Magazine 2013 W285 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W285.pdf
Titre: Magazine 2013 W285
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/03/2013 à 17:17, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1252 fois.
Taille du document: 2.9 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


N° 285

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 285

AMERICAN LE MANS SERIES
61ème édition des 12 HEURES de SEBRING
SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
Du 13 au 16 mars
Cette soixante et unième édition des 12 Heures de SEBRING était la dernière sous la bannière de l’ALMS. Un plateau de 42 concurrents (7 P1, 5
P2, 7 PC, 12 GT et 11 GTC) était présent pour cette dernière édition avec un favori logique, l’Audi Sport Team Joest qui alignait deux R18 e-tron
quattro pour un dernier succès à Sebring. Le Rebellion Racing et le Muscle Milk Pickett Racing ne pouvaient compter que sur la casse
mécanique des Audi pour pouvoir espérer. La Deltawing effectuait son retour en piste dans la catégorie P1. Bagarre Level Five contre Extreme
Speed arbitrée par la Zytec du Greaves Motorsport en P2 et en PC un favori, le Core Autosport. En GT, retour du Risi Competizione (458 Italia)
face aux C6 ZR1 du Corvette Racing, aux Dodge Viper du SRT Motorsports, aux Z4 du BMW Team RLL, aux 911 GT3 RSR du Falken Tire et du
Paul Miller Racing et aux Vantage V8 AMR. En GTC, le Dempsey Racing venait semer les trouble-fêtes parmi les habitués de la catégorie.

Retour de la Delta Wing motorisée par Elan et chaussée par Bridgestone – Les Z4 GTE remplacent les E92 M3 au sein du BMW Team RLL.
Séances test le 13 mars
Cinq séances test étaient ouvertes à tous les concurrents.
Les meilleurs temps de ces séances test seront obtenues en P1 par la Lola B12/60-Toyota # 12 du Rebellion Racing (S1) en 1’46’’461, en P2 par la
Zytek Z11SN-Nissan # 41 du Greaves Motorsport (S2) en 1’52’’552, en PC par l’Oreca FLM 09 # 05 du Core Autosport (S1) en 1’54’’030, en GT par
la Corvette C6 ZR1 # 4 du Corvette Racing (S1) en 1’59’’411 et en GTC par la Porsche 911 GT3 Cup # 22 Team Alex Job Racing (S1) en 2’05’’297.
La séance 3 sous la pluie ne verra que trois voitures prendre la piste.
Tous les concurrents ne participeront pas à ces séances test.
Essais libres le 14 et le 15 mars
Quatre séances d’essais libres dont une de nuit étaient au menu de ses essais libres.
Les meilleurs temps de ces séances libres seront obtenues en P1 par l’Audi R18 e-tron quattro # Audi Sport Team Joest (S4) en 1’44’’315, en P2
par la Zytek Z11SN-Nissan # 41 du Greaves Motorsport (S4) en 1’51’’621, en PC par l’Oreca 09 FLM # 81 du Dragon Speed Mishumotors (S4) en
1’53’’885, en GT par la Ferrari 458 Italia # 62 du Risi Competizione (S4) en 1’59’’024 et en GTC par la Porsche 911 GT3 Cup # 22 Team Alex Job
Racing en 2’04’’775.
Toutes les voitures auront participé aux essais libres.
Qualifications le 15 mars – Audi (P1), Level 5 (P2), CORE Autosport (PC), Risi Competizione (GT) et Dempsey Racing (GTC)au top.
Quatre runs de 15 minutes (GTC, GT, LMPC puis P1/P2). Nette domination des Audi R18 qui monopolisaient le haut de la grille. Pole position pour
l’Audi R18 e-tron quattro # 1 en 1’43’’886 (record) devant la # 2 (1’43’’895). Suivaient la Lola B12/60-Toyota # 12 du Rebellion Racing en 1’46’’456
et la HPD ARX-03c Muscle Milk Pickett Racing en 1’46’’478. Doublé des HPD ARX-03b du Level Five Motorsports en P2 avec le meilleur temps
pour la # 551 (1’51’’159) devant la # 552 (1’51’’271), suivaient la Zytek du Greaves Motorsport et les deux HPD Extreme Speed. Du côté des PC, le
Core Autosport réalisait le meilleur chrono en 1’53’’404 (record). En GT, la pole revenait à la 458 Italia du Risi Competizione en 1’58’’815 qui
précédait la Corvette Racing # 4 (1’58’’934) et les deux Aston Martin Vintage AMR # 97 (1’58’’990) et # 007 (1’59’’208). En GTC, la 911 GT3 Cup # 27
réalisait le meilleur chrono en 2’05’’446 (record) devant la 911 Alex Job Racing # 22 et celle du NGT Motorsport # 30 à égalité de temps (2’05’’747).

Les deux Audi en première ligne – Le Core Autosport leader en PC – Les Vantage V8 tout près de la pole GT – Le Dempsey Racing en pole GTC.
Warm-up le 16 mars
Meilleur chrono pour l’Audi R18 e-tron quattro # 1 en 1’46’’076 devant la seconde Audi (1’46’’497) et la HPD ARX-03c Muscle Milk Pickett Racing
(1’49’’311). Suivaient les deux Lola Rebellion Racing, la HPD ARX-03b Extreme Speed # 01, meilleur chrono P2 (1’55’’356), la Deltawing LM12 et
l’Oreca FLM09 Core Autosport # 05, meilleur chrono PC (1’57’’660). Du côté des GT, le meilleur temps était réalisé par la Ferrari 458 Italia du Risi
Competizione en 2’00’’641 devant l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 97 et la Corvette Racing # 3. En GTC, la Porsche GT3 Cup du team Alex Job
Racing en 2’06’’778. Trente cinq des concurrents auront participé au warm-up (NP : # 9, 41, 48, 52, 81, 91 et 551).

