Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2013 RETRO.001 .pdf



Nom original: Magazine 2013-RETRO.001.pdf
Titre: Magazine 2013-RETRO.001
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/03/2013 à 18:12, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 823 fois.
Taille du document: 2.1 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


RETRO-2013.001

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

RETRO-2013.001

SPORTSCAR STORY
De L’ISRS au FIA SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
SEPT ANNEES EN DENTS DE SCIES
1997 à 2003

Né en 1996 de par les volontés de John Mangoletsi et de Jean Paul Libert, l’International Sport Racing Series aura débuté sa véritable carrière en
1997. Une année sans titre, sans championnat officiel et qui se résumera à quatre courses de démonstration disputées à Donington, Zolder, Brno
et Jarama. Cette série réservée aux sport-prototypes barquettes biplaces durera sept années et changera trois fois de nom, ISRS en 1997 et 1998,
SRWC (Sports Racing World Cup) en 1999 et 2000 et FIA Sportscar Championship de 2001 à 2003. Elle disparaitra faute de combattants et ne
pourra faire face aux séries badgées A.C.O. (ALMS et ELMS). Autre principal problème pour les concurrents, sa réglementation qui si elle avait
l’avantage de proposer des solutions plus économiques, obligeait les acteurs désireux de s’engager dans les différentes séries à modifier leurs
voitures en fonction des dites séries.
L’aventure aura donc duré sept ans avec des hauts et des bas mais elle aura eu au moins l’avantage d’ouvrir une porte et d’écrire une partie de
l’histoire des sport-prototypes. Vingt quatre titres officiels seront décernés lors de ces sept années d’existence.
ISRS, SRWC et FIA SCC de 1996 à 2003.
1996 – Naissance.
1997 – Quatre courses de démonstration.
1998 – Championnat disputé sur 8 manches – Titres Teams SR1 et SR2.
1999 – Championnat disputé sur 9 manches – Titres Teams SR1 et SR2.
2000 – Championnat disputé sur 10 manches – Titres Teams SR1 et SR2.
2001 – Championnat disputé sur 8 manches – Titres Teams SR1 et SR2 – Titres Pilotes SR1 et SR2 – Titres Constructeurs SR1 et SR2.
2002 – Championnat disputé sur 6 manches – Titres Teams SR1 et SR2 – Titres Pilotes SR1 et SR2 – Titres Constructeurs SR1 et SR2.
2003 – Championnat disputé sur 7 manches – Titres Teams SR1 et SR2 – Titres Pilotes SR1 et SR2 – Titres Constructeurs SR1 et SR2.
ISRS 1997
La toute première course de l’ISRS se disputera sur le circuit de Donington le 6 juillet 1997 sur une durée de deux heures. Neuf voitures étaient
engagées, six SR1 et trois SR2. Du côté des SR1, le Joest Racing (Porsche WSC-95), le Horag Hotz Racing (Ferrari 333 SP), le Team Elf La Filière
(Courage C36), le Courage Compétition (Courage C36), le Pilot Racing (Ferrari 333 SP) et le Pacific Racing (BRM P301) étaient présents e du côté
des SR2, Centenari (Centenari M1) et Didier Bonnet (Debora MP 296 et MP 297) étaient en piste. Huit voitures participeront à la course, la BRM ne
prenant pas le départ, cinq termineront classées au bout des deux heures de course et l’histoire retiendra que c’est la Porsche WSC-95 du Joest
Racing pilotée par Stefan Johansson et Pierluigi Martini qui décrochera la toute première victoire en ISRS. Arturo Merzario et Giovanni Li Calzi se
classaient cinquième et s’adjugeait la catégorie SR2.
La seconde course aura lieu à Zolder le 3 août ou huit concurrents seront présents, cinq SR1 et trois SR2 étaient présentes. Le Joest Racing et le
Pacific Racing avaient disparu, le reste des concurrents était le même qu’à Donington, le Courage Compétition alignait une seconde voiture, une
C41. La Ferrari 333 SP Horag Hotz Racing s’imposera au bout d’une heure quinze de course devant les Courage présentes. Seules ces quatre
voitures seront classées.

