2012 10 03~1518@CANARD ENCHAINE .pdf


Nom original: 2012-10-03~1518@CANARD_ENCHAINE.pdf
Auteur: L'Argus de la Presse

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / PDFlib Personalization Server 7.0.4p1 (Linux), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/02/2013 à 10:18, depuis l'adresse IP 93.14.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1835 fois.
Taille du document: 56 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


03 OCT 12

CANARD ENCHAINE

Hebdomadaire Paris

173 RUE SAINT HONORE
75001 PARIS - 01 42 60 31 36

Surface approx. (cm²) : 127

Page 1/1

CANARDAGES
DOCS EN STOCK

Wesh, Joseph, t'es sérieux?
Nous... la cité par Rachid Ben Bol la,
Sylvain Erambert, Riadh Lakhéchène,
Alexandre Philibert, Joseph Ponthus (La
Découverte)
SANS même lever les yeux du dossier dans
lequel il est plonge, le juge d'application des
peines demande au jeune lascar s'il a du
travail en ce moment Celui-ci repond que,
dans le cadre d'un chantier avec le club de
prevention, il est en train d'écrire un article
pour «Le Canard» «Le canard, c'est
"Nanterre info"''' demande le juge - Non, je
ne sais pas si vous connaissez, c'est un
journal
qui
s'appelle
"Le
Canard
enchaîne" » La tête du juge, qui soudain le
dévisage «"Le Canard enchaîne", maîs ce
n'est pas possible vous avez travaille chez
Quick »
C'est l'histoire (vraie) d'un éducateur de rue
et de quatre lascars, Rachid, Sylvain, Riadh
et Alexandre L'éducateur est un drôle de
loustic, qui nourrit pour ses ouailles une
attention passionnée Et qui a leur confiance,

car il sait les ecouter sans juger Quand
Rachid lm balance «T'aurais jamais eu les
couples de devenir un voyou, et, surtout,
t'aurais jamais pu être flic Du coup, comme
ça, t'es entre les deux», Joseph encaisse,
gamberge et, surtout, nous en fait profiter le
bougre a de l'oreille, note tout au jour le
pur, et sait tenir un stylo
Un jour, il les invite a faire de même écrire,
raconter la rue, l'école, Fleury-Merogis, le
mitard, les flics
Ca commence par un
article pour «Les Dossiers du Canard» (mars
2011) sur la police sarkozy ste, ou les quatre
gars racontent la maniere dont ils la voient
Puis ça continue par ce bouquin, qui ne
ressemble en rien a ce qu'on lit d'ordinaire
sur la banlieue
II s'agit d'un journal impressionniste a
plusieurs voix, racontant a la fois ce -work in
progress, l'histoire de ce livre en tram de se
faire, et livrant tranches de vie et choses
vues, le tout en forme de puzzle éclate ou
manquent des tas de pieces, maîs qui nous

change des visions surplombantes a
pretention sociologique Comme le dit Jane
Sautiere dans une belle postface, l'essentiel
est que soit «déposée la matiere sensible qui
trace une vie, éprouvée l'émotion de
raconter» les quatre loustics de banlieue ne
sont pas traites comme des «cas»
emblématiques, surgit ici leur «incomparable
singularité»
Wesh interjection passe-partout fréquemment
utilisée dans les quartiers populaires
- 216 p , 15 Euros
Porquet Jean-Luc

0A77153151F0F10C022149C4090E65402AD7E96D012A2DE9E55E348
DECOUVERTE3
8158573300507/XVR/FDP/2

Eléments de recherche : EDITIONS DE LA DECOUVERTE : maison d'édition, toutes citations


Aperçu du document 2012-10-03~1518@CANARD_ENCHAINE.pdf - page 1/1

Documents similaires


2012 10 03 1518 canard enchaine 1
lecture storytelling bloguerossi
philippe joseph salazar democratie en extinction
foot afrique mag 1000 followers
littles secrets chapitre 10
flatistan observer


Sur le même sujet..