Magazine 2013 W286 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W286.pdf
Titre: Magazine 2013 W286
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/03/2013 à 16:33, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1266 fois.
Taille du document: 3.8 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


N° 286

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 286

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
37ème RALLY ISLAS CANARIAS EL CORTE INGLES
Troisième manche (Asphalte)
Du 21 au 23 mars

Kopecky (Skoda) était de retour aux affaires sur cette troisième manche du FIA ERC contrairement à Delecour (Peugeot) absent sur cette manche
Espagnole. Parmi les adversaires du vainqueur sortant on retrouvait Breen (207 S2000), Oliveira (Fiesta RRC), Monzon (Mini), Puskadi (Fabia
S2000), Leandri (207 S2000), Ancian (207 S2000), Tlustak (Fabia S2000), Tamrazov (Fiesta RRC) mais aussi Kubica (DS3 RRC) sans oublier Aigner
(Impreza STI R4) et le redoutable Vinyes (Swift S1600) capable de tous les exploits sur ces routes avec sa Suzuki. Côté deux roues motrices, le
team Renault Sport Technologies alignait deux Mégane RS pour Consani et Bonnefis dont c’était les débuts comme pilote officiel en ERC.
Au final si Kubica aura dominé le rallye de la tête et des épaules jusqu’à sa sortie de route dans le SS10, un abandon qui donnait le pouvoir à Jan
Kopecky qui ne demandait pas mieux et qui s’adjugeait facilement la victoire devant Craig Breen et Luis Monzon. Andreas Aigner terminait au
pied du podium et s’adjugeait la production devant un excellent Bonnefis dont les débuts officiel chez Renault resteront remarquables. Ancian et
Leandri se seront également montrés à leur avantage. Le 2WD n’échappait pas au Suzuki Motor Iberica, Antxustegi prenant le relais de Vynies.

Abandons pour OLIVEIRA (Boite) et pour Jérémi ANCIAN (crevaisons) – BONNEFIS et CONSANI dans le top 10 – Craig BREEN second.
Vendredi 22 – ETAPE 1 (8 spéciales) – KUBICA sur une autre planète, KOPECKY à 1’06’’7. AIGNER et GARCIA leaders PC et 2WD.
Classement après 8 spéciales
1 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (2) 1h29’32’’0
2 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2) 1h30’38’’7
3 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 1h31’23’’0 (Pénalité 0’10’’)
4 – Ancian / De Turckheim Peugeot 207 S2000 (2) 1h32’15’’8
5 – Monzon / Deniz Mini John Cooper Works S2000 (2) 1h33’08’’2 (Pénalité 0’’20)
6 – Aigner / Heigl Subaru Impreza STI R4 (2) 1h34’22’’3 (IRC / PC)
7 – Garcia / Marcos Citroën DS3 R3T (5) 1h35’33’’8 (IRC / 2WD)
8 – Bonnefis / Fournier Renault Mégane RS (3) 1h35’49’’4 (IRC / PC)
9 – Vynies / Mercader Suzuki Swift S1600 (5) 1h36’11’’5 (IRC / 2WD)
10 – Antxustegi / Iglesias Suzuki Swift S1600 (5) 1h36’12’’1 (IRC / 2WD) … etc
………………….….

KUBICA / BARAN
8 sur 8

Samedi 23 – ETAPE 2 (6 spéciales) – KUBICA out, KOPECKY assure. AIGNER devant BONNEFIS en PC, ANTXUSTEGI relaie VYNIES en 2WD.
Classement final après 14 spéciales
1 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2) 2h24’30’’9
2 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 2h26’23’’3 (Pénalité 0’10’’)
3 – Monzon / Deniz Mini John Cooper Works S2000 (2) 2h27’49’’8 (Pénalité 0’’20)
4 – Aigner / Heigl Subaru Impreza STI R4 (2) 2h31’21’’7 (IRC / PC)
5 – Bonnefis / Fournier Renault Mégane RS (3) 2h33’01’’9 (IRC / PC)
6 – Antxustegi / Iglesias Suzuki Swift S1600 (5) 2h33’52’’5 (IRC / 2WD)
7 – Puskãdi / Gõdor Skoda Fabia S2000 (2) 2h34’44’’5
8 – Leandri / Jamoul Peugeot 207 S2000 (2) 2h35’36’’7
9 – Consani / Gorczyca Renault Mégane RS (3) 2h36’28’’6 (IRC / PC)
10 – Tlustak / Vyoral Skoda Fabia S2000 (2) 2h38’36’’1 (Pénalité 2’00’’) … etc
…………..

KOPECKY / DRESSLER
Vainqueurs.

Luis MONZON troisième – Gorka ANTXUSTEGI s’adjuge le 2WD – Les vainqueurs sur le podium, Colin McRae Trophy pour KUBICA.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS AU PORTUGAL du 25 au 27 avril avec le SATA RALLY ACORES
Sources : FIAERC.COM et RALLYISLASCANARIAS.COM – Photos : FIAERC.COM et SUZUKIMOTORSPORT.ES.

