MovieCamp Societal .pdf


Nom original: MovieCamp Societal.pdfAuteur: Poizot, Isabelle

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/02/2013 à 10:35, depuis l'adresse IP 193.52.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 810 fois.
Taille du document: 35 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


MovieCamp Université de Bourgogne 02/02/13
Atelier : sociétal
Thèmes considérés :
-

Critiques de la société (sexe, drogue, violence…)

-

Les séries influencent-elles la société ?

-

Caractère intemporel : jeunes et moins jeunes peuvent s’identifier

-

Télé-réalité

-

Communautés de fans

-

Phénomène de popularité

Caractères addictif des séries : consommées par saisons entières si le contrat est noué au
premier épisode. Pourquoi on s’attache à une série ?
-

Le personnage évolue plus que dans un film.

-

C’est plus complet, on peut s’identifier à lui, on le connait mieux. Il est plus complexe.

-

On grandit avec le personnage (Malcolm)

-

Il faut que ce soit assez actuel pour pouvoir s’identifier, mais on peut aussi accrocher
avec des personnages fictifs (sorcières, vampires…) ?

-

Côté rituel

-

Permet de mettre en scène des fantasmes, des interdits, des tabous et de
s’interroger sur des interdits moraux : Dexter, Homeland…

-

Ouvre des horizons professionnels  suscite des vocations

Mode de consommation :
-

On se détend, on se vide l’esprit

-

Mais ça dépend des séries (Homeland = on se concentre / Desperate Housewives =
on fait d’autres choses en même temps)

-

Préférable en V.O. sous-titrée (atmosphère, son, voix qui vieillit)

-

On partage un discours (remarques de séries) partagé au sein d’une communauté :
rôle culturel, codes partagés.

Toujours un peu de sexe, du pouvoir, de l’hyper-spécialisation (vocabulaire très technique) =
fantasme des coulisses.

Hybridation des phénomènes télévisuels : série télévisée, documentaire, journal télévisé…
Scripted reality : nouveau format, type reportage ou documentaire, mais avec des acteurs
payés pour jouer sur un thème. Toujours basé sur des arnaques, mensonges, trahisons… Le
spectateur est amené à se moquer  on satisfait des instincts assez bas.

Quid de la construction de l’intériorité dans l’attitude de consommation plutôt superficielle et
zapping ?


Aperçu du document MovieCamp Societal.pdf - page 1/2

Aperçu du document MovieCamp Societal.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


MovieCamp Societal.pdf (PDF, 35 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


moviecamp societal
le monde itw abbas fahdel
maillet marketing adulescent 1
films salle
2journalcdi100 pub
candidature definitive

Sur le même sujet..