Chevrolet). Son nom restera à jamais associé aux
Corvette avec lesquelles il participera aux 24 Heures du Mans. Il participera neuf fois à l’épreuve Sarthoise
de 1967 à 1975, une fois pour Ford (1967) et huit fois sur Corvette ou ses meilleurs résultats seront deux
victoires de classe (GTS+5000) en 1973 et 1974 chaque associé à Marie-Claude Beaumont. Il sera sacré
quatre fois Champion de France, trois fois en rallye, catégorie tourisme (1964, 1965 et 1966 sur Ford) et une
fois en circuit, catégorie tourisme (1974 sur Opel). Il sera pilote officiel Alpine Renault (1961 / 1962), Ford
France (de 1962 à 1967), Alfa Romeo (1968) et Chevrolet (de 1969 à 1975). Il ne quittera pratiquement jamais
le monde de la course puisqu’on le verra souvent dans le cadre des 24 Heures du Mans ou il pilotera une
voiture de sécurité et sera souvent coordinateur ou consultant pour diverses écuries Américaines (1990 à
2003). Il passera une partie de sa vie aux Etats Unis puisqu’il travaillera pour Chrysler au centre d’essais
situé en Arizona.
Toute l’équipe d’AMP MAG adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
24 Heures du Mans 1968 : Henri Greder et Umbero Maglioli (Corvette # 3 Scuderia Filipinetti).
24 Heures du Mans 1974 : Henri Greder et Marie Claude Beaumont (Corvette # 51 Greder Racing).
Carnet : GREDER-RACING.COM et Archives AMP MAG – Photos : AMP MAG / Gilles FRONGIA, Courtesy of Corvette Race Cars et Collection Privée DP.

AMERICAN LE MANS SERIES
ROAD RACE SHOWCASE
ELKHART LAKE ROAD AMERICA
ALMS septième manche – Du 16 au 18 août
Septième manche du Championnat ALMS disputée sur une durée de 4 heures sur le circuit d’Elkhart Lake
(Road America) dans le Wisconsin ou 14 prototypes et 21 GT étaient engagées.
Du côté des catégories, trois voitures étaient engagées en P1 avec la HPD Muscle Milk Pickett Racing et
deux Lola-Mazda pour le Dyson Racing Team Inc (une B12.60 et une B11.66). En P2, quatre voitures avec la
Lola B12.87-Judd du Dempsey Racing, la Morgan-Judd du Conquest Endurance et les deux HPD ARX-03b
du Level Five Motorsports ou Tucker, Diaz et Bouchut se partageaient les deux volants. Dans le clan des
LMPC, sept Oreca FLM09, deux pour le Core Autosport et pour Merchant Services Racing, une voiture pour
RSR Racing, Dempsey Racing et PR1 Mathiasen Motorsports.
Côté GT, treize GT2 (une voiture pour les teams Falken Tire, Lotus / Alex Job Racing et Paul Miller Racing
et deux voitures pour Corvette Racing, Flying Lizard Motosports, BMW Team RLL, SRT Motorsport et
Extreme Speed Motorsports) et huit GTC (Une voiture pour les teams JDX Racing, Alex Job Racing, GMG
Racing, NGT Racing , Competition Motorsport et TRG, deux voitures pour le Green Hornet Racing).

ELKHART LAKE ROAD AMERICA
WISCONSIN

Les ESSAIS LIBRES : Sur l’ensemble des deux séances d’essais libres la meilleure performance sera à porter au crédit de la HPD ARX-03a du
Muscle Milk Pickett Racing (P1) en 1’51’’140 devant la Lola B12.60-Mazda # 16 Dyson (P1) en 1’54’’208. Meilleurs chronos pour la Morgan-Judd
Conquest Endurance (P2) en 1’55’’964, pour l’Oreca FLM09 CORE Autosport # 05 (PC) en 1’58’’185, pour la Corvette # 4 (GT) en 2’04’’806 et pour
la Porsche 911 GT3 Cup Alex Job Racing # 22 (GTC) en 2’13’’241. Tous les concurrents engagés auront pris la piste en séances libres.

Pole position pour la HPD Muscle Milk – L’Oreca MSR # 8 en pole PC – Image de la course – Une arrivée encore plus serrée que celle de 2011.
Les QUALIFICATIONS : Meilleur temps la HPD ARX-03a du Muscle Milk Pickett Racing de Luhr et Graff en 1’50’’191. Meilleur chrono en P2 pour la
Morgan-Judd du Conquest Endurance (1’54’’218) qui devançait d’un souffle la HPD ARX-03b # 055 du Level 5 de Bouchut et Tucker (1’54’’407). La
meilleure des PC, l’Oreca FLM09 # 8 du Merchant Service Racing de Marcelli, Ducote et French décrochait le 6ème chrono en 1’57’’172 (record). En
GT, la pole position revenait à la Porsche # 44 du Flying Lizard de Neiman et Holzer (2’04’’415 / Record) devant la voiture sœur de Bergmeister et
Long (2’04’’428). Suivaient la Corvette # 4 de Gavin et Milner (2’04’’871), la BMW RLL # 55 de J. Müller et Auberlen (2’04’’913), la seconde Corvette
de Magnussen et Garcia (2’04’’921) puis la Ferrari 458 Italia Extreme Speed # 01 de Sharp et Van Overbeck (2’04’’994). En GTC, la Porsche 997
Cup Alex Job Racing de McNeil et Jeroen Bleekemolen prenait le meilleur en 2’12’’973 (Record) sur la représentante du Green Hornet Racing #
34 pilotée par Le Saffre et Faukner (2’12’’804).
33 voitures seront chronométrées en qualifications. Pas de temps pour la Lola-Mazda Dyson # 16 et pour l’Oreca FLM09 CORE Autosport # 05.
WARM UP : Meilleur temps pour Luhr / Graf en 1’52’’038 devant les deux Lola-Mazda Dyson # 16 (1’54’’437) et # 20 (1’57’’417).