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of ITALIA – MONZA
AUTODROMO di MONZA
FIAWTCC première manche – du 22 au 24 mars

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Monza ouvrait la saison avec un plateau conséquent de 24 voitures. Chevrolet parti, c’est Honda (Castrol Honda WTC Team) qui arrive cette
année avec toutes les ambitions et un duo de choc avec Tarquini et Monteiro. Un team renforcé par une troisième Honda semi-officielle, celle de
Michelisz (Zengö Motorsport). Il faudra probablement compter avec les Seat du Team All-Inkl.Com Münnich Motorsport avec le Champion du
Monde en titre Huff et Basseng. RML aligne deux Chevrolet Cruze dont on devine qu’elles ne seront pas là pour figurer avec Muller et Chilton,
Lada Sport revient pour une saison complète avec son piltote fétiche, Thompson et Dudukalo, enfin Coronel (BMW Roal) et Oriola (Seat Tuenti
Racing Team) se placeront en trouble-fêtes. Côté indépendants, Engstler et Ng Ka Ki (BMW Engstler), Barth (BMW Wiechers-Sport), D’Aste (BMW
PB Racing), O’Young (BMW Roal), Bennani (BMW Proteam), Nykjaer (Chevrolet Nika Racing), Nash et McDowall (Chevrolet bamboo-engineering),
Boardman (Seat STR), Münnich (Seat All-Inkl) et Monje (Seat Campos) nous promettent une saison des plus disputées. Une surprise à Monza, la
vingt-quatrième voiture engagée étant la BMW du Team Anome aux mains de Jean Philippe Dayraut.

Monza FIA WTCC acte 1 : Valvoline Girl – Road Safety, l’implication des hommes du WTCC – HONDA et LADA à l’assaut du Championnat 2013.
Les ESSAIS LIBRES : Domination Chevrolet suite à la seconde séance ou Yvan Muller plaçait sa Chevrolet Cruze RML en tête en 1’57’’504 devant
celle d’Alex McDowall (bamboo) 1’58’’593. Suivaient celles de Tom Chilton (RML) en 1’58’’474, de James Nash (bamboo) en 1’58’’506 et celle de
Michel Nikjaer (Nika Racing) en 1’58’’685. Les 24 voitures auront participé aux essais libres.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Doublé pour les Cruze RML avec Muller en 1’56’’622 devant Chilton (RML) en 1’57’’510. Suivaient la Cruze de Nikjaer
(Nika Racing) en 1’57’’899 et celle de McDowall (bamboo) en 1’58’’172. Oriola (Seat), Nash (Chevrolet), Tarquini (Honda), O’Young (BMW),
Basseng (Seat), Thompson (Lada), Monje (Seat) et D’Aste (BMW) complétaient le top douze pour la Q2. Grossière erreur de Dudukalo qui viendra
percuter son coéquipier Thompson en début de Q1. Thompson avait déjà réalisé un très bon chrono lui ouvrant la Q2.
Q2 : Confirmation pour Muller qui obtenait la pole en 1’56’’486 devant son coéquipier Chilton en 1’57’’345 et la Cruze de McDowall (1’57’’685). La
Seat d’Oriola prenait la quatrième place en 1’57’’833 devant la Honda de Tarquini (1’57’’946) qui précédait les Cruze de Nash (1’58’’005) et de
Nikjaer (1’58’’172). Suivaient Basseng (Seat), Thompson (Lada), O’Young (BMW), Monje (Seat) et D’Aste (BMW). Tarquini et Dudukalo portant la
responsabilité d’incidents de course seront rétrogradés en grille (tarquini de la 5ème à la 10ème place et Dudukalo de la 16ème à la 21ème place).
WARM UP : Disputée sous la pluie, la meilleure performance reviendra à la BMW 320 TC de Stefano D’Aste en 2’18’’963 devant les Seat WTCC de
Robert Huff et Pepe Oriola (2’19’’254). Suivait Yvan Muller (Cruze) en 2’19’’541. Les deux Lada n’ont pas participé au warm up et seront forfaits.

Les Cruze feront la loi en libres et en qualifications. Western chez Lada en Q1 ou Dudukalo éperonnera Thompson – Warm up pluvieux.

MONZA Race 1
CLASSEMENT FINAL
1 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T 12 tours en 30’02’’783
2 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 00’’923
3 – A. MACDOWALL Chevrolet Cruze 1.6 T à 05’’101
4 – G. TARQUINI Honda Civic à 08’’053
5 – T. MONTEIRO Honda Civic à 15’’261
6 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 17’’349
7 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 19’’964
8 – N. MICHELISZ Honda Civic à 20’’338
9 – T. CORONEL BMW 320 TC à 28’’837
10 – F. BARTH BMW 320 TC à 37’’740 … etc
INDEPENDANTS
3 – A. MACDOWALL bamboo-engineering (Chevrolet)
7 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
10 – F. BARTH Wiechers-Sport (BMW)

Race 1 : Yvan MULLER devant Tom CHILTON pour un doublé RML.
Indépendants : Alex McDOWALL complète le succès Chevrolet.

MONZA Race 2
CLASSEMENT FINAL
1 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T 10 tours en 23’27’’254
2 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 02’’482
3 – G. TARQUINI Honda Civic à 04’’994
4 – M. BASSENG Seat Léon WTCC à 05’’081
5 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 05’’612
6 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC à 06’’755
7 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 14’’445
8 – T. MONTEIRO Honda Civic à 20’’573
9 – S. D’ASTE BMW 320 TC à 23’’722
10 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 25’’442 … etc
INDEPENDANTS
2 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
6 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
7 – S. D’ASTE PB Racing (BMW)

Race 2 : Début de saison en fanfare pour Yvan MULLER.
Indépendants : Une Cruze bien sur et première pour Michel NIKJAER.

Sous la pluie, rien ne viendra entraver la marche en avant des Cruze
du RML qui vont réaliser un premier doublé, Yvan Muller s’imposant
devant Tom Chilton. Alex McDowall s’adjugeait la troisième place sur
le podium s’adjugeant le classement des Indépendants. Les Honda
Civic figuraient toutes les trois dans le top dix, Robert Huff sauvait
l’honneur de Seat et Tom Coronel en faisait de même pour BMW.

