OFIAN newsletter2 Copie .pdf



Nom original: OFIAN_newsletter2 - Copie.pdf
Auteur: Aicha

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 10.1 pour Word / Adobe PDF Library 10.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/02/2013 à 22:35, depuis l'adresse IP 90.46.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1079 fois.
Taille du document: 796 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


N°2
Fev. 2013- Mars 2013

OFIAN-ez vous!

Pleins feux sur :
Environnement

P 2-3

Animaux

P 4-6

PI- A ne pas manquer P 7

Février, le mois de l’amour avec la St Valentin. Les cœurs, le rouge
sang, les fleurs … envahissent les magasins, les affiches et tout sur leur
passage. Pendant quelques jours le monde ou au moins une partie
respire la joie, l’excitation et célèbre l’amour avec de grandes
déclarations et des petites attentions particulières …
Si nous pouvions étendre la St Valentin à d’autres que les humains… Une
St Valentin de la planète, où les gens quels que soient leurs pays,
origines, moyens, célèbreraient cette terre sur laquelle nous vivons et
que nous malmenons tant parce nous la considérons comme acquise.
Une St Valentin qui s’étendrait à tous les jours de l’année parce que
quand on aime, on n’attend pas un jour particulier pour faire un effort
supplémentaire, on démontre son attachement au quotidien.
La St Valentin à l’année n’existe pas malheureusement, mais nous
pouvons décider d’adopter tous les jours l’attitude et l’esprit qui vont
avec, non seulement avec les autres mais avec notre planète et tout ce
qui la compose… Décider de faire attention à notre planète et participer
à sa protection. Ca peut se faire de mille et une manières & à plusieurs
niveaux, par de grandes actions mais aussi de plus petits actes comme
« éteindre la lumière dans une pièce inoccupée », à l’échelle
internationale ou nationale mais aussi dans chacun de nos foyers, en
travaillant sur le terrain mais aussi dans les cœurs/cerveaux/esprits car
la 1ere ligne d’attaque est l’éducation et l’information. En effet on ne
change pas forcément son comportement tant qu’on n’en connait pas
les conséquences, on ne modifie pas ses actes tant qu’on n’est pas au
courant de la situation ou de l’impact qu’ils peuvent avoir sur autrui.

Contact :
isf.frenchproject@gmail.com

Comme le dit B. Dioum « En fin de compte, nous ne conservons que ce
que nous aimons, nous n’aimons que ce que nous comprenons, et nous
ne comprenons que ce qu’on nous enseigne. »
Toujours dans l’optique d’informer/éduquer, OFIAN vous fait partager
ce qui l’a touché ces derniers mois. Des adhérents (articles signés) aux
membres du bureau, chacun y met de sa plume.
Bonne lecture !

‘OFIAN-ez vous’

~1~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

Environnement
Cigarettes et mégots, un cocktail explosif pour l’environnement
De la culture du plant de tabac, aux produits
chimiques la composant, jusqu’à la gestion des
mégots/déchets en passant par son packaging, le
cycle de vie d’une cigarette est un calvaire pour
l’environnement. A défaut d’arrêter pour les plus
drogués, voici quelques faits/chiffres qui peut-être
nous pousseront à plus de civilité (ne pas jeter ses
mégots par terre par ex) et d’attention…
• Réduction de la surface agricole
- Les plantations de tabac = 43'000 km2 de surface
cultivable (l’affectation de ces terres à
l’agriculture permettrait de nourrir 10-20 millions
de personnes)
• Source de déforestation
- Bois : Le séchage des feuilles de tabac nécessite
une coupe de bois qui est brulé
→ réchauffement climatique
→ 200000 hectares de forêts et terrains boisés coupés
par an pour sécher les plants de tabac

- Papier : la fabrication de cigarettes nécessite du
papier (emballage, paquet...) → 6 km de papier
utilisé par heure pour 1 machine à fabrication
• La culture du tabac est liée à une
consommation importante de pesticides
• Pollution
- La fumée d'une cigarette pollue autant que 10
voitures diesel tournant au ralenti pendant 30 min