ALMS NORTHEAST GRAND PRIX – DYSON / SMITH s’imposent dans un final de folie.
CLASSEMENT FINAL
1 – Dyson / Smith Lola B12.60-Mazda # 16 (P1) Dyson Racing Team Inc. 101 tours en 4h01’48’’009
2 – Graf / Luhr HPD ARX-03a # 6 (P1) Muscle Milk Pickett Racing à 00’’083
3 – Marsal / Lux / Burgess Lola B11.66-Mazda # 20 (P1) Dyson Racing Team Inc. à 47’’275
4 – Plowman / Heinemeier-Hanson Morgan-Judd # 37 (P2) Conquest Endurance à 1’04’’709
5 – Popow / Kimber-Smith / Bennett Oreca FLM09 # 06 (PC) CORE Autosport à 1 tour
6 – Bennett / Brown Oreca FLM09 # 05 (PC) CORE Autosport à 1 tour
7 – Marcelli / Ducote / French Oreca FLM09 # 8 (PC) Merchant Service Racing à 1 tour
8 – Junqueira / Gonzales Oreca FLM09 # 9 (PC) RSR Racing à 1 tour …
13 – J. Müller / Auberlen BMW E92 M3 # 55 (GT) BMW Team RLL à 4 tours
P1 : DYSON / SMITH
14 – Bergmeister / Long Porsche 997 GT3 RSR # 45 (GT) Flying Lizard Motorsports à 4 tours
Lola B12.60 Mazda # 16
15 – Sharp / Van Overbeek Ferrari 458 Italia # 01 (GT) Extreme Speed Motorsports à 4 tours
Dyson Racing Team Inc.
16 – Gavin / Milner Chevrolet Corvette C6 ZR1 # 4 (GT) Corvette Racing à 4 tours …
22 – McNeil / J. Bleekemolen Porsche 911 GT3 Cup # 22 (GTC) Alex Job Racing à 8 tours … etc
Engagés : 35. Qualifications : 33. Partants : 35. Classés : 35 dont 31 en piste à l’arrivée.
Victoire à l’arrachée de la Lola B12.60-Mazda de Dyson et Smith qui s’impose pour 00’’083 devant la HPD ARX-03a du Muscle Milk Pickett Racing
au terme d’un final éblouissant ou Luhr et Graf auront tout fait pour faire plier la Lola Dyson. Belle bagarre en P2 ou la Morgan Conquest finira
par s’imposer débarrassée de la HPD Level 5 sanctionnée pour vitesse excessive dans la voie des stands. CORE Autosport s’assure le doublé et
le titre en PC. BMW rafle la mise en GT devant Porsche et Ferrari au terme d’une lutte là aussi très serrée. Alex Job Racing s’impose en GTC.

P2 : Conquest Endurance – PC : CORE Autosport – GT : BMW Team RLL – GTC : Alex Job Racing.
PROCHAINE MANCHE : BALTIMORE GRAND PRIX du 31 août au 1er septembre.
Sources et photos : ALMS.COM.

GRAND-AM ROLEX SERIES
MONTREAL 200
CIRCUIT GILLES VILLENEUVE
ROLEX SPORTS CAR SERIES 11ème manche
Du 16 au 18 août
21 engagés sur cette 11ème manche de la Rolex Series 2012 avec 9 DP (les deux Corvette DP Action Express Racing, la Sun Trust Racing, la Spirit
of Daytona et la Gainsco Bob Stallings Racing et les deux Riley Starworks Motorsports, la Ganassi Racing et la Michael Shank Racing) et 12 GT
dont cinq Mazda RX-8 (Dempsey Racing (2),Team Sahlen (2) et SpeedSource) opposées à deux Porsche (Magnus Racing et Brumos Racing), une
Audi (APR Motorsport), une BMW (Turner Motorsport), une Corvette (Marsh Racing), une Camaro (Stevenson Motorsports) et une Ferrari (AIM
Autosport Team FXDD).