Seconde victoire pour Yvan Muller qui s’impose dans des conditions
de course toujours aussi exécrables. Michel Nikjaer terminait second
s’imposant chez les Indépendant dès sa seconde course, une preuve
supplémentaire de la supériorité des Cruze à Monza. Tarquini prenait
la troisième place devant Basseng, Chilton, Oriola, Nash et Monteiro.
D’Aste était le meilleur représentant BMW avec une 9ème place finale.

Robert HUFF (Seat All-Inkl) et Tom CORONEL (BMW Roal Motorsport) – Pepe ORIOLA (Seat Tuenti Racing) et Gabriele TARQUINI (Honda WTC).
MONZA : Première manche et premier doublé pour Yvan Muller qui débute la saison sur les chapeaux de roue. Les Cruze malgré un handicap de
poids de 40 kgs restent les voitures de pointe en particulier celles du RML. Remarque également valable pour celles du bamboo-engineering et
du Nika Racing qui s’adjugent les victoires chez les Indépendants. Les Honda auront toutefois prouvé leur potentiel aux mains de Tarquini et de
Monteiro. Les BMW auront paru en retrait face au reste de la concurrence. Reste le cas Lada qui seront dans l’obligation de déclarer forfait suite
à l’énorme bourde d’Aleksei Dudukalo qui viendra ruiner tous les espoirs du Lada Sport dans la première séance qualificative. James Thompson
avait pourtant décroché sa place dans le top douze des qualifications en seulement deux tours. Trop accidentées les Granta ne participeront pas
aux courses et il est fort probable que le Russe Aleksei Dudukalo ne fasse plus parti du Team le mois prochain à Marrakech.
Prochain rendez vous : RACE of MOROCCO – MARRAKECH Circuit Moulay El Hassan du 5 au 7 avril.
Sources et photos : FIAWTCC.COM.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
STREETS of SAINT PETERSBURG
GT et GTS
Première manche – du 22 au 24 mars
Première épreuve de la saison pour le Pirelli World Challenge dans les rues de St Petersburg, une première manche ouverte à deux des quatre
catégories en lice en 2012 (GT, GTS). Deux courses étaient au programme et cette ouverture qui faisait le plein de concurrents avec 42 engagés
(16 GT et 26 GTS). GT et Tourisme ne rouleront plus ensemble en 2013 comme c’était le cas les saisons précédentes. Les GT et les GTS
s’affronteront sur treize courses et les Tourismes ne débuteront leur championnat que lors de la troisième manche du World Pirelli Challenge en
mai sur le Circuit d’Austin. A noter l’arrivée des Mercedes-Benz SLS AMG dans la série et des Audi R8 LMS chez GMG.

Quatre Audi R8 LMS chez GMG – Mike SKEEN (Corvette CRP Hawk) – La SLS AMG Black Swan de Pappas – Les CTV-S.R du Cadillac Racing.
ESSAIS LIBRES : Sur l’ensemble des deux séances libres, Alex FIGGE (Volvo S60 K-Pax Racing) réalisera la meilleure performance en 1’15’’686,
il devançait l’Audi R8 LMS GMG de James Sofronas (1’15’’743) et la Cadillac CTS-V.R Cadillac Racing de Johnny O’Connell (1’15’’852). Ryan
Dalziel (Porsche TruSpeed) et Mike Skeen (Corvette CRP Racing Hawk Performance) complétaient le top cinq. En GTS, la meilleure performance
reviendra à Jack BALDWIN (Porsche Cayman S GT Sport Racing) en 1’20’’467 devant la Chevrolet Camaro Best IT d’Andy Lee (1’20’’746) et
l’Acura TSX Real Time de Peter Cunningham (1’21’’033). Nick Johnson (Kia Optima Kia Motors America) et Kevin Gleason (Porsche Cayman S
Napleton) complétaient le top cinq. QUALIFICATIONS: Pole position pour la Volvo S60 K-Pax Racing d’Alex FIGGE en 1’13’’967 devant celle de
Randy Pobst (1’14’’425) et devant la Porsche 911 GT3 TruSpeed de Ryan Dalziel (1’14’’737), James Sofronas, Audi R8 LMS GMG (1’14’’812) et
Johnny O’Connell, Cadillac CTS-V.R Cadillac Racing (1’15’’237) complétaient le top cinq des GT. En GTS, le pole position revanait à Chevrolet
Camaro Best It d’Andy LEE en 1’20’’778 de peu devant les Porsche Cayman S Sport Racing de Jack Baldwin (1’20’’905) et Napleton Racing de
Kevin Gleason (1’21’’169). Lawson Aschenbach, Chevrolet Camaro Black Dog Racing (1’21’’203) et Peter Cunningham, Acura TSX Real Time
(1’21’’394) complétaient le top cinq de la catégorie. Pas de chrono pour trois des concurrents, la Corvette (GT) de Tommy Drissi, la Pontiac
Solstice (GTS) de Bill Ziegler et la BMW M3 E92 (GTS) de Mark Klenin.
STREETS of St PETERSBURG Race 1
Initialement vainqueur Ryan Dalziel (Porsche GT3 Cup TruSpeed) sera disqualifié (Splitter avant non conforme). Alex Figge (Volvo S60 K-Pax
Racing) partie de la pole avait mené les vingt huit premiers tours avant de se faire passer par Ryan Dalziel qui filait vers la victoire, on connait la
suite. Figge héritait de la victoire en contenant un Sofronas (R8 LMS GMG) pressant. Les deux Cadillac d’O’Connell et Pilgrim suivaient devant la
Volvo de Pobst et la Corvette Z06 de Skeen. Du côté des GTS, Jack Balwin imposait sa Cayman S d’un souffle devant la Camaro Best-it Racing
d’Andy Lee. Peter Cunningham prenait la troisième place devant Gleason (Cayman S), Aschenbach (Camaro) et Wilkins (Kia).

