Projet de loi ISIE Rapport de la CLG ANC 29 oct 2012 (Fr).pdf


Aperçu du fichier PDF projet-de-loi-isie-rapport-de-la-clg-anc-29-oct-2012-fr.pdf - page 6/25

Page 1...4 5 67825



Aperçu texte


Le projet de la loi organique sur l’Instance supérieure indépendante pour les élections
Extrait du rapport de la Commission de la législation générale (concernant le projet de la loi organique n° 35/2012) daté du 22 octobre 2012 et publié sur
le site officiel de l’ANC le 29 octobre 2012

consensus entre ses membres. Par la suite, la commission choisit vingtsept (27) candidats par un vote à la majorité des trois-quarts des
membres, dans des tours successifs, à la même majorité, jusqu’à ce que le
nombre total soit atteint.
Le président de la commission transmet une liste comportant les
noms des vingt-sept candidats classés par ordre alphabétique à
l’Assemblée législative réunie en session plénière pour choisir les neufs
membres de l’Instance à la majorité des deux-tiers des membres et au
scrutin secret et uninominal.
Chaque membre de l’Assemblée choisit neuf noms de la liste des
candidats. Les candidats ayant obtenu la majorité des deux-tiers des
membres sont classés par ordre de mérite en fonction du nombre de voix
récoltées. Dans le cas où la composition n’est pas accomplie, il est
procédé à un deuxième vote sur les candidats restant suivant le même
procédé.
En cas de non accomplissement de la composition dans le second
tour, il est procédé à un troisième tour par vote à la majorité absolue des
membres présents.
Les vingt-sept (27) candidats sont auditionnés par l’assemblée
plénière préalablement au vote.

Traduction  non  officielle  –  30  octobre  2012  
Equipe  d’assistance  électorale  de  l’Union  européenne  en  Tunisie  

parlementaires comme membres.
L’appel à candidature au Conseil de l’Instance se
fait par une décision du président de la commission
spéciale qui sera publiée au journal officiel de la
République tunisienne et qui fixera le délai de
présentation des candidatures, les formalités de leur
dépôt, les conditions légales exigées et les pièces
composant le dossier de candidature conformément aux
dispositions de l’article 6 de la présente loi.
Ladite commission délibère à la lumière du dossier
de chaque candidat et en se basant sur les conditions de
candidature déterminées dans l’article 7 et les exigences
du bon fonctionnement de l’Instance. La commission
spéciale met en place une grille d’évaluation qui sera
considérée lors de l’examen des dossiers de candidature.
Ladite grille est adoptée par la commission à l’unanimité
et à défaut, par consensus. La commission choisit ensuite
vingt-quatre (24) candidats à l’unanimité de ses
membres. Le président de la commission transmet une
liste comportant les noms des vingt-quatre candidats
classés par ordre alphabétique à l’Assemblée législative
réunie en session plénière pour choisir les huit membres
de l’Instance à la majorité des deux-tiers des membres et
au scrutin secret et uninominal.
Chaque membre de l’Assemblée choisit huit noms
de la liste des candidats. Les candidats ayant obtenu la
Page  6