- 30 milliards de mégots jetés dans la nature par
an en France (4300 milliards dans le monde)
- 350 millions de cigarettes=315 tonnes de mégots:
ramassés à Paris chaque année
- 1 mégot met 12 ans pour se dégrader dans la
nature
- 1 mégot contient encore de nombreux produits
chimiques toxiques qui sont libérés dans la nature
(ex arsenic, plomb, cadmium utilisé dans les
batteries…)
- les mégots polluent l’eau/la mer

→ 1 mégot poursuit sa route dans les eaux pluviales et
termine dans les cours d’eau/océans
→ 1ere source de déchets au monde sur les plages
selon le Conservatoire des Océans (2 millions ramassés
en 2010)
→ 40% des déchets marins dans la Méditerranée =
mégots+ paquets de cigarettes
→ 1 mégot jeté dans 500L d’eau la rend
inconsommable
→ tuent des milliers d’animaux par an (reptiles,
oiseaux, poissons…): ingestion/pollution; ex: des petits
poissons dans 1L d’eau avec 1 mégot meurent en 96h…

• Source d’incendie: 5000 feux de forêts en
France liés aux cigarettes mal éteintes
• Les animaux sont utilisés pour tester tabac &
produits dérivés …Forcés à inhaler de la fumée
durant des heures sans interruption, tous les
jours pendant des mois puis tués et disséqués…

STOP à l’huile de Palme
Qu’est-ce que c’est ?
Extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile, l’huile
de palme végétale est la plus consommée au monde. Ingrédient traditionnel
des cuisines d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie, elle est très utilisée par
l’industrie et désormais préférée aux autres huiles du fait de son faible coût
de production.
En Indonésie, l’équivalent de 6 terrains de football de forêt primaire disparait chaque minute.
On abat, on arrache, on brule pour faire place aux palmiers à huile. Et avec la jungle, disparaissent les
singes, panthères et autres ours. Les animaux ne peuvent survivre dans les forets de palmiers, trop
pauvres.
Il ne reste qu’entre 50 000 et 60 000 orangs-outans à l’état sauvage sur la planète, dont 80% en
Indonésie. Les gibbons sont encore plus menacés.
Malgré les critiques sur l’impact écologique et la santé humaine, le projet d’amendement visant à
augmenter de 300% la taxe sur l’huile de palme en France a été rejeté.
L’Indonésie et la Malaisie qui monopolisent 80% de la production mondiale d’huile de palme ont perdu
plus de 11 millions d’hectares de foret entre 2000 et 2012 soit la taille du Danemark selon une étude
publiée dans la revue spécialisée Global Change Biology.

Aurore Roux

‘OFIAN-ez vous’

~2~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

Environnement
Etre éco-citoyen, les bons réflexes
Selon le WWF, au cours des 30 dernières années, les hommes ont utilisés 30% des ressources
naturelles de notre planète. A ce rythme, en 2030, 2 planètes ne seraient pas suffisantes pour
assurer nos besoins en énergie. Il y a pourtant des gestes simples pour réduire notre
consommation d'énergie et de matières premières. A nous de les suivre...
A la maison: Commencez par trier vos déchets. Placez un papillon sur votre boîte aux lettres pour
ne plus recevoir de dépliants publicitaires. Selon l'Adème, nous recyclons 40 kg de prospectus par
an, ce qui entraîne pour une ville de 100 000 habitants une dépense de 250 000 € pour les traiter,
une fois mis à la poubelle.
La nuit: Pour conserver la chaleur, fermez les volets et tirez les rideaux. Choisissez pour la
chaudière une régulation automatique par thermostat: cela peut faire diminuer la conso de 25%.
Ajouter un programmateur vous permet de choisir la température en fonction de vos moments de
présence dans la maison.
Pour se déplacer: On ne peut pas toujours prendre les transports en commun ou pratiquer le
covoiturage, mais on peut adopter une conduite souple en évitant les changements de rapport
inutiles (20% d'économie de carburant), en anticipant les ralentissements et en renonçant aux
accélérations intempestives. Enfin, un véhicule mal entretenu et des pneus sous-gonflés entraînent
une surconsommation de carburant.
Au travail: Éteignez la lumière et votre PC en quittant le bureau le soir, ne photocopiez que ce qui
est indispensable, évitez les impressions couleur, utilisez du papier recyclé, utilisez des photocopies
abandonnées comme brouillon...
Quand vous faites vos courses: Privilégiez les emballages grand-format, comme un
sac de 2 kg de riz plutôt que 4 boites de 500 g. Évitez les produits jetables: pour faire
le ménage, préférez le chiffons aux lingettes! Optez pour des produits d'entretien
avec éco-label et rapportez vos piles usagées. Selon l'Ademe, 1 pile abandonee
dans la nature contamine 1 m 3 de terre et 1000 m 3 d'eau pendant 50 ans.
Nous pouvons tous agir pour consommer moins d’énergie et de matières premières,
alors faisons tous un effort, il y a urgence !!