Course – Classement après 6 heures de course – Audi vers un doublé tranquille – Level 5 domine le P2 – Enorme bagarre en GT et en GTC.
Toutes les voitures engagées vont prendre part à la course et la première à disparaitre sera la Deltawing victime de son moteur. A mi parcours, la
cause était déjà entendue avec les deux R18 e-tron quattro qui caracolaient en tête avec deux tours d’avance sur la Lola Rebellion # 12 et sur
l’HPD ARX-03c du Muscle Milk Pickett Racing. Du côté des P2, le Level 5 Motorsports faisait main basse sur la catégorie, les deux HPD ARX-03b
étaient dans le même tour et possédaient trois tours d’avance sur la Zytek du Greaves Motorsport, les deux HPD d’Extreme Speed ne pouvaient
suivre le rythme. L’Oreca FLM 09 du Bar 1 Motorsports étaient en tête des PC mais rien n’était joué avec celles du PR1 Mathiasen et celle du
Performance Tech Motorsports. En GT, la bagarre faisait rage et six voitures étaient dans le même tour, la 458 du Risi Competizione menait les
débats devant la Porsche Falken Tire, la Z4 # 56 du BMW Team RLL, la Corvette Racing # 4, la Viper SRT # 91 et l’autre Z4 du BMW Team RLL. En
GTC, même constat avec sept voitures dans le même tour et un avantage à la 911 Cup du JDX Racing devant les deux voitures du NGT.
1 – Di Grassi / Kristensen / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 Audi Sport Team Joest (P1) 177 tours
2 – Fassler / Treluyer / Jarvis Audi R18 e-tron quattro # 1 Audi Sport Team Joest (P1) 177 tours
3 – Prost / Heidfeld / Jani Lola B12/60-Toyota # 12 Rebellion Racing (P1) 175 tours
4 – Graf / Luhr / Dumas HPD ARX-03c # 6 Muscle Milk Pickett Racing (P1) 175 tours
5 – Beche / Cheng / Belicchi Lola B12/60-Toyota # 13 Rebellion Racing (P1) 174 tours
6 – Tucker / Franchitti / Briscoe HPD ARX-03b # 551 Level Five Motorsports (P2) 169 tours
7 – Tucker / Hunter-Reay / Pagenaud HPD ARX-03b # 552 Level Five Motorsports (P2) 169 tours
8 – Kimber-Smith / Zugel / Lux Zytek Z11SN-Nissan # 41 Greaves Motorsport (P2) 166 tours
9 – Marcelli / Cumming / Johansson Oreca FLM09 # 8 BAR 1 Motorsports (PC) 164 tours …
11 – Bruni / Beretta / Malucelli Ferrari 458 Italia # 62 Risi Competizione (GT) 164 tours
12 – Henzler / Sellers / Tandy Porsche 911 GT3 RSR # 17 Team Falken Tire (GT) 164 tours
13 – D. Muller / Hand / Edwards BMW Z4 # 56 BMW Team RLL (GT) 164 tours …
24 – Hedlund / Heylen / Fogarty Porsche GT3 Cup # 11 JDX Racing (GTC) 155 tours … etc

Après 6 heures de course les
Audi possédaient déjà 2 tours
d’avance sur la concurrence.
Avantage 08’’133 pour la # 2.

Les Lola Rebellion Racing – La Zytek du Greaves Mortorsport – Excellent retour du Risi Competizione – En net progrès les Viper SRT.
Course – Classement final des 12 Heures de Sebring 2013 – Un adieu réussi pour AUDI.
Doublé Audi, un doublé prévisible et sans pépin pour la marque Allemande qui s’assure un dernier succès sur les douze heures de Sebring, le
onzième depuis 2000. Fassler, Treluyer et Jarvis seront les hommes de la victoire précédant d’u peu moins de huit secondes la seconde Audi de
Di Grassi, Kristensen et McNish retardée par une pénalité pour un accrochage (McNish) avec une PC. Troisième place pour le Rebellion Racing
dont les Lola sont d’une fiabilité exemplaire mais qui ne peuvent rien faire contre les Audi. La HPD du Muscle Milk Pickett Racing terminait au
pied du podium. Les HPD du Level 5 trustaient la catégorie P2 avec les deux premières places devant la Zytek du Greaves Motorsport qui ne
pourra jamais reprendre les trois tours de retard qu’elle avait à mi-course. PR1 Mathiasen s’imposait au BAR 1 Motorsports en PC et en GT, le
Corvette Racing finira par s’imposer devant la 458 Italia du Risi Competizione et devant la 911 GT3 RSR Falken Tire. En GTC ce sera le Team Alex
Job Racing qui tirera son épingle du jeu en s’imposant pour un peu plus de 35 secondes devant une des deux 911 Cup du Flying Lizard.

Audi a bien sur réussi son pari
avec un doublé incontestable et
incontesté, les deux R18 e-tron
quattro ont dominé les débats,
un adieu réussi à l’ALMS.

1 – Fassler / Treluyer / Jarvis Audi R18 e-tron quattro # 1 Audi Sport Team Joest (P1) 364 tours*
2 – Di Grassi / Kristensen / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 Audi Sport Team Joest (P1) à 07’’679
3 – Prost / Heidfeld / Jani Lola B12/60-Toyota # 12 Rebellion Racing (P1) à 5 tours
4 – Graf / Luhr / Dumas HPD ARX-03c # 6 Muscle Milk Pickett Racing (P1) à 6 tours
5 – Beche / Cheng / Belicchi Lola B12/60-Toyota # 13 Rebellion Racing (P1) à 10 tours
6 – Tucker / Franchitti / Briscoe HPD ARX-03b # 551 Level Five Motorsports (P2) à 18 tours
7 – Tucker / Hunter-Reay / Pagenaud HPD ARX-03b # 552 Level Five Motorsports (P2) à 19 tours
8 – Kimber-Smith / Zugel / Lux Zytek Z11SN-Nissan # 41 Greaves Motorsport (P2) à 22 tours
9 – Cheng / Guasch / Ostella Oreca FLM09 # 52 PR1 Mathiasen Motorsports (PC) à 28 tours …
15 – Gavin / Milner / Westbrook Chevrolet Corvette C6 ZR1 # 4 Corvette Racing (GT) à 31 tours
16 – Bruni / Beretta / Malucelli Ferrari 458 Italia # 62 Risi Competizione (GT) à 31 tours
17 – Henzler / Sellers / Tandy Porsche 911 GT3 RSR # 17 Team Falken Tire (GT) à 32 tours …
24 – McNeil / J. Bleekemolen / Von Moltke Porsche GT3 Cup # 22 Alex Job Racing (GTC) à 49 trs … etc
* 364 tours en 12h00’11’’638
Engagés : 42 – Qualifications : 42 – Partants : 42 – Classés : 42 dont 39 en piste à l’arrivée.
…………………………….