Pôle pour la Corvette Gainsco Stallings – La Corvette Sun Trust Racing – Mazda RX-8 Dempsey Racing – Le départ de la course.
Qualifications : Pole position pour la Corvette Gainsco Stallings (Fogarty / Gurney) en 1’33’’135 devant la Riley Ganassi Racing (Pruett / Rojas) en
1’33’’222 et devant la Riley Starworks de Dalziel et Tagliani en 1’33’’377. Top cinq complété par la Corvette du Sun Trust Racing et par la Corvette
Action Express Racing # 5. En GT meilleur chrono pour la Camaro Stevenson (J. Edwards / Liddell) en 1’39’’096 devant la Porsche Brumos
Racing (Davis / Keen) en 1’39’’162 et devant la Corvette Marsh Racing (Curran / Said) en 1’39’’692. Pas de temps pour la Riley Starworks # 2.
Course : Si la Corvette Gainsco conservait l’avantage de la pôle au départ, la lutte très sévère entre les concurrents DP sera émaillée d’incidents
et de pénalités, c’est ainsi que Ryan Dalziel perdra deux tours et toutes ses chances de victoire. Pruett et Rojas seront pratiquement les seuls à
éviter les histoires et franchiront la ligne d’arrivée avec plus de 22 secondes d’avance (cette victoire était la 150ème du Ganassi Racing toutes
séries confondues), un écart conséquent assez rare en Grand-Am. Fogarty et Gurney (Corvette Gainsco) terminaient à la seconde place devant
les deux Corvette Action Express Racing. En GT, la Camaro Stevenson de Liddell et J. Edwards dominera la course mais la fin de course sera
des plus difficiles pour la Camaro avec le retour dans ses échappements de la Ferrari 458 Italia AIM FXDD d’Assentato et Segal.
Scott PRUETT et Memo ROJAS / RILEY GANASSI une victoire qui vaut de l’or.
GT : Robin LIDDELL et John EDWARDS / CAMARO STEVENSON d’un souffle devant la 458 AIM FXDD.
ROLEX / MONTREAL 200
Classement final
…………..

1 – Pruett / Rojas Riley-BMW # 01 DP Chip Ganassi Racing Felix Sabates 66 tours en 2h00’16’’057
2 – Fogarty / Gurney Corvette DP # 99 DP Gainsco / Bob Stallings Racing à 22’’902
3 – Donohue / Borcheller / Tracy Corvette DP # 5 DP Action Express Racing à 23’’073
4 – Barbosa / Law Corvette DP # 9 DP Action Express Racing à 25’’500
5 – Angelelli / R. Taylor Corvette DP # 10 DP Sun Trust Racing à 29’’692
6 – Negri / Pew Riley-Ford # 60 DP Michael Shank Racing Curb-Ajaganian à 48’’312
7 – Popow / Tagliani Riley-Ford # 2 DP Starworks Motorsports à 1’30’’134
8 – Dalziel / Tagliani Riley-Ford # 8 DP Starworks Motorsports à 2 tours
9 – Liddell / J. Edwards Chevrolet Camaro GT-R # 57 GT Stevenson Motorsports à 2 tours
10 – Assentato / Segal Ferrari 458 Italia Grand-Am # 69 GT AIM FXDD à 2 tours (+00’’569)
11 – Cameron / Wayne Nonnamaker Mazda RX-8 # 43 GT Team Sahlen à 2 tours
12 – Davis / Keen Porsche 911 GT3 # 59 GT Brumos Racing à 2 tours
13 – Tremblay / Bomarito Mazda RX-8 # 70 GT SpeedSource à 3 tours
14 – Espenlaub / Putman Mazda RX-8 # 41 GT Dempsey Racing à 3 tours … etc
21 engagés – 21 partants tous classés.

Scott PRUETT / Memo ROJAS
GANASSI SABATES

Le Starworks limite les dégâts mais il sera difficile de détrôner le Ganassi Racing – Pôle et victoire pour la Camaro Stevenson – Le podium GT.
Pruett et Rojas bien parti pour
un nouveau titre grâce à leur
régularité et à cette victoire.

POSITIONS AU CHAMPIONNAT AVANT LAGUNA SECA et LIME ROCK
DAYTONA PROTOTYPE

Segal et Assentato mènent le
championnat mais restent sous
la menace de Dalla Lana.

………..

Pilotes : Rojas-Pruett 330, Dalziel 312, Law 303, Popow et Donohue 298 ..
Teams : Ganassi (01) 330, Starworks (8) 312, Action Express (5) 298 …
Motoristes : Chevrolet 354, Ford 334 et BMW 333.
Châssis : Riley 365, Coyotte 333, Dallara 292 et Lola 20.
……

GRAND TOURISME
…………..

Pilotes : Segal-Assentato 332, Dalla Lana 303, Liddell 302 …
Teams : AIM FXDD 332, Turner Motosport 303, Stevenson 302 …
Constructeurs : Ferrari 335, Chevrolet 331, Porsche 318, Mazda 316 …
PROCHAINE MANCHE : LAGUNA SECA CONTINENTAL SPORTS CAR FESTIVAL du 7 au 9 septembre.
Sources et photos : GRAND-AM.COM.

