Correction UE2 du 17 septembre 2012 .pdf



Nom original: Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdfTitre: Microsoft Word - Correction UE2 du 17 septembre 2012.docxAuteur: Valentin Panisset

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.8.2 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/09/2012 à 15:39, depuis l'adresse IP 90.39.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1329 fois.
Taille du document: 101 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Correction  de  l’interrogation  d’UE2  du  17  septembre  2012  
 
 

1) Généralités  
a. V  
b. Les  cellules  peuvent  être  sous  forme  isolées  (bactérie,  levure)  ou  en  communauté  
(protozoaires,  organes,  tissus)  
c. Les  cellules  possèdent  toutes  un  noyaux  Pas  toutes  
d. V  
e. Les  cellules  possèdent  toutes  une  membrane  plasmique  composé  de  protéines  
uniquement.  Protéine  et  lipide  
 
2) Généralités  
a. Les  cellules  Procaryotes  se  caractérisent  par  une  organisation  complexe  simple  
b. Les  cellules  ont  une  forme  définies  et  sont  toujours  colorées  pas  toujours  
c. La  taille  des  cellules  eurcaryotes  est  comprise  entre  5  et  100  nm  5  a  100  µm  
d. Les  Procaryotes  possèdent  1  chromosome  linéaire  circulaire  
e. V  
 
3) Les  cellules  :  
a. V  
b. V  
c. Les  cellules  Eucaryotes  ne  présentent  que  2  types  d’organites  a  doubles  membranes  
(noyau  et  mitochondrie)  Chloroplaste  aussi  chez  les  végétaux  
d. L’appareil  de  Golgi  est  un  empilement  de  saccules  rebondies  applaties  
e. V  
 
4) Les  cellules  :  
a. Le  levure  est  la  cellule  procaryote  la  plus  simple    eucaryote  
b. V  
c. V  
d. L’eau  est  un  composant  organique  comptant  pour  70%  du  poids  total  d’une  cellule  
Inorganique  
e. V  
 
5) Introduction  sur  les  biomembranes  
a. V  
b. Elles  ont  en  moyenne  une  épaisseur  de  75  a  125  nm      7,5  a  12,5  nm  
c. V  
d. V  
e. Dont  4  catégories  de  lipides  :  Phospholipide,  Cholestérol,  Glycérol,  Glycolipide  3  types  
 
6) Les  lipides  membranaires  
a. V  
b. V  
c. V  
d. V  
e. Les  Glucolipides  possèdent  des  résidus  glucidiques  sur  leurs  partie  apolaire  tête  
hydrophile  
 
 
 
 

 

7) Les  protéines  membranaires  
a. V  
b. V  
c. V  
d. V  
e. Les  protéines  intrinsèques  sont  solubilisables  par  moyens  φ-­‐chimiques    
Extrinseque/  φ-­‐chimiques      intrinseque/destruction  
 
8) Les  protéines  membranaires  
a. V  
b. Le  domaine  hydrophile  est  arrangé  en  hélice  alpha  Hydrophobe  
c. V  
d. Les  protéines  intrinsèques  ancrées  par  liaison  covalente  a  des  acides  gras  se  trouvent  sur  
la  face  extracellulaire  face  cytosolique  
e. V  
 
9) Les  constituants  membranaires  
a. V  
b. Permettent  sur  la  face  cytosolique  l’interaction  membrane/cytosquelette  et  sont  quelque  
fois  glycosylées    jamais  glycosylée  
c. Une  protéines  qui  est  transmembranaire  est  donc  ancrée  l’un  ou  l’autre  
d. V  
e. V  
 
10) Organisation  de  la  membrane  
a. En  microscopie  optique,  on  remarque  que  la  membrane  présente  une  structure  tripartite  
électronique  
b. La  membrane  est  également  décrite  comme  une  bicouche  lipidique  asymétrique    
c. V  
d. V  
e. L’asymétrie  se  compose  de  5  facteurs    composition  lipidique  /  chaine  oligosaccharidique  /  
pont  disulfure  /  Interaction  costituants  del  a  MP  /  Hétérogénéité  protéine/lipide  
 
11) Organisation  de  la  membrane  
a. V  
b. Seul  les  lipides  se  déplacent  dans  la  membrane  car  les  protéines  sont  ancrées  les  deux  
c. Une  température  élevée  conditionnera  une  structure  Fluide  permettant  le  mouvement    
d. V  
e. Toutes  les  réponses  sont  vraies  
 
12) Mouvement  dans  la  membrane  
a. Il  existe  5  types  de  mouvement  4  
b. V  
c. V  
d. La  rotation  concerne  seulement  les  protéines  lipides  également  
e. V  
 
13) Généralités  sur  le  noyau  
a. Les  cellules  humaines  possèdent  au  moins  un  noyau    hématies  0  
b. On  peut  obsever  au  microscope  électronique  ses  variations  de  forme  et  volume  optique  
c. Tout  l’ADN  cellulaire  est  situé  dans  le  noyau  mitochondrie  /  ribosome  
d. V  
e. V                                                    

 

14) Le  matériel  génétique  
a. V  
b. V  
c. V  
d. Autour  d’un  histone  nucléosome,  on  compte  146  paires  de  base  1,8  tour  
e. V  
 
15) Le  matériel  génétique  
a. V  
b. L’ADN  est  décondensé  au  cours  de  la  transcription  pour  facilité  cette  étape    
c. V  
d. V  
e. Toute  les  réponses  sont  justes  
 
16) Constituants  du  noyaux  
a. Le  centromère  est  une  séquence  codante  d’ADN  alpha-­‐satellite  de  40kb  à  5Mb  
b. V  
c. Le  télomère  est  une  séquence  répétée  de  TTAAGGG  
d. V  
e. V  
 