La 333 SP Horag Hotz Racing – La Centenari M1-Alfa Romeo – La 333 SP Pilot Racing et la C41 Courage Compétition qui s’imposera à Jarama.
La troisième course aura lieu sur le Circuit de Brno ou aucune SR1 n’avait fait le déplacement et ou quinze SR2 s’affronteront (Il s’agissait en fait
de CN, C3 et S2000). Arturo Merzario y imposera sa Centenari M1-Alfa Romeo au bout des 30 minutes de course.
Dernier volet de 1997, Jarama ne fera pas beaucoup mieux du côté du plateau puisque onze voitures étaient présentes, dix participeront à la
course et huit termineront classées. Les nouveautés étaient les arrivées de Kremer (SR1), de Spice (SR1) et de MBR (SR2), Debora alignait une
de ses barquettes en SR1. Didier Cottaz et Jérôme Policand (C41-Porsche Courage Compétition) seront les vainqueurs de cette dernière course
devant la Centenari M1-Alfa Romeo d’Arturo Merzario et de Robin Donovan victorieuse en SR2.
PALMARES 1997
………………………………………..

DONINGTON SR1 : Stefan JOHANSSON / Pierluigi MARTINI PORSCHE WSC-95 Joest Racing.
DONINGTON SR2 : Arturo MERZARIO / Giovanni LI CALZI CENTENARI M1-Alfa Romeo Centenari.
ZOLDER SR1 : Didier THEYS / Freddy LIENHARD FERRARI 333 SP Horag Hotz Racing.
ZOLDER SR2 : Pas de SR2 classée.
BRNO SR1 : Pas de SR1 en course.
BRNO SR2 : Arturo MERZARIO CENTENARI M1-Alfa Romeo Symbol Team.
JARAMA SR1 : Didier COTTAZ / Jérôme POLICAND COURAGE C41-Porsche Courage Compétition.
JARAMA SR2 : Arturo MERZARIO / Robin DONOVAN CENTENARI M1-Alfa Romeo Symbol Team.

Theys / Lienhard piliers de l’ISRS

A l’issue de ces quatre courses de démonstration, on pouvait douter de la suite. Convaincre concurrents et spectateurs restait la tâche la plus
difficile pour les organisateurs et pourtant l’intersaison sera efficace puisque la série entamera une nouvelle page beaucoup plus intéressante.

ISRS 1998
Après les balbutiements de 1997, l’ISRS version 1998 va surprendre, les concurrents étaient présents et avaient répondu en nombre suffisant
pour faire un championnat crédible. Si du côté des SR1, on retrouvait les barquettes sport-prototypes en vogue à l’époque (Ferrari 333 SP, Riley
& Scott MKIII, Kremer K8, Courage C36 et C41), il n’en était pas de même en SR2 ou peu de voiture correspondait au cahier des charges de la
catégorie. Seules les marques Debora et MBR possédaient ce type de voiture. Les organisateurs accepteront donc cette année là les barquettes
CN dont la plupart étaient issue du championnat Italien réservé à cette catégorie.
Le championnat 1998 se déroulera sur huit épreuves (Paul Ricard, Brno, Misano, Donington, Anderstorp, le Nürburgring, Le Mans et Kyalami).
Les courses se déroulaient sur une durée de deux heures et trente minutes.
Le Championnat sera dominé par la Ferrari 333 SP du team JB Giesse qui s’imposera par six fois et remportera le Championnat devant un autre
team adepte de la 333 SP, le team Suisse Horag Lista. Le titre SR2 sera remporté par les Debora du Waterair Sport seules en lice contre l’unique
MBR des Britanniques du Mark Bailey Racing. Un troisième titre sera décerné dans la catégorie CN, il reviendra au Tampolli Engineering
PALMARES 1998
………………………………………..