AVON Tyres
BRITISH GT
CHAMPIONSHIP
Saison 2012
Le BRITISH GT CHAMPIONSHIP dans sa version actuelle existe depuis 2004 ou il a pris la place du BRDC Championship. Sept meetings étaient
au programme de l’année 2012 dont six meetings en Grande Bretagne et un en Allemagne. Pour chaque meeting, la durée des courses peut être
différente, deux courses d’une heure (Oulton Park, Nürburgring et Snetterton), une course de 2 heures (Rockingham, Brands Hatch et Donington
Park) et une course de 3 heures (Silverstone).
Le Calendrier 2012 : Oulton Park (avril), Nürburgring (mai), Rockingham (juin), Brands Hatch (juin), Snetterton (août), Silverstone (septembre) et
Donington Park (septembre).
Trois catégories sont en lice, le British GT3 Drivers Championship (BGT3), le British GT4 Drivers Championship (BGT4) et la British GTC Drivers
Cup. Parmi les teams engagés en 2012, citons Beechdean Motorsport (Aston Martin), Century Motorsport (Ginetta), Chad Racing (Ferrari),
Chevron Racing Cars (Chevron), Ecurie Ecosse (BMW), JHR Developments (Ginetta), Lotus Sport UK (Lotus), Mtech (Ferrari), Optimum
Motorsport (Ginetta), Predator CCTV Racing (Ferrari), RJN Motorsport (Nissan), Rosso Verde (Ferrari), Scuderia Vittoria (Ferrari), Speedworks
Motorsport (Chevrolet Corvette), Stark Racing by Hepworth (Ginetta), Team Preci-Spark (Mercedes-Benz), Team WFR (Ginetta), TrackSpeed
(Porsche) et United Autosport (Audi et MacLaren).
A deux meetings de la fin du Championnat, la lutte reste très serrée dans la catégorie GT3 entre David Ashburn, actuel leader (104.5 pts), Matt
Griffin (104 pts), Duncan Cameron (104 pts), Jann Mardenborough (102.5 pts) et Alex Buncombe (102.5 pts). En GT4, Jody Fannin et Warren
Hughes (187 pts) sont des leaders confortables devant Zoe Wenham (127.5) et Dominic Evans (100.5). Enfin en GTC Cup, six pilotes (Ryan
Hooker, Ray Grimes, Jake Rattenbury, Gary Eastwood, David Witt et Colin White) sont à égalité avec 25 points.
AMP MAG revient aujourd’hui sur les épreuves déjà disputées. Nous suivront la fin de ce championnat avec les deux derniers meetings de 2012
prévus en septembre sur les Circuits de Silverstone et de Donington.
Rounds 1 et 2 (du 7 au 9 avril) OULTON PARK – 2 courses d’une heure.
RACE 1 (Partants : 25 – Classés : 24)
1 – A. McCaig / O. Bryant BMW Z4 GT3 # 79 BGT3 Ecurie Ecosse 32 tours en 1h01’49’’975
2 – H. Lester / A. Simonsen Ferrari 458 Italia # 3 BGT3 Rosso Verde à 07’’096
3 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH à 08’’399
4 – D. Ashburn / R. Westbrook Porsche 997 GT3-R # 31 BGT3 TrackSpeed à 08’’925
5 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN Motorsport à 20’’144 …
17 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 2 tours …
22 – D. Witt / R. Grimes Chevron GR8 # 97 BGTC Chevron Racing Cars à 3 tours … etc
RACE 2 (Partants : 25 – Classés : 24)
1 – D. Ashburn / R. Westbrook Porsche 997 GT3-R # 31 BGT3 TrackSpeed 32 tours en 1h00’47’’166
2 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH à 27’’667
3 – J. Minshaw Porsche 997 GT3-R # 33 BGT3 TrackSpeed à 28’’630
4 – M. Caine / D. Perfetti Porsche 997 GT3-R # 11 BGT3 Motorbase à 33’’813
5 – M. Bell / C. Bateman Audi R8 LMS # 23 BGT3 United Autosports à 1’20’’146 …
19 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 2 tours …
23 – D. Witt / R. Grimes Chevron GR8 # 97 BGTC Chevron Racing Cars à 3 tours … etc