Départ de la première course – Ryan DALZIEL sanctionné – GTS : Doublé pour Jack BALDWIN – Andy LEE (Camaro Best-It
Best Racing).
CLASSEMENT FINAL COURSE 1
……………………………………….

1 – Alex FIGGE Volvo S60 (GT) K-PAX RACING 34 tours en 47’41’’513
2 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG à 00’’780
3 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT
GT) CADILLAC RACING à 05’’002
4 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 06’’087
5 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX
PAX RACING à 06’’177
6 – Mike SKEEN Chevrolet Corvette Z06 (GT)) CRP HAWK PERFORMANCE à 08’’144
7 – Alex WELCH Audi R8 LMS (GT) GMG à 10’’955
8 – Tommy DRISSI Chevrolet Corvette Z06 (GT
GT) LG MOTORSPORT à 14’’592
9 – Tim PAPPAS Mercedes-Benz SLS AMG (GT
GT) BLACK SWAN RACING à 14’’955
10 – Tim BELL Nissan GTR (GT) CRP HAWK PERFORMANCE à 21’’473 …
12 – Jack BALDWIN Porsche Cayman S (GTS)) GTSPORT RACING GOLDCREST à 1 tour
13 – Andy LEE Chevrolet Camaro (GTS) BEST-IT
BEST RACING à 1 tour (+00’’664) … etc
……………………

Concurrents : 42 – GT : 16. GTS : 26.
Qualifications : 37. Partants : 39. Classés : 38 dont 30 en piste à l’arrivée. Exclu : 1.

Alex FIGGE – VOLVO S60 K-PAX RACING
Vainqueur de la course d’ouverture.

STREETS of St PETERSBURG Race 2
Première victoire pour Audi dans la série, James Sofronas va s’imposer après une lutte sans merci avec Randy Pobst qui terminait
termin second dans
les échappements de l’Audi R8 LMS du GMG.. Johnny O’Connell (Cadillac) terminait
terminait une seconde fois à la troisième place mais bien loin des
deux premiers. Ils précédait Mike Skeen (Corvette) et Andy Pilgrim (Cadillac). Alex Figge (Volvo) avait du s’arrêter en proie à des problèmes de
pneumatiques. En GTS, nouvelle victoire pour Jack Baldwin
Baldwin qui subissait d’abord la loi d’Andy Lee (Camaro) mais qui abandonnait sur problème
mécanique. Baldwin résistera ensuite à la pression de Lawson Aschenbach (Camaro). Peter Cunningham terminait encore 3ème mais à un tour.
CLASSEMENT FINAL COURSE 2
……………………………………….

1 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG 34 tours en 44’34’’650
2 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX
PAX RACING à 00’’301
3 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT
GT) CADILLAC RACING à 11’’848
4 – Mike SKEEN Chevrolet Corvette Z06 (GT)) CRP HAWK PERFORMANCE à 25’’035
5 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 31’’321
6 – Ryan DALZIEL Porsche GT3 Cup (GT) TRUSPEED à 50’’377
7 – Duncan ENDE Audi R8 LMS (GT) GMG à 1’01’’407
8 – Tim PAPPAS Mercedes-Benz SLS AMG (GT
GT) BLACK SWAN RACING à 1’02’’679
9 – Alex WELCH Audi R8 LMS (GT) GMG à 1’04’’164
10 – Tommy DRISSI Chevrolet Corvette Z06 (GT
GT) LG MOTORSPORT à 1 tour …
12 – Jack BALDWIN Porsche Cayman S (GTS)) GTSPORT RACING GOLDCREST à 1 tour
13 – Lawson ASCHENBACH Camaro (GTS) BLACKDOG RACING à 1 tour (+00’’929) … etc
……………………

Concurrents : 42 – GT : 16. GTS : 26.
Qualifications : 37. Partants : 38. Classés : 38 dont 26 en piste à l’arrivée.

James SOFRONAS – AUDI R8 LMS GMG
Un week-end presque parfait.

Prochain rendez-vous
vous : STREETS of LONG BEACH du 19 au 21 avril (GT et GTS).
Source : WORLD-CHALLENGE.COM
CHALLENGE.COM – Photos : World-challenge.com
challenge.com / Mark WEBER et Melissa K.SMITH.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
BARCELONE Circuit de CATALUNYA
Endurance Proto, Endurance GT / T, Funyo et Monoplace.
Première manche – Du 22 au 24 mars
2013 est lancé pour le V de V, ce premier rendez-vous
vous en Espagne nous offrait quatre des plateaux habituels (Endurance Proto, Endurance GT/T,
Challenge Funyo et Challenge Monoplace). Les plateaux conséquents avec plus de vingt participants dans toutes les catégories présentes sont
la preuve que la saison 2013 devrait être de très bonne facture. A noter une modification au niveau des qualifications en Endurance
End
Proto ou les
pilotes A ne sont pas autoriser à qualifier les voitures ni à prendre le départ des courses
courses tout comme en Endurance GT / T. Du côté de la météo
si le printemps Espagnol aura été des plus agréables jusqu’au dimanche, la pluie sera venue jouer les trouble-fêtes
trouble
lors des 6 heures Endurance
GT / T rendant la course encore plus animée. Challenge
Challeng Funyo : Si Jean Pascal Burguet devait jeter l’éponge en course 2, il sortira vainqueur des
deux autres courses. Nicolas Cannard avec trois podiums (second, vainqueur puis troisième) faisait la bonne opération du week-end.
week
En
catégorie 2 (Funyo 4RC), seulement deux engagés et trois succès pour Patrick Jamault.
Challenge Monoplace : Main mise des Formula Master avec 3 triplés
triplés sur 3 courses. Un unique vainqueur
John Filippi.. Dans les catégories B et C même son de cloche avec Simon Gachet et Jordan Milesi.
Endurance Proto : Victoire de la Norma Equipe Palmyr de Mondolot, Zollinger et Fargier qui s’imposaient
avec un tour d’avance
avance sur la Ligier du Springbox Concept qui sera ensuite pénalisée pour temps de conduite
dépassé (Clairay), la Tatuus PY-012
012 du MSR Corse de Lacorte, Sernagiotto et Bernoldi héritait de la seconde
place devant la Norma TFT de Cavailhes, Capillaire et Doguet. A noter qu’aucun concurrent n’était engagé en
catégorie Open. Endurance GT / T : La Ferrari 458 Italia du Visiom déjà victorieuse en 2012 va conserver son
titre en terre Espagnole, Perrier, Bouvet et Pagny s’imposaient sous la pluie au terme d’une course des plus
disputée. Les Porsche (Imsa Performance Matmut et Crubile Sport) prendront les accessits. Victoire Porsche
en GTV2 (Porsche Lorient) et GTV3 (Almeras). Solution F et E. E. de Pilotos s’adjugeaient le S1 et le GTV4.