PAUL RICARD (2h30)
SR1 : 1 – Freddy LIENHARD / Didier THEYS FERRARI 333 SP Horag Lista Team.
SR2 :
Pas de SR2 classée.
CN3 : 1 – Arturo MERZARIO / Robin DONOVAN / Fulvio BALLABIO CENTENARI MAC3-Alfa Romeo Centenari Racing SRL.
BRNO (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 :
Pas de SR2 classée.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI / Luca RICITELLI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
MISANO (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – André CHOLLEY / Edouard SEZIONALE / Jean Claude DE CASTELLI DEBORA LMP296-BMW Waterair Sports.
CN3 : 1 – Felice TEDESCHI / Gianluca GIRAUDI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
DONINGTON (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – François JAKUBOWSKI / Jean Claude DE CASTELLI DEBORA LMP296-BMW Waterair Sports.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI / Luca RICITELLI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
ANDERSTORP (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – Pas de SR2 classée.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI / Luca RICITELLI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
NÜRBURGRING (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – François JAKUBOWSKI / Jean Claude DE CASTELLI DEBORA LMP296-BMW Waterair Sports.
CN3 : 1 – Felice TEDESCHI / Gianluca GIRAUDI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
LE MANS (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – André CHOLLEY / Pierre BRUNEAU DEBORA LMP297-BMW Waterair Sports.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI / Luca RICITELLI TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
KYALAMI (2h30)
SR1 : 1 – Jérôme POLICAND / Garry FORMATO RILEY & SCOTT MKIII-Ford Solution F.
SR2 : 1 – Philippe FABRE / Didier BONNET DEBORA LMP297-BMW Waterair Sports.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI / Luca RICITELLI / Denny ZARDO TAMPOLLI RTA-98-Alfa Romeo Tampolli Engineering.

Les teams titrés 1998 – SR1 : Team JB GIESSE (Ferrari) – SR2 : WATERAIR SPORTS (Debora) – CN – TAMPOLLI ENGINEERING (Tampolli).
TEAMS SR1
1 – JB Giesse Team (Ferrari 333 SP) … 120 points
2 – Horag Lista Team (Ferrari 333 SP) … 85 points
3 – Solution F (Riley & Scott MKIII-Ford) … 55 points
4 – Autosport Racing (Ferrari 333 SP) … 45 points
5 – BMW Team Rafanelli (Riley & Scott MKIII-BMW) … 42 points
6 – Target 24 (Riley & Scott MKIII-Chevrolet) … 38 points
7 – Repsol Kremer Racing (Kremer K8-Porsche) … 29 points
8 – GLV Brums (Ferrari 333 SP) … 26 points
9 – Dyson Racing (Riley & Scott MKIII-Ford) … 15 points
10 – GTC Motorsport Lanzante (Ferrari 333 SP) … 12 points
11 – Doyle-Risi Racing (Ferrari 333 SP) … 12 points
12 – Equipe Promotion Racing (Courage C41-Porsche) … 11 points
13 – Agusta Kremer Racing (Kremer K8-Porsche) … 10 points
14 – SCI (Spice SCI-Ford) … 8 points
15 – Elf La Filière (Courage C36-Porsche) … 6 points
16 – McNeil Engineering (Lola 981/T92.10-Judd) … 6 points
17 – G4 Team Gebhardt (Gebhardt G4-Audi) … 2 points

TEAMS SR2
1 – Waterair Sports (Debora LMP296/297-BMW) … 100 points
2 – Mark Bailey Racing (MBR 972-Ford / Rover) … 27 points
TEAMS CN
1 – Tampolli Engineering (Tampolli RTA-98-Alfa) … 140 points
2 – Siliprandi Racing (Lucchini LMP1-98-Alfa) … 80 points
3 – Centenari Racing SRL (Centenari M1-Alfa) … 80 points
4 – Cipriani Motorsport (Lucchini P3-96-Alfa) … 22 points
5 – Luigi Taverna (Osella PA20-BMW) … 18 points
6 – Osella SRL (Osella PA20-BMW) … 8 points
PILOTES (Non officiel)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD et Vincenzo SOSPIRI.
SR2 : 1 – Jean Claude DE CASTELLI.
CN3 : 1 – Fabio MANCINI et Luca RICITELLI.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

