martini21 .pdf



Nom original: martini21.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS5 (7.0) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/12/2012 à 18:20, depuis l'adresse IP 90.61.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 934 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (24 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Un Jour,
St-Tropez

&

Qui sommes nous ?

La Cie Or not To be
Une compagnie professionnelle qui réunit des comédiens,
des auteurs et des musiciens qui mettent en œuvre un
théâtre musical et contemporain depuis 2002.
2012 - Un jour, St-Tropez, un drame contemporain avec
un acteur, une poupée à l’effigie de Brigitte Bardot, un
chanteur, un pianiste et des projections.
avec Dominique Wittorski, Camille Morin et Stéphane Hausauer, à
l’écriture, Yanowski aux paroles et à la musique, et Laurent Marode
aux arrangements et au piano

La Ville de Saint-Tropez :
Un partenaire privilégié
Le Mythe de Saint-Tropez fait toujours rêver. Le village demeure le passage obligé des célébrités, des amoureux de la mer, des passionés d’histoire, d’art et des férus
de partimoine.
Un programme événementiel de qualité et des manifestations de renommée mondiale rythment l’année et
contribuent à la légende de la cité.
Des centaines de projets culturels arrivent chaque
année sur le bureau du Maire, et se voient notifier
un refus.
Obtenir Saint-Tropez comme partenaire principal sur un
nouvel évènement est une chance rare, un gage de qualité et la possibilité d’un rayonnement international.

3

3

4

Cinéma & Saint-Tropez :
un écrin pour Martini
Beauté, légereté et insouciance,
trois mots qui résument Saint-Tropez. Village mythique au bord de
la côte d’Azur qui vit depuis les
années 50 une véritable histoire
d’amour avec le cinéma et ses
stars.

Compte tenu de la relation historique que Martini
entretient avec le cinéma, ses festivals, ses avant-premières, nous offrons le moyen parfait de sublimer son
produit :
Devenir partenaire d’une pièce de théâtre qui rend
hommage au cinéma des années 50-60 et à ses icônes
dans le cadre mythique de Saint-Tropez, terre d’asile
des stars d’hier et d’aujourd’hui, de Brigitte Bardot à
Jack Nicholson ou Vanessa Paradis.
De cette alliance viennent quatre mots : beauté,
culture, charisme et exception .

4

4

Devenir partenaire c’est :
Deux prises de parole fortes :
le 24 octobre 2012

À l’heure de la «Rétromania»,
de revivals des années 60 - 70 en
musique aux applications Polaroids
sur IPhones, Un Jour, St-Tropez
puise dans le talent d’auteurs et
d’interprètes contemporains
pour mettre en lumière une nostalgie commune à beaucoup aujourd’hui, en la traitant de manière
novatrice à travers une forme de
spectacle innovante où le cinéma est à l’honneur.

lors de l’événement de Mono.. à Kini,
réalisé en collaboration
avec la Ville de Saint-Tropez

&

Au Printemps 2014

lors de la soirée exceptionnelle
à la Citadelle de Saint-Tropez
pour la première d’Un Jour, St-Tropez
Des sources de rayonnement
complémentaires :
tout au long de la création et de l’exploitation
du spectacle, jusqu’en 2016.
Des retombées média & web
sur trois secteurs forts
- La culture
- Le cinéma
- Le patrimoine
5

5

6

De Mono... à ‘Kini
le 24 octobre 2012

événement de Mono.. à Kini,
réalisé en collaboration
avec la Ville de Saint-Tropez

Célébrer et réunir deux
jeunesses, autour d’une
même pratique, la vidéo
amateur, dans le cadre mythique de Saint-Tropez

Contribuer à créer une banque
d’images d’archives inédites :
En rassemblant des images d’archives amateurs sous
forme de films de vacances présentant des moments
de vie et de joie dans le Saint-Tropez des années
1950 - 1960.
Canaliser une nouvelle cible par un autre
langage en utilisant ses codes :
En encourageant la création auprès de la jeunesse
en proposant aux jeunes de Saint-Tropez de réaliser un
court métrage avec leur Smartphone sur ce que c’est
pour eux que d’être jeune aujourd’hui à Saint-Tropez.
Ces films seront projetés à l’occasion d’une soirée spéciale,
le 24 octobre 2012, au cinéma «La Renaissance», sur
la place des Lices, en plein cœur de Saint-Tropez.
6

