Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



compta tp4 .pdf



Nom original: compta-tp4.pdf
Titre: Microsoft Word - compta-tp4.docx
Auteur: Mathilde Cooijmans

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.7.3 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/02/2013 à 22:34, depuis l'adresse IP 109.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1341 fois.
Taille du document: 144 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Attention !
Fichier créé par Mathilde Cooijmans.
Ce document a été créé dans le but d’aider les étudiants. Malgré tout, je vous
conseille de ne pas « sécher » vos travaux pratiques ; même si vous ne comprenez pas
tout là-bas et que ce document vous suffit, assister à votre cours permettra à votre
cerveau déjà fort malmené d’ « encoder » les informations et de le « former » à la
logique de la comptabilité. Au final, c’est un gain de temps !
Si vous avez des questions supplémentaires ou si quelque chose dans ce document ne colle pas
ou ne semble pas logique/correct ; vous pouvez me contacter par email :

mathilde@kevinthibaut.com

Je peux aussi donner des cours individuels ou par 2/3 maximum à la bibliothèque de
l’ULB ou éventuellement à domicile si c’est facile d’accès en transports en commun, même
pendant les vacances de Pâques. Je recommence alors séance par séance avec vous et à votre
rythme en essayant de vous donner le plus d’explications et de cas concrets possibles. Point
négatif, je demande tout de même une petite rémunération (je fais déjà bénévolement ce
fichier, faut pas pousser mémé dans les orties non plus ;D) ; celle-ci s’élève à 5 euros de
l’heure (et par personne aussi du coup). Plus cher qu’une bière mais peut-être plus utile au
final.

Bon courage, bonne étude, et bon amusement ! ;-)

1

Comptabilité TP 4
Exercice 10

Enregistrez les opérations uniquement au livre journal avec PCMN
Au 1/10/2011, la balance des comptes de Sepa S.A. se présente comme suit :
Objet
Terrain
Matériel roulant
Stock de marchandises
Stock de produits finis
Participat° dans des entr. avec lesquelles il existe un lien de participat°
Clients <1 an
Etablissement de crédit
Caisse
Capital souscrit
Fournisseurs <1 an

Montant
30.000 €
6.000 €
3.000 €
6.750 €
7.500 €
5.000 €
4.500 €
1.250 €
62.000 €
2.000 €

Explications :
Simple écriture d’ouverture comme déjà effectuées précédemment ; noter tous les
comptes au débit, puis tous les comptes au crédit ainsi que les numéros du PCMN.

0

01/10/2011 2200
2310
340
330
2820
400
550
570
100
440

Terrain
Matériel roulant
Stock de marchandises
Stock de produits finis
Participation dans des entr. (…)
Clients < 1 an
Etablissement de crédit
Caisse
à Capital souscrit
Fournisseurs < 1 an

30.000
6.000
3.000
6.750
7.500
5.000
4.500
1.250

62.000
2.000

Opération 1

Le 15/10/2011, Sepo achète, par banque et pour 1.500€, des titres d’une autre société en vue
de les revendre prochainement.
On se souvient de notre rappel théorique de la séance 2 : il existait plusieurs comptes lorsqu’on
parle d’achat d’actions/parts/titres.
o En vue de les garder pendant une durée assez longue, et de prendre part au capital,
aux décisions, à l’administration ; soit 0 à 10%, soit 10% à 50%, soit plus de 50% du
capital et nous avions nos trois postes différents.
o En vue de spéculer (de faire de l’argent dessus, donc de les revendre prochainement) :
compte Actions & Parts (510).
Nous sommes ici dans le cas du compte 510 Actions & Parts.