SRWC 1999
Exit l’ISRS, le championnat de John Mangoletsi devenait la SPORTS RACING WORLD CUP approuvée par la F.I.A. Exit également les voitures du
groupe CN qui avaient bien aidé lors de l’année précédente à obtenir des plateaux corrects. Certains constructeurs comme Tampolli, Lucchini et
Osella avaient joué le jeu en construisant des barquettes correspondant à la catégorie SR2 et l’arrivée des Britanniques de chez Pilbeam donnait
à la dite catégorie une certaine ampleur. Ces constructeurs rejoignaient les deux seules marques qui véritablement jusqu’alors correspondaient
à la réglementation SR2, Debora et MBR. Du côté des SR1, les Ferrari 333 SP (JB Giesse Team, BMS Scuderia Italia, GLV Brums) étaient toujours
les voitures à battre mais un team viendra semer le doute, DAMS avec une Lola B98/10-Judd remarquablement préparée ne s’engagera que sur
quatre des manches du championnat alignant autant de victoires. Incontestablement, le titre n’aurait pas échappé à DAMS sur une saison pleine
et le JB Giesse Team, certes moins dominateur que l’année précédente mais toujours dans les gros points sera de nouveau titré face à la BMS
Scuderia Italia, principale victime des succès de DAMS. Du côté des SR2, le Tampolli Engineering (Cauduro Tampolli Team) sera dominateur et
d’une extrême régularité s’adjugeant le titre de la catégorie, ce qui confirmait le titre acquis en CN l’année précédente.
PALMARES 1999
………………………………………..

BARCELONE (2h30)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – Pierre BRUNEAU / Marc ROSTAN / Martin HENDERSON DEBORA LMP296-BMW PIR Bruneau.
MONZA (500 Km)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD / Vincenzo SOSPIRI FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – Arturo MERZARIO / Paulo MACCARI TAMPOLLI SR2-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
SPA FRANCORCHAMPS (500 Km)
SR1 : 1 – Mauro BALDI / Laurent REDON FERRARI 333 SP Team JB Giesse.
SR2 : 1 – Arturo MERZARIO / Paulo MACCARI TAMPOLLI SR2-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
PERGUSA (2h30)
SR1 : 1 – Emanuele MONCINI / Christian PESCATORI FERRARI 333 SP BMS Scuderia Italia.
SR2 : 1 – Piergiuseppe PERONI / Leonardo MADDALENA LUCCHINI SR2-99-Alfa Romeo Siliprandi Racing.
DONINGTON (2h30)
SR1 : 1 – Jean Marc GOUNON / Eric BERNARD LOLA B98/10-Judd DAMS Team.
SR2 : 1 – Martin HENDERSON / Stephane VAN DYKE PILBEAM MP84-Nissan EBRT Schroeder Motorsport.
BRNO (2h30)
SR1 : 1 – Jean Marc GOUNON / Christophe TINSEAU LOLA B98/10-Judd DAMS Team.
SR2 : 1 – Pierre BRUNEAU / Marc ROSTAN DEBORA LMP296-BMW PIR Bruneau.
NÜRBURGRING (2h30)
SR1 : 1 – Jean Marc GOUNON / Eric BERNARD LOLA B98/10-Judd DAMS Team.
SR2 : 1 – Giovanna AMATI / Angelo LANCELOTTI TAMPOLLI SR2-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
MAGNY-COURS (2h30)
SR1 : 1 – Giovanni LAVAZZI / Gaston MAZZACANE FERRARI 333 SP GLV Brums.
SR2 : 1 – Giovanna AMATI / Angelo LANCELOTTI TAMPOLLI SR2-Alfa Romeo Tampolli Engineering.
KYALAMI (2h30)
SR1 : 1 – Jean Marc GOUNON / Eric BERNARD LOLA B98/10-Judd DAMS Team.
SR2 : 1 – Peter OWEN / Mark SMITHSON PILBEAM MP84-Nissan Redman Bright.
TEAMS SR1
1 – JB Giesse Team (Ferrari 333 SP) … 121 points
2 – BMS Scuderia Italia (Ferrari 333 SP) … 107 points
3 – DAMS Team (Lola B98/10-Judd) … 80 points
4 – Target 24 (Riley & Scott MKIII-Judd) … 53 points
5 – GLV Brums (Ferrari 333 SP) … 51 points
6 – Autosport Racing (Ferrari 333 SP) … 48 points
7 – Kremer Racing (Kremer K8-Porsche et Lola B98/10-Ford Roush) … 26 points
8 – Dutch National Racing Team (Ferrari 333 SP) … 15 points
9 – Price+Bscher (BMW V12 LM) … 10 points
10 – BRP Compétition (Kremer K8-Porsche) … 7 points
11 – Italtechnica (Ferrari 333 SP) … 4 points
12 – RWS Motorsport (Riley & Scott MKIII-BMW) … 4 points
13 – G4 Team Gebhardt (Gebhardt G4-Audi) … 4 points.