Doublé pour le Level Five en P2 – PR1 Mathiasen Motorsports s’adjuge le PC – Corvette Racing et Alex Job Racing vainqueurs GT et GTC.
PROCHAINE MANCHE : STREETS of LONG BEACH les 19 et 20 avril.
Source : ALMS.COM – Photos : ALMS.COM et AMP MAG with Courtesy of Larry VANSCOY Race Photography.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
Première manche – Du 27 février au 3 mars
Les Trans Am Series on été crées en 1966 par le SCCA (Sports Car Club of America). La Trans Am aura considérablement évoluée au fil des ans,
à son origine, le Trans American Sedan Championship était ouvert aux voitures de Tourisme FIA Groupe (deux catégories moins et plus de deux
litres). Pour la petite histoire, le vainqueur de la première course qui se disputait déjà à Sebring en 1966 se nommait Jochen Rindt qui imposera
son Alfa Romeo GTA (-2 l.) devant la Dodge Dart de Bob Tullius (+2 l.). De nombreux pilotes comme Mark Donohue, Vic Elford, Georges Follmer,
Parnelli Jones, Dan Gurney, Sam Posey, Peter Revson, … Les années 80 verront l’arrivée des GT, l’acceptation des turbos et l’escalade des
coûts, Wally Dallenbach Junior, Paul Newman, Scott Pruett, Pete Halsmer ou bien encore Elliott Forbes-Robinson s’illustreront durant ces
années. L’arrivée d’Audi dans la série avec son fabuleux et dominateur modèle 200 Turbo Quattro pilotée par Hurley Haywood, Walter Röhrl et
Hans Joachim Stuck incitera les organisateurs à changer les règles en privilégiant les Américaines équipées d’un bon vieux V8, une période qui
se terminera en 2006 faute de combattants et qui sera dominée sur la fin (1998 à 2005) par le Rocketsports Racing qui raflera six titres (Paul
Gentilozzi en 1998, 1999, 2001 et 2004, Scott Pruett en 2003 et Klaus Graf en 2005). Si les deux premiers de ces titres le furent avec une Camaro
puis une Mustang, les autres le seront avec une Jaguar XKR qui en avait juste le nom. Cette période mettra également en avant Tommy Kendall
avec quatre titres et le Roush Racing avec six titres. La série renaitra en 2009 et la saison passée ou trois catégories étaient en lice (TA, TA2 et
GGT), les vainqueurs de nommaient Simon Gregg (Coevette / TA), Bob Stretch (Camaro / TA2) Chuck Cassaro (Panoz Esperante GTS / GGT).
Le championnat 2013 se dispute sur dix manches et débutait à Sebring il y a une quinzaine de jours, il visitera ensuite Bowmanville (19 mai),
Lime Rock (25 mai), Watkins Glen (9 juin), Road America (21 juin), Mid-Ohio (17 août), Brainerd (1er septembre), Virginia (29 septembre), Road
Atlanta (3 novembre) et se terminera sur l’anneau de Daytona le 17 novembre.
SEBRING
Trente huit voitures étaient engagés sur cette course, dix-sept en classe TA (Chevrolet Corvette et Camaro et Ford Mustang), seize en classe
TA2 (Chevrolet Camaro et Monte Carlo, Ford Mustang et Pontiac GTO) et 5 en classe TA3 (Porsche Cup, Ford Mustang et BMW M3). Trente trois
voitures seront chronométrées en qualifications et les meilleurs chronos seront obtenus par Tony Ave (Corvette # 4) en 1’59’’307 devant Doug
Peterson (Corvette # 87) 2’00’’429 et Simon Gregg (Corvette # 1) en 2’01’’972. En classe TA2 meilleurs temps pour Cameron Lawrence (Camaro #
11) en 2’10’’711 devant Robert Huffmaster (Camaro # 27) en 2’11’’685 et Bob Stretch (Camaro # 98) en 2’12’’723. La Porsche 996 GT3 # 9 de David
Seuss obtiendra le meilleur chrono des TA3 en 2’20’’181 devant la Porsche 997 GT3 Cup # 60 de Tim Gray en 2’21’’783 et devant la Ford Mustang
# 76 de Chuck Cassaro en 2’31’’829.

Pole pour Tony Ave (Corvette TA) – TA2 : Michael Wilson (Chevrolet Monte Carlo) – TA3 : Rob Bodle (Mustang) – TA2 : Tom West (Mustang).

