1ere partie lo.pdf


Aperçu du fichier PDF 1ere-partie-lo.pdf

Page 1 2 3 45648




Aperçu texte


Hardinvestor /

http://000999.forumactif.com/portal.forum

Mais là ne s'arrête pas la démonstration : après le choc pétrolier, une once d'or
valait un point de Down Jones c'est à dire 850 après, il est vrai, une forte baisse de
ce marché, vous l'imaginez à 8100 $ l'once ?!!... Même en admettant la
vraisemblance d'une forte correction, cela laisse de la marge. A contrario, un
Down Jones à 313 points paraît tout aussi farfelu. Mais en ne retenant qu'une
hypothèse médiane, on mesure le chemin qu'il reste à parcourir.
Un beau jour, (ou était-ce une nuit ??) ON a décrété en très hauts lieux que
l'or n'était plus une valeur refuge : OYEZ brave gens, c'est une matière première
comme une autre... ALLELUIA la messe était dite emballé, c'est pesé... Sans
vouloir gâcher l'optimisme ambiant, la confiance ça se mérite et ça ne se décrète
pas.
Les amateurs d'histoire savent à quel point les hommes sont capables de
comportements frénétiques. La psychologie des masses est bien autre chose que la
somme des psychologies individuelles, il y a une inertie démontrée entre les
conclusions et les actes, entre les causes et les effets mais quand la machine est
lancée elle l'est pour de bon. Ce n'est pas le moindre des mérites que nos hautes
autorités on eu à faire passer le message, il est désormais admit comme une vérité
première, comme s'il n'en avait jamais été autrement, que la vraie richesse ce sont
les images en papier !
Déjà, là, l'observateur dresse l'oreille.
Ainsi, on aurait mis fin à l'hégémonie de l'or par décision, depuis 5 000 ans les
hommes qui sont morts ou qui ont tué pour lui étaient des fétichistes imbéciles et
mainte-nant tout aurait changé, car nous on sait !
On sait quoi ?
L'or est une vulgaire matière première.
Le marché qui sait tout, qui anticipe tout nous le prouve chaque jour, ça fait 17
ans que ça baisse. Bref, ça ne vaut pas tripette.
Ca ne rapporte pas d'intérêts, pas de revenus, c'est très lourdement fiscalisé et
en ajoutant les courtages à tous les coups on perd !...
Si ça avait de la valeur, les Banques Centrales ne le vendraient pas, j'en passe
et des pas tristes...
Pour quiconque s'efforce de réfléchir sur les graphes à long terme une vérité est
admise, les mouvements majeurs commencent contre le consensus. Cette réalité
trouve des relais dans la sagesse populaire et les adages ou proverbes.

4