Une action qui compte double
Pour chaque tonne de verre récupérée Marseille Provence Métropole (MPM) verse 3€ à la ligue
contre le cancer pour ses programmes de recherche ou ses campagnes d’information.
Bilan 2011 : chaque tonne collectée dans les 1 708 points d’apports volontaires installés sur le
territoire de MPM permet de reverser 3 € à la ligue contre le cancer.
En 2011 ce sont plus de 30 000€ qui ont été récoltés pour le financement d’équipes de recherches,
d’actions en faveur des malades et de leurs proches, de campagnes de prévention, d’information et
de promotion des dépistages. Une raison supplémentaire de prendre de bonnes résolutions !
En glissant vos bouteilles en verre dans les colonnes d’apport volontaire mises en place par MPM,
vous êtes dans une double citoyenneté active : une geste écologiquement responsable et une aide
directe à la recherche contre le cancer.
Recyclage à 100% : le verre est le seul matériau recyclable à 100% et à l’infini. Chaque bouteille
glissée dans la colonne part à l’usine de recyclage pour être broyée et transformée en calcin (débris
de verre ajouté aux matières premières, à savoir le sable ou le carbonate de soude, indispensables
à la fabrication du verre). Fondu à 1 550° C, le verre peut alors revivre à son ancien état de
bouteille.
Une tonne de verre récupérée produit une tonne de verre neuf. Mais il y a verre et verre : seuls les
bouteilles, pots de confiture et autres bocaux sans couvercle sont les bienvenus. Les débris de
vaisselle, de vitres, de miroirs ou d’ampoules sont à bannir du fait de leurs compositions chimiques.

‘OFIAN-ez vous’

~3~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

Animaux
Les vaches à canules, que dire…
Dites bonjour aux vaches à
canules... vaches auxquelles on
a installé un hublot ou canule
pour pouvoir accéder au rumen
(panse) et observer les étapes
de la digestion, notamment de
la fermentation des végétaux…
Objectif: Ces analyses sont faites notamment pour
déterminer des apports alimentaires par la ration
pour mieux nourrir ces animaux, pour améliorer la
qualité nutritionnelle du lait et de la viande, pour
maîtriser les dysfonctionnements de la panse
pouvant affecter la santé des bovins (comme
l'acidose), pour réduire l'émission de méthane
produit lors de la digestion (rejeté lors des
rots/flatulences: selon un rapport de la FAO Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation
et l’Agriculture- le secteur de l’élevage émet des
gaz à effet de serre qui, mesurés en équivalent
CO2, sont plus élevés que ceux produits par les
transports).
Question: Les vaches à canules existent depuis des
décennies, cette pratique est menée nous dit-on
dans des conditions respectant le bien-être des
animaux car ils sont opérés par des personnes
habilitées et formées à la chirurgie, dans des blocs
opératoires spécifiques agréés par les services
vétérinaires, sous anesthésie générale, ils