TRANS AM SEBRING Classement final
1 – Doug Peterson Chevrolet Corvette # 97 (TA) 27 tours en 1h17’35’’693
2 – Cliff Ebben Ford Mustang # 36 (TA) à 03’’468
3 – Amy Ruman Chevrolet Corvette # 23 (TA) à 09’’002
4 – Simon Gregg Chevrolet Corvette # 1 (TA) à 15’’181
5 – Tony Ave Chevrolet Corvette # 4 (TA) à 31’’069
6 – Charles Wicht Chevrolet Corvette # 75 (TA) à 34’’077
7 – Denny Lamers Ford Mustang # 66 (TA) à 1’04’’611
8 – Kenny Bupp Chevrolet Camaro # 3 (TA) à 1’05’’010
9 – Allan Lewis Chevrolet Corvette # 15 (TA) à 1’07’’367
10 – Cameron Lawrence Chevrolet Camaro # 11 (TA2) à 1’47’’920
11 – Robert Huffmaster Chevrolet Camaro # 27 (TA2) à 2’01’’909
12 – Tom West Ford Mustang # 56 (TA2) à 2’03’’009
13 – Gregg Rodgers Chevrolet Camaro # 33 (TA2) à 2’15’’536
14 – Kurt Roehrig Chevrolet Camaro # 04 (TA2) à 2’15’’694
15 – Jordan Bup Chevrolet Corvette # 2 (TA) à 1 tour
16 – Scott Ferguson Pontiac GTO # 67 (TA2) à 1 tour
17 – David Seuss Porsche 996 GT3 # 9 (TA3) à 1 tour … etc
Engagés : 38 – Qualifications : 33
Partants : 35 – Classés : 35 dont 24 en piste à l’arrivée.

TA2 : C. Lawrence (Camaro).

………………………….

TA3 : T. Gray (997 GT3 Cup).

SEBRING le podium final – Doug PETERSON (Corvette TA) – Cliff EBBEN (Mustang TA) – Amy RUMAN (Corvette TA).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : CANADIAN TIRE MOTORSPORT PARK BOWMANVILLE le 19 mai.
Source et photos : GOTRANSAM.COM.

SVRA
SPORTSCAR VINTAGE RACING ASSOCIATION
SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
SEBRING SPRING CLASSIC
Du 27 février au 3 mars
Ouverture de la saison pour le SVRA (Sportscar Vintage Racing Association) sur le Circuit de Sebring à l’occasion du Sebring Spring Classic qui
se déroulait du 1er au 3 mars avec un programme exceptionnel pour un total de dix huit courses endurance et sprint réparties sur trois jours.
Classic Enduro, Historic Enduro, Night Enduro, Night Enduro et Sprints pour les groupes de un à onze.
Course solo pour les groupes six, huit, dix et onze, course en association pour les groupes un, trois et quatre, deux et cinq et sept et neuf.
Les courses sprint étaient toutes disputées deux fois.

R. Boller (Ralt RT1 Formule Libre) – T. Beam (Chevrolet Intrepid) – L. Voyazides (Shelby Mustang GT 350) – J. Deford (Porsche 914/6).
CLASSIC ENDURO (22 tours)
1 – Todd TREFFERT Porsche 911 1973
2 – John DEFORD / Marc BUNTING Porsche 914/6 1973
3 – Frank BOUCHER / Fritz SEIDEL Porsche 911S 1969 … etc
HISTORIC ENDURO (38 tours)
1 – Georges ROBINSON / Wally DALLENBACH Lola B078 2007
2 – David PORTER Pescarolo 01-Judd 2007
3 – Phil LASCO / Don SOENEN Ford Mustang TA 2000 ... etc
NIGHT ENDURO
1 – Christian ZUGEL Porsche RS Spyder 2006
2 – William BINNIE Ferrari F430 GTC 2008
3 – Charles HARRIS Porsche 911 RSR 1973 … etc
KLUB-SPORT CHALLENGE (10 tours)
1 – Frank BECK Porsche 911 RS 1992
2 – John DEFORD Porsche 914/6 1973
3 – Carlo FALCONE Porsche 914/6 1970 … etc
GROUPES 1, 3 et 4 – Race 1 (10 tours)
1 – Paul SWANSON Porsche Speedster 1958
2 – Vic SKIRMANTS Porsche 356B Roadster 1961
3 – Georges C. BALBACH Porsche 356 1961 … etc

T. Treffert (Porsche 911) – R. Blain (Lola T70 Spyder).
GROUPES 1, 3 et 4 – Race 2 (8 tours)
1 – Paul SWANSON Porsche Speedster 1958
2 – Andre HERKE Porsche 356 1961
3 – Vic SKIRMANTS Porsche 356B Roadster 1961 … etc
GROUPES 2 et 5 – Race 1 (11 tours)
1 – Hobie BUPPERT Lola T70 MKIII 1969
2 – John DELANE Brabham BT18 1965
3 – Brian JOHNSON Lola T70 1965 … etc
GROUPES 2 et 5 – Race 2 (9 tours)
1 – Hobie BUPPERT Lola T70 MKIII 1969
2 – John DELANE Brabham BT18 1965
3 – James CULEN Ford GT40 MK 1 … etc

J. Bernatovitch (Corvette 1990) – T. Beam (Chevrolet Monza).

GROUPES 7 et 9 – Race 1 (11 tours)
1 – Bob LIMA Lola T298 1978
2 – Roy WALZER Chevron B16 Spyder 1970
3 – Brian STARK Chevron B36 1976 … etc
GROUPES 7 et 9 – Race 1 (9 tours)
1 – Robert BLAIN Lola T70 Spyder 1967
2 – Bob LIMA Lola T298 1978
3 – Farrell PRESTON McLAREN M1B 1966 … etc
GROUPE 6 – Race 1 (10 tours)
1 – Alan SEVADJIAN Chevrolet Corvette 1969
2 – Clair SCHWENDEMAN Chevrolet Corvette 1968
3 – Leo VOYAZIDES Shelby Mustang GT 350 1966 … etc
GROUPE 6 – Race 2 (9 tours)
1 – Alan SEVADJIAN Chevrolet Corvette 1969
2 – Leo VOYAZIDES Shelby Mustang GT 350 1966
3 – Charles HARRIS Porsche 911 RSR 1973 … etc
GROUPE 8 – Race 1 (10 tours)
1 – Todd TREFFERT Porsche 911 1973
2 – John DEFORD Porsche 914/6 1973
3 – Frank BECK Porsche 911 RS 1992 … etc

