AGRESSION A L'ARME BLANCHE (2) .pdf


Nom original: AGRESSION A L'ARME BLANCHE (2).pdfTitre: AGRESSION A L'ARME BLANCHEAuteur: alain.chevallier

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.3.2 / GPL Ghostscript 9.05, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/02/2013 à 19:00, depuis l'adresse IP 90.34.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 577 fois.
Taille du document: 755 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Une véritable tentative d’homicide… ?

LE PERSONNEL SOUS LE CHOC !
Le surveillant effectuait ses tâches quotidiennes au quartier d’isolement.
Le détenu atteint de trouble grave du comportement et à fort risque d’agression s’est jeté
sans raisons sur l’agent à l’ouverture de la porte de cellule, lui assénant des coups de
poing et à 5 reprises des coups de lame de rasoir au visage, le blessant gravement. La lame
est passée à 2millimétres de l’œil et nous redoutons une fracture du nez . Transporté aux
urgences, le médecin a délivré un arrêt de travail de 15 jours et une ITT de 15 jours )
Malgré son état, le surveillant est parvenu à repousser le détenu dans sa cellule puis il
s’est mis en sécurité en attendant les secours. Selon les 1er témoignage, l’intention du
détenu était de tuer. Le courage et le sang froid remarquable du collègue sont à saluer.
Le personnel constatant la gravité de ses blessures a été particulièrement choqué.
A noter que ce détenu avait été placé au quartier d’isolement pour s’être par le passé
retranché avec une lame et avoir menacé d’agresser le personnel Pénitentiaire. Les
surveillants signalaient également ces dernières semaines un comportement inquiétant et
redoutaient un passage à l’acte.
Le directeur interrégional s’est déplacé rapidement sur le Centre Pénitentiaire et nous
informait qu’il était en contact téléphonique avec le Directeur de l’Administration
Pénitentiaire depuis le début de l’après midi, ainsi que Mme TAUBIRA (garde des sceaux)

Au vu de la gravité de la situation, le personnel a dores et déjà
décidé de manifester son ras le bol et son incompréhension en
bloquant l’établissement dés demain matin à 6h00.
mercredi 6 février 2013


Aperçu du document AGRESSION A L'ARME BLANCHE (2).pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


agression a l arme blanche 2
c d ch teaudun communique de presse
courrier procureur 30012017
aggression porcheville 24 juin 2016
arbre simplifie pec patient covid 19
arbre simplifie pec patient covid 19

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s