2

Notre écriture se présente donc comme ceci :

1

15/10/2011

510
550

Actions et parts
à Banque

1.500
1.500

Opération 2

Le 3/11/2011, Sepo vend à crédit des marchandises d’un montant de 8.000€ plus 21% de
TVA au client Dussart S.A.
Achat de marchandise
Aucunes RRR/Escomptes
Base imposable
TVA à payer
Montant total

1

03/11/2011

8.000€
= 8.000 €
1.680 €
= 9.680 €

400
700
451

à 700 Ventes
à 451 TVA à payer

à 400 Clients (puisque à crédit)

Clients
à Vente
TVA à payer

9.680

8.000
1.680

Opération 3

A la clôture de l’exercice et, préalablement à l’élaboration du bila, du compte de résultats et de
l’annexe, qui doivent refléter l’image fidèle de l’entreprise, Sepo doit enregistrer un certain nombre
de travaux de correction et de redressement étant donné que :
a. les titres acquis le 15/10 ont chuté de valeur et ne valent plus que 900 € ;
b. en raison de la proximité station d’épuration des eaux, le terrain ne vaut plus désormais
que 22.500 € ;
c. en raison de sa situation financière, Dussart S.A doit désormais être considéré comme un
client douteux : il pourra tout au plus rembourser 30% de sa dette ;
d. il ne reste plus en caisse que 500 €.
3a

31/12/2011

3b

31/12/2011

3c

31/12/2011

3d

31/12/2011

6510
519
6602
2209
407
400
6304
409
652
570

Dot. aux réductions de valeur (…)
à RDV actées sur act° et parts
Dot. aux RDV exceptionnelles sur
immobilisations corporelles
à RDV actées sur terrains
Créances douteuses
à Clients
Dot. aux RDV sur créances
commerciales
à RDV actées sur créances douteuses
MV sur réalisation d’actifs circ.
à Caisse

600
600
7.500
7.500
9.680
9.680
5.600
5.600
750
750

Explications de l’opération 3a
La valeur des actions diminue de 1.500€ à 900€ ; nous avons donc une réduction de valeur de
600€. Celle-ci sera inscrite comme un dotation : Dotation aux réductions de valeurs sur actifs
circulants ; et comme il faut forcément un compte au crédit, on utilisera en contrepartie
Réduction de valeur actées sur actions et parts.

3

Explications de l’opération 3b
C’est à nouveau une réduction de valeur mais cette fois-ci sur un terrain ; nous utilisons donc
les comptes Dotations aux réductions de valeur exceptionnelles sur immobilisations
corporelles et Réductions de valeur actées sur terrains.
Explications de l’opération 3c
Lorsqu’on doute qu’un client puisse nous payer (en totalité ou en partie), nous déplaçons sa
créance du compte Clients au compte Créances douteuses. Nous débitons Créances douteuses
et créditons le compte Clients de ce que le client nous doit.
Ensuite, nous passons une deuxième écriture, de réduction de valeur sur nos créances
commerciales (donc sur notre client), pour le montant qui sera perdu. Attention, ce montant
est calculé sur le montant de la vente, et donc hors TVA. Ici, nous pensons récupérer 30% du
produit de notre vente, nous pensons donc perdre 70% de 8.000€, c’est-à-dire 5.600€. Nous
allons alors faire une Dotation aux réductions de valeurs sur créances commerciales, à
Réductions de valeur actées sur créances douteuses.
Explications de l’opération 3d
Nous perdons de l’argent en caisse, nous effectuons donc une Moins-value sur réalisation
d’actifs circulants, à Caisse (puisque notre caisse a diminué).