reçoivent des antalgiques post-opératoires. Les
techniques utilisées font l’objet de procédures
écrites, validées par les comités d’éthique;
l'animal fait l'objet d'un suivi particulier etc...
Ce qu'on en retire c'est quand même que ces
analyses sont faites pour des questions de
rendement, pour maximiser la production de
lait et de viande en limitant le rejet de gaz
polluants.
Cette pratique soulève de nombreuses
questions dont: Ce n'est pas parce que ces
animaux sont suivis ou ne se roulent pas par
terre en hurlant qu'ils ne souffrent pas,
comment qualifions et percevons nous la
douleur/souffrance chez les animaux? Est ce
qu'une canule dans une vache est pire que de
l'élever en batterie, la tuer pour la manger?
Jusqu'où aller dans l’utilisation d’un animal
pour les intérêts de notre espèce?
Le 7 juillet 2012, les plus éminents
scientifiques du monde réunis dans le cadre de
la Conférence Annuelle à la Mémoire de Francis
Crick à l’université de Cambridge (UK) ont
rédigé une déclaration officielle reconnaissant
l’existence d’une conscience animale (enfin!).
L’animal a donc une conscience…Le débat sur
sa souffrance n’en est que plus important !
Vidéo une vache à canule http://bit.ly/ZfJrl7
SIGNEZ LA PETITION: http://bit.ly/ZL4op9

Les animaux dressés pour l’industrie du spectacle
Dans le monde du dressage d'animaux, les animaux de cirque ne sont pas les seuls maltraités. Les
conditions de vie de ces animaux sont inadaptées avec mutilations, dressage par la peur et la
violence… Nous nous intéresserons de plus près aux animaux dressés à l’industrie du spectacle.
Ces animaux se voient enfermés dans des cages, non adaptées à leurs tailles, dépourvues de litières ou
jonchées de détritus. Dans les enclos, aucun espace permettant aux animaux de développer un
comportement naturel. Certains de ces animaux enfermés en cage n'y voient même pas la lumière du
jour. La nourriture qui leur est donnée est avariée, certains animaux se voient mutilés afin de les
rendre moins dangereux. Les conséquences de telles conditions de détention sont le développement de
comportements stéréotypés, leurs vies y sont totalement dénaturées.
Malgré la mention «les animaux n’ont subi aucune violence pendant le tournage…» dans certains films,
le public est attendri par des scènes de soi-disant complicité qui réunissent à l’écran un être humain et
un animal, grand fauve, loup ou autre. Il s'avère qu'il s'agit là d'un leurre, dans l'envers de ce décors,
l'animal a du payer le prix fort à coup de maltraitances physiques autant que psychologiques.
Et oui derrière chaque film ne se cache pas forcément un réel amour des animaux comme il peut y
paraître alors pensez-y la prochaine fois que vous irez au cinéma ;)

Sarah Hounas

‘OFIAN-ez vous’

~4~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

Animaux
Les mustangs
Comme ça, lorsqu'on vous dit Mustang, on
s'imagine tous le même tableau. De grandes
étendues américaines, où règnent les chevaux. Si
on ferme les yeux, on voit aussi Cowboys et
Indiens se poursuivre. Chevaux s'enfuyant au galop
vers un refuge.
Mais la réalité est toute autre. Environ 13000 c'est
le nombre de Mustangs qu'il resterait. Et ce chiffre
tend à se réduire. Après les massacres au début du
siècle, une loi pour les protéger a été mise en
place. Mais aujourd'hui elle n'est plus respectée.
Certains acteurs politiques veulent réduire cette
population.
Les chevaux gênant les ranchs, ils sont capturés
pour être mis en réserves. Mais cela à un coût.
Environ 1000 euros par têtes. Alors, le bureau en
charge de la gestion du territoire à établi un
système d'adoption des chevaux.
Problématique: Des personnes voulant gagner de