17) Constituants  du  noyaux  
a. Les  gènes  ribosomaux  sont  situé  sur  les  chromosomes  12,  13,  14,15,  21,  22  
 
b. La  chromatine  périnucléolaire  dispersée  condensé  est  nucléolo-­‐associée    intranucléolaire/  
dispersé  
c. V  
d. V  
e. Ensuite  l’association  avec  l’ARNr  5S  se  fait  grâce  a  l’ARN  Pol  III  
 
18) Constituants  du  noyaux  
a. V  
b. V  
c. V  
d. Il  existe  autour  un  espace  périnucléolaire  (10-­‐20nm)  périnucléaire  
e. Le  feuillet  interne  est  en  contact  direct  avec  les  lamines  A,  un  contituant  de  la  lamina  
densa      
 
 
 
 
lamines  B  
 
19) Complexe  du  pore  nucléaire  
a. V  
b. V  
c. Il  en  existe  20000  à  60000  par  noyau  2000  /  6000  
d. Les  filaments  se  fixant  a  l’anneau  cytoplasmique  sont  plus  long  que  ceux  se  fixant  à  
l’anneau  nucléaire  fibrille  cytoplasmique  =>  50  nm    filament  nucléaire  100nm  
e. Les  8  sous-­‐unités  globulaires  cytoplasmiques  sont  reliées  à  8  filaments  Fibrille  de  2  a  3nm    
 
 
20) Transport  nucléo-­‐cytoplasmique  
a. V  
b. V  
c. La  protéine  Ran  transporte  selon  un  gradient  ATP/ADP  GTP/GDP  
d. Si  la  protéine  RAN  est  fixée  par  de  l’ATP  GTP,  elle  se  dirigera  vers  le  compartiment  le  
moins  concentré  en  ATP  GTP  
e. V  

 

21) La  mitose  
a. V  
b. Le  cycle  celulaire  se  compose  de  5  4  phases  succesives  
c. V  
d. La  Phase  G2  G1  est  la  plus  longue  
e. V  
 
 

22) La  mitose  
a. La  phase  G0  correspond  a  un  état  de  repos  non  prolifératif  
b. V  
c. V  commence  en  G1  se  termine  en  G2  
d. V  
e. V  
 
23) Les  phases  de  la  mitose  
a. V  
b. V  
c. V  
d. V  
e. V  
 
24) Les  phases  de  la  mitose  
a. le  Kinétochore  est  en  contact  avec  20  a  40  microtubule  via  leur  extrémité  –  +  
b. L’anaphase  A  correspond  au  raccourcissement  des  microtubules  kinétochoriens  (par  
leurs  coté  +  sous  l’action  du  kinétochore)  alors  que  l’anaphase  B  correspond  a  
l’allongement  des  microtubules  polaires  
c. V  
d. V  
e. Toutes  les  réponses  sont  fausse  
 
25) La  mitose  
a. V  
b. V  
c. V  gènes  et  inhibition  de  contact  
d. Parmis  ces,  on  citera  les  protooncogènes,  de  la  télomerase  active  mitose  genes  freins,  
et  du  déclenchement  de  l’apoptose  qui  ont  pour  but  d’empecher  la  mitose  
e. V  
 
26) la  membrane  plasmique  
a. V  
b. V  
c. Sa  différenciation  permet  de  créer  des  jonctions  intraintercellulaire  avec  d’autres  
cellules  
d. V  
e. Les  gap  junction  permettant  une  communication  intercellulaire  sont  composées  de  
deux  exons  connexons  
 
27) La  membrane  plasmique  
a. Dans  une  jonction  sérrée,  on  assiste  a  la  fusion  des  feuillets  internes  externes  de  la  MP  
b. Les  jonctions  d’ancrages,  desmosome  et  demidesmosome  hémidesmosomes  assurent  
une  adhésion  intercellulaire  
c. Les  desmosomes  sont  attachés  uniquement  a  une  cellule  voisine  

 

d. Les  zonula  adherens  se  situent  au  dessus  des  jonctions  imperméables  “sous”  
e. Les  macula  zonula  adherens  sont  rattaché  aux  filament  d’actine  permettant  une  
contractibilité      macula  adherens  =  kératine  
 
28) Les  échanges  à  travers  la  MP  
a. Les  transports  sont  soit  actifs  ou  passifs  
b. V  
c. V  
d. Le  transport  d’une  molécule  grace  au  perméases  necessite  toujours  de  l’énergie  
e. V  
 
Ces  deux  prochains  QCM  sont  directement  tiré  d’un  partiel  
 
29)  La  glycosyl-­‐phosphatidylinositol  :  
a. V  
b. est  une  glycoprotéines  transmembranaire    
c. V  
d. V  
e. V  
 
30) Les  aquaporines  :  
a.  permettent  la  diffusion  simple  facilitée  de  l'eau  
b. V  
c. V  
d. V  
e. V  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


Aperçu du document Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdf - page 1/5

Aperçu du document Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdf - page 2/5

Aperçu du document Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdf - page 3/5

Aperçu du document Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdf - page 4/5

Aperçu du document Correction UE2 du 17 septembre 2012.pdf - page 5/5




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


correction ue2 du 17 septembre 2012 1
chapitre i 1
cours polycopie bio cell chap ii 1e a isbm 2015 2016
cours polycopie bio cell chap ii 1ere a isbm 2017 2018
cours polycopie bio cell    chap ii   1e a isbm 2018 2019
cours polycopie bio cell    chap ii   1e a isbm 2019 2020

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s