H. Buppert (Lola T70 MKIII) – A. Sevadjian (Chevrolet Corvette).
GROUPE 8 – Race 2 (9 tours)
1 – Todd TREFFERT Porsche 911 1973
2 – John DEFORD Porsche 914/6 1973
3 – Lee GIANNONE Porsche 911 1966 … etc
GROUPE 10 – Race 1 (9 tours)
1 – Jeff BERNATOVITCH Chevrolet Corvette GT1 1990
2 – Don SOENEN Ford Taurus 1998
3 – John CLOUD Ford Fusion SC 2006 … etc
GROUPE 10 – Race 2 (9 tours)
1 – Tony BEAM Chevrolet Dekon Monza 1975
2 – Jeff BERNATOVITCH Chevrolet Corvette GT1 1990
3 – Don SOENEN Ford Taurus 1998 … etc
GROUPE 11 – Race 1 (12 tours)
1 – Georges ROBINSON Lola B0718 2007
2 – Toby BEAN Chevrolet Intrepid 1990
3 – David PORTER Pescarolo 01-Judd 2007 … etc
GROUPE 11 – Race 2
1 – Georges ROBINSON Lola B0718 2007
2 – David PORTER Pescarolo 01-Judd 2007
3 – Christian ZUGEL Porsche RS Spyder 2006 … etc

SVRA (SPORTSCAR VINTAGE RACING ASSOCIATION)
www.svra.com

Source : SVRA.COM – Photos : AMP MAG Courtesy of Larry VANSCOY Race Photography.

SVRA
SPORTSCAR VINTAGE RACING ASSOCIATION
SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
SEBRING MOBIL 1 12 HOURS
Du 14 au 16 mars
Second rendez-vous de l’année et toujours sur le Circuit de Sebring en ouverture des 12 Heures ou quatre courses (deux enduros et deux
sprints)étaient programmées pour les catégories Vintage Classic Group (Classes 1, 3, 4, 5a et 8) et Historic GT / GTP / ALMS (5b, 6, 7, 10 et 11).

N. Northam (911) et C. Berry (914/6) en plein duel – B. Peter (Corvette 54) – B. Abel / S. Harrington (Alfa GTV 66) – H. Gilbert (Riley & Scott).
VINTAGE CLASSIC GROUP RACES

HISTORIC GT / GTP / ALMS RACES

ENDURO RACE (16 tours)
1 – Nort NORTHAM Porsche 911 1972
2 – Cliff BERRY Porsche 914/6 1972
3 – Bob LEITZINGER Datsun PL510 1970
4 – Mark et Christopher JENSEN Porsche 911T 1971
5 – Paul STINSON Lotus Super 7 1963
6 – Ryan HAROLD Porsche 914/6 1973 … etc
SPRINT RACE (10 tours)
1 – Nort NORTHAM Porsche 911 1972
2 – Cliff BERRY Porsche 914/6 1972
3 – Paul STINSON Lotus Super 7 1963
4 – Russ POOLE Porsche 914/6 1970
5 – Joe HOOVER Porsche 914/6 1975
6 – Brian WALSH Ford Pinto 1971 … etc

ENDURO RACE (18 tours)
1 – Christopher FOUNTAS Ferrari 430 2008
2 – Jeff BERNATOVITCH Chevrolet Corvette 1990
3 – Ron STANLEY Nascar Dodge Charger 2005
4 – Henry GILBERT Riley & Scott DP 2004
5 – Ken McKINNON / Mike BRUNS Porsche 911 RSR 1972
6 – Bruce et Cody ELLWORTH Porsche 911 RSR 1971 … etc
SPRINT RACE (9 tours)
1 – Henry GILBERT Riley & Scott DP 2004
2 – Bill ABEL / Scott HARINGTON Dodge Shelby Can-Am 1990
3 – Franco VALOBRA / John HOUGHTALING Ferrari 430 2009
4 – Tony PARELLA / Ed SEVADJIAN Chevrolet Corvette 1971
5 – Lloyd SUTHERLAND Swift DB2 1987
6 – Denise STUBBS / Chris BURTON Porsche 911 2001 … etc

Source : SVRA.COM – Photos : AMP MAG Courtesy of Larry VANSCOY Race Photography (http://lvanscoy.exposuremanager.com).

SRO MOTORSPORTS GROUP
BLANCPAIN ENDURANCE SERIES / FIA GT SERIES
PAUL RICARD TESTS / MEDIA DAY
12 et 13 mars
Coup d’envoi officiel pour les concurrents impliqués dans les deux principales series du SRO Motorsports Group qui se sont retrouvés sur le
Circuit Paul Ricard les 12 et 13 mars derniers pour des essais intensifs avant d’aborder la saison à Monza les 13 et 14 avril prochains pour les
participants des Blancpain Endurance Series et à Nogaro du 30 mars au 1er avril pour ceux des FIA GT Series. Etaient présents sur le Paul Ricard
les teams suivants, AF Corse (Ferrari), ART Grand Prix (McLaren), Belgian Audi Club Team WRT (Audi), Beechdean AMR (Aston Martin), Black
Falcon (Mercedes-Benz), Blancpain Racing (Lamborghini), Boutsen Ginion Racing (McLaren), ESTA Motorsport (Ferrari), Ginetta Cars-Team LNT
(Ginetta), GRT Grasser Racing Team (Lamborghini), GT Academy with RJN (Nissan), Gulf Racing (McLaren), Haribo Racing Team (Porsche), HTP
Gravity Charouz (Mercedes-Benz), JRM (Nissan), Phoenix Racing (Audi), Hexis Racing (McLaren), Insight Racing with Flex-Box (Ferrari), Marc
VDS Racing Team (BMW), MRS GT Racing (McLaren), Mtech (Ferrari), Kessel Racing (Ferrari), Porsche Lorient (Porsche), Preci Spark (MercedesBenz), PRO-GT by Almeras (Porsche), Reiter Engineering (Lamborghini), Rodrive (Ford), Sainteloc Racing (Audi), Sébastien Loeb Racing
(McLaren), SMG Challenge (Porsche), SMP Racing (Ferrari), Sport Garage (Ferrari), SOFREV ASP (Ferrari), Team Ukraine (Ferrari), TDS Racing
(BMW), Villorba Corse (Ferrari), Von Ryan Racing Ltd (McLaren) et Young Driver AMR (Aston Martin). Soient trente huit teams pour dix marques
(Aston Martin, Audi, BMW, Ferrari, Ford, Ginetta, Lamborghini, McLaren, Mercedes-Benz, Nissan et Porsche).
A signaler que quatre voitures étaient présentes pour la balance des performances, une Lamborghini Gallardo GT3 (Reiter Engineering), une
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (HWA AG-Mercedes AMG), une Ginetta G55 (Ginetta Cars-Team LNT) et une McLaren MP4-12C (McLaren GT).

