Ecurie UE 1 .pdf



Nom original: Ecurie UE 1.pdf
Titre: Ecurie UE 1
Auteur: Jb

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® PowerPoint® 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/10/2012 à 15:37, depuis l'adresse IP 139.124.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1279 fois.
Taille du document: 336 Ko (22 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Correction

Ecurie UE 1

Question 1
 a.

vrai
 b. faux ce n’est pas la matière mais
l’énergie
 c. faux : les parenthèses sont
échangées
 d. vrai
 e. vrai

Question 2
 vrai
 faux
 vrai

question 2
vrai
faux : les plus nombreuses
vrai
:vra
les plus nombreuses
faux : une masse m et une vitesse v

 vrai
 faux

: une masse m et une vitesse v

Question 3
 faux
 vrai

 vrai
 faux
 vrai

: c’est –A/n^2

Question 4
 vrai
 faux
 faux

 faux
 faux

Question 5
 faux

: sur la notion d’énergie
 faux : il est contenu à l’intérieur de
frontières parfaitement définies
 vrai
 faux, c’est une variable extensive
 faux : la concentration est une
variable intensive

Question 6






faux : les grandeurs intensives ne
s’additionnent pas
vrai
faux : il s’agit du produit d’une variable
extensive et d’une variable intensive : U=PV
vrai
faux : selon le premier principe de la
thermodynamie

Question 7
 faux

: c’est égal à la somme

 vrai
 faux

: soit les 2 systèmes réversibles

 vrai

 faux

: produits substrats

Question 8:
 faux

: elle est quasi totale
 faux : elle est quasi nulle
 vrai
 faux : elle est spontanée
 faux : négatif

Question 9 :







Vrai. Doubles liaisons alternées
Vrai.
Faux. La liaison double (1.33 Å) est plus COURTE
que la liaison simple (1.54Å).
Faux. PLUS une molécule possède de formes
mésomères limites, plus elle est stabilisée.
Faux. Les halogènes ont un effet mésomère
+M.

Question 10







A. Vrai
B. Faux. Ils sont PLUS électronégatifs. (Les atomes
ou groupements d’atomes moins électronégatifs
que le carbone exercent un effet inductif
DONNEUR sur ce dernier.)
C. Faux. L’effet inductif concerne les liaisons σ.
D. Faux +I
E. Faux c’est l’inverse. L’effet I peut orienter un
effet mésomère.

Question 11







Faux. NON supperposable à son image dans un
miroir.
Faux. Elles diffèrent par leur CONFIGURATION.
Passer de l’une à l’autre nécessite rupture et
reformation de liaison.
Vrai.
Faux. Oui elle est dextrogyre mais n’appartient pas
à la série D (oses). Dextrogyre-> α > 0 noté (+).
Vrai. C’est un mélange équimolaire.

Question 12:
 Faux

érythrose

 Vrai
 Faux:

like mais 2R 3R
 Vrai 2 C asymétriques donc 2^2
stéréosisomères
 Vrai

Question 13 :









VRAI page 27
FAUX Page 30 : L’équation de Schrödinger complète
le modèle quantique de Bohr page 30
FAUX page 32, Il caractérise la forme aussi
VRAI page 35
FAUX page 34 : Aucun rapport entre les deux
caractéristiques : les orbitales ont toutes la même
énergie. Être antisymétrique est lié à la répartition des
électrons
(+/-).

Question 14 :




A) FAUX page 39 : Les électrons de liaisons sont placés
prioritairement sur le niveau de plus basse énergie en
respectant les règles de Pauli et Hund.
B) VRAI page 43

Concernant le Difluor :






C) FAUX page 48 : il y en a 14 appariés
D) FAUX page 48 : il y a 8 électrons  OM liantes et 6
électrons  OM antiliantes
é𝐥𝐞𝐜𝐭𝐫𝐨𝐧𝐬 𝐥𝐢𝐚𝐧𝐭𝐬 − é𝐥𝐞𝐜𝐭𝐫𝐨𝐧𝐬 𝐚𝐧𝐭𝐢𝐥𝐢𝐚𝐧𝐭𝐬
𝐎𝐋 =
𝟐
E) VRAI page 49 : diamagnétique : S (spin total) = 0
𝑆 = 𝑖 𝑠𝑖

Question 15:
a) FAUX page 51 : Pour une molécule
diatomique homonucléaire, le diagramme
énergétique est symétrique.
 B) VRAI page 51
 C) VRAI page 55
 D) FAUX page 60 elle est plane avec des
angles de liaison de 120°
 E) VRAI : page 63

Question 16:








VRAI page 65
FAUX pages 64 et 66 : Liaison π empêche la libre rotation
de ses atomes de carbone. Attention c’est dans l’éthane
(liaison simple σ) qu’il y a rotation autour de la liaison
VRAI page 67 L’hybridation sp² entraine une symétrie de
la molécule dite plane. L’hybridation sp entraine une
symétrie de la molécule dite linéaire
FAUX page 58 : les angles d’une sp3 valent 109°28’. C’est
dans le cas de l’ammoniac qu’ils valent 107°5
FAUX : page 49. Cela ne peut se faire qu’avec des
ligands qui ne peuvent pas être des métaux. L’atome
métallique est en position centrale dans les complexes
métalliques.

Question 17 :








A) FAUX page 73 : La charge électrique d’un complexe
est égale à la somme algébrique des charges de
l’espèce métallique et de celle des ligands (si ceux-ci
sont ioniques)
B) FAUX page 74 : c’est le cas pour un complexe neutre.
Pour les complexes ioniques, elle est égale à la charge
de cet ion. On pourra alors calculer le NO du métal
présent dans le complexe.
C) FAUX page 79 : Le monoxyde de carbone est un
ligand à champs fort
D) FAUX pages 83 et 85 : [Fe(H2O)6]2+ avec H20 champs
faible est hybridé sp3d2 de symétrie octaédrique.
E) VRAI page 89

Question 18:
A

: Faux : 4-cyano ; 3-hydroxy pentanoïque
 B : Faux : 3 Méthyl, heptan-2-ol
 C : Faux : 5 amino, 4 hydroxy, hex-2-one
 D : Vrai
 E : Faux : 4-bromo hex 2 ène, ol

Question 19 :
A

: Faux : CnH2n+2
 B : Faux : grande stabilité ; ce sont des
liaisons fortes
 C : Faux : III>II>I (ordre de stabilité des
radicaux)
 D : Vrai
 E : Faux : Homolytique

Question 20 :
A

: Faux : Coup du chapeau : alcènes ;
sinon vrai
 B : Vrai
 C : Vrai
 D : Vrai
 E : Vrai

Question 21 :



A : Faux : car l’alcène est symétrique !! si alcène non
symétrique régiosélectif – règle de Markovnikov
B : Vrai
C : Faux : trans (Acide méta chloro… le plus utilisé !!!)
D : Faux : 2 acides acétique
E : Vrai



Donc : A ; C ; D réponses fausses !!!









Documents similaires


5 effets electroniques 3
chapitre i et
fichier pdf sans nom 3
cours effetelectronique 3
inductif mesomere 3
cours svt chimie organique ne cahp4 6


Sur le même sujet..