CafeMacon MoraleLaicite Visiteur .pdf


Nom original: CafeMacon-MoraleLaicite-Visiteur.pdf
Auteur: oqb

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/10/2012 à 10:21, depuis l'adresse IP 86.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 836 fois.
Taille du document: 181 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Lettre du visiteur
Morale et laïcité. Deux notions que l’on souhaite observer et comprendre, ce soir. Proposons ici une
vision de chacune. D’abord la Laïcité, car elle bénéficie d’un large consensus, semble-t-il : un espace
de vie commune, où l’on permet la coexistence de toutes les convictions dans l’intérêt de la paix
social. Aucune conviction n’est défendue par l’ordre social, mais aucune ne doit non plus être lésée.
Une culture du consensus, en quelque sorte.
Maintenant, qu’est ce que la morale ? Difficile de lui reconnaître une qualité consensuel par défaut
car elle relève tout de même de la conviction du bien et du mal. Ce qui est bien ici est mal à 500
kilomètres d’ici. C’est très subjectif, semble-t-il. Est-ce qu’elle est attachée à la religion ou à une
forme de spiritualité ? Ce serait un peu facile, cela voudrait dire que les athées sont immoraux !
Première nouvelle ! Disons qu’elle est culturelle et touche à la spiritualité dans ce que la spiritualité
est ce qui relève du monde de l’esprit, de la création et de l’interprétation par l’esprit humain.
N’est ce pas d’ailleurs ce qui fait cette richesse pour la morale ? D’être individuelle, de pouvoir mûrir
et grandir en même temps que l’esprit et le cœur des hommes grandissent ?
Alors, est-il sain de l’envisager comme une composante de la Laïcité ? N’est ce pas au contraire un
danger ? Comment bâtissons-nous une idéologie ? Une idéologie politique du bien, du mal, de ce qui
est impur et de ce qui est pur ?
Je voudrais soumettre l’idée que la morale et la laïcité ne relève en aucune manière du même monde
et ne doivent être liée. La Laïcité est une création de la morale : celle du respect, de la politesse et de
l’humanisme que l’on peut manifester à l’égard de la femme et de l’homme que l’on voit en face de
nous. Elle est aussi son bouclier, parce qu’elle est l’accord tacite passé entre tous les citoyens pour
que chacun puisse se respecter sans s’imposer.
Le mot imposé est ici important : Lorsque l’on commence à considérer l’existence d’une morale
laïque ne touche-t-on pas à une donnée selon laquelle elle peut être définie légalement ? N’est ce
pas donné bien du pouvoir à la politique centralisée ? Ne serait-il pas nécessaire d’apprendre les
morales, plutôt que La morale ? La Laïcité rejette t elle les particularismes où est elle censé les
défendre ? Si la Laïcité est une expression de la morale… la morale peut elle être engendrée par la
laïcité ?


Aperçu du document CafeMacon-MoraleLaicite-Visiteur.pdf - page 1/1

Documents similaires


cafemacon moralelaicite visiteur
constitution et economie
decouvrez comment ouvrir vos chakras
30 traits de caractere d un empathe
8 facons d arreter de trop reflechir
anxiete de graves consequences sur notre corps


Sur le même sujet..