6

7

Martini au cœur de l’événement
17h30 - Introduction / présentation
18h00 - Projection
19h00 - Discussion autour de l’œuvre
de Michel Serres «Petite Poucette»
20h00 - Remise des Prix par le jury (M.
Galabru, P. Caubère, C. Diederich,
S. Duckstein, un représentant de la
Ville de Saint-Tropez...)
20h30 - Cocktail Martini / Guinguette
avec les artistes d’Un Jour, St-Tropez
(Yanowski, Susanne Schmidt, Laurent
Marode) et musique des années 50-60

Entre Louis de Funès et Serge Gainsbourg, les publicités Martini des années 50-60 rivalisent d’ingéniosité et de
créativité. Nous souhaitons insérer une sélection de
publicités et spots radios entre chaque série de films
d’archives et films jeunes.
Martini s’intègrerait d’une manière élégante et pertinente à ce projet tout en sensibilisant une nouvelle
cible.
Un Bar à Cocktails Martini pourrait clotûrer cette soirée
lors de la Guinguette avec, par exemple, des créations de
cocktails portant le nom de films tournés à Saint-Tropez.

7

7

Les partenaires qui nous font
déjà confiance :

• 2012 a été désignée «Année Européenne du vieillissement actif et de
la solidarité intergénérationnelle»
• La numérisation est un moyen d’accès privilégié à la culture pour un
grand nombre de nos concitoyens et
constitue un outil au service de la
diversité culturelle. Elle démultiplie
l’accès au patrimoine dans une dynamique de démocratisation culturelle
et de transmission des savoirs et de
la mémoire.
• Devenir partenaire d’un événement
pour les Tropéziens, fait par les tropéziens, est un moyen de participer à
une envie collective de préserver une
identité forte et de la montrer. Pour le
partenaire, c’est un moyen de s’engager sur des valeurs fortes, positives et
fédératrices.

Des partenaires publics qui nous font également bénéficier
de leurs réseaux et de leurs services de presse :
La Ville de Saint-Tropez
Le conseil général du Var
Des services publics qui s’engagent pour diffuser et raconter
l’aventure :
Ina
France 2
France Inter
Europe 1
Des partenaires presse (en région et au niveau national) :
Radio NRJ / Saint-Tropez (avec 84 000 auditeurs par jour)
Var Matin (PQR : tirage à 80 000 exemplaires)
Nice Matin (PQR : tirage à 100 000 exemplaires)
Télérama (Hebdo : tirage à 620 000 exemplaires)
Des associations locales qui relayent en région :
Association des commerçants de Saint-Tropez
Association des Varois de Paris
Patrimoine Tropézien
Service Patrimoine du SIVU Golfe de Saint-Tropez - Pays des Maures
Bibliothèques et médiathèque du golfe de St-Tropez
Archives du golfe et réseau national
Musée des ATP de Grimaud
Des mécènes qui souhaitent valoriser leur image :
La Caisse d’épargne
Bricorama
8

8

Un Jury...

Prestigieux

Cyril Diederich chef d’orchestre

Philippe Caubère comédien

Simone Duckstein propriétaire de l’hôtel de la Ponche

Michel Galabru comédien

Cyril Diederich a été successivement chef assistant à l’Orchestre
National de Lyon, chef-adjoint à
l’Orchestre National de Lille, directeur musical de l’Orchestre Philharmonique National et de l’Opéra de
Montpellier.

Il commence le théâtre en 1968, au
Théâtre d’essai d’Aix-en-Provence.

Simone Duckstein est tropézienne
de naissance. Licenciée ès lettres,
chevalier des Arts et Lettres (2006),
elle a consacré sa vie au plus petit et
au plus mythique 4 étoiles de SaintTropez, dont elle retrace l’évolution
dans Hôtel de La Ponche, un autre
regard sur Saint-Tropez (Le ChercheMidi, 2008).

Acteur incontournable du cinéma
populaire français, Michel Galabru a
tourné dans plus de 250 films et téléfilms, dont certains se démarquent
par leur succès.

En décembre 1996, il devient directeur artistique et musical de
l’Orchestre Symphonique Rhin Mulhouse et chef permanent à l’Opéra
National du Rhin.
Parallèlement à son activité de chef
d’orchestre lyrique, Cyril Diederich
poursuit une importante carrière de
chef symphonique.
En 1986, il a reçu le prix «Révélation
Musicale de l’Année» par l’ensemble
de la critique musicale française.