A. McCaig / O. Bryant
BMW Z4 GT3
Ecurie Ecosse

Rounds 3 et 4 (du 17 au 19 mai) NÜRBURGRING – 2 courses d’une heure.
RACE 1 (Partants : 29 – Classés : 29)
1 – A. Howard / J. Adam Aston Martin DBR9 # 007 BGT3 Beechdean Motorsport 34 tours en 1h01’40’’468
2 – M. Caine / D. Perfetti Porsche 997 GT3-R # 11 BGT3 Motorbase à 16’’305
3 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN Motorsport à 19’’764
4 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH à 23’’944
5 – A. McCaig / O. Bryant BMW Z4 GT3 # 79 BGT3 Ecurie Ecosse à 24’’930 …
16 – J. Rattenbury / C. White Ginetta G55 # 78 BGTC CWS 4x4 à 2 tours
17 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 2 tours … etc
RACE 2 (Partants : 28 – Classés : 28)
1 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH 34 tours en 1h01’40’’872
2 – D. Ashburn / R. Westbrook Porsche 997 GT3-R # 31 BGT3 TrackSpeed à 08’’480
3 – M. Caine / D. Perfetti Porsche 997 GT3-R # 11 BGT3 Motorbase à 08’’594
4 – N. Tandy / S. Parish Porsche 997 GT3-R # 10 BGT3 Motorbase à 09’’905
5 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN Motorsport à 12’’999 …
19 – J. Rattenbury / C. White Ginetta G55 # 78 BGTC CWS 4x4 à 2 tours
20 – P. Glew / S. Bolisetti Lotus Evora GT4 # 48 BGT4 Lotus Sport UK à 2 tours … etc
Round 5 (les 9 et 10 juin) ROCKINGHAM – Une course de 2 heures.
RACE (Partants : 26 – Classés : 20)
1 – S. Tandy / J. Osborne Porsche 997 GT3-R # 32 BGT3 TrackSpeed 79 tours en 2h00’31’’779
2 – H. Lester / A. Simonsen Ferrari 458 Italia # 3 BGT3 Rosso Verde à 02’’739
3 – D. Ashburn / P. Keen Porsche 997 GT3-R # 31 BGT3 TrackSpeed à 04’’351
4 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH à 04’’540
5 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN Motorsport à 18’’417
6 – J. Minshaw / T. Harvey Porsche 997 GT3-R # 33 BGT3 TrackSpeed à 19’’432
7 – A. McCaig / O. Bryant BMW Z4 GT3 # 79 BGT3 Ecurie Ecosse à 24’’235
8 – S. Jelley / S. Parish Porsche 997 GT3-R # 10 BGT3 Motorbase à 34’’583 …
16 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 5 tours
17 – A. Osborne / J. May Ginetta G50 # 69 BGT4 APO Sport à 6 tours
18 – D. Evans / Z. Wenham Ginetta G50 # 42 BGT4 Century Motorsport à 7 tours … etc

CARSART © PATRICK
Illustrations plume et pastels
carsartpatrick@orange.fr

A. Howard / J. Adam
Aston Martin DBR9
Beechdean Motorsport

Jody Fannin et Warren Hughes
Ginetta G 50
Team WFR
Dominent la catégorie GT4

Les Porsche TRACKSPEED redoutables – Mazda MX-5 GT4 Jota – Lotus Evora GT4 Lotus Sport UK – Ginetta G55 GT3 Optimum Motorsport.
Round 6 (les 23 et 24 juin) BRANDS HATCH – Une course de 2 heures.
RACE (Partants : 25 – Classés : 18)
1 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN 74 tours en 2h01’14’’098
2 – A. Howard / J. Adam Aston Martin DBR9 # 007 BGT3 Beechdean Motorsport à 00’’022
3 – A. McCaig / O. Bryant BMW Z4 GT3 # 79 BGT3 Ecurie Ecosse à 02’’185
4 – D. Ashburn / N. Armindo Porsche 997 GT3-R # 31 BGT3 TrackSpeed à 21’’707
5 – L. Hines / G. Murrells Ginetta G55 # 18 BGT3 Optimum Motorsport à 25’’644
6 – J. Dhillon / A. Scott Ferrari 458 Italia # 5 BGT3 Scuderia Vittoria à 25’’833
7 – H. Lester / A. Simonsen Ferrari 458 Italia # 3 BGT3 Rosso Verde à 35’’261
8 – S. Jelley / S. Parish Porsche 997 GT3-R # 10 BGT3 Motorbase à 1’10’’808 …
12 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 4 tours
13 – A. Osborne / J. May Ginetta G50 # 69 BGT4 APO Sport à 4 tours
14 – M. Ticehurst / O. Mildenhall Mazda MX-5 GT4 # 47 BGT4 Jota à 5 tours … etc

Les bons résultats du RJN
finissent par payer avec la
victoire de Mardenborough et
Buncombe à Brands Hatch

Round 7 et 8 (les 4 et 5 août) SNETTERTON – 2 courses d’une heure.
RACE 1 (Partants : 24 – Classés : 21)
1 – C. Bateman / M. Bell MacLaren MP4-12C # 24 BGT3 United Autosports 30 tours en 1h01’08’’383
2 – M. Caine / D. Perfetti Porsche 997 GT3-R # 11 BGT3 Motorbase à 16’’276
3 – A. Howard / J. Adam Aston Martin DBR9 # 007 BGT3 Beechdean Motorsport à 16’’726
4 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia # 21 BGT3 MTECH à 32’’347
5 – S. Tandy / J. Osborne Porsche 997 GT3-R # 32 BGT3 TrackSpeed à 40’’191 …
15 – G. Eastwood / R. Hooker Ferrari 458 Challenge # 61 BGTC FF Corse à 1 tour
16 – L. Mowle / G. Murrells Ginetta G 50 # 52 BGT4 Optimum Motorsport à 2 tours … etc
RACE 2 (Partants : 23 – Classés : 19)
1 – S. Tandy / J. Osborne Porsche 997 GT3-R # 32 BGT3 TrackSpeed 31 tours en 1h00’38’’256
2 – J. Minshaw / T. Harvey Porsche 997 GT3-R # 33 BGT3 TrackSpeed à 01’’414
3 – J. Mardenborough / A. Buncombe Nissan GTR GT3 # 35 BGT3 RJN Motorsport à 01’’945
4 – A. McCaig / O. Millroy BMW Z4 GT3 # 79 BGT3 Ecurie Ecosse à 11’’181
5 – M. Caine / D. Perfetti Porsche 997 GT3-R # 11 BGT3 Motorbase à 13’’129 …
9 – G. Eastwood / R. Hooker Ferrari 458 Challenge # 61 BGTC FF Corse à 1’45’’100 …
11 – J. Fannin / W. Hughes Ginetta G 50 # 55 BGT4 Team WFR à 2 tours … etc

