45 70Gvt .pdf


Nom original: 45-70Gvt.pdfTitre: N°1

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par QuarkXPress(R) 8.01, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/01/2013 à 15:12, depuis l'adresse IP 90.13.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4121 fois.
Taille du document: 1.3 Mo (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Fiche munition ●●▶ 45-70 Gvt

La 45-70 Gvt Mle 1873
Un peu d’histoire

Q

uelle histoire que celle de
cette cartouche ! Aussi
légendaire que la 45 Colt !
Normal direz vous, ces deux cartouches sont strictement contemporaines et toutes deux ont été la
munition de base de la cavalerie
des Etats Unis d’Amérique, l’une
pour la carabine de selle, l’autre
pour l’arme de poing le fameux Colt
1873. C’est déjà suffisant pour en
faire une légende.
Elle apparut en 1873 et fut destinée
au fusil d’infanterie Springfield «
Trapdoor » et à la carabine de selle
du même système.

Son utilisation militaire fut bien
réelle, sur les divers théâtres d’opérations tant internes qu’externes.
A l’intérieur, elle fut la cartouche
des Guerres Indiennes jusqu’à leur
fin en 1891. L’un des épisodes les
plus connus fut la défaite du fameux
7ème de cavalerie du Général
Custer équipé des carabines
Trapdoor 1873. A midi le samedi 25
Juin 1876, Custer et son régiment
pénètrent dans la vallée de Little Big
Horn. Chaque homme portait 100
cartouches de 45-55 (*) et 24 cartouches de .45 Colt. A 18 h 20,
Custer et le 7ème de Cavalerie
n’existent plus !
A l’extérieur, elle prit part à la guerre contre l’Espagne au travers des
diverses campagnes de l’année
1898 : Cuba, Porto-Rico et à la
guerre
d’insurrection
des
Philippines en 1899.
La plus connue du grand public est
la campagne du Cuba où les fusils
Springfield 1873 et 1873/84 furent
utilisés concurremment avec les

nouveaux mais trop peu nombreux
Krag Jorgensen au petit calibre sans
fumée de 8mm.
Remplaçant la provisoire cartouche
de 50-70, assurant la transition
entre les cartouches combustibles et
les cartouche métalliques, notre
cartouche fut adoptée en 1873 est
désignée cartouche de 45-70-405.
Chacun sait que les appellations des
cartouches anglo-saxonnes sont très
signifiantes. En l’espèce, nous avons
affaire à : balle de calibre .45
pouces – 70 grains de poudre noire
– balle de 405 grains. Vitesse initiale dans le canon de 83cm du fusil
Springfield 73 « Trapdoor » d’environ 410/420 m/s.
Quand à son utilisation disons …
civile, il suffit de se pencher sur
l’histoire de la disparition du Bison
dans les Grandes Plaines, histoire
qui n’est qu’un épisode des Guerres
Indiennes.
La 45-70 s’y illustra si l’on peut
dire, dans les tout nouveaux fusils
Sharps et Remington « Rolling
Block » entre les mains des affameurs d’indiens de tout poils.
Contemporaine de toutes les car-

touches de 11 mm chargées à
poudre noire qui, de la fin des
années 1860 à la fin des années
1870, furent adoptées par les
armées de tous les pays développés,
elle est aujourd’hui la seule survivante ! Elle est dénommée indifféremment : 45/70 – 45-70 Gvt – 4570 Springfield – 45-70 Mle 1873…
A quoi doit-on donc cette extraordinaire longévité ? A chacun ses éléments de réponse mais on peut sans
crainte avancer quelques arguments
:
- elle fait partie de l’histoire de
l’Amérique et elle fut la munition
d’armes légendaires, Springfield,
Sharps, Rolling Block, Marlin,
Winchester…
- elle est dotée d’une précision
intrinsèque incontestable.
Les longévités respectives des 30-30
Winchester, .45 Colt et autres 22
LR ne s’expliquent pas autrement.
- de plus, elle a un « stopping power
» cynégétiquement intéressant dans
sa plage d’emploi (i.e pas sur n’importe quel gibier et pas à n’importe
quelle distance).