Second titre consécutif pour les
Ferrari 333 SP du JB GIESSE TEAM
TEAMS SR2

1 – Cauduro Tampolli Team / Tampolli Enginnering (Tampolli SR2-Alfa) … 122 points
2 – PIR Bruneau (Debora LMP296-BMW) … 73 points
3 – EBRT Schoeder Motorsport (Pilbeam MP84-Nissan) … 57 points
4 – Siliprandi Racing (Lucchini SR2-99-Alfa) … 43 points
4 – Lucchini Engineering (Lucchini SR2-99-Alfa) … 23 points
5 – Mark Bailey Racing (MBR 972-Rover) … 22 points
6 – Scuderia Giudici (Picchio MB1-BMW) … 20 points
7 – Redman Bright (Pilbeam MP84-Nissan) … 20 points
8 – Luigi Taverna (Osella PA20-BMW) … 15 points
9 – Grove (Grove MK2-Rover) … 15 points
10 – MMP Motorsport (Pilbeam MP84-Nissan) … 6 points.
Victorieuse dans la catégorie CN en 1998, la
petite marque Italienne n’avait pas caché
ses ambitions. Sa SR2 se montrera d’emblée
très efficace et le Cauduro TAMPOLLI Team
s’adjugera facilement le titre de la catégorie.

PILOTES (Non officiel)
SR1 : 1 – Emmanuel COLLARD et Vincenzo SOSPIRI.
SR2 : 1 – Angelo LANCELOTTI.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

SRWC 2000
Seconde année pour la Sports Car World Cup, une année ou les organisateurs tenteront de se rapprocher du Championnat Grand-Am, c’est
ainsi que deux des manches du SRWC se disputeront aux USA dans le cadre du Grand-Am. Seuls soucis, aucun des participants SR1 ne fera le
déplacement et seulement quelques concurrents SR2 iront participer à ces deux courses. Si les résultats de ces deux courses sont bien au
palmarès du SRWC, elles ne compteront pas dans le décompte des points pour les SR1 contrairement aux concurrents SR2 qui eux avaient pris
part à ces deux courses (Tampolli Engineering et Redman Bright). Calendrier donc assez fantaisiste avec huit courses pour les SR1 et dix pour
les SR2. Le JB Giesse Team devenu cette année là le JMB Giesse Team sortira de nouveau en grand vainqueur du championnat remportant cinq
victoires sur les huit possibles et sera sacré dès l’avant dernière manche disputée à Magny-Cours. La BMS Scuderia Italia terminait une nouvelle
fois à la seconde place. Du côté des SR2, le Redman Bright (Pilbeam) donnera son premier titre aux Britanniques face aux habituels Italiens de
chez Tampolli et Lucchini. Cette dernière marquera les esprits avec l’unique victoire d’une SR2 face aux SR1. Sous la pluie et dans des
conditions de course dantesques, Salvatore Ronca et Filippo Francioni remporteront la manche disputée sur le circuit de Spa Francorchamps.
PALMARES 2000
………………………………………..