C. Bateman / M. Bell
MacLaren MP4-12C
United Autosports

Porsche Team Motorbase – Les filles du British GT – Ferrari 458 Italia Mtech Motorsport – La seconde Lotus Evora Lotus Sport UK.

Souvent tumultueux (Chevron GT3 # 98, Corvette Speedworks # 4 et Ferrari 458 Challenge FF Corse # 61), parfois très humide (Porsche 997 GT3
TrackSpeed devant les Ferrari Mtech et Rosso Verde), le British GT Championship est du genre spectaculaire et très disputé.
PROCHAINE MANCHE : SILVERSTONE les 8 et 9 septembre.
Source : BRITISHGT.COM – Photos : BRITISHGT.COM / Jakob EBREY.

AMP MAG – AMP MAG – AMP MAG – AMPhotosport MAGagazine – AMP MAG – AMPhotosport MAGazine – AMP MAG – AMP MAG – AMP MAG

NASCAR SPRINT CUP
RACE 23
MICHIGAN 2
PURE MICHIGAN 400
19 août
Greg BIFFLE (FORD) : le week-end parfait.

PURE MICHIGAN 400 Classement final
Positions



Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

16
2
5
88
9
99
15
39
27
56
11
22
18
1
93
23
17
38
31
43

Greg BIFFLE
Brad KESELOWSKI
Kasey KAHNE
Dale EARNHARDT Jr.
Marcos AMBROSE
Carl EDWARDS
Clint BOWYER
Ryan NEWMAN
Paul MENARD
Martin TRUEX Jr.
Denny HAMLIN
Sam HORNISH Jr.
Kyle BUSCH
Jamie McMURRAY
Travis KVAPIL
Kevin HARVICK
Matt KENSETH
David GILLILAND
Jeff BURTON
Aric ALMIROLA

FORD
DODGE
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
DODGE
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
FORD

201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201
201

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 28. Accidents : 2. Incidents mécaniques : 13.
13

Carl EDWARDS (Ford # 99)
Marcos AMBROSE (Ford # 9)

Keselowski ( #2) devra céder et Johnson
(# 48) disparaitra (moteur out).

Kyle BUSCH (Toyota # 18)
Sam HORNISH Jr. (Dodge # 22)

Greg BIFFLE (Ford # 16)
Sam HORNISH Jr. (Dodge # 22)

Greg BIFFLE, la victoire, le leadership au championnat
hampionnat et ticket gagnant pour le Chase.
FORD ROUSH FENWAY RACING

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images for Nascar (Jerry
Jerry Markland et Todd Warshaw).
Warshaw

963ème FOIRE DE BERE
CHATEAUBRIANT
Saveurs et Terroirs
7, 8, 9 et 10 septembre 2012
www.foiredebere.com

FIA – CHAMPIONNAT d’EUROPE de la MONTAGNE
69
course de côte SAINT-URSANNE – LES RANGIERS
ème

Neuvième manche du Championnat d’Europe
Championnat Suisse de la Montagne, Championnat des courses de côte du Luxembourg,
Renault Classic Cup, Championnat Jurassien et divers Championnats internes.
Du 17 au 19 août 2012
Dans la foulée du Mont-Dore, le Championnat d’Europe de la Montagne faisait escale en Suisse ou Saint-Ursanne – Les Rangiers accueillait un
plateau des plus fournis pour la neuvième manche Européenne mais également pour divers autres Championnat dont ceux de Suisse, du
Luxemburg, du Jurassien ou encore la Renault Classic Cup. 189 concurrents étaient inscrits, 183 seront au départ et 176 seront classés.
Simone FAGGIOLI ajoutait une nouvelle victoire à son palmarès en s’imposant largement devant Marcel STEINER et Joël VOLLUZ. Petr VITEK
(E2.SC), Xavier VERMEILLE (CN), Toni BÜELER (E1), Vladimir VITVER (E2.SH), Josef KOCH (IS), Nicolas GERARD (A), Dusan BORKOVIC (N),
Mächler ALBIN (SSC), Daniel BORER (RCC), Pierre LEIBUNDGUT (ISA), Pascal BRON (R2), Jean Romain CRETIGNY (H), Robert WICKI (SS),
Eric ZUCCATTI (PSC), Julien LAVILLE (ISN) et Quentin MARCHAND (R1) s’adjugeaient les nombreuses catégories en lice. Meilleure féminine, la
Tchèque Domenika BENESOVA prenait la 58ème place au général final devant la Française Charlotte Lallemode classée elle à la 60ème place.