l'argent ont adopté bon nombre de chevaux pour
les vendre aux abattoirs. Quand encore, ils
passaient par l'adoption à la place de la capture
sauvage, traumatisant les bêtes qui avaient eu la
chance de ne pas être tuées dans leur fuite.
Cela demandant à être géré, des combats
politiques ont commencé. Puisque d'un côté il y
avait les partisans de la gestion des chevaux par
des "Round Up" (technique qui consiste à
capturer les chevaux en les pourchassant en
hélicoptère jusqu'a un piège pour les attraper) et
de l'autre les associations qui essayent de faire
nommer quelqu'un de plus enclin à la protection
de "ces acteurs de l'histoire de l'Ouest
Américain".
Aujourd'hui, des associations du monde entier se
battent pour trouver des terres d'accueil,
adopter les chevaux et récolter des dons. Fini les
étendues infinies, mais c'est le prix à payer pour
qu'ils restent en vie.

Aurore Verdier

Avoir la chance de rencontrer des manchots : journal d’une adhérente
Avoir la chance de découvrir ces animaux en vrai a été un choc extraordinaire!
D’habitude nous les voyons à la télé mais là c’était tellement plus fort. Aux Malouines,
les îles où nous nous trouvons, nous avons d’abord approché des manchots papous.
Nous avons été étonnés car ils sont tous petits. Mais tellement adorables… Ca donne
envie d’en ramener un avec soi. D’autant que ces animaux n’avaient aucunement peur
des hommes. Ils n’hésitaient pas à s’approcher tout près de nous.
Le comportement des manchots est étonnant. Ils vivent en groupes, avec de vraies
règles de voisinage. Chacun a son espace et les autres doivent le respecter. Il y a des mâles et des
femelles qui se relaient pour couver leurs petits pendant que l’autre parent est en mer pour trouver
de la nourriture. C’est un spectacle vraiment magique. Nous avons compris en quelques minutes
seulement pourquoi nous étions là.
Toutefois, après l’émerveillement, il a fallu aussi entendre la dure réalité de cette biodiversité
tellement fragile. Aux Malouines, on compte 5 espèces de manchots et trois d’entre elles sont
aujourd’hui menacés. Le changement climatique, la pollution, les activités humaines… Les causes
sont malheureusement bien trop nombreuses. Quant aux albatros, il y a encore quelques années il en
mourrait un toutes les 20 secondes! Ces oiseaux ont notamment été victimes de la pêche à la
palangre, une technique qui consiste à tendre d’immenses lignes avec des hameçons. Les albatros,
attirés par le poisson, y étaient pris au piège, sans chance de s’en sortir.
Nous avons également compris que nous pouvions, nous adolescents d’un pays situé à l’autre bout du
monde, agir pour préserver les océans du monde entier. En effet, sur notre chemin, nous avons
ramassé des déchets sur la plage. Imaginez… Des bouteilles de plastiques sur les côtes d’une île
peuplée de seulement quelques dizaines de personnes ! Maud Fontenoy nous a expliqué que 80 % de
la pollution marine vient de la terre. Il suffit qu’on jette un déchet hors des poubelles pour qu’il
atterrisse dans les rivières avec la pluie et le vent avant de finir dans l’océan où il entamera un long
voyage au gré des courants marins. Chaque année 100 000 cétacés et un million d’oiseaux comme les
albatros meurent à cause des déchets. Il n’appartient qu’à nous de faire le nécessaire en triant nos
détritus et en les jetant dans les poubelles pour endiguer ce phénomène. C’est aussi simple que cela.

Emilie Renaux
‘OFIAN-ez vous’

