Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



FORCALQUIER iti 1 T la ville .pdf



Nom original: FORCALQUIER iti 1 T la ville.pdf
Titre: Jadis capitale d'un comté florissant, cette petite ville est aujourd'hui la capitale culturelle du pays: point de départ de mille escapades, elle a pourtant tout pour retenir ses visiteurs, gourmands ou méloma
Auteur: User

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/03/2013 à 16:58, depuis l'adresse IP 109.130.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 711 fois.
Taille du document: 2 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


DECOUVERTE DES ALPES DE HAUTE PROVENCE
Forcalquier – itinéraire 1 - la ville pédestre
OT
13, Place du Bourguet BP 15
04301 FORCALQUIER,
Tél : 0492751002.

www.forcalquier.com
oti@forcalquier.com
http://www.ville-forcalquier.fr/decouvrir-forcalquier.html
http://www.forcalquier.fr/
Forcalquier est une ville assez difficile à visiter !!!
Parking – Place Martial Sicard

Place du Bourguet

Couvent des Visitandines
En 1630, la peste ravage Forcalquier. Le Conseil municipal forme le vœu
de fonder un couvent de religieuses si Dieu consent à mettre fin à
l'épidémie.
Le fléau ne cessa pas tout de suite mais le conseil honora sa promesse. Le
couvent fut achevé en 1634 et sa chapelle en 1687. Sa chapelle accueille
actuellement le cinéma.

La cathédrale Notre Dame du Bourguet
Notre-Dame-du-Bourguet, monument majeur de Forcalquier, est connue dès 1 155. Plus tard, elle devint
cocathédrale avec celle de Sisteron. Construite au pied de la ville, en un site à la fois carrefour et lieu d’un
marché millénaire, elle a peut-être succédé à une construction plus ancienne. Elle participait au système
défensif de la ville dont l’une des portes s’ouvrait près du porche. Son plan primitif en croix latine, avec
une nef centrale en berceau brisé, un transept roman et une abside gothique, a été modifié au 17e s, par
l’ajout des nefs latérales, de la partie supérieure du clocher et du campanile. L’orgue, dont les premiers
tuyaux remontent à 1629, est un remarquable instrument, utilisé lors des offices et de concerts réputés.

Par les escaliers de la Clastre Vieille

Nous rejoignons

Placette des Cordeliers

Impasse des Cordeliers
Le couvent des Cordeliers - Visite sur demande à l'office du tourisme 04.92.75.10.02
Les cordeliers s'installent à Forcalquier en 1236, fondant la l'un des premiers couvents de leur ordre en
Provence. Très endommagés pendant les guerres de Religion et la Révolution, vendus comme biens
nationaux et devenus exploitation agricole, les bâtiments médiévaux ont été restaurés.
Le cloître est aujourd'hui un joli jardin de buis taillés. Remarquez les arcades-tombeaux. Ces enfeus
gothiques servaient de sépulture aux seigneurs de Forcalquier.
Du côte de la salle capitulaire, de gracieuses baies géminées encadrent une porte romane.
Les parties réaménagées se visitent: bibliothèque avec plafond d'origine, scriptorium, oratoire (émouvante
Vierge a l'Enfant du 15e s.) et réfectoire partagé en trois salles.

Angle de la rue des Cordeliers et rue des Lices

La porte des Cordeliers
Du 16e s. Aujourd'hui, elle est la seule restante des 6 portes de la ville
dont le système défensif comportait aussi 14 tours.

Rue des Cordeliers

La synagogue
Même si nous n'avons aucune preuve que cette maison romane,
traditionnellement appelée "la synagogue" ait bien été un lieu de culte
israélite, on sait qu'au Moyen Âge, Forcalquier abritait une importante
communauté juive installée aux abords de la cathédrale du Bourguet.

Place Saint Michel

La fontaine Saint Michel
Erigée en 1512 de style gothique. Le bassin actuel a remplacé en
1912, le bassin octogonal d'origine. Le pyramidion a été refait à
l'identique en 1976. La bas est célèbre pour les curieuses scènes
sculptées qui la décorent.

Place du Palais

Le Palais de Justice
Dont la façade est de 1842, a succédé à l'ancien palais
des comtes de Forcalquier, a longtemps abrité le tribunal
d'instance.
La place s'appelait aussi autrefois la Granatarié (place
aux grains), nom qu'a conservé l'escalier en colimaçon
(1853) qui la fait communiquer avec la rue Bérenger.