Entre 1970 et 1977, il est un des
piliers du théâtre du Soleil avant de
choisir de voler de ses propres ailes.
Il crée en juillet 1981 au Festival
d’Avignon La Danse du diable, une
pièce comique et fantastique sur sa
mère et son enfance marseillaise.
Le Roman d’un acteur, auquel il
consacrera les dix années suivantes,
est une œuvre autobiographique
monumentale, qu’il écrit, met en
scène et joue.

Elle a également participé à plusieurs émissions de télévision, notamment pour Arte «Il était une fois
Saint-Tropez» de Pierre Bouteiller,
«Les vacances des Présidents» de
Marie Drucker et pour ARD «SaintTropez, un mythe bien vivant» de
Birgitta Ashoff.

Il mène depuis les années 1950
une grande carrière théâtrale, où il
interprète des pièces du répertoire
classique (Le Bourgeois gentilhomme,
Les Précieuses ridicules...) et contemporain (L’Hurluberlu, Les Chaussettes
opus 124...).
Il a été récompensé par un Molière
du meilleur comédien en 2008.
Au milieu des années 1980, il crée
«Les estivales de Malaucène», dans
le Vaucluse.

9

La Citadelle de Saint-Tropez
Une soirée d’exception
Printemps 2014

Une première représentation d’Un Jour, St-Tropez
sera donné à la citadelle de Saint-Tropez, lieu historique et
d’une beauté à couper le souffle donnant sur le golfe de
Saint-Tropez, entre avril et juin 2014.
Cet événement rayonnera sur toute la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur et pourrait être une vitrine
somptueuse pour sublimer la marque Martini.

DRAPEAUX MARTINI

10

10

Une Terrazza Martini
somptueuse et inédite
Une Terrazza Martini pourrait être imaginée sur le parvis de la Citadelle avec un Bar à Cocktail, un espace VIP
pour une soirée privée à la suite de la représentation.
L’objectif de la soirée est de 1500 personnes avec des
retombées presse d’ampleur nationale.
La ville de Saint-Tropez s’associe à cet événement dans le
cadre de l’inauguration de son nouveau Musée de la
Gendarmerie et du Cinéma associant ainsi municipalité et collectivités à un événement culturel inédit et
exceptionnel.

IMAGES TERRAZZA EN SITUATION

11

11

Un Partenariat
Avec en bonus les contreparties suivantes :
• Martini sera cité systématiquement dans nos documents de
communication (courriers, présentations, communiqués de presse....)

Un partenariat
deux possibilités
- 25 000 euros pour un partenariat exclusif
- 15 000 euros pour un partenariat sans exclusivité

• Martini pourra utiliser utiliser librement la mention du partenariat
entre lui et De Mono à ’Kini sur ses supports de communication :
droit d’exploitation
• Martini sera associé aux supports de communication média
(publicité et presse) et hors-média : signalétique (affiches, flyers),
invitations et programme.
• Martini sera cité sur le site web officiel de la compagnie Or not
To be, sur la page de présentation de l’ événement avec un lien vers
son site. Son logo sera sur toutes les diffusions internet.
• Martini pourra bénéficier d’invitations VI.P à la soirée du 24
octobre 2012 au cinéma la Renaissance.
• Martini sera valorisé, par une présentation de son actualité, dans le
dossier de presse distribué à un large fichier presse national et
régional relayé par tous nos partenaires presse et institutionnels.

12

PÉRIODE D’ÉCRITURE

PÉRIODE DE CRÉATION

Décembre 2012
Livraison du texte
finalisé

2012

Août 2011
Naissance du projet

entre septembre 2013
et février 2014 Résidences de création

Février 2013
Résidence de création / texte
à Fontenay-sous-bois

Juillet 2012
Résidence d’écriture

2011

PÉRIODE D’EXPLOITATION

2013

Mai / Juin 2014
Citadelle de Saint-Tropez

2014

Octobre 2012
De Mono... à ‘Kini
Événement réalisé
en collaboration avec
la Ville de Saint-Tropez

Février 2012
Premier Rendez-vous
Premier Show-Case à Paris

2015

Mars 2014
Premières dates
parisiennes

Printemps 2013
Tournage du court métrage
Voyage d’Eddy vers Saint-Tropez

2015 - 2016
Tournée Internationale
- États-Unis, Brésil
- Suisse, Belgique
- Italie...