Tatuus PY-012 Extrême Limite

CHALLENGE MONOPLACE V DE V

CHALLENGE FUNYO V DE V
COURSE 1
1 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI 11 tours en 21’43’’138
2 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac à 04’’922
3 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion à 09’’145
4 – F. Heriau Funyo 5 AGR à 13’’480
5 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 14’’676 … etc
COURSE 2
1 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac 11 tours en 22’03’’025
2 – F. Heriau Funyo 5 AGR à 02’’303
3 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 04’’353
4 – J. Fontbonne Funyo 5 HMC Loheac à 09’’539
5 – H. Perrier Funyo 5 Atom Formula à 20’’259 … etc
COURSE 3
1 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI 10 tours en 20’05’’447
2 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion à 07’’411
3 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac à 12’’210
4 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 14’’744
5 – Cedric Gardin Funyo 5 Wintec à 15’’119 … etc
Partants C1 : 22 – Partants C2 : 22 – Partants C3 : 22.
Classés C1 : 21 – Classés C2 : 20 – Classés C3 : 21.
…………………………

COURSE 1
1 – J. Filippi F. Master A Bossy R.T. 12 tours en 21’07’’787
2 – F. Revaz F. Master A Revaz Racing à 01’’341
3 – R. Guillaume F. Master A Kennol R.T. à 17’’229
4 – S. Gachet F. R. 2.0
B Formula Motorsport à 26’’665
5 – S. Milesi F. R. 2.0 C Trajectoire à 37’’825 … etc
COURSE 2
1 – J. Filippi F. Master A Bossy R.T. 12 tours en 19’36’’878
2 – F. Revaz F. Master A Revaz Racing à 01’’310
3 – R. Guillaume F. Master A Kennol R.T. à 13’’812
B Formula Motorsport à 20’’275
4 – S. Gachet F. R. 2.0
5 – S. Milesi F. R. 2.0 C Trajectoire à 35’’141 … etc
COURSE 3
1 – J. Filippi F. Master A Bossy R.T. 12 tours en 21’11’’656
2 – F. Revaz F. Master A Revaz Racing à 12’’701
3 – R. Guillaume F. Master A Kennol R.T. à 21’’078
4 – S. Gachet F. R. 2.0
B Formula Motorsport à 24’’438
5 – X. Benecchi F.R. 2.0 B Formula Motorsport à 45’’817 … etc
Partants C1 : 22 – Partants C2 : 21 – Partants C3 : 20.
Classés C1 : 21 – Classés C2 : 21 – Classés C3 : 17.
…………………………

Challenge Funyo – Challenge Monoplace – Endurance Proto : l’équipage de pointe du Palmyr déjà à la reconquête du titre perdu en 2012.
ENDURANCE PROTO
1 – Mondolot / Zollinger / Fargier Norma M20 FC (ELITE) Equipe Palmyr 189 tours en 6h01’11’’975
2 – Lacorte / Sernagiotto / Bernoldi Tatuus PY-012 (ELITE) MSR Corse à 1 tour
3 – Cavailhes / Capillaire / Doguet Norma M20 FC (ELITE) TFT à 1 tour
4 – Alliot / Clairay Ligier JS 53 (ELITE) Springbox Concept à 1 tour (Pénalité 02’22’’)
5 – Beck / Michel / Menahem Norma M20 FC (ELITE) Equipe Palmyr à 4 tours
6 – Accary / Lecuyer / Gelin Norma M20 FC (ELITE) CD Sport à 4 tours
7 – Dhouailly / Kirchdoerffer / Berraud Norma M20 FC (ELITE) CD Sport à 5 tours
8 – Bole-Besançon / Taittinger / Cochet Norma M20 FC (ELITE) CD Sport à 6 tours
9 – Lafargue / Lafargue / Da Rocha Norma M20 FC (ELITE) Chateaux Sport Auto à 7 tours
10 – Hottinguer / Kubryck / Belle Norma M0 FC (ELITE) Equipe Palmyr à 7 tours
11 – Medard / Morales / Cauhaupe Tatuus PY-012 (ELITE) TFT à 8 tours
12 – Illiano / Ferte Tatuus PY-012 (ELITE) TFT à 13 tours
13 – Striebig / Striebig Norma M20 FC (ELITE) Team One à 16 tours
14 – Primrose / Findlay / Fitzgerald Wolf GB-08 (ELITE) G-Cat Racing à 16 tours
15 – Papin / Daoudi / De Leenheer Tatuus PY-012 (ELITE) Extrême Limite à 20 tours … etc

Mondolot, Zollinger et Fargier
Equipe Palmyr acte 1.