La citadelle - piétonnier
Magnifique panorama sur Forcalquier, la Montagne de Lure, les Alpes, le plateau de Valensole, la Ste
Baume, le Luberon……
A l'emplacement du château des comtes de Forcalquier, dont subsistent les bases au midi, s'élèvent
aujourd'hui la chapelle Notre Dame de Provence, dont la première pierre fut posée en1868 et la chapelle fut
inaugurée le 12 septembre 1875.
De style néo-byzantin, sa forme octogonale est coiffée d'un dôme qui sert de piédestal à une statue de la
Vierge.

Le carillon, à l'origine, possédait 20 cloches, il
en compte aujourd'hui 15.
En 1939, on désignait cet édifice sous le nom de
Notre Dame de la Paix en confiant ainsi aux
cloches de la Citadelle, la tâche de protéger
Forcalquier.
Le carillon égrène ses notes tous les dimanches
à 11h30 et pour les principales fêtes (sonneries
du "Nadalet" la semaine précédent Noël). C'est
l'un des très rares carillons manuels de Provence
pratiquant le jeu traditionnel "à coup de poing".

Angle de la rue St Jean et du Collège

La Chapelle de la Charité
Cette chapelle du 17e s. fut celle d'un couvent d'Augustines, qui
laissèrent place en 1720 aux Dames de la Miséricorde pour
l'établissement de l'hôpital de la Charité Saint Louis.

Rue du collège

Le temple.
Edifié à la fin du 16 e s. c'est le seul témoignage conservé du
protestantisme à Forcalquier.
Au fronton, une inscription tirée du livre d'Isaïe : "Co(n)fesse le
Seigneur) et invoque so(n) no(m)

Le bel hôtel particulier situé à droite du temple (17e s.) a été celui
d'une grande famille protestante, les Gassaud.

Angle de la rue du Collège et de la rue Saint Pierre

Le campanile
Le clocher Saint Pierre est construit en 1859 à la demande des
Forcalquiérens qui suite à la disparition du clocher des Récollets
n'entendaient plus les cloches.
Ce clocher est une tour carré, sorte de Campanile dont le dernier
étage est doté d'une horloge.
Le tout coiffé d'un dôme en fer où se trouve placé un timbre.

Rue Saint-Pierre

Rue des Remparts
Les Récollets
Installés en 1627 dans l’église et la maison claustrale de Saint-Pierre,
une des quatre paroisses de la ville, dont on distingue encore l’oculus
roman, les frères récollets (franciscains réformés) eurent ici un
important couvent. Transformé en prison, on y
enfermera en 1 851 le sous-préfet et les gendarmes ralliés au coup
d’état de Napoléon III contre
l’opinion républicaine des
Forcalquiérens.

Place Jeanne d'Arc

La fontaine Jeanne d'Arc
Cette fontaine construite en 1511 était initialement surmontée d'un Saint
Pierre. Ce dernier fut remplacé par une statue de Jeanne d'Arc en 1900.
Mais tout le monde n'apprécia pas ce changement. Eugène Bernard écrivit un
poème vengeur où Saint-Pierre se plaint d'avoir été chassé :
"Ah, elle est belle leur Jeanne, avec son petit front craintif, et son air mifigue mi-raisin sous sa peau d'aubergine !
Et disons-le, puisque nous y sommes : si c'étaient d'honnêtes paroissiens, ils
sauraient que de rester comme une quille sur un piédestal, laid ou beau, d'où
coule ce que l'on boit, ce n'est pas la place d'une fille "

Rue Grande
Hôtel d'Autane

Androne des Marquises

C'est en empruntant l'Avenue Marcel André que nous regagnons le parking.

C'est en voiture que nous allons

Avenue Fontauris
Le cimetière
Classé 2ème d'Europe, ce cimetière est remarquable pour la forme de taille particulière de ses ifs qui le font
ressembler à un grand parc. Ils ont été taillés en arcades et chaque « porte » ainsi creusée dans le feuillage
aboutit à une tombe. Cette abondance de nature donne dès l'entrée l'impression d'un vrai labyrinthe. Ces
massifs constituent la plus grande superficie d'ifs de l'hexagone.


Documents similaires


forcalquier iti 1 t la ville
forcalquier iti 3 t
forcalquier iti 4 t
digne les bains iti 1 la ville t
forcalquier iti 2 t
castellane iti 2 t


Sur le même sujet..