PHOTOGRAPHIE.pdf


Aperçu du fichier PDF photographie.pdf - page 1/6

Page 1 2 3 4 5 6



Aperçu texte


PHOTOGRAPHIE
COURS du 18 décembre.

Dans l’histoire de la photographie il y a un balancement entre conception historique/journalistique
de la photographie, et conception artistique, esthétique, la photographie plasticienne.

Le Pictorialisme.
DEMACHY & PUYO veulent faire de la photographie un art.
« L’interprétation,
L’épreuve fourni par le négatif peut être correcte au point de vue documentaire, il lui manquera les
qualités constitutives de l’œuvre d’art en tant que le photographe n’aura pas du les y introduire »
Les pictorialistes considèrent donc que l’image photographique n’a de dimension artistique
que par intervention du photographe.
L’idée générale est de faire apparaitre la photographie comme art. Il faut donc transformer la
photographie par l’intervention de la main.
Le flou dans l’image : La netteté renvoi à la perfection de la technique, il faut donc faire intervenir le
flou pour rendre une photographie artistique, en utilisant de mauvais objectif, de la buée, de mauvaises
mises au point. On retrouve d’ores et déjà une idée plus artisanale de la photographie.
Il utilise également différents supports (papier à dessin, …) ou différents produits (gomme
bichromatée, encre grasse, charbon ...) différents outils (pinceau, main, …), différents procédés (retouche,
étalement, grattage, dessin…)
Cf. Constant PUYO. Portrait d’une jeune femme. 1895-1900
On distingue différents procédés de retouche.
Pour les pictorialiste, le choix des sujet est très important, il y a une reprise des genres picturaux
(paysage, portrait, nature etc…). Ce sont souvent des photographies en extérieur, pour une image, une
atmosphère flou par la nature du sujet (pluie, neige, brouillard, aube, soir, ...)

Pierre DUBREUIL.
La grande Roue des Tuileries.
1900-05

Robert DEMACHY. Lutte. 1904
Lutte métaphorique de la photographie et la peinture