SLS AMG Black Falcon – Ford GT3 Rodrive – Ginetta G55 Ginetta Cars Team LNT – Lamborghini Gallardo GRT Grasser Racing Team.
A noter les retours de teams comme le JRM (Nissan) et le Youg Driver AMR (Aston Martin). Après un passage en FIA WEC avec une HPD LMP1
pour le JRM et un passage en ADAC GT Masters pour le Young Driver, les deux teams se retrouvent dans les séries SRO avec des prétentions.
Le JRM après son titre FIA GT1 de 2011 revient aux affaires en GT avec la Nissan GT.R Nismo GT3, Peter Dumbreck, Steven Kane, Matt Bell et
Charles Bateman seront les pilotes du team Britannique. Le retour un peu moins médiatique du Young Driver AMR se fera avec des Vantage V12
GT3, Lorenz Frey et Gabriele Gardel étaient les pilotes présents sur le Paul Ricard.
A noter également que la Cour d’Appel de la F.I.A. a confirmé le titre des Blancpain Endurance Series 2012 pour les pilotes du Belgian Audi Club
Team WRT, Stéphane Ortelli, Christopher Mies et Christopher Haase sont donc officiellement titrés.

Ferrari 458 Italia Mtech – Porsche GT3 SMG Challenge – Aston Martin V12 Vantage Beechdean AMR – McLaren MP4-12C ART Grand Prix.

Gallardo Reiter Engineering

Nissan GT.R Nismo JRM

R8 LMS Ultra BAC Team WRT

Du côté des chronos, la palme reviendra au Boutsen Ginion Racing qui
décrochera les meilleurs temps lors des deux journées d’essais.
Essais du mardi
1 – McLaren MP4-12C # 5 Boutsen Ginion Racing 1’58’’130
2 – Porsche GT3.R # 33 PRO-GT by Almeras 1’58’’237
3 – Ferrari 458 Italia # 71 Kessel Racing 1’58’’540
4 – Porsche 997 GT # 83 SMG Challenge 1’58’’587
5 – BMW Z4 # 3 Marc VDS Racing Team 1’58’’725
6 – Porsche 911 GT # 8 Haribo Racing Team 1’58’’906
7 – Lamborghini Gallardo # 45 Reiter Engineering 1’58’’976
8 – Nissan GT.R Nismo GT3 # 230 JRM 1’59’’052
9 – Lamborghini Gallardo # 24 Blancpain Racing 1’59’’138
10 – Nissan GT.R Nismo GT3 # 32 GT Academy-RJN 1’59’’273
11 – Audi R8 LMS Ultra # 1 Belgian Audi Club Team WRT 1’59’’384
12 – Audi R8 LMS Ultra # 2 Belgian Audi Club Team WRT 1’59’’474
13 – BMW Z4 # 4 Marc VDS Racing Team 1’59’’512
14 – Ferrari 458 Italia # 17 Insight Racing with Flex-Box 1’59’’698
15 – BMW Z4 # 25 TDS Racing 1’59’’722 … etc
Essais du mercredi
1 – McLaren MP4-12C # 5 Boutsen Ginion Racing 1’57’’502
2 – McLaren MP4-12C # 11 ART Grand Prix 1’57’’805
3 – Porsche 997 GT # 83 SMG Challenge 1’58’’008
4 – Porsche 911 GT # 8 Haribo Racing Team 1’58’’265
5 – BMW Z4 # 4 Marc VDS Racing Team 1’58’’530
6 – McLaren MP4-12C # 7 Hexis Racing 1’58’’777
7 – McLaren MP4-12C # 909 Sébastien Loeb Racing 1’58’’926
8 – Lamborghini Gallardo # 78 GRT Grasser Racing Team 1’59’’135
9 – Audi R8 LMS Ultra # 85 Phoenix Racing 1’59’’228
10 – Nissan GT.R Nismo GT3 # 230 JRM 1’59’’259
11 – Ferrari 458 Italia # 17 Insight Racing with Flex-Box 1’59’’274
12 – Ford GT # 91 Rodrive 1’59’’293
13 – Ferrari 458 Italia # 44 Kessel Racing 1’59’’307
14 – Ferrari 458 Italia # 16 SOFREV ASP 1’59’’419
15 – Ferrari 458 Italia # 79 ESTA Motorsports 1’59’’447 … etc

458 Italia Insight Racing

MP4-12C Boutsen Ginion

Z4 Marc VDS Racing Team

Cinquante et une voitures auront participé aux essais du mardi et cinquante quatre à ceux du mercredi. Sur la McLaren MP4-12C du Boutsen
Ginion Racing, ce sera le Français Arno Santamato qui réalisera le meilleur chrono du mardi puis ce sera au tour du Belge Frédéric Vervisch le
mercredi de maintenir la MP4-12C au top de la feuille des temps.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : NOGARO FIA GT SERIES du 30 mars au 1er avril.
Source : SRO MOTORSPORTS GROUP MEDIA OFFICE – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

NOGARO GERS
30, 31 mars et 1er avril
CIRCUIT PAUL ARMAGNAC

COUPES DE PÂQUES
FIA GT SERIES
RACE CAR – XL FORMULA – MIT JET 2.0
CLIO CUP – MIT JET 1.3 – MINI CLASSIC
Informations et réservations
05 62 09 02 49
www.circuit-nogaro.com

AUTO MOTO RETRO LE MANS

19

ème

édition BOURSE D’ECHANGES BEIM

LE MANS CENTRE DES EXPOSITIONS
(Près du Circuit et du Musée des 24 Heures)
Les 23 et 24 mars 2013
…………

Le 23 mars de 9 heures à 19 heures et le 24 mars de 9 heures à 18 heures
Vente pièces détachées autos, motos, miniatures, documentation, …
Exposition d’environ 200 véhicules et motos de collection
Expositions à thèmes par les Clubs Automobiles – Buvette et restauration sur place.
…………

.

