COMMUNiCATiON .pdf


Nom original: COMMUNiCATiON.pdfAuteur: Ady

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/03/2013 à 20:15, depuis l'adresse IP 90.2.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1473 fois.
Taille du document: 56 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


COMMUNiCATiON
Le cerveau humain créé des représentations pour comprendre le monde qui l'entoure.
(schémas, modèles, stéréotypes, …)
→ c'est à dire caricaturer ce qu'on perçoit pour l'appréhender.
Pour simplifier puisqu'on ne peut pas TOUT appréhender.
Sans ça, impossible d'avoir une pensée humaine construite.
Ces concepts une fois ancrés en nous sont difficiles à remettre en question (sensation de sécurité).
On ne peut pas penser le monde sans langage.
→ pour verbaliser nos schémas
Le langage fait parti des structures mentales.
Le langage nous donne prise sur les choses. Il facilite ou perturbe la compréhension de la réalité.

PROCESSUS DE COMMUNiCATiON

EMETTEUR

→ CODAGE
→ CANAL
→ DÉCODAGE
→ RECEPTEUR
← Boucle rétro-active ---------------------------------------------------------------------------|
++!! des parasites existent à chaque étapes !!++

Transfert de sens d'une personne à une autre.
MODES DE MESSAGE :
→ Vocal
→ Écrit
→ Gestuel
→ par toutes les formes d'art
NATURE DES MESSAGES :
• Intention
• Contenu / texte
• Intonation
• Articulation / prononciation
• Expressions du visage
• Regard
• Attitude corporelle
• Émotions
Nos SENTiMENTS & nos OPiNiONS s'EXPRiMENT à
7% par les mots
38% par le ton de la voix
55% par les gestes

DIRECTEUR-TRICE = MANIPULATEUR-TRICE
« Le directeur peut, en observant, comprendre la géo-politique de son équipe pour anticiper.
Analyser : observer, décoder, anticiper, contrôler »

Ce qui conditionne/affecte/limite le codage ET LE DÉCODAGE du message :
• ses compétences
• son attitude / posture
• ses savoirs
• son conditionnement socio-culturel

Puissance du message
Ce que JE VEUX dire
Ce que je DIS
Ce qu'ille ENTEND
Ce qu'ille ÉCOUTE
Ce qu'ille COMPREND
Ce qu'ille INTERPRÈTE
répercution réelle

ET DONC IMPORTANT D'AVOIR UNE BOUCLE

RETRO-ACTIVE POUR VERIFIER
COMPREHENSION

Comment peser sur la relation et changer la communication au sein de son accueil
-surtout en tentative de résolution de conflitUTiLiSATiON D'UN :
LANGAGE TOURNER VERS L'ACTiON
Commencer sa phrase par : « COMMENT »
Le «POURQUOI» se tourne vers l'analyse, le passé.
Exemple : Pourquoi la régie n'est toujours pas rangée ?
→ Comment on fait pour que la régie rangé ?
LANGAGE POSITIF
Tourner sa phrase vers l'aspect positif. Ne pas mettre en situation d'échec.
Exemple : Attention tu vas tomber !
→ Regarde où tu mets les pieds !
LANGAGE RELATIF SANS IDENTIFICATION
Expression qui généralise. Qui ne cherche pas de solutions ;
Exemple : Il est bête.
LANGAGE PERCU SOUHAITÉ
Pas de jolies phrases avec de beaux mots qui ne veulent presque rien dire = langue de bois.
Exemple : il faut revenir à nos fondamentaux
LANGAGE QUI PART D'UN RESSENTI PERSONNEL
Partir du « je » plutôt que du « tu »
Exemple : Tu le fais exprès !
→ Je ne comprends pas ta façon de faire.


COMMUNiCATiON.pdf - page 1/2


COMMUNiCATiON.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)

COMMUNiCATiON.pdf (PDF, 56 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


communication
n2
communication fr ofppt
communcation tous les cours resume fr ofppt
l2s3 sociale
offres de formations mirel

Sur le même sujet..