BARCELONE (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / David TERRIEN FERRARI 333 SP JMB Giesse Team.
SR2 : 1 – Martin HENDERSON / Heinrich LANGFERMANN PILBEAM MP84-Nissan EBRT Schroeder Motorsport.
MONZA (500 Km)
SR1 : 1 – Mauro BALDI / Garry FORMATO RILEY & SCOTT MKIII-Judd Team R & M.
SR2 : 1 – Peter OWEN / Mark SMITHSON PILBEAM MP84-Nissan Redman Bright.
SPA FRANCORCHAMPS (2h30)
SR1 : 1 – Enzo CALDERARI / Lylian BRYNER / Angelo ZADRA FERRARI 333 SP BMS Scuderia Italia.
SR2 : 1 – Salvatore RONCA / Filippo FRANCIONI LUCCHINI SR2000-Alfa Romeo Lucchini Engineering. WINNER
DAYTONA 250 … (6ème manche du Championnat Grand-Am)
SR1 : 1 – James WEAVER / Andy WALLACE RILEY & SCOTT MKIII-Ford Dyson Racing Team.
SR2 : 1 – Larry OBERTO / Larry HAMPTON LOLA B2K/40-Nissan Archangel Motorports. (SRWC : Tampolli Engineering).
ROAD AMERICA 500 … (7ème manche du Championnat Grand-Am)
SR1 : 1 – Didier THEYS / Freddy LIENHARD / Mauro BALDI DORAN-FERRARI 333 SP-Judd Doran Lista Racing.
SR2 : 1 – Martin SNOW / Larry SCHUMACHER LOLA B2K/40-Nissan Snow Schumacher Racing. (SRWC : Tampolli Engineering).
BRNO (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / David TERRIEN FERRARI 333 SP JMB Giesse Team.
SR2 : 1 – Salvatore RONCA / Filippo FRANCIONI LUCCHINI SR2000-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
DONINGTON (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / David TERRIEN FERRARI 333 SP JMB Giesse Team.
SR2 : 1 – Peter OWEN / Mark SMITHSON PILBEAM MP84-Nissan Redman Bright.
NÜRBURGRING (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / David TERRIEN FERRARI 333 SP JMB Giesse Team.
SR2 : 1 – Massimo SACCOMANNO / Roberto TONETTI LUCCHINI SR2-99-Alfa Romeo Audisio & Benvenuto Racing.
MAGNY-COURS (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / David TERRIEN FERRARI 333 SP JMB Giesse Team.
SR2 : 1 – Renato NOBILI / Massimo MONTI TAMPOLLI SR2-RTA99-Alfa Romeo BM Autosport.
KYALAMI (2h30)
SR1 : 1 – Ralf KELLENERS / Garry FORMATO RILEY & SCOTT MKIII-Ford Kremer Racing.
SR2 : 1 – Stanley DICKENS / Fredrik EKBLOM LOLA B2K/40-Nissan Sports Racing Team Sweden.
TEAMS SR1

Dernière saison et troisième titre consécutif
pour le JB Giesse devenu JMB Giesse Team
(Quatorze victoires absolues en trois ans).