ENTREE PUBLIC : 2 € - PARKINGS GRATUITS
Renseignements :
BOURSE : 06 71 36 81 57 – EXPOSITIONS : 06 72 78 63 92
www.lemansautomotoretro.com

BRISTOL MOTOR SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

FOOD CITY 500
5
17 mars

RACE 4

BRISTOL MOTOR SPEEDWAY
Kyle Busch avait dominé les essais, meilleur temps de deux séances libres sur trois puis il avait établi un nouveau record de la piste en
qualifications. Le samedi, il s’imposait dans la course Nationwide (Son 5ème succès à Bristol et son 53ème en Nationwide Series), autant dire
que le détenteur de la pole aurait bien aimé doubler Nationwide et Sprint Cup, il devra se contenter de la seconde place. La course
cour sera
des plus passionante et Kasey Kahne va s’imposer après une superbe bagarre avec Brad Keselowski, le vainqueur sortant. Tous deux
très à l’aise sur l’extérieur, Keselowski réussissait à contenir Kahne avant que ce dernier ne finisse par prendre l’avantage à l’intérieur.
Kyle Busch viendra prendre la seconde place dans les derniers tours. Keselowski grâce à sa 3ème place prend la
l tête de la Sprint Cup avec
166 points devant Earnhardt Jr. (157), Johnson (151), Bowyer (128), Biffle (126), Hamlin (125), Kahne et Edwards (124), Menard (118) et
Kyle Busch (115). Après la course, Logano, viré par Hamlin, viendra dire à celui-ci
celui ce qu’ill pensait de son attitude en course.

BRISTOL MOTOR SPEEDWAY
858 mètres pour 43 furieux.

FOOD CITY 500 QUALIFICATIONS
1 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 14’’813 (Record),
2 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 14’’875,
3 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 14’’879,
4 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 14’’929
5 – Paul MENARD (Chevrolet # 27) … 14’’949
6 – Jamie McMURRAY (Chevrolet # 1) … 14’’957
7 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 14’’966
8 – Tony STEWART (Chevrolet # 14) … 14’’990
9 – Martin TRUEX Jr. (Toyota # 56) … 14’’997
10 –Joey LOGANO (Ford # 22) … 15’’005
11 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 15’’006 … etc

Kyle BUSCH (Toyota)
Nouveau record 14’’813.

Kasey KAHNE (CHEVROLET) aura eu raison de Kyle BUSCH.

BRISTOL FOOD CITY 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

5
18
2
78
15
88
39
55
27
1
16
56
51
29
13
17
22
99
9
30

Kasey KAHNE
Kyle BUSCH
Brad KESELOWSKI
Kurt BUSCH
Clint BOWYER
Dale EARNHARDT Jr.
Ryan NEWMAN
Brian VICKERS
Paul MENARD
Jamie McMURRAY
Greg BIFFLE
Martin TRUEX Jr.
A.J. ALLMENDINGER
Kevin HARVICK
Casey MEARS
Ricky STENHOUSE Jr.
Joey LOGANO
Carl EDWARD
Marcos AMBROSE
David STREMME

CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
FORD
FORD
TOYOTA

500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
499
499
498

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 33. Accidents : 5. Incident mécanique : 5.

Kurt Busch à la fête avec une
quatrième place finale.

Brad Keselowski n’a pas gagné
mais fait la bonne opération.

Kasey Kahne rusé vainqueur
Chevrolet Hendrick Motorsports.

Chaud chaud entre Logano et
Hamlin après la course.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM et bristolmotorspeedway.com.