~5~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

Animaux
La Salle d’attente du Véto
Aujourd’hui, Mme V.Eto affolée, appelle la clinique à 10h, sa « Louna », Bouledogue Français, gestante,
tourne en ronds depuis une heure et ne cesse de se plaindre. « Le travail a dû commencer ! » dit-on.
Il faut savoir que ces races de chiens dites Brachycéphales (nez écrasé yeux globuleux
telles que les bouledogues, King Charles boxer…), celle-ci particulièrement, font
90% des accouchements par césarienne. En effet, les chiots naissent avec une tête
proéminente dès le départ, rendant ainsi le travail très difficile.
Dès son arrivée, Louna passe sur la table d’examen, on vérifie son cœur, ses constantes,
on lui pose un cathéter pour la mettre sous perfusion et direction la salle de préparation
pour une anesthésie sous gazeuse (pour ces races de chien dont le voile du palais est
à l’envers, on favorise une anesthésie au gaz beaucoup plus sûre et sur laquelle on
peut réagir plus rapidement). Pour cela la chienne est sédatée puis intubée avec une
sonde trachéale. L’opération est longue : plus d’1h30. Il y a quatre chiots et l’Auxiliaire
Vétérinaire se charge de couper le cordon, les nettoyer du placenta et surtout les
réchauffer dès leur sortie de l’utérus. Elle veille à ce qu’ils prennent leur première
respiration et agit rapidement si ce n’est pas le cas.
Le réveil est très rapide : 30 min pour retrouver un chien avec toutes ses
facultés grâce à la gazeuse. Tout le monde ensuite dans une cage
aménagée sans risque et sous lumière rouge. Les présentations se feront
en douceur pour la Maman et ses petits et il faudra veiller à ce que ces
derniers prennent le colostrum… Toute la famille pourra rentrer chez elle dès le lendemain après une
nuit sous surveillance.

Nos animaux et le froid. Comment les protéger ?
Au cœur de l’hiver, si le froid, la neige et la glace nous incitent à rentrer mettre un vêtement de
plus, qu'en est-il de nos petites bêtes à poil ? Eux aussi ont besoin d'une protection supplémentaire
contre les rigueurs de l'hiver. Voici une liste de 10 conseils à appliquer pour les protéger du froid.
1. Gardez vos animaux de compagnie dans la maison le plus souvent possible. Les animaux jeunes ou
vieux ainsi que ceux à poil court sont plus vulnérables au froid que les autres et ne devraient pas
rester dehors sans surveillance.
2. Ne laissez pas votre chien dehors durant une tempête de neige. Son flair s'affaiblit sous l'effet de
la neige et de la glace et il peut aisément se perdre.
3. Procurez un abri à votre animal s'il doit rester dehors. Utilisez de la paille pour mieux isoler sa
niche et montez-lui un lit confortable et bien chaud qui ne repose pas directement sur le sol.
4. Donnez-lui plus d'eau et d'aliments s'il doit rester longtemps dehors. Utilisez des écuelles de
plastique, car le froid fait craquer la porcelaine ou le verre.
5. Essuyez méticuleusement les pattes de votre animal dès qu'il entre. Les produits chimiques et le
sel contre la glace peuvent irriter les coussinets entre ses griffes et lui causer des brûlures.
6. Coupez les longs poils qui se trouvent sous les pattes du chien. Vous empêcherez ainsi la
formation de boulettes de glace qui sont douloureuses pour lui et difficiles à enlever.
7. Taillez régulièrement les griffes de l'animal. Il aura de la difficulté à garder
son équilibre sur la glace si ses griffes sont très longues.
8. L’antigel est toxique. Essuyez avec soin l'antigel que vous auriez laissé tomber
et gardez les produits chimiques d'usage domestique hors de la portée de votre animal.
Pensez à utiliser des produits renfermant du propylène glycol plutôt que de l'éthylène glycol.
9. Assurez-vous que votre animal dort au chaud. Tous les animaux de compagnie, y compris les tout
petits qui sont en cage, doivent être bien au chaud et à l'abri des courants d'air pour dormir.
10. Les conducteurs doivent klaxonner ou donner des coups sur le capot et les flancs de leur voiture
avant de démarrer pour faire fuir les chats qui auraient voulu profiter de la chaleur du moteur.