………………

Partants : 26. Classés : 17.
ENDURANCE GT / T
1 – Perrier / Pagny / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 (GTV1) Visiom 170 tours en 6h01’45’’970
2 – Gibon / Belloc / Bourret Porsche 997 GT3 RSR (GTV1) Imsa Performance Matmut à 00’42’’117
3 – Glenmor / Crubile / Collard Porsche 911 GT3-R (GTV1) Crubile Sport à 02’01’’827 (Pénalité 35’’)
4 – Savary / Balthazar / Ricci Ferrari 458 Italia GT3 (GTV1) Team Sofrev ASP à 2 tours
5 – Lelièvre / Polette / Neyral Porsche 997 Cup S (GTV2) Porsche Lorient Racing à 3 tours
6 – Patrice Lafargue / Paul Lafargue Porsche 911 GT3-R (GTV1) Ruffier Racing à 3 tours
7 – Ancel / Blasco / Dupuy Porsche 911 GT3-R (GTV1) Porsche Lorient Racing à 5 tours
8 – Alloin / Vaxivière / Almeras Porsche 997 Cup (GTV3) Porsche Almeras à 5 tours
9 – Demorge / Demorge / Roy Porsche 997 Cup S (GTV2) Porsche Lorient Racing à 6 tours
10 – E. Van De Vyver / Proust / G. Van De Vyver Mosler MT900 (GTV2) V de V à 6 tours …
13 – Zollinger / Carugati / Pourquie SF V8 Yacouba (S1) Solution F à 15 tours …
16 – De Martin / Montserrat Ginetta G50 (GTV4) Escuela Española de Pilotos à 40 tours … etc
………………

Perrier, Pagny et Bouvet
Visiom de haute lute.

Partants : 22. Classés : 17.

Proto : Tatuus PY-012 MSR Corse et Ligier JS 53 Springbox Concept – GT : Porsche Imsa Performance Matmut et Crubile Sport.
Prochain rendez-vous : MUGELLO du 19 au 21 avril (Endurance VHC, Endurance Proto et Endurance GT/T).
Source : VDEV.FR – Photos : VDEV.FR / Hughes LAROCHE.

FIA ALTERNATIVE ENERGIES CUP
AUTOMOBILE CLUB de MONACO
14ème Rallye Monte-Carlo
Monte
des Energies Nouvelles
Du 20 au 24 mars

Les sportives : Tesla Roadster (IIIA
A / Electrique)
Electrique – Ferrari 458 Spider (VIII / E85) – Lotus Elise (VIII / E85) – Fisker Karma (IIIA / Electrique).

Verrier / Rick vainqueurs (VIII).

Opel Ampera Hybride (VII).

Avec
c plus d’une centaine de voitures au départ de cette 14ème édition, le
Monte Carlo Energies Nouvelles ouvrait la saison de la FIA Alternative
Energies Cup qui se dispute en 2013 sur douze
dou épreuves.
Ce championnat F.I.A. est ouvert à de nombreux types de voitures qui
sont réparties en neuf catégories :
Cat. I – Véhicules à énergie solaire et de la classe Olympie.
Cat. II – Véhicules prototypes électriques (énergie solaire ou autre).
Cat. III – Véhicules de série* électriques (énergie solaire ou autre).
Cat. IIIA – Véhicules de série* électriques à usage utilitaire.
Cat. IV – Véhicules légers électriques (énergie solaire ou autre).
Cat. V – Véhicules Monoplace électriques.
Cat. VI – Véhicules
Véhicu
Sport-Prototype de course (électriques ou autres).
Cat. VII – Véhicules de série* électriques hybrides.
Cat. VIII – Autres véhicules à énergie alternative (GPL, GNV ...).
*(Production de série)
Les catégories II, IIIA, VII et VIII étaient les catégories
catégories représentées dans
cette quatorzième édition du Monte Carlo Energies Nouvelles.
Si certains des constructeurs engagés ne sont pas très connus comme
Epsa, Mia, PGO, Sbarco, Think ou UTBM, un peu plus comme Fisker et
Tesla, les marques Alfa Romeo, Chevrolet,
Chevrolet, Citroën, Dacia, Ferrari, Fiat,
Honda, Kia, Lexus, Lotus, Mercedes-Benz,
Mercedes Benz, Mitsubishi, Nissan, Opel,
Peugeot, Renault, Smart, Toyota et Volkswagen étaient présentes.

CLASSEMENT GENERAL REGULARITE

Devant Caro / Vincent (VII).

Alfa Romeo Mito GPL (VIII).

AUTRES CLASSEMENTS

1 – J. VERRIER / J. RICK Honda Civic VIII 63 pts
2 – L. CARO / J.F. VINCENT Honda CRZ VII 64 pts
3 – L. MURGUIA / J. URMENETA Toyota Yaris VII 68 pts
4 – S. BLONDEAU / J.L. HASLER Dacia Logan VIII 80 pts
5 – R. BURTIN / J.M. PERISSOU Honda Civic VIII 82 pts
6 – A. PRUSAK / J.B. LOTY Toyota Prius VII 97 pts
7 – A. CHEVALIER / T. FONTRIER Toyota Prius VII 99 pts
8 – J. GODARD / P. DECOUZON Citroën C3 VIII 104 pts
9 – R. VIGANO / R. FOVANA Alfa Romeo Mito VIII 104 pts
10 – R. DURAND / C. FINE Opel Ampera VII 110 pts … etc
83 concurrents classés.