Fin 2014 - 2015
Tournée nationale
environ trente dates

Juillet 2014
Festival Off
Avignon

2016

Des opportunités...
Complémentaires



• Showcase p.15
Février 2013




• Tournage p.16
Printemps 2013




• Festival d’Avignon OFF p.17
Juillet 2014




• Tournées p.18
de septembre 2014 à 2016

14

Show-Case // Février 2012

Une implication de Martini
dès la création
La Compagnie Or not To be, implantée dans la commune de
Fontenay-sous-bois, prévoit d’organiser un premier show-case
de la version finale du texte en février 2013.
Un lieu de rencontre avec l’équipe artistique et l’occasion
de suivre le développement d’un projet en cours en étant
au plus près du processus de création.

Une image valorisante
pour le personnel de Martini
Ce peut être aussi l’occasion de faire participer les membres de
son équipe, ses employés, les motiver en les impliquant dès l’origine à une expérience culturelle partagée.
De similaires opportunités peuvent être organisées à la suite de
nos périodes de résidence de création, principalement entre
septembre 2013 et mars 2014. Quelques lieux que nous
convoitons : le 104 et Lilas en scènes à Paris, le Quartz à
Brest, le Carré à St-Maxime...

15

Un tournage au Lavandou

Du placement
de produits Martini

Au printemps 2013 aura lieu le tournage du court métrage narrant le voyage d’Eddy et de Gigi vers St-Tropez. Celui-ci se fera
sur la fameuse départementale 93 qui relie le Lavandou à
Saint-Tropez. Route qui fut immortalisée entre autres dans les
Gendarmes à Saint-Tropez, Bonjour Tristesse, La Main au
Collet...

Martini, Cinéma & Insouciance

Ce tournage est l’occasion de placement de produits et permettre une fois encore d’associer Martini à la joie, à l’insouciance, à la jeunesse que ce trajet évoque.

16

Un Bar Martini dans

Le Plus Grand Théâtre
du Monde
Un Jour, St-Tropez sera au programme du Festival d’Avignon Off en
2014. Surnommé «le plus grand théâtre du monde», celui-ci draine
plus d’une centaine de milliers de spectacteurs tous les ans.
Véritable plateforme commerciale pour le monde du spectacle, il
n’en reste pas moins une vitrine à la fois culturelle et efficace.

100 000 spectateurs
& une ambiance festive
Installer un Martini Bar dans le théâtre où sera programmé
le spectacle (Théâtres envisagés : La Luna, Théâtre des Halles,
Théâtre des Carmes) drainant ainsi une nouvelle population, une
nouvelle cible, dans un univers créatif, festif et décontracté.

17

Associer Martini à une tournée

Nationale
et internationale

Festival d’Avignon, une scène parisienne et une tournée
dans toute la France entre 2014 et 2015.

94 représentations en France...
... et après, le monde.
Les États-Unis, avec notamment le circuit des Alliances
Françaises, le Brésil qui compte parmi ses curiosités un célèbre mémorial de Brigitte Bardot, la Suisse et la Belgique
bien entendu, mais aussi l’Italie.

18

Annexes

Une Création Théâtrale...


• Un Jour, St-Tropez

- synopsis & propos p.20
- note d’intention p.21
- l’équipe p.22







• Contact p.24

19

Un Jour,

St-Tropez

SYNOPSIS
Eddy vient de ligoter son DRH pour lui faire avaler ses fiches de licenciement.
À présent il se sent traqué. Il s’enfuit avec sa Gigi dans une magnifique décapotable vers St-Tropez. Héros d’une génération désenchantée, il est perdu dans
un passé idéalisé.
À la suite d’une dispute, un coup de volant fatal leur fait quitter la route.
La Cantatrice les accueille alors dans les «Limbes» où Eddy va revivre son
épopée, la déchirure de son couple et entamer un voyage introspectif où se
mêlent trois voix : la sienne, celle de la Cantatrice - musicale - et celle, visuelle,
de projections - images du St-Tropez d’hier et d’aujourd’hui et de scènes de
films mythiques des années 50 - 60.
Un Jour, St-Tropez ou l’histoire d’Eddy qui va au bout de son rêve, «tendrement,
totalement, tragiquement»

PROPOS
Nous vivons aujourd’hui dans une société qui devient un peu plus inhumaine
chaque jour, où les maîtres-mots sont rendement, résultats, apparence, où la
solitude est reine et où il convient de s’oublier un peu plus chaque jour pour
correspondre à la nouvelle idée reçue.
Face à une situation inadmissible, il est de notre devoir d’agir, de dire «non»,
de poursuivre un rêve, aussi désespéré soit-il - puisque finalement, n’est-ce pas
cela qui nous rend simplement vivant ?