‘OFIAN-ez vous’

~6~

N°2, Fev.2013-Mars 2013

News & A ne pas manquer
News : Green Vampire Convention

News : ISF
- Victoire pour ISF au Mozilla Firefox
challenge et gain de 50,000$ !!!
Merci et bravo à tou(te)s
ceux/celles ayant participé en
donnant, passant le mot, motivant
les troupes…

RECAP :
Green Vamp Con ?? Qu’est ce que c’est ?
Une convention TVD avec un background et une
sensibilité « verte », en partenariat avec
notamment ISF. 3 jours entiers mêlant:
* divertissement avec les acteurs de la série
(panels questions/réponses, meetings, diner,
soirée et autres activités), groupes TVD

- Une autre possibilité d’aider la
fondation à gagner au moins 32,000$
c’est de voter tous les jours pour Ian
(représentant ISF) au Celebrity
Charity Challenge ICI >>
http://celebcharitychallenge.org/
ISF est 1er et doit le rester jusqu’en
fin février pour remporter la somme

* information/éducation avec des interventions
orales d’associations (ISF représentée par Kim
Klingler, directrice exécutive, et Ian
Somerhalder ; Sea Shepherd; ISF Allemagne…),
leurs stands etc ; récolte de fonds pour ISF (50%
des bénéfices de la convention reversés à ISF).
Quand et Où ?
2 au 4 mai 2014 à Mandelieu La Napoule (près de
Nice&Cannes)

News : TIBA, partenaire d’OFIAN

Invités ?
Ian, Michael Trevino, Steven R.McQueen & Kat
Graham

- TIBA est 1 groupe dynamique composé de
membres de plusieurs teams ISF existantes,
de supporters ISF et non ISF, tous unis pour
montrer qu’il est possible de bosser tous
ensemble sans être dans le même pays

Où acheter les pass ?
http://isf-france-ofian.org/convention-vd/
Onglet Billetterie > Pass

- A plusieurs projets sympas auxquels vous
pouvez tou(te)s participer !!
* la constitution d’1 lexique des animaux en
danger (selon l’UICN) avec l’objectif d’en
faire un e-book publié pour ISF. Ce lexique
est mis à jour en permanence avec de
nouveaux animaux. Ian a reçu la 1ere copie.
* l’organisation d’1 récolte de fonds pour ISF
couplée à un projet artistique révélé lors de
la Green Vamp Con (création d’un poster
géant de type mosaïque avec les visages de
tous les participants à la récolte, qui, vus de
loin composeront un animal)
Et autre…
N’hésitez pas à allez faire un tour sur le site
de TIBA (http://tiba-earth.com/ )

Y a des promos ou autres ?
- 1 offre durant quelques mois >> Possibilité de
paiement en 2 ou 3 fois de tous les pass après une
réservation de 50€ (Ex en 3 fois: 1 bloody revient
à 50€ et 116.33€ x 3 [4 paiements sur 4 mois
consécutifs]; 1 moonstone = 50€ + 35€ x 3 sur 4
mois// Ex en 2 fois: 1 Transition= 50€ + 120€ x 2
[sur 3 mois consécutifs])
- les 50 premiers pass Bloody achetés en 1 fois ont
1 photo de groupe offerte (possibilité de poser à
2)
- réductions sur le transport (avion, tgv)
- offres pour le diner (Section news du site)
- réductions sur l’hébergement…
Et plus à venir au cours des mois 

A vos agendas !

Mesures annoncées

Earth hour 2013, partout dans le monde : 23
mars à 20h30, Eteignez vos lumières pendant
1 heure

Interdiction de l’éclairage nocturne des
bâtiments non résidentiels en France à partir du
1er juillet 2013 >> économie de l’équivalent en
conso électrique annuelle de 750.000 ménages

Forum International de la Météo et du Climat,
Parvis de l’Hotel de Ville (Paris 4): 28 mars01 avril

‘OFIAN-ez vous’

Interdiction de l’usage des cheminées à foyer
ouvert en Ile-de-France d’ici 2015

~7~

N°2, Fev.2013-Mars 2013



Documents similaires


ofian newsletter2 copie
l experimentation animale en question
fonctionnement psam
skinnplus
plaquette les crinie re de l aube v1
les fleurs de bach original pour des animaux plus heureux 1


Sur le même sujet..