Consommation : 1 – A. Pecjak / F. Mlynarczyk (Dacia Sandero / IIIA)
Combiné : 1 – A. Prusak / J.B. Loty (Toyota Prius / VII)
Combiné IIIA : 1 – A. Pecjak / F. Mlynarczyk (Dacia Sandero)
Combiné VII : 1 – A. Prusak / J.B. Loty (Toyota Prius)
Combiné VIII : 1 – R. Burtin / J.M. Perissou (Honda Civic / VIII)
Combiné Teams : 1 – Honda Perissou Automobiles
C. Collectivités : 1 – C. Ponset / S. Pastor (Toyota Prius / VII)
C. Grandes écoles : 1 – S. Blondeau / J.L. Hasler (Dacia Logan / VIII)
C. C. Flaujac : 1 – S. Chardonnet / T. De La Haye (Opel Ampera / VII)
Chrono maniabilité : 1 – J. Morlaix / S. Chol (Tesla Roadster / IIIA)
ZENN : 1 – J. Ferry / P. Curti (Mitsubishi Imiev / IIIA)

Fiat 500 Abarth GNV (VIII / E85+GNV) – Chevrolet Volt Hybride (VII) – Citroën DS3 Hybride (VII) – Toyota Prius III Hybride (VII).

Source : Automobile Club de Monaco – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI.

NOGARO GERS
30, 31 mars et 1er avril
CIRCUIT PAUL ARMAGNAC

COUPES DE PÂQUES
FIA GT SERIES
RACE CAR – XL FORMULA – MIT JET 2.0
CLIO CUP – MIT JET 1.3 – MINI CLASSIC
Informations et réservations
05 62 09 02 49
www.circuit-nogaro.com

FONTANA AUTO CLUB SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

AUTO CLUB 400
4
24 mars

RACE 5

FONTANA AUTO CLUB SPEEDWAY
Seconde victoire de sa carrière pour Kyle Busch sur l’anneau de Fontana, une première
première pour la marque Toyota. Le pilote du Joe Gibbs
Racing avait la meilleure voiture, il était considéré comme le favori mais au drapeau blanc Joey Logano et Denny Hamlin étaient
étaie devant et
se battaient comme des chiffonniers, contact, Joey Logano tapait le mur extérieur, Denny Hamlin partait en travers et heurtait violemment
le muret intérieur (sérieusement sonné, il s’en sortira sans dommage). Tout ceci était profitable à Kyle Busch qui s’imposait devant Dale
Earnhardt Jr., suivaient Carl Edwards, Greg Biffle, Joey Logano qui limitait les dégâts, Matt Kenseth, Paul Menard, Kasey Kahne et Ryan
Newman. Au Championnat, Earnhardt Jr. prend les commandes avec 199 points devant Keselowski (187), Johnson (183), Biffle (165),
(16
Edwards (164), Kyle Busch (163), Kasey
sey Kahne (159), Paul Menard (154), Denny Hamlin (145) et Joey Logano (143). A signaler la bagarre
entre Stewart et Logano après la course, cela devient une habitude avec Logano qui continue à se faire beaucoup d’amis sur les
le ovales.

FONTANA
AUTO CLUB SPEEDWAY.

AUTO CLUB 400 QUALIFICATIONS
1 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 38’’410,
2 – Greg BIFFLE (Ford # 16) … 38’’458,
3 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 38’’472
4 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 38’’476
5 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 38’’567
6 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 38’’603
7 – Martin TRUEX Jr. (Toyota # 56) … 38’’653
8 – Tony STEWART (Chevrolet # 14) … 38’’738
9 – Mark MARTIN (Toyota # 55) … 38’’753
10 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 78) … 38’’777
11 – Casey MEARS (Ford # 13) … 38’’886 … etc

Denny HAMLIN en pole
Toyota Joe Gibbs Racing.

Kyle BUSCH (TOYOTA) profite de la situation.

FONTANA AUTO CLUB 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

18
88
78
99
16
22
20
27
5
39
24
48
29
43
13
51
31
56
1
17

Kyle BUSCH
Dale EARNHARDT Jr.
Kurt BUSCH
Carl EDWARDS
Greg BIFFLE
Joey LOGANO
Matt KENSETH
Paul MENARD
Kasey KAHNE
Ryan NEWMAN
Jeff GORDON
Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Aric ALMIROLA
Casey MEARS
A.J. ALLMENDINGER
Jeff BURTON
Martin TRUEX Jr.
Jamie McMURRAY
Ricky STENHOUSE Jr.

TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD

200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 35. Accident : 1. Incident mécanique : 7.

Hamlin et Logano avaient eu des mots la semaine passée, de possibles vainqueurs à Fontana, le résultat sera bien pire, HAMLIN à l’infirmerie et
LOGANO seulement sixième. – Dale EARNHARDT Jr. hérite du leadership – Kyle BUSCH (Toyota Joe Gibbs Racing) tire les marrons du feu.
Source et photos : NASCAR.COM.

