Antinucléaire Mix texte vol0 175.pdf


Aperçu du fichier PDF antinucleaire-mix-texte-vol0-175.pdf - page 2/60

Page 1 23460



Aperçu texte


Edito

A partir de la compilation de textes de diverses
natures, Antinucléaire Mix­Texte volume 0 revient sur
quelques moments de la lutte antinucléaire d'octobre 2011 à
octobre 2012, principalement en Normandie ;
...notamment car il paraît intéressant et important de garder
une trace écrite de ce qui a pu se passer dans une
perspective de transmission d'informations, et d'auto­
construction de la lutte antinucléaire à partir d'expériences
passées. Le tout dans un cadre d'automédiation afin de ne
pas laisser les médias dominants déformer les réalités de la
lutte, quand elle ne les passe pas totalement à la trappe.

2

Les textes suivants, sélectionnés parmi d'autres, ne
sont pas le reflet de l'ensemble du mouvement dont ils
traitent ou dont ils sont issus. Cette brochure ne se veut pas
exhaustive. Par contre elle peut être agrémentée d'autres
textes par d'autres personnes, ainsi que se mélanger avec
d'autres outils.
Une sensibilité politique plus propre au réalisateur
de la revue apparaît dans le choix de certains textes, des
orientations politiques qu'ils portent, ainsi que dans la
manière dont sont traitées certaines tendances du
mouvement antinucléaire. Même si cette logique reste
critiquable, elle est assumée. L'objectivité de façade dans
laquelle tout le monde aurait, soi­disant, la parole est laissée
à la presse bourgeoise...tout en restant conscient qu'on ne
peut pas correctement avancer avec les autres en restant
dans le champ seul de la subjectivité, fut­elle radicale, et que
construire une lutte uniquement sur du ressenti personnel
n'est pas possible. Il faut bien, en effet, mettre au jour nos
bases communes1 afin d'essayer de réaliser un commun. Il
est bien entendu que le réalisateur de la brochure reste
critiquable et ouvert à la critique.

important de partir de ses erreurs, collectives aussi bien
qu'individuelles, afin de se construire de manière plus
intelligente. – Partir du négatif pour tenter d'aller vers un
positif.– Cela ne signifie pas pour autant que les positions
mises en avant dans certains textes représentent LA vérité,
ou encore qu'elles soient à prendre au pied de la lettre et
qu'elles ne soient pas, elles­mêmes critiquables.
Ce document traite plus en profondeur du combat
anti­THT cristallisé autour de la commune du Chefresne
pour plusieurs raisons ; tout d'abord car son réalisateur a été
plus présent sur ce moment de la lutte antinucléaire, ensuite
parce que ce dernier s'est étalé (et s'étale toujours) sur le
temps2, contrairement à un événement plus ponctuel3 tel
que l'action qui s'est déroulée à Valognes en novembre 2011.
Les textes parlent d'une période commençant à
l'automne 2011 et finissant à l'automne 2012, et se fixe
surtout sur la Normandie mais le mouvement antinucléaire
a commencé il y a bien plus longtemps et ne s'arrêtera
sûrement pas ici, tant que la société nucléaire ne sera pas
arrêtée. Il dépasse les frontières normandes et françaises et
concerne d'autres aspects que les seuls lignes THT et trains
de déchets nucléaires. Dans certains textes il en est un peu
question et la page Pour aller plus loin sert entre autre chose à
permettre d'approfondir la question. De plus, il faut prendre
en compte que cette brochure reste limitée par sa grosseur et
par le fait que son réalisateur est loin d'être un expert de la
contestation antinucléaire. La revue présente par
conséquent nombres de défauts mais la perfection n'est pas
un but recherché, ni ici, ni en général.
Bonne lecture et à bientôt pour un futur numéro ?

Les écrits que l'on va trouver ici peuvent être
communiqué de collectif, texte fondateur d'assemblée, appel
à action, analyse de situation, critique de pratique, article de
revue, coup de gueule, ou encore tract informatif...
Une dimension critique et auto­critique reste
plutôt privilégiée par rapport à d'autres aspects car il semble
1. Sans cacher pour autant les divergences et les antagonismes existants.

2. Commencé il y a sept ans, le projet THT Cotentin­Maine a rapidement suscité des contestations jusqu'au début des travaux en
décembre 2011. Cette contestation s'est, dès lors, renforcée et se prolonge encore à l'heure où cet édito est écrit..
3. Même s'il intègre dans un mouvement plus large de remise en cause du nucléaire.