CATALOGUE FMP COMPLET BD.pdf


Aperçu du fichier PDF catalogue-fmp-complet-bd.pdf

Page 1 2 3 456216




Aperçu texte


1-83_2005 INTERIEUR 14/02/13 15:35 Page2

Recommandations importantes

LINER

Nos LINERS de par leur conception et leur fabrication sont conformes
aux Normes Françaises NFT 54 - 802 & 504 - 803-1 (04-2010)
incompatibles avec la membrane, à des températures
d’utilisation trop élevées ou à un non respect des précautions
d’usage lors de vidanges et remplissages successifs du bassin
(non utilisation de l’aspirateur).
Le nombre, les dimensions et la disposition des lés ainsi que
le calcul de réduction des cotes relèvent, uniquement du
savoir-faire du fabricant. Dans le cas d’utilisation d’une
membrane imprimée d’un motif régulier et répétitif, il n’est
pas possible d’assurer une correspondance continue entre
les motifs.
Afin d’éviter un étirement trop important et toute déchirure
du liner, les pièces à sceller doivent être distantes d’au
moins 50 cm de tout angle du bassin.
- AVERTISSEMENT (Normes Françaises T54-802) : La mise en
eau, la pose des brides des pièces à sceller ou la découpe du
liner, constitue l’acceptation du liner par le poseur.
- Entretien
Une pose effectuée selon les règles n’exclue pas que la bonne
conservation du liner passe par un entretien permanent de
l’eau (maintien du pH et du taux de produits oxydants) afin
que celle-ci soit exempte des micro-organismes qui sont à
l’origine de tâches et dégradations diverses.
L’utilisation de métaux tels que cuivre, fer, manganèse et de
leurs dérivés est à proscrire, provoquant entre autre des
tâches pouvant être irréversibles sur les liners. En conséquence,
pour le remplissage d’un bassin il est fortement conseillé
d’utiliser de l’eau d’un réseau de distribution, et non de l’eau
provenant d’un forage ou d’un puit.
Les variations plus ou moins rapides de pigmentation sont
dues à l’utilisation des produits oxydants pour le traitement de
l’eau et sont liées à leurs taux de concentration ainsi qu’au
temps global d’utilisation. C’est un vieillissement normal.
- ATTENTION : Une concentration d’acide isocyanurique à un
taux > 75 mg/litre entraîne le rejet des appels en garantie
concernant l’apparition de tâches et/ou d’une décoloration
du revêtement.
La ligne d’eau est particulièrement sensible aux dépôts divers
(calcaire, produits gras), fixés par les rayons solaires.
Elle doit donc faire l’objet d’un nettoyage minutieux et régulier
en utilisant des produits adéquats et non abrasifs, compatibles
avec la membrane.
Les dosages d’utilisation des produits doivent être en permanence conformes aux recommandations du fournisseur du produit.
- Identification du liner.
Tous les liners ont un numéro de fabrication fixé dans la mesure
du possible au niveau du profilé d’accrochage dans l’angle
gauche du petit bain. (L’observateur se positionne dans le
petit bain dos au mur, côté largeur du bassin).
Dans le cas d’un accrochage Over-Lap, le numéro est fixé au
pied de ce même angle).
Ce numéro, indispensable à toute réclamation, est spécifié sur
la facture correspondant à ce liner.
Nous conseillons aux installateurs de ne surtout pas l’éliminer
mais de le noter dans le dossier client.

Le liner est une poche indépendante, en matériau de synthèse
souple, étanche à l’eau, assemblée en usine, sur mesures ou de
dimensions standard, permettant d’être stockée et transportée
sous un volume réduit.
Les caractéristiques sont fournies par les calandreurs fabricants,
seuls responsables de la qualité de leurs feuilles et en particulier de leur étanchéité et de leur longévité.
La réalisation d’un liner par le fabricant confectionneur est faite
à partir d’un plan fourni par le donneur d’ordre. Ce plan doit
être complet, précis et ne permettre qu’une seule interprétation.
La tolérance sur les cotes entre celles figurant sur le plan fourni
et celles de l’ossature support est de 0,5 cm pour les côtes ≤ 1m
et 1cm pour les côtes > 1m.
Doivent être précisés, les angles verticaux et horizontaux, la
symétrie du bassin et le système d’accrochage.
Le support doit être perméable, exempt de tous matériaux
incompatibles avec la membrane (peinture, caoutchouc,
encre, goudron, adhésifs, etc...) ;
- le traitement du support doit être fait à l’aide d’un produit
biocide “voir réf. : L1 5006 00”
- le feutre : un produit anti-bactérien est incorporé afin d’éviter
le développement de micro-organismes dans cette couche
séparatrice entre le liner et le béton.
- les colles et le feutre doivent être composés de produits
compatibles avec la membrane.
- l’utilisation de ruban adhésif en contact direct ou indirect
avec le liner est à proscrire.
Lors de la pose, la température dans la fosse ne doit pas être
inférieure à 10° C, ni supérieure à 30° C.
Dans le cas de pose par des températures inférieures à 10° C,
la fosse doit être bâchée et chauffée.
Dans le cas de pose par des températures supérieures à 30° C,
la pose doit être faite le soir ou de préférence le matin.
- Fixation
accrochage dit ”Hung” (c’est-à-dire avec profil soudé sur la
partie supérieure du liner) ; dans ce cas, la pose doit être
obligatoirement réalisée à l’aspirateur ou au cadre.
accrochage dit “Over-Lap” (c’est-à-dire sans profil soudé sur
la partie supérieure du liner) ; dans ce cas, la tension est
donnée par le poseur.
- Conformité
Un sous-dimensionnement du liner est indispensable à une pose
convenable. Il en résulte un vide variable dans les angles entre
la structure et la membrane d’étanchéité. Les contraintes qui en
découlent devront être régulièrement réparties par le poseur.
A la mise en eau, un liner doit être exempt de plis. (Par
plis, on peut entendre tout surcroît de matière saisissable
entre deux doigts).
Les plis survenant après la mise en eau n’impliquent plus
la responsabilité du fabricant de liner car ils peuvent être
dus : à la présence d’eau sous le liner (présence permanente ou temporaire nécessitant un drainage parfait du
bassin), à l’incompatibilité chimique entre le liner et son
support, à l’utilisation de méthodes de traitement des eaux

Dans tous cas, le poseur et l’utilisateur doivent respecter les termes des normes françaises
NFT 54-802 et NFT 54-803 disponibles auprès de l’AFNOR.

2013

2