http://rsf.org
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
ENDURANCE – 24 HEURES du MANS
Seconde défection parmi les invités des prochaines 24 Heures du Mans, celle du SEBASTIEN LOEB RACING qui confirme également son retrait
de la série ELMS suite au désistement d’un partenaire financier. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, l’Oreca 03-Judd # 34 des
Suisses du RACE PERFORMANCE prend la place de celle du Sébastien Loeb Racing.
RALLYE – CHAMPIONNAT de FRANCE – RALLYE du TOUQUET (communiqué FFSA)
ERIC BRUNSON REMPORTE LE RALLYE LE TOUQUET / PAS DE CALAIS première manche du Championnat de France des Rallyes.
Eric BRUNSON et David HEULIN (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport) remportent le Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais après avoir
mené les débats de bout en bout. Disputée sur des routes très grasses et rendant beaucoup d’eau suite aux dernières chutes de neige, l’épreuve
s’est révélée très difficile pour beaucoup d’équipages, sur ce tracé rapide où toute faute est immédiatement sanctionnée. Jean-Marie CUOQ et
Jérôme DEGOUT (Citroën C4 WRC / Team Chazel by GT2i Marc de Passorio), s’ils ont su garder un écart constant sur les leaders durant la
majeure partie de l’épreuve, se satisfont d’une très belle deuxième place, devant Pierre ROCHE et Martine ROCHE (MINI John Cooper Works
WRC / Team FJ - Elf), permettant d’obtenir le même podium que l’année passée.
Damien DEFERT (Renault Twingo R.S. R1), leader du Championnat de France des Rallyes Junior au soir de la première journée, a géré son
avance puis l’a consolidée en réalisant le meilleur temps lors des deux passages dans la longue spéciale Hucqueliers – Montcavrel (29,98 km).
Le podium reste inchangé lors de cette deuxième journée, Damien Defert devançant Axel GARCIA et Florian BERNARDI.
En Championnat de France Marque, RENAULT remporte la totalité des points mis en jeu, le constructeur au Losange ayant rallié cette nouvelle
formule destinée à mettre avant l’implication des marques en Championnat de France. Une récompense de 3, 2 et 1 points est destinée aux
meilleures voitures de la catégorie R1 d’un côté, et R2, R3 et N4 de l’autre.
Dans le Championnat Team, le TEAM CHAZEL by GT2i MARC DE PASSORIO s’impose grâce à la deuxième place de Jean-Marie Cuoq au volant
de sa C4 WRC et la victoire de Philippe Gomez dans la classe R3 (36 points). Le TEAM FJ – ELF (32 points) se classe second, par l’intermédiaire
de Pierre Roché et Olivier Caillau, devant le TEAM EMAP YACCO (30 points), qui a pu compter sur la victoire de Gilles Nantet en GT+ et la
quatrième place de Julien Maurin.
En Trophée Michelin, Jean-Nicolas HOT et Christiane NICOLET (Subaru Impreza / Team 2HP Compétition – veloperfo.com) s’imposent pour la
première fois. Ils ont profité de la sortie de route de Xavier Lemonnier et Anthony Hamard (Mitsubishi Lancer Evo X), avant de tenir à distance
Gilles NANTET et Stevie NOLLET (Porsche 996 Cup / Team Emap Yacco). Ils terminent séparés par moins de six secondes.
Dans le Trophée Twingo R.S. R2, Dimitri Audet et Léon Occhipinti, leaders vendredi soir, n’ont pas conservé longtemps les commandes du
classement. Partis à la faute dès la première spéciale du jour dans un mur de neige, ils ont été victimes d’une crevaison avant de heurter à
nouveau un mur de neige tenace dans la spéciale suivante. Yann CLAIRAY et Thomas ROUX (Team Revo6 DigiServices), qui n’avaient que
quelques secondes de retard au départ de la journée, ont ainsi hérité des commandes avant de lever le pied pour s’assurer la victoire. Ils
terminent devant Nicolas ROMIGUIERE (Alexis NEGRE), et Chris INGRAM (Stephen McAULEY). ………………………………….. (Selon communiqué FFSA).

Classement final du RALLYE LE TOUQUET / PAS DE CALAIS
1 – Eric BRUNSON / David HEULIN Subaru Impreza WRC S12B Team First Motorsport A8W 1h45’08’’7
2 – Jean-Marie CUOQ / Jérôme DEGOUT Citroën C4 WRC Team Chazel by GT2i Marc De Passorio A8W 1h45’32’’6
3 – Pierre ROCHE / Martine ROCHE Mini Countryman WRC Team FJ ELF A8W 1h49’11’’2
4 – Julien MAURIN / Nicolas KLINGER Ford Fiesta WRC Team EMAP Yacco A8W 1h50’10’’2
5 – Dany SNOBECK / Olivier BELOT Subaru Impreza WRC Team First Motorsport A8W 1h51’00’’4
6 – Laurent BAYARD / Loïc BRIGAUDEAU Toyota Corolla WRC FA8W 1h52’54’’1
7 – Hervé KNAPICK / Marie-Laure LEMONNIER Peugeot 206 WRC A8W 1h53’58’’5
8 – Jean-Nicolas HOT / Christiane NICOLET Subaru Impreza N15 Team 2HP Compétition Veloperfo.com N4 1h55’42’’3
9 – Gilles NANTET / Stevie NOLLET Porsche GT3 996 Cup Team Emap Yacco GT+16 1h55’48’’0
10 – Arnaud MORDACQ / Xavier PANSERI Mitsubishi Lancer Evo X N4 1h56’58’’5
11 – Charles MARTIN / Romain DEVOS Peugeot 208 Team Sainteloc Racing R2 1h57’57’’1
12 – Jean-Benoît HOUSSIN / Francis LECLERCQ Mitsubishi Lancer Evo 6 FN4 1h59’56’’8
13 – Yann CLAIRAY / Thomas ROUX Renault Twingo RS Team Revo6 Digiservices R2 1’59’’59’’1
14 – Jérémie SERIYES / Justine QUILLET Renault Twingo RS R2 2h00’12’’9
15 – Nicolas REMIGUIERE / Alexis NEGRE Renault Twingo RS R2 2h03’30’’5
16 – Damien DEFERT / Laurent DIOTIN Renault Twingo RS R1 2h05’17’’3
17 – Axel GARCIA / Fabien POMARES Renault Twingo RS R1 2h05’58’’8
18 – Florian BERNARDI / Kevin BRONNER Renault Twingo RS R1 2h06’22’’9
19 – Pierre LAFAY / Jean-Michel VERET Renault Mégane RS N4 2h06’39’’2
20 – Gabriel LIEFFROY / Laurine HERHARDT Renault Twingo RS Team Revo6 Digiservices R1 2h07’16’’0 … etc
…………………………………..

Engagés : 117 – Forfaits : 9 – Partants : 108.
Mise Hors course : 1 (# 72) – Abandons : 42 – Classés : 65

Sources : LEMANS.ORG et FFSA.ORG.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2013.W285/03.18
Sources : ALMS.COM, GOTRANSAM.COM, SVRA.COM
SRO MOTORSPORTS GROUP MEDIA OFFICE,
NASCAR.COM, LEMANS.ORG et FFSA.ORG.
Photos : AMERICANLEMANS.COM, GOTRANSAM.COM,
AMP MAG / Courtesy of Larry VANSCOY Race Photography, Philippe REJER,
NASCAR.COM, bristomotorspeedway.com.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 285



Documents similaires


magazine 2013 w288
magazine 2015 w396
magazine 2012 w236
magazine 2013 w298
magazine 2014 special 002
magazine 2013 w298


Sur le même sujet..