Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



05. Variation des Tensions .pdf



Nom original: 05. Variation des Tensions.pdf
Auteur: David

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Version d'évaluation de Microsoft Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/12/2012 à 19:13, depuis l'adresse IP 193.48.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1895 fois.
Taille du document: 661 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Réalisation d’un détecteur d’inondation utilisant une pile électrochimique et donc le signal d’alerte et réalisé
par une diode électroluminescente.

L’alimentation du montage est composée de deux parties :


Une pile électrochimique, composée d’une partie cuivre et une partie zinc, qui une fois dans l’eau
produisent de l’énergie. Ces deux métaux sont utilisés car ils produisent une quantité d’énergie
convenable pour pouvoir éclairer la diode.



Et d’un générateur délivrant des tensions de +15 V et – 15 V et ayant une masse, qui vas nous permettre
d’alimenter l’amplificateur inverseur.

Du fait de la faible puissance de la pile électrochimique, on va utiliser un amplificateur inverseur afin que la diode
s’éclaire normalement. Le coefficient d’amplification de ce schéma correspond à la relation entre A (coefficient
d’amplification) = -R2/R1 soit ici : A = -47/10 = -4,7 V

Plusieurs résistances vont être utilisés afin de protéger :


La diode, afin qu’elle ne grille pas, pour cela on vas utiliser une résistance de 68 Ω



L’amplificateur inverseur, afin de ne pas le détériorer, pour cela on va utiliser une résistance de 10
KΩ couplé avec une résistance de 47KΩ

La détection de la présence de l’eau est effectuée grâce à la pile électrochimique qui ne peut pas fonctionner
sans présence d’eau.



R1 => Résistance de 10 KΩ



R2 => Résistance de 47 KΩ



R3 => Résistance de 68 Ω



AOp => Amplificateur opérationnel

Ce schéma est alimenté par une pile électrochimique, composée de cuivre et de zinc qui réagissent en présence
d’eau. Ensuite, le courant passe par des résistances, et arrive dans l’amplificateur opérationnel inversé, qui
permet au courant, d’être suffisamment puissant pour éclairer la diode. Pour finir le courant passe dans une
résistance protectrice et ensuite dans la diode. S’il il n’y a pas d’eau au niveau de la pile, il n’y aura pas de
courant et la diode ne s’allumera pas. C’est cela qui fait office de capteur pour détecter l’inondation.

Pour faire évoluer se montage, et le rendre plus efficace, on peut lui rajouter des composants de type buzzer qui
permettra de faire aussi une alerte sonore.


05. Variation des Tensions.pdf - page 1/3
05. Variation des Tensions.pdf - page 2/3
05. Variation des Tensions.pdf - page 3/3

Documents similaires


Fichier PDF 05 variation des tensions
Fichier PDF cours sur les aop
Fichier PDF td2 oscillateurs
Fichier PDF aop
Fichier PDF amplificateur de puissance
Fichier PDF ampli ecler pam 2600


Sur le même sujet..