topic1 .pdf


Nom original: topic1.pdfTitre: EditorialAuteur: moi

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/01/2013 à 18:36, depuis l'adresse IP 90.3.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 837 fois.
Taille du document: 91 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Editorial
Bientôt le printemps ! Les jours rallongent les grands froids ne sont pas terminés mais le soleil
va recommencer à nous éclairer et à réchauffer nos cultures. Tous les espoirs sont permis.
Beaucoup sont en fleur ou vont commencer à faner comme certains Cattleya. Paphiopedilum
et les Coelogyne s’en donnent à cœur joie. Dans quelques semaines les Cymbidium vont
retrouver leurs quartiers sous les arbres et lancer leurs nouvelles pousses.
Attention ne jamais être pressé, les arrosages précoces peuvent être fatales surtout après le
repos hivernal. Sachons être patients avec nos orchidées.
Certains de nos Dendrobium, au régime sec depuis de longues semaines, nous titillent. Faut-il
ou non reprendre les arrosages ? J’ai peur qu’elle ne meurt ! A quand la floraison ?
Pourquoi c’est si long ?
Patience, patience …
Prenons le temps de regarder régulièrement nos plantes, de les examiner, de les comparer
entre elles ou à celles des autres qu’ils soient de simples amateurs ou des producteurs
reconnus. A chacun sa technique, ces trucs de culture, ses préférées et celles qui le sont
moins.
Prenons le temps d’ouvrir une revue un livre spécialisé. Modernisme oblige, fouiller le net.
Tout est bon pour prendre le temps de se cultiver tout en cultivant nos belles.
Prenons le temps de rencontrer, qui un producteur, qui un spécialiste aux travers de ses
publications. Mais seront-ils là le jour ou, une petite tache, une feuille qui jaunit, la présence
de truc qui colle sur les feuilles … ? Souvent une petite visite à un ami amateur, un post sur
O.FR, peut être plus utile et nous apporter rapidement la réponse. Avec le bon conseil, fruit
des réussites et des échecs de chacun.
La croissance des orchidées est variable, très souvent trop longue à notre gout. Apprenons à
mettre dans coin loin de notre vue les plus lentes. Contentons nous de respecter les cycles
d’arrosage et de ne pratiquer une observation attentive qu’épisodiquement. Les progressions
n’en seront que plus visibles. La aussi, prenons le temps.
Ce que j’ai retenu de plusieurs années de tâtonnements, d’échecs plus fréquents que les
réussites, de rencontres, de lectures, d’échange avec les amis d’O.FR :
Patience et persévérance

Fiche de culture

ZYGOPETALUM
ZYGO du latin ZYGON qui veut dire JOUG (pièce de bois permettant d’atteler des animaux)
PETALUM du latin PETALON qui veut dire PETALE
Culture
Ecarts de températures primordiaux durant tout l’été. 12 à 15° la nuit et plus de 20 à 24° le
jour.
La température ne doit pas passer sous les 10°
Une très bonne luminosité est nécessaire, sans soleil direct aux heures les plus chaudes.
Le jardin ou le balcon sont idéals sous nos latitudes.
En appartement, une pièce fraiche garantissant des écarts de températures importants,
lumineuse est indispensable.
Si les températures en journée sont très élevées, ombrer au maximum, ventiler, arroser très
régulièrement et pulvériser le dessous des feuilles.
Arrosages
Les arrosages doivent être réguliers en période de croissance. Dès l’apparition de nouvelles
pousses. Attention ne pas les mouiller car elles risquent fort de pourrir. Les hampes
apparaissent dès l’apparition des nouvelles pousses.
Une fois les pseudos bulbes bien formés, réduire les arrosages au strict minimum afin d’éviter
la déshydratation complète. Dans la nature Zygopetalum supporte quelques semaines de
sécheresse indispensables à la fleuraison.
Apport d’engrais, croissance et floraison, en alternance pendant toute la période de croissance.
Rempotage
Les Zygopetalum sont essentiellement terrestres.
Le rempotage se pratique en période de végétation juste après la floraison au départ des
racines des nouvelles pousses qui viennent de fleurir.
Substrat composé d’écorces moyennes, de terreau de feuilles ou sphaigne et de billes de
polystyrène pour le drainage. Il doit pouvoir absorber l’eau tout en séchant rapidement. Les
racines sont très fragiles et sujettes au pourrissement.
En règle générale, rempotages tous les deux ans. La croissance peut être rapide, prévoir un pot
de deux tailles supérieures. Division possible des grosses potées.

Trucs et astuces.
Pas d’écorce liège, pas de plaque grillagée et je veux monter une plante.
Un pot en terre (petite plante petit pot grosse plante gros pot), une petite disqueuse, un peu de
fil et j’ai tout ce qu’il me faut :
1 Couper le pot en deux dans le sens de la hauteur, on se retrouve avec deux 1/2 pots pour
deux montées.
2 Faire une petite entaille avec la disqueuse ou percer un trou à l’arrière du col. Pour pouvoir y
passer un crochet pour suspendre la montée.
3 Faire deux ou trois entailles ou trous à l’arrière du ½ pot pour pouvoir y passer un fil
4 Placer de la sphaigne, de la mousse, ou ce dont vous avez besoin pour satisfaire les besoins
de la plante, dans le 1/2 pot. Maintenir le tout avec du fil à pèche par exemple en utilisant les 2
ou 3 entailles ou trous.
5 Installer votre plante en la maintenant en place comme bon vous semble. Vous pouvez
utiliser les entailles ou trous pour passer un fil qui maintiendra la plante le temps qu’elle
s’installe.
Pas onéreux, facile à réaliser et relativement esthétique.


topic1.pdf - page 1/3


topic1.pdf - page 2/3


topic1.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)

topic1.pdf (PDF, 91 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


topic1
guide de culture tillandsia prod public 2015 2016 2
tropicales
03 19note technique feu bacterien 12 mai 2019
la culture de lartemisia annua en zone temperee
03 16 note technique feu bacterien 23 05 2016

Sur le même sujet..