Simone FAGGIOLI (Osella FA30) – Marcel STEINER (Osella FA30) – Joël VOLLUZ (Reynard 95D) – David HAUSER (Dallara GP2).

SAINT-URSANNE – LES RANGIERS 2012
Classement final au total des 2 meilleures montées
……………………….

CHAMPIONNAT SUISSE

DE LA MONTAGNE (CSM)
1 – Simone FAGGIOLI (ITA) Osella FA30 (E2SS) 3’27’’31
Catégories spécifiques
2 – Marcel STEINER (SUI) Osella FA30 (E2SS) 3’32’’27
E1 (incluant les GT)*
3 – Joël VOLLUZ (SUI) Reynard 95D (E2SS) 3’22’’72
SS (SuperSérie)
4 – David HAUSER (LUX) Dallara GP2 (E2SS) 3’37’’11
SSC (SuperSérie Compétition)
IS (InterSwiss)
5 – Fausto BORMOLINI (ITA) Reynard K02 (E2SS) 3’43’’54
ISN (InterSwiss N)
6 – Otakar KRAMSKI (CZE) Reynard K12 (E2SS) 3’45’’98
ISA (InterSwiss A)
7 – Guy DEMUTH (LUX) Osella FA30 (E2SS) 3’46’’35
H (Historique)
8 – Simon HUGENTOBLER (SUI) Reynard 92D (E2SS) 3’51’’24
RCC (Renault Classic Cup)
9 – Julien DUCOMMUN (SUI) Martini Mk69 BMW (E2SS) 3’51’’36
PCS (Porsche Cup Swiss)
10 – Renzo NAPIONE (ITA) Reynard K02 (E2SS) 3’52’’09 …
R1 et R2 (classe R).
13 – Petr VITEK (CZE) Osella PA30 (E2SC) 3’53’’58
14 – Xavier VERMEILLE (FRA) Norma M20 FC (CN) 3’59’’56 …
26 – Toni BÜELER (SUI) Mitsubishi Lancer Evo 6 RS (E1) 4’14’’58 Premier CSM …
31 – Nicolas WERVER* (FRA) Porsche 997 GT3 (E1 / GT) 4’19’’15 Second CSM …
33 – Vladimir VITVER (CZE) Audi WTT R DTM (E2SH) 4’19’’62 …
37 – Josef KOCH (SUI) Opel Kadett C (IS) 4’24’’89 …
44 – Nicolas GERARD (SUI) Ford Focus WRC (A) 4’30’’81 …
48 – Dusan BORKOVIC (SRB) Mitsubishi Lancer Evo 9 (N) 4’33’’21 …
58 – Domenika BENESOVA (CZE) Mitsubishi Lancer Evo 9 (FEM) 4’37’’91 …
71 – Mächler ALBIN (SUI) BMW 1M Coupé (SSC) 4’43’’85 …
84 – Daniel BORER (SUI) Renault Clio Cup (RCC) 4’51’’42 …
88 – Pierre LEIBUNDGUT (SUI) Honda Integra Type R (ISA) 4’52’’89 …
109 – Pascal BRON (SUI) Citroën C2 R2 (R2) 5’02’’08 …
111 – Robert WICKI (SUI) Honda Integra Type R (SS) 5’02’’54 …
129 – Jean Romain CRETIGNY (SUI) Ford Sierra Cosworth (H) 5’11’’72 …
156 – Eric ZUCCATTI (SUI) Porsche 930 (PCS) 5’26’’17 …
159 – Julien LAVILLE (SUI) Citroën AX (ISN) 5’28’’44 …
164 – Quentin MARCHAND (SUI) Renault Twingo (R1) 5’33’’80 … etc
Engagés : 189 – Forfaits : 6 – Abandons : 7 – Classés : 176.

Petr VITEK (Osella PA30).

Xavier VERMEILLE (Norma).

Toni BÜELER (Mitsu Evo 6 RS).

Vladimir VITVER (AUDI DTM) – Josef KOCH (OPEL KADETT C) – Nicolas GERARD (FORD FOCUS WRC) – Dusan BORKOVIC (MITSUBISHI LANCER EVO 9).
Domenika BENESOVA (MITSUBISHI LANCER EVO 9) – Mächler ALBIN (BMW 1M Coupé) – Daniel BORER (RENAULT CLIO CUP) – Eric ZUCCATTI (PORSCHE 930).

Source : RANGIERS.CH, GVI-TIMING.CH – Photos : AMP MAG / Serge CAILLER.

MOTO GP 2012
RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

MOTO
GP / 11

MOTO
GP / 11

INDIANAPOLIS MOTOR SPEEDWAY – Du 17 au 19 août.

MOTO GP

MOTO GP2

1 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
3 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
Monster YAMAHA Tech 3
4 – Casey STONER (AUS)
Repsol HONDA Team
5 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
San Carlo HONDA Gresini
6 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA MotoGP
7 – Valentino ROSSI (ITA)
DUCATI Team
8 – Karel ABRAHAM (CZE)
Cardion AB Motoracing DUCATI
9 – Yonny HERNANDEZ (COL)
Avintia Blusens BQR
10 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART … etc
Engagés : 23. Partants : 22. Classés : 16.

