SUJET  .pdf


Nom original: SUJET .pdfTitre: Microsoft Word - SUJET .docxAuteur: Adrien Messaoud

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.7.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/11/2012 à 17:52, depuis l'adresse IP 128.79.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1070 fois.
Taille du document: 56 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


 
SUJET  
 
 La  disparation  du  livre  dans  la  culture  contemporaine.  
 
 
Introduction  :  Le  livre  semble  être  aussi  vieux  que  l’homme,  pleinement  encré  dans  la  culture  occidentale  et  
d’ailleurs,  formidable  outils  de  la  médiation  culturelle.  Pourtant,  la  question  de  sa  disparition  revient  comme  
un  marronnier  et  la  densité  des  débats  qu’elle  suscite  ébranle  cette  certitude.  
La  question  de  sa  disparition  est  concomitante  à  l’apparition  des  nouvelles  technologies  de  l’information  et  de  
la  communication  (N.T.I.C)  dont  «  l’écran  »  est  le  symbole  absolu  et  qui  offrent  à  l’ensemble  des  acteurs  du  
livre  de  nouveaux  supports  et  la  possibilité  de  capacités  nouvelles.  Si  l’objet  s’efface,  le  verbe  –  autrement  dit  
le  «  lire  »  -­‐,  lui,  ne  démérite  pas.  Nous  articulerons    donc  notre  réflexion  autour  de  la  dialectique  de  l’objet  et  
du  Verbe,  du  contenant  et  du  contenu  afin  de  mettre  en  lumière  le  roman  de  la  mort  du  livre.    
 
 
I.
La  disparation  de  l’objet  «  Livre  »  ?  
 
  a.  Le  déclin  de  l’objet  «  livre  »  depuis  la  révolution  des  N.T.I.C  
           et  des  nouveaux  supports  de  la  médiation  culturelle.    
 
   
-­‐    L’écran  comme  nouvelle  interface  du  lecteur  
   
-­‐    La  modernité  de  la  diffusion  des  savoirs  :  internet  etc.        
   
-­‐    Le  livre  papier  objet  élitiste  ?  
 
  b.  Un  objet  en  mutation  :  De  nouveaux  supports  pour  de  nouveaux  usages.  
 
   
-­‐    L’ultra  mobilité  du  livre  numérique  
   
-­‐    Une  bibliothèque  dans  sa  poche  
   
-­‐  De  nouvelles  modalités  de  consommation    
 
 
II.
De  la  disparation  de  l’objet  livre  à  la  mutation  du  «  lire  ».    
 
  a.  La  mutation  du  livre  modifie  la  chaine  traditionnelle  des  acteurs  du  lire.  
 
   
-­‐    L’émergence  de  nouveaux  écrivains  «  autoproduits  ».    
   
-­‐    Un  public  potentiel  de  lecteurs  de  plus  en  plus  jeunes  (horizon  de                
     
   
     lecteurs  élargis.)  
   
-­‐  La  disparition  du  libraire.  
 
  b.  Un  livre  «  augmenté  »  
 
   
-­‐    La  possibilité  d’agréger  du  contenu    
   
-­‐    L’interaction  
   
-­‐    Un  potentiel  nouveau  pas  encore  maximisé  
   
       
 
 
 
 
Conclusion  :  Le  livre  n’a  pas  disparut.  Il  est  en  mutation.    Une  mutation  de  genre.  La  nature  du  livre,  ce  support  
de  lecture  et  de  médiation  culturelle,  elle,  ne  change  pas  encore.  Le  papier  cède  sa  place  ou  se  double  d’un  
écran  ouvrant  ainsi  de  nouveaux  horizons,  et  offrant  une  nouvelle  topologie  du  monde  du  livre.    
C’est  donc  d’avantage  a  une  nouvelle  modalité  du  lire  a  laquelle  la  culture  contemporaine  doit  faire  face  plutôt  
qu’a  la  disparition  du  livre.    
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 


Aperçu du document SUJET .pdf - page 1/2

Aperçu du document SUJET .pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


SUJET .pdf (PDF, 56 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte




Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.011s