1

Fiche munition ●●▶ 45-70 Gvt
Emploi & Variantes
Depuis ses débuts, les tireurs sportifs se sont toujours très vivement
intéressés à ses capacités balistiques. De nos jours, dans les compétitions de tir à moyenne et longue
distance aux armes anciennes et
leurs répliques homologuées, c’est
la cartouche métallique la plus
répandue. Elle est bien sur dans ce
cas essentiellement chargée à
poudre noire. Des scores stupéfiants
sont obtenus jusqu’à 1000 yards au
Springfield 73-84 d’époque… La
balle est dans tous les cas en plomb
pur ou légèrement durci, graissée
ou calepinée selon la distance de tir
pratiquée.
Les armes utilisées sont généralement de type Sharps ou Rolling
Block ou Winchester 1885 à cause
de la robustesse de leur système de
culasse.
Les chasseurs aussi s’y intéressent. Il
faut bien dire que sa capacité à coucher très proprement et à plus
grandes distances, des animaux
bien plus conséquents que le plus
gros des sangliers des forêts ardennaises a été prouvée dans le passé.
(Cela dit, on ne sait pas exactement
combien il fallait de coups de 45-70
pour tuer « proprement » un bison
parfois à plusieurs centaines de
mètres).
Coté chasse, chacun sait qu’il existe aussi dans ce domaine des «
fashion victims ». En d’autres termes
moins abrupts, le phénomène de
mode existe aussi et comme ailleurs
le marketing des fabricants fait rage.
Et, refrain connu, la mode est un
éternel retour !
Donc après le phénomène WSM ou
tout calibre classique s’est vu proprement « raccourcir » voici venue
la mode du « vintage ». Le cambrage en 45-70 de nouveaux fusils de

●●▶ Mod. 329PD canon de 4’’

type Express chez Baïkal et plus
près de nous chez Pedersoli avec
son Kodiak n’est pas innocent.
Enfin, l’attrait pour « les armes de
l’Ouest » au travers du Cow-boy
Action Shooting » n’est pas sans
soutenir l’intérêt pour cette cartouche.
Contrairement à son concurrent
cynégétique direct, le 444 Marlin,
conçu uniquement pour la chasse,
le 45-70 a peu de chances de tomber en désuétude car beaucoup plus
versatile avec une gamme de chargements (types et poids de projectiles) nettement plus large.

Les armes chambrées pour ce
calibre
Beaucoup, beaucoup…même des
armes de poing tels le fameux
Contender à 1 coup ou le monstrueux revolver de Magnum
Research.
En armes d’épaule, elles ne se
comptent plus. Une multitude, des
plus anciennes aux plus modernes,
du Nouveau à l’Ancien Monde !
Citons toutes les reproductions
modernes de Sharps, Rolling Block,
Browning 1885 et autres Springfield
73…et beaucoup d’autres.
Les armes plus modernes, telles les
Marlin à levier de sous-garde, les
Ruger Mk1…
Plus récemment et dans l’Ancien
Monde ; Baïkal, Pedersoli avec son
express Kodiak déjà cités
Ces dernières fabrications ne sont
pas sans incidence sur le « renouveau » de ce calibre dans le domaine de la chasse.

Outillage
Bien évidemment tous les fabricants
d’outils de rechargement ont à leur
catalogue les outils de rechargement pour la .45-70. Ils sont disponibles couramment chez LEE, HORNADY et RCBS LYMAN, …

Il s’agit de classiques jeux à trois
outils comprenant recalibreur désamorceur, expandeur de collet,
positionneur de balle - sertisseur.

Etuis
C’est une cartouche sans histoires,
droite mais légèrement conique à
bourrelet. Cette configuration lui
assure une très grande longévité, le
laiton ne subissant que très peu de
contraintes lors du tir et du rechar gement contrairement aux douilles
à collet rétreint et à l’instar des
douilles pour arme de poing. à
gorge de type « rebated rim », c’est
à dire que le corps de la douille est
plus large que le bourrelet lequel est
de même diamètre que celui de la
.44 Magnum.
Les munitions manufacturées sont
disponibles auprès des grands
encartoucheurs comme Garrett,
Remington, Federal, Winchester,
Magtech…
Les étuis pour le rechargeur sont
couramment disponibles (sauf
conjoncture particulière due à « la
crise » ou autre effet…)

Poudres
Deux types de poudres : la noire et
la « sans fumée »
La poudre noire est d’un usage
exclusivement réservé au tir longue
distance selon les règlements
MLAIC (** Muzzle Loaders
Associations
International
Committee)
Les spécialistes utilisent généralement une poudre de granulation
adaptée à la fois à la longueur du
canon et au poids du projectile.
Cette granulation va de la norme 2
Fg à 1 ½ Fg (équivalent Suisse N° 3
et N° 4).
Quand à la poudre sans fumée
actuelle, son choix est aussi selon
les mêmes principes, fonction du