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Team Catalunya Caixa Repsol – SUTER
2 – Pol ESPARGARO (ESP)
Pons 40 HP Tuenti – KALEX
3 – Julian SIMON (ESP)
Blusens Avintia – SUTER
4 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
5 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten-Paddock – SUTER
6 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
7 – Dominik AEGERTER (SUI)
Technomag-CIP – SUTER
8 – Simone CORSI (ITA)
Came IodaRacing Project – FTR
9 – Andrea IANNONE (ITA)
Speed Master – SPEED UP
10 – Claudio CORTI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX … etc
Engagés : 34. Partants : 33. Classés : 28.

MotoGP : PEDROSA aime INDIANAPOLIS.
MOTO GP : Deuxième succès de la saison 2012
pour Dani PEDROSA déjà victorieux ici en 2010.
Qualifié en pôle, il réalisera une course parfaite
pour s’adjuger une victoire indiscutable devant
Jorge LORENZO incapable de suivre le rythme.
Andrea DOVIZIOSO complétait le podium devant
un Casey Stoner héroïque. Du côté des CRT, le
Colombien Yonny HERNANDEZ terminait dans
le top dix tout comme Aleix ESPARGARO.
Abandon pour Randy De Puniet (embrayage).

MOTO GP3

MotoGP : STONER 4ème avec une fracture.

1 – Luis SALOM (ESP)
RW Racing GP – KALEX KTM
2 – Sandro CORTESE (GER)
Red Bull KTM Ajo – KTM
3 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
4 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Estrella Galicia 0.0 – SUTER HONDA
5 – Romano FENATI (ITA)
Team Italia FMI – FTR HONDA
6 – Zulfahmi KHAIRUDDIN (MAL)
Air-Asia-Sic-Ajo – KTM
7 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – SUTER HONDA
8 – Jakub KORNFEIL (CZE)
R.O.Centro Seta – FTR HONDA
9 – Alberto MONCAYO (ESP)
Andalucia JHK Laglisse – KTM
10 – Alexis MASBOU (FRA)
Caretta Technology – HONDA … etc
Engagés : 33. Partants : 30. Classés : 20.

MotoGP : CRT : Top 10 pour HERNANDEZ.
MOTO2 : L’Espagnol Marc MARQUEZ confirme
sa main mise sur le Moto2. Avec ce cinquième
succès sur dix courses disputées, il s’envole
au championnat. Sa victoire sur ce Grand Prix
aura été indiscutable tellement il aura dominé
ses adversaires. Pol ESPARGARO incapable
de suivre le rythme de Marquez se contentait
de la seconde place. Julian SIMON complétait
un podium 100% Espagnol.

Moto2 : Invincible Marc MARQUEZ.

Moto2 : Pol ESPARGARO second.

Moto3 : Luis SALOM bat Sandro CORTESE.

MOTO3 : Pour la première fois de sa carrière le
jeune Espagnol Luis SALOM a franchi la ligne
d’arrivée en vainqueur. Une superbe victoire
acquise dans le dernier tour. Maverick Vinãles
qui menait les débats devait céder à l’attaque
de Sandro CORTESE. Vinãles contre attaquait
puis chutait mais la lutte entre les deux leaders
profitait à Salom qui conservait la tête. Jonas
FOLGER complétait le podium final.

PROCHAINE MANCHE : BRNO / bwin GRAND PRIX CESKE REPUBLIKY du 24 au 26 août.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2012.W258/08.21
Sources : SRO MEDIA OFFICE / MEDIA.GT1WORLD.COM, GREDER-RACING.COM, Archives AMP MAG,
ALMS.COM, GRAND-AM.COM, BRITISHGT.COM, NASCAR.COM, GVI-TIMING.CH, RANGIERS.CH, MOTOGP.COM.
Photos : SRO MEDIA / GT1WORLD.COM / Tibor SZABOSI et Markus BERNS / SRO, ALMS.COM, GRAND-AM.COM,
BRITISHGT.COM / Jakob EBREY, NASCAR. COM / Getty Images for Nascar (Jerry Markland et Todd Warshaw),
AMP MAG / Serge CAILLER, MOTOGP.COM.
Carnet : AMP MAG / Gilles FRONGIA, Courtesy of REGISTRY of CORVETTE RACE CARS et Collection Privée DP.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 258


Aperçu du document Magazine 2012 W258.pdf - page 1/9
 
Magazine 2012 W258.pdf - page 2/9
Magazine 2012 W258.pdf - page 3/9
Magazine 2012 W258.pdf - page 4/9
Magazine 2012 W258.pdf - page 5/9
Magazine 2012 W258.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2012 W258.pdf (PDF, 4.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2012 w258 2
magazine 2013 w310
magazine 2013 w298
magazine 2013 w298
magazine 2015 w394
magazine 2016 w439

Sur le même sujet..