En 2012, plusieurs scenarii sont à envisager. Imaginez que :
i.
Dussart S.A paie 2.904€ par virement bancaire, pour solde de tout compte ;
ii.
Dussart S.A paie par banque l’entièreté de sa dette vis-à-vis de Sepo ;
iii.
Dussart S.A paie 1.936€ par virement bancaire, pour solde de tout compte ;
iv.
Dussart S.A dépose son bilan. Désigné pour liquider ses actifs et apurer ses dettes, le curateur n’a
pu rembourser que les dettes fiscales, salariales et sociales de la société Dussart et ne peut rien payer
aux créanciers.
i

2012

ii

2012

iii

2012

iv

2012

550
411
409
407
550
409
407
6341
550
411
409
642
407
411
409
642
407

Banque
TVA à récupérer
RDV actées sur cr. douteuses
à Créances douteuses
Banque
RDV actées sur cr. douteuses
à Créances douteuses
Reprise de réduc. de valeur (…)
Banque
TVA à récupérer
RDV actées sur cr. douteuses
MV sur réal. de cr. comm.
à Créances douteuses
TVA à récupérer
RDV actées sur cr. comm.
MV sur réalisation de cr. comm.
à Créances douteuses

2.904
1.176
5.600
9.680
9.680
5.600
9.680
5.600
1.936
1.344
5.600
800
9.680
1.680
5600
2.400
9.680

Les quatre opérations suivantes sont la suite de l’opération 3c :
On pensait récupérer 4.080€ de notre client Dussart S.A.
Explications opération i
Il paie 2.904€ par banque, pour solde de tout compte (ce qui veut dire que nous n’obtiendrons
rien d’autre). Ce montant est entendu comme étant avec TVA.
o Banque : 2.904€ en banque (ce que notre client nous rembourse)
o TVA à récupérer : comme nous avons dû payer la TVA, mais que nous ne l’avons pas
reçue en paiement, la loi estime que nous ne devons pas « souffrir » d’une TVA qui ne
nous a pas été reversée par notre client. Nous allons donc encoder en TVA à récupérer

4

o
o
o

les 21% de TVA sur le montant qui ne nous est pas payé par notre client : ici, notre
client nous paye 2.400€ hors TVA (2.904/1,21) mais notre Vente indiquait 8.000€ : il
ne nous a donc pas payer 5.600€ de Vente, et leur 21% de TVA, qui s’élève donc à
1.176€. Nous notons ce montant dans notre TVA à récupérer, car elle ne doit pas
devenir un fardeau.
Réductions de valeur actées sur créances douteuses : nous annulons ce compte ci en le
notant au débit.
Créances douteuses : comme la créance douteuse à trouvé une « solution » (pas
forcément bonne, évidemment), nous allons annuler la créance puisqu’il n’y a plus rien
à y faire. Elle s’élevait à 9.680€, on note ce montant-là.
Moins-value sur réalisation de créances commerciales : nous pensions récupérer 2.400
hors TVA, nous récupérons 2.400 hors TVA : pas de moins value.