http://rsf.org
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

M
MO
OTTO
OG
GP
P

N
NE
EW
WS
S –– N
NE
EW
WS
S –– N
NE
EW
WS
S –– N
NE
EW
WS
S –– N
NE
EW
WS
S

M
MO
OTTO
OG
GP
P

JEREZ TESTS MOTO GP, MOTO 2 et MOTO 3
Derniers tests d’avant saison sur le Circuit de Jerez ou Moto 2 et Moto 3 roulaient du 18 au 20 mars et la catégorie reine prenait la suite du 23 au
25 mars. 32 pilotes étaient présents en Moto 2 et 33 en Moto 3. Pol ESPAGARO en Moto 2 et Maverick VIÑALES en Moto 3 se seront de nouveau
montrés les plus rapides sur ces trois jours de tests intensifs ou la météo viendra de nouveau jouer les trouble-fêtes avec de la pluie le second
jour.
MOTO 2 : Seul à descendre sous la barre des 1’43’’, Paul Espargaro (Tuenti HP40 Pons-Kalex) réalisera son meilleur chrono en 1’42’’636 devant
les deux pilotes Italtrans Racing Team Kalex, le Japonais Takaaki Nakagami (1’43’’103) et l’Espagnol Julian Simon (1’43’’188). Scott Redding, le
Britannique du Marc VDS Racing Kalex suivait en 1’43’’372 précédant les Espagnols Nicolas Terol (Aspar Team Moto 2 Suter) en 1’43’’438,
Esteve Rabat (Tuenti HP Pons-Kalex) en 1’43’’534 et Jordi Torres (Aspar Team Moto 2 Suter) en 1’43’’641. Le Belge Xavier Simeon (Desguaces La
Torre Zelos Kalex), le Suisse Dominik Aegerter (Technomag carXpert Suter) et l’Espagnol Axel Pons (Tuenti HP40 Pons-Kalex) complétaient le
top dix de ces trois journées test de la Moto 2. Meilleur Français, Mike Di Meglio (JIR Moto 2 Motobi) obtenait le 14ème chrono en 1’44’’158.

MOTO 2 : Mika KALLIO à la porte du top dix, Louis ROSSI loin des meilleurs – MOTO 3 : Maverick VIÑALES et Axel RINS au top de la catégorie.
MOTO 3 : Les Espagnols Maverick Viñales (Team Calvo KTM) et Axel Rins (Estrella Galicia 00 KTM) seront les seuls à descendre sous la barre
des 1’47’’. Si la palme revenait au premier nommé en 1’46’’603, le second était tout proche à quatre-vingt six centième. Les huit suivants étaient
dans la même seconde avec l’Allemand Jonas Folger (Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex-KTM) en 1’47’’010 suivi par l’Espagnol Luis Salom (Red
Bull KTM Ajo) en 1’47’’094 et par le Sud Africain Brad Binder (Ambrogio Racing Suter-Honda) en 1’47’’701. Ils précédaient l’Espagnol Alex
Marquez (Estrella Galicia 00 KTM) en 1’47’’706 et le Brésilen Eric Granado (Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex-KTM) en 1’47’’742. Le Finlandais
Niklas Ajo (Avant Tecno KTM), le Tchèque Jakub Kornfeil (Redox RW Racing GP Kalex-KTM) et l’Australien Arthur Sissis (Red Bull KTM Ajo)
complétaient le top dix de ces tests. Alexis Masbou (Ongetta Rivacold FTR-Honda) était le meilleur représentant Français avec le 15ème chrono en
1’48’’253. Alan Techer (CIP Moto3 TSR-Honda) le second Français du Moto3 était beaucoup plus loin dans le classement (1’49’’129).
MOTO GP : Après une première journée gâchée par la pluie, la seconde journée sera plus profitable aux performances, sur piste sèche, les deux
pilotes du Yamaha Factory Racing trusteront le haut de la feuille des temps, Valentino Rossi en 1’39’’525 précédait Jorge Lorenzo en 1’39’’540.
Cal Crutchlow complétait la suprématie Yamaha de cette seconde journée en 1’39’’574. Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) était le seul autre
pilote à descendre sous la barre des 1’40’’. A l’issue des deux premiers jours, c’est Hector Barbera (Avintia Blussens FTR) qui s’était montré le
meilleur des CRT en 1’41’’376. Si la troisième journée débutait encore sous la pluie, l’après-midi offrira aux pilotes présents quelques heures sur
piste sèche et si on s’attendait à une confirmation des Yamaha, elle ne viendra pas du Yamaha Factory Racing Team mais du pilote du Monster
Yamaha Tech 3, Cal Crutchlow qui profitera au mieux des conditions de piste de l’après midi. Côté CRT, cette troisième journée mettra en avant
Randy De Puniet qui réalisera le meilleur chrono de la catégorie sur ces trois jours ou 25 pilotes étaient en présence.
Les meilleurs chronos : Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech 3) 1’39’’511, Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) 1’39’’525, Jorge Lorenzo
(Yamaha Factory Racing) 1’39’’540, Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) 1’39’’630, Stefan Bradl (LCR Honda MotoGP) 1’39’’975 …
CRT : Randy De Puniet (P.E. Aspar ART) 1’40’’971, Aleix Espargaro (P.E. Aspar ART) 1’41’’218, Hector Barbera (Avintia Blusens FTR) 1’41’’376 …

Cal CRUTCHLOW (Monter Yamaha Tech3) devant Valentino ROSSI et Jorge LORENZO (Yamaha Factory Racing) – Stefan BRADL (LCR Honda).
Prochain rendez-vous : COMMERCIAL BANK GRAND PRIX of QATAR du 5 au 7 avril
Source et photos : MOTOGP.COM.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2013.W286/03.26
Sources : FIAERC.COM, RALLYISLASCANARIAS.COM, FIAWTCC.COM,
WORLD-CHALLENGE.COM, VDEV.FR, AUTOMOBILE CLUB DE MONACO,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAERC.COM, SUZUKIMOTORSPORT.ES, FIAWTCC.COM,
WORLD-CHALLENGE.COM / Mark WEBER et Melissa K.SMITH, VDEV. FR / Hughes LAROCHE,
AMP MAG / Patrick SASSI, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 286



Documents similaires


magazine 2014 w340
magazine 2017 special 001
magazine 2017 special 004
magazine 2013 w318
magazine flash infos 2015 4
magazine 2015 w396


Sur le même sujet..