2

Fiche munition ●●▶ 45-70 Gvt
poids de balle et de la longueur de
canon. Si l’on excepte la A0, destinée aux chargements réduits à balle
plomb, la plage varie de la Sp3 à la
Sp9 chez Nobel Sport.
Nous sommes là dans une plage de
poudres relativement vives, ce qui
apparaît logique compte tenu du
calibre et du rapport chambre de
combustion / diamètre du canon
qui découle de la capacité et de la
forme droite de la douille

Balles
Comme les armes : nombreux types
et poids
En poids : on évolue de 300 à + de
500 grains
En type : de la blindée en passant
par toutes les variantes possibles, à
la balle plomb
Les chargements les plus répandus
sont néanmoins dans les munitions
manufacturées autour des 300
grains tels Fédéral avec la Speer Hot
Core pointe creuse, Remington
demie blindée pointe creuse,
Sologne avec la Sierra demie blindée pointe creuse …
En balles coulées, le poids peut
aller jusqu’à plus de 500 grains (32
grammes)

Hornady face au renouveau de ce
calibre pour la chasse, vient de sortir un nouveau projectile…la 458 –
45 Round Nose interlock de 500
grains…De quoi faire dresser la
hure d’un grand vieux solitaire !

Données utiles
Longueur maxi de la douille :
53,47 mm
Pression maxi :
2000 bars
Diamètre standard du projectile :
.457 (11,60)
Amorçage :
Boxer Large

sont prévus pour les Ruger no 1, ou
des armes robustes à verrou, et peuvent pratiquement atteindre les performances de gros calibres destinés
au gibier exotique, tels le .458 WM.
Ci-après quelques données de base
avec les poudres les plus accessibles au rechargeur français : les
poudres Vectan et depuis peu les
poudres finlandaises Vihtavuori.
On y joint quelques indications de
chargements de tir à la poudre
noire.
Jacky DEJONCKHEERE
Crédits photos : http://lacartouche.skynetblogs.be/

Balistique et Rechargement
On peut considérer trois catégories
de chargement selon l’arme et l’emploi.
-1 : Les chargements PN et légers,
destinés aux armes de type
Trapdoor, ou Winchester d’origine.
On les trouve essentiellement sur
les pas de tir.
-2 : les chargements moyens conçus
pour des répliques modernes,
comme la Marlin 1895, qui sont utilisés à la chasse en battue
-3 : les chargements extrêmes, qui

●●▶ De gauche à droite :
45-70 Gvt, 444 Marlin, 375 Win BigBore

Poids de
balle (grains)

Marque

Type

Poudre

Charge grammes
Conseillée Maxi

V 2,5m

Source

300

Sierra

FNHP

Tu 2000

3,20

620 m/s

SNPE

300

Hornady

HP

Sp 3

2,20

545 m/s

SNPE

400

Hornady

HP

Sp 9

3,30

565 m/s

SNPE

400

SPEER

SP

Tu 2000

2,80

545 m/s

SNPE

405

SPEER
RCBS coulée

FN
FN

N 133
Tu 2000

3,06
2,18

485 m/s
480 m/s

VIHTAVUORI
SNPE

510

Gunhill
Spécial

Plomb GC
Poudre

N 130
Noire

2,00
moyenne

390 m/s
distance

VIHTAVUORI
(300m)

500

RCBS coulée
45500

Plomb durci
10% linotype

Suisse N°4
compressée

4,10

368 m/s

n.c. pour Sharps
Shiloh
1874 “Buffalo”

500

Lyman coulée
457125

Plomb durci

Suisse N°2
compressée

4,00

n.c.

n.c. pour
Springfield
Mle 1884

(*) La variante destinée à la carabine était la 45-55-405, à charge de poudre réduite pour
limiter le recul à un niveau acceptable dans le canon de 56 cm.

3


45-70Gvt.pdf - page 1/3


45-70Gvt.pdf - page 2/3


45-70Gvt.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)


45-70Gvt.pdf (PDF, 1.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


45 70gvt
la methode de lescalier
amis tireurs
les armes du farwest
manuel init
armes a poudre naheulbeuk jdr