20

Un Jour,

St-Tropez

NOTE D’INTENTION
Un Jour, St-Tropez est né une nuit d’août 2011, résultat de la confrontation d’un
mythe moderne et de sa brutale réalité.
Un Jour, St-Tropez met en lumière, en jeu, en musique et en images deux histoires «d’amour» croisées : celles d’Eddy et de Gigi, et celle d’Eddy et de la
Cantatrice, deux femmes qui vont jouer un rôle décisif dans son existence.
La relation d’Eddy & Gigi est racontée sous forme de court métrage diffusé
durant la pièce. Métaphore d’un retour à la réalité et reprenant la trame du
Mépris, ce film retrace le voyage d’Eddy vers St-tropez et la déchéance de son
couple à mesure des kilomètres qui passent. Incarnation de Brigitte Bardot,
Gigi va peu à peu redevenir un corps inerte, une simple poupée de silicone,
aux yeux d’Eddy.
Dans les Limbes, entre séduction, jalousie et incompréhension, Eddy et la Cantatrice vont quant à eux effectuer un voyage psychologique. Retour nostalgique sur une vie passée ou prise de conscience, ces deux personnages vont
évoluer au gré des images de St-Tropez (images d’archives et contemporaines).
Nouvelle Olympe déchue, le mythe autour de ce petit village de pêcheurs est
resté intact mais sa traduction contemporaine exprime notre désenchantement, notre légèreté ébréchée.

21

Camille Morin direction artistique
écriture
mise en scène

Stéphane Hausauer direction artistique
écriture
interprétation (Eddy)

Dominique Wittorski écriture du texte & scénario

Yanowski écriture des chansons
composition de la musique

Après un parcours scolaire classique
(lycée international, hypokhâgne,
khâgne) Camille Morin intègre
l’ESAG Met de Penninghen. Une
étape décisive qui révéla sa passion
pour l’image en formant son œil sur
les préceptes du Bauhaus.

Après des études d’économie et
un séjour déterminant au Canada,
Stéphane Hausauer se lance dans le
théâtre à Paris en suivant les cours
de Jean-Laurent Cochet et de Jack
Garfein. Il collabore aussi avec Valery Rybakov.

Auteur, metteur en scène, comédien, Dominique Wittorski se partage entre le théâtre et le cinéma.

Après deux collaboration avec Bob
Wilson lors du Summer Program et
une résidence au Watermill Center,
elle développe un projet de thèse
autour d’une pièce de théâtre intercative Over, again. et réalise son
premier court métrage Beethoven’s
Toothpaste.

Il fonde la compagnie de théâtre
Or Not To Be, participe pendant
plusieurs années à la Ligue d’Improvisation de Paris et travaille avec les
metteurs en scène Anne Bourgeois,
Marie-Charlotte Biais, Jean-Laurent
Cochet, Anne Busnel, Olivier Ducray, Mitch Hooper... sur les auteurs
classiques et contemporains, Marivaux, Feydeau, Tchékhov, Dubillard,
Pinter, Miller, Confortès, Coyette...

Petit-fils d’un anarchiste espagnol par sa mère, vaguement slave
par son père, enfant de la balle,
Yanowski grandit dans le milieu de
la bohème parisienne entouré des
saltimbanques, jongleurs, guitaristes,
danseurs de flamenco, bateleurs et
escrocs en tout genre que fréquentent ses parents.

Elle poursuit son exploration du
médium vidéo avec DANCE Project,
un projet d’installation alliant vidéo
et images fixes.

Au cinéma et à la télévision, il
tourne avec Manuel Gomez Pereira,
Nils Tavernier, Stéphane Vuillet, Catherine Breillat...

Sa dernière pièce, Ohne, a été
créée en mai 2004 au Théâtre des
Deux-Rives à Rouen, puis reprise en
tournée avec les ATP (saison 20042005).
Deuxième prix du concours Théâtre
du monde de RFI en 1994, bourse
d’encouragement à l’écriture du
ministère de la Culture, et création
radiophonique.
Pour le cinéma, il a réalisé : Lux Fugit (court métrage en 2003-2004),
Some explicit polaroîds (création
visuelle en 2002), Requiem (with a
happy end) écrite en résidence à
Tadoussac (Québec) et à la Chartreuse en 2003.