Explications opération ii
Bonne nouvelle, Dussart S.A. paie tout ce qu’il nous devait !
o Banque : 9.680€ en banque (notre client rembourse tout ce qu’il nous doit)
o TVA à récupérer : il n’y en a pas puisque notre client nous a tout payé et que nous
pouvons donc payer toute notre TVA à payer.
o Réductions de valeur actées sur créances douteuses : nous annulons ce compte ci en le
notant au débit.
o Créances douteuses : comme la créance douteuse à trouver une « solution » (pas
forcément bonne, évidemment), nous allons annuler la créance puisqu’il n’y a plus rien
à y faire. Elle s’élevait à 9.680€, on note ce montant-là.
o Reprise de réduction de valeur : on note 5.600€ dans ce compte ; en effet, ce que nous
avions mis de côté comme une réduction de valeur en prévision de ce qu’on allait
perdre chez notre client, nous ne l’avons en fait pas perdu puisqu’il a su tout nous
payer. Nous allons alors, comme le nom du compte l’indique, « reprendre » ce que nous
avions mis en réductions de valeur.
o Moins-value sur réalisation de créances commerciales : nous pensions récupérer 2.400
hors TVA, nous récupérons plus que ça, donc pas de moins-value (et on ne note pas la
plus –value en tant que telle mais en tant que reprise de réduction de valeur).
Explications opération iii
Notre client Dussart nous paie 1.936€ en banque pour solde de tout compte.
o Banque : 1.936€ en banque
o TVA à récupérer : montant remboursé hors TVA : 1936/1,21 = 1600. Perte hors TVA
sur la vente : 8000-1600 = 6400€. TVA sur cette perte : 1.344€. On note ce montant.
o Réductions de valeur actées sur créances douteuses : nous annulons ce compte ci en le
notant au débit.
o Créances douteuses : comme la créance douteuse à trouver une « solution » (pas
forcément bonne, évidemment), nous allons annuler la créance puisqu’il n’y a plus rien
à y faire. Elle s’élevait à 9.680€, on note ce montant-là.
o Moins-value sur réalisation de créances commerciales : nous pensions récupérer 2.400
hors TVA, nous récupérons 1.600 hors TVA : nous faisons ici une moins-value de 800€.
Explications opération iv
Dussart ne sait pas rembourser les dettes commerciales, nous n’obtenons rien de sa part.
o Banque : 0€, on obtient rien.
o TVA à récupérer : forcément le montant total de la TVA, 21% sur 8000 : 1.680€
o Réductions de valeur actées sur créances douteuses : nous annulons ce compte ci en le
notant au débit.
o Créances douteuses : comme la créance douteuse à trouver une « solution » (pas
forcément bonne, évidemment), nous allons annuler la créance puisqu’il n’y a plus rien
à y faire. Elle s’élevait à 9.680€, on note ce montant-là.
o Moins-value sur réalisation de créances commerciales : nous pensions récupérer 2.400
hors TVA, nous ne récupérons rien : moins-value de 2.400€

Exercice 11
Enregistrez les opérations uniquement au livre journal avec PCMN.
5

En 2011, Seco S.A. prévoit de procéder à l’entretien de ses installations et de quelques bâtiments courant 2013.
Le coût estimé pour l’ensemble des travaux est de 62.500€ hors TVA.
• Que faut-il enregistrer dans le livre journal à la fin de chacune des années 2011 (a) et 2012 (b) ?
En mars 2013, la facture de l’entretien parvient à Seco. Elle s’élève à :
i.
62.500€ plus 21% de TVA
ii.
50.000€ plus 21% de TVA
iii.
67.500€ plus 21 de TVA


Que faut-il comptabiliser lors de la réception de la facture dans chacune des trois hypothèses ?
a

b

i

ii

iii

31/12/2011 6360 Dotations aux provisions pour
grosses réparations (…)
162 à Provisions pour grosses
réparations (…)
31/12/2012 6360 Dotations aux provisions pour
grosses réparations (…)
162 à Provisions pour grosses
réparations (…)
mars/2013 610 Services et biens divers
411 TVA à récupérer
440 à Fournisseurs
162 Provis° pour grosses réparations
6361 à Utilisation de provisions
mars/2013 610 Services et biens divers
411 TVA à récupérer
440 à Fournisseurs
162 Provis° pour grosses réparations
6361 à Utilisation de provisions
6361
Reprise de provisions
mars/2013 610 Services et biens divers
411 TVA à récupérer
440 à Fournisseurs
162 Provis° pour grosses réparations
6361 à Utilisation de provisions

31.250
31.250
31.250
31.250
62.500
13.125

75.625

62.500
62.500
50.000
10.500
62.500
62.500
14.175
62.500

60.500
50.000
12.500
81.675
62.500

Les explications de l’exercice 11 me semblent faciles à comprendre avec tous les exercices
effectués avant, néanmoins vous pouvez m’envoyer par mail vos questions J

6


Documents similaires


Fichier PDF creances douteuses
Fichier PDF corrigeserie01ex01
Fichier PDF serie01 2013corrige
Fichier PDF extrait compte cedric
Fichier PDF galop semestre 1 aes 16 nov 2016
Fichier PDF chap01section1


Sur le même sujet..