COLMARS iti 1 la ville T .pdf



Nom original: COLMARS iti 1 la ville T.pdfAuteur: User

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/03/2013 à 16:45, depuis l'adresse IP 109.130.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 906 fois.
Taille du document: 2.8 Mo (11 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DECOUVERTE DES ALPES DE HAUTE PROVENCE
Colmars les Alpes – itinéraire 1 - la ville

Colmars les Alpes est un superbe village de montagne des Alpes de Haute Provence situé dans la haute vallée
du Verdon entre le Col d'Allos et Saint André les Alpes. Les paysages de montagnes boisées qui entourent
Colmars sont magnifiques et de plus, sont souvent ensoleillés. Son passé tumultueux lui a laissé un patrimoine
militaire impressionnant : le village est ceinturé par des remparts et gardé par deux forts.
Colmars était à la fin du 14 e s. ville frontière avec le territoire du Duc de Savoie, cette situation lui imposait un
système de protection pour faire face aux agresseurs. Sa vocation défensive fut donc renforcée au fil des siècles
suite à de nombreuses guerres et incendies. C'est au 17 e s. que Colmars sera doté d'un système de fortifications
bien développé et qui lui donne son allure actuelle.
En visitant Colmars les Alpes, vous croiserez au hasard de ses petites rues, quelques belles maisons anciennes,
de jolies petites places ornées de fontaines qui donnent beaucoup de cachet au village. Vous comprendrez ainsi
pourquoi Colmars fait partie des "villages et cités de caractère".

Les Remparts
Au 14ème siècle, la guerre dite d'Union d'Aix, déchire la Provence. En 1388, Colmars devient ville frontière,
les villages voisins d'Allos et de Barcelonnette contractant alliance avec le duché de Savoie. La ville est alors
protégée dès 1391 par une première enceinte médiévale dont il ne reste aujourd'hui que les tours carrées
équipées de meurtrières à arbalète. Plus tard, François 1er en guerre contre Charles Quint, en améliore le
système défensif (barbacanes, mâchicoulis) et donne à Colmars le titre honorifique de ville. » L'enceinte
connaîtra quelques transformations vers 1691-1692 (construction des tours bastionnées.).

1. Le fort de Savoie
A la fin du 17ème siècle, Colmars est dotée d'un ensemble de fortifications plus développé qui lui donne son
allure actuelle. La guerre de la ligue d'Augsbourg en 1690 contraint Louis XIV à renforcer toutes les
frontières du royaume. Il délègue Vauban, alors Commissaire Général des fortifications pour procéder aux
modifications nécessaires. Les architectes Beauvoisin et Creuzet de Richerand feront construire à Colmars de
1693 à 1695 une redoute carrée au Sud : le Fort du Calvaire (actuellement Fort de France) et le Fort StMartin au nord (Fort de Savoie).

Il a, comme la ville, un charmant petit air moyenâgeux. Un escalier mène à une tour ronde puis à la vaste
salle d'armes. Toutes deux sont coiffées de remarquables charpentes de mélèze.
Leur structure en forme de parapluie fut réalisée en 1695 par les compagnons des chantiers navals. Dans la
seconde enceinte, quatre salles voûtées hébergeant autrefois la garnison abritent aujourd'hui des expositions.

2. Les grandes étapes de Fortifications
A la fin du 17ème siècle, Colmars est dotée d'un ensemble de fortifications plus développé qui lui donne son
allure actuelle. La guerre de la ligue d'Augsbourg en 1690 contraint Louis XIV à renforcer toutes les
frontières du royaume. Il délègue Vauban, alors Commissaire Général des fortifications pour procéder aux
modifications nécessaires. Les architectes Beauvoisin et Creuzet de Richerand feront construire à Colmars de
1693 à 1695 une redoute carrée au Sud : le Fort du Calvaire (actuellement Fort de France) et le Fort StMartin au nord (Fort de Savoie).

3. Porte de Savoie

4. Place St Joseph

6. Place Citadelle
Ancienne poudrière

Ancien arsenal (salle des fêtes)

7. Les chambrettes

Rue du Rocher

8. La Bugade

9. La tour des prisons

10. La porte de France
En sortant de la cité, en se retournant, les restes des
armoiries royales dont François 1 er fit don à la cité
en 1527. La pierre portant la salamandre a été
brisée à la révolution et des fleurs de Lys ont été
martelées.

11. Greniers et lavoirs

12. La Place
Au 8 s, le temple de Mars est remplacé par une première église St-Martin. Gothique malgré son air roman,
celle d'aujourd'hui s'insère dans les remparts. Sur le parvis pavé, se tenait le marché couvert.
A l'intérieur le très beau retable du Rosaire classé, de la fin du 17e s. Le chœur et sa voûte imposante, maître
autel en marbre du 19e s Sur un pilier les anciennes armoiries de Colmars.
e

13. Poulies et barillons

Maison Musée

Promenade sur le chemin de ronde

14. Le clocher

15. Le Fort de France
le Fort de France ne se visite pas


Aperçu du document COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 1/11
 
COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 2/11
COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 3/11
COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 4/11
COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 5/11
COLMARS iti 1 la ville T.pdf - page 6/11
 




Télécharger le fichier (PDF)


COLMARS iti 1 la ville T.pdf (PDF, 2.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


colmars iti 1 la ville t
une histoire longue et complexe de nice
depliants 8 volets jardin public fr web 26 08
rennes
wj4gtej
chateau de carcassonne

Sur le même sujet..