Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



ALQotb CP260912 .pdf


Nom original: ALQotb-CP260912.pdf
Auteur: Utilisateur Windows

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/09/2012 à 12:53, depuis l'adresse IP 193.95.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 934 fois.
Taille du document: 144 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


HALTE A LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES
Tunis, le 26 septembre 2012
Un communiqué de presse signé par de nombreuses associations de défense des droits des femmes,
des droits de l’ homme et de lutte contre la torture, nous apprend que la jeune femme victime de viol
par deux agents des forces de l’ordre, le 3 septembre dernier, aurait été convoquée pour comparaitre
devant le juge d’instruction, mercredi 26 septembre, en tant qu'accusée pour « outrage public à la
pudeur » et sera confrontée à ses deux agresseurs.
Depuis la révélation de cette dramatique agression, nous avons été atterrés de l’énonciation des faits
par le Ministère de l’intérieur qui avait laissé entendre que la jeune fille avait en quelque sorte
provoqué par son attitude son agression !
La confrontation de la jeune fille violée dans un contexte de pression volontairement organisé de mise
en scène de violence morale et de harcèlement, vise à l’obliger à renoncer à sa plainte contre les
agents de forces de l’ordre qui ont démontré eux en toute impunité leur manque de respect de l’ordre
républicain.
AL Qotb dénonce les abus de cette affaire et les chemins tortueux qu’elle veut emprunter. Ce procès
ravale la femme au rang d’objet et la soumet à la vindicte légaliseé d’un ordre moral qui lui, fait peu de
place au droit des citoyennes et citoyens tunisiens à la sécurité et au respect de leur intégrité
physique et morale.
La dignité humaine n’est pas sujette à marchandage honteux !
Le viol comme moyen de répression est encore en pratique en Tunisie, dans le foyer conjugal, en
prison et comme moyen de torture banalisé.
Alors que le Ministre des Affaires Etrangères R, Bouchleka lance hier à la tribune des Nations-Unies
que l’égalité entre les hommes et les femmes sera constitutionnalisé en Tunisie, ce procès de la honte
démontre que dans les faits, encore aujourd’hui, dans notre pays, la violence exercée contre les
femmes, demande plus que des déclarations d’intention à la face du monde
Al Qotb demande qu’une loi organique « le Dignity Act » garantisse la protection des tunisiennes et
des tunisiens contre toutes les formes de violence physique, morale ou sexuelle dans la sphère privée
ou publique. Les citoyennes et citoyens tunisiens libres doivent pouvoir avoir la garantie que ces droits
soient opposables à l’Etat et que des structures chargées de les garantir et de les réaliser soient
créées.
Halte à la violence, à l’impunité policière
Nous appelons les femmes et hommes libres de notre pays, à soutenir, aux côtés des associations de
la société civile qui ont alerté et dénoncé ce procès, cette jeune femme déjà durement éprouvée et lui
manifester ainsi qu’à son fiancé, leur solidarité et leur soutien pour que leur dignité et leurs droits
soient préservés.

Al Qotb/Al Massar
15, rue Dr. Alphonse Laveran – Tunis
alqotbjemengage@gmail.com


Aperçu du document ALQotb-CP260912.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF alqotb cp260912
Fichier PDF violencef112014 derniere version
Fichier PDF atfd les droits des femmes en tunisie
Fichier PDF 014000536
Fichier PDF tract 12 jours 2014 1
Fichier PDF livret


Sur le même sujet..