En l’an 2000, il fonde avec Fred Parker
«Le Cirque des Mirages», un duo de
cabaret expressionniste. S’ensuivent
de nombreuses scènes parisiennes
(Café de la danse, Cigale, Européen,
Trianon), festivals (Printemps de
Bourges, festival de Marnes, Chorus des hautes scènes...), albums (En
Public, Fumée d’Opium) et Dvd ( Au
Trianon).
Poète, il publie en 2010 une antologie
de ses textes aux éditions Le Dilettante
intitulé Crimes d’orties blanches.

Susanne Schmidt interprétation (La Cantatrice)

Laurent Marode musique
arrangements

Delphine Brouard scénographie
costumes

Laure Legrand chef de projet
administratrice

Susanne Schmidt a débuté sa vie
devant un piano à queue dans une
famille de musiciens en Autriche.
A 19 ans, elle quitte Vienne, Bach
et Mozart pour New York, Joni Mitchell et Bob Dylan et fera de l’Amérique du Nord son pays de choix et
d’épanouissement musical.

Elève au conservatoire d’Orsay
pendant 10 ans, Laurent Marode
poursuit ses études à la Bill Evans
Piano Academy sous l’œil avisé de
Samy Abenaîm et de Bernard Maury. En 2004, il se perfectionne grâce
à l’enseignement de Katy Roberts
(piano) et Joe Makholm (arrangement et composition).

Après des études d’art plastiques
(diplôme de Créateur en communication et environnement publicitaire
- Paris 1992) et une formation de
comédienne (auprès de Françoise
Kanel), Delphine Brouard devient
assistante auprès de peintres scénographes - Lucio Fanti, Roberto
Platé, Titina Maselli, Jacques Gabel,
Nicki Rieti - et du plasticien Claude
Lévêque pour divers théâtres et
maisons d’opéra.

Après avoir été assistante de production sur les opérations exceptionnelles du service des sports de
France 2 auprès de Gérard Holtz
Laure Legrand rejoint le service de
la fiction comme première assistante de Didier Decoin.

Elle s’installe à Paris en 1980 et
débute la comédie avec Serge Karp,
un disciple de Grotowski. Depuis,
oscillant entre musique et théâtre,
pièces du répertoire et créations,
elle se fait sa place sur la scène parisienne sous la direction de multiples
metteurs en scène comme Rachel
Salik, François Bourgeat, Jean-Louis
Jacopin, Andres Spinelli...
La création d’un trio vocal (Les
Harpies) en 2001 déclenchera son
amour pour le Jazz qu’elle pratique
depuis.

En 2005, il enregistre un premier
album I mean qui démontre son
talent, comme pianiste et improvisateur, mais également comme leader, compositeur et arrangeur. Aujourd’hui, il multiplie les expériences
musicales : concerts, compose la
musique et dirige des comédies
musicales et des projets théâtremusique.
Laurent Marode a joué entre autres
avec David Sauzay, Sophie Alour,
Ichiro Onoé, Michael Joussein...

Depuis 1991, elle signe ses propres
créations comme scénographe et
costumière pour de nombreux
spectacles, souvent en collaboration avec de jeunes metteurs en
scène dont Olivier Coulon-Jablonka
(depuis 2006), Guillaume Clayssen
(depuis 2007) et travaille régulièrement avec le Conservatoire national
supérieur d’art dramatique ainsi que
des scènes nationales.

En 1999, elle devient chef de projets
auprès du syndicat professionnel des
scénaristes français et crée le « Prix
Jacques Prévert du Scénario » et le
premier marché francophone du
scénario.
En 2010, elle parfait sa connaissance
des secteurs de la Culture et de l’événement, la recherche de fonds publics,
privés et de l’Union Européenne par
une formation professionnelle «d’ingénieur culturel européen».

Contact


• Camille Morin
camillemorin.com
camille_m@orange.fr

# +33 6 7 100 1000

• Stéphane Hausauer
stephanehausauer.com
stephanehausauer@gmail.com

+33 6 74 26 45 24

• Laure Legrand
lor.legrand@gmail.com

+33 6 87 22 61 57

• Cie Or not To be
ornottobe.fr

82 rue Pasteur,

94120 Fontenay-sous-bois
contact@ornottobe.fr



Documents similaires


reglement archives
reglement archives
document1
cp
programme les ailes du temps v4 1
dossier de presse attache de presque


Sur le même sujet..