1 – JMB Giesse Team (Ferrari 333 SP) … 127 points
2 – BMS Scuderia Italia (Ferrari 333 SP) … 105 points
3 – Team Den Bla Avis (Panoz LMP1 Spyder-Elan) … 64 points
4 – GLV Brums (Ferrari 333 SP) … 62 points
5 – R & M (Riley & Scott MKIII-Judd) … 51 points
6 – Kremer Racing (Lola B98/K2000-Ford Roush) … 42 points
7 – Team Durango (GMS Durango LMP1-BMW Mader) … 23 points
8 – Tampolli Engineering (Ferrari 333 SP) … 14 points
8 – Motorola DAMS (Cadillac Northstar LMP) … 14 points
10 – Dutch National Racing Team (Ferrari 333 SP) … 13 points
11 – Konrad Racing (Lola B98/10 et B2K/10-Ford Roush) … 12 points
12 – Simpson Engineering (Matrix MXP-Nissan) … 6 points
13 – Conrero (Riley & Scott MKIII-Ford) … 2 points
14 – Team Ascari (Ascari A410-Judd) … 1 point.

TEAMS SR2
1 – Redman Bright (Pilbeam MP84-Nissan) … 133 points
2 – Tampolli Engineering (Tampolli SR2-Alfa) … 79 points
3 – Audisio & Benvenuto Racing (Lucchini SR2-99-Alfa) … 72 points
4 – Lucchini Engineering (Lucchini SR2000-Alfa) … 55 points
5 – EBRT Schroeder Motorsport (Pilbeam MP84-Nissan) … 45 points
6 – PIR Bruneau (Debora LMP299-BMW) … 39 points
7 – Siliprandi Racing (Lucchini SR2-99-Alfa) … 35 points
8 – BM Autosport (Tampolli SR2-Alfa) … 30 points
9 – SCI (Lucchini SR2000-Alfa) … 27 points
10 – Scuderia Giudici (Picchio MB1-Alfa) … 20 points
11 – Sports Racing Team Sweden (Lola B2K/40-Nissan) … 20 points
12 – Didier Bonnet Racing (Debora LMP2000-BMW) … 20 points
13 – GPM Racing Team (Picchio MB1-BMW) … 16 points
14 – Project 2000 (Pilbeam MP84-Nissan) … 12 points
15 – Mark Bailey Racing (MBR 972-Rover) … 4 points.

Jusqu’alors dominée par les Italiens, la
catégorie SR2 va tomber dans l’escarcelle
des Britanniques grâce au Redman Bright
d’une régularité exemplaire toute la saison.

PILOTES (Non officiel)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI et David TERRIEN – SR2 : 1 – Peter OWEN et Mark SMITHSON.

FIA SPORTSCAR CHAMPIONSHIP 2001
Après les appellations ISRS et SRWC, nouvelle appellation pour la série qui devient un Championnat officiel F.I.A. sous le nom de FIA Sportscar
Championship avec comme retombées directes des titres officiels pilotes SR1 et SR2 et des titres constructeurs SR1 et SR2 venant se rajouter
aux titres Teams SR1 et SR2 qui étaient jusqu’à présents les seuls titres officiels depuis 1998. Le championnat se déroulait sur neuf épreuves
(Barcelone, Monza, Spa Francorchamps, Brno, Magny-Cours, Donington Park, Mondello Park, le Nürburgring et Kyalami). La dernière épreuve en
Afrique du Sud ne sera pas courue. La durée des courses restait fixée à 2 heures et 30 minutes hormis la course de Monza qui se disputait sur
1000 kilomètres. Si le titre tombera dans les poches de la BMS Scuderia Italia après deux années ou les Italiens avaient subi la domination du JB
Giesse, ce titre ne sera pas si facilement acquis et ils le devront plus à leur régularité qu’à leur succès en piste, le Racing for Holland (une
victoire), Den Bla Avis (2 victoires), le Pescarolo Sport (une victoire), le Team Ascari (une victoire) et le GLV Brums (une victoire) rendront le
championnat indécis et ce sera la météo capricieuse du Nürburgring associée à l’annulation de la dernière manche à Kyalami qui offriront le titre
à la BMS Scuderia Italia. Du côté des SR2, le Sports Racing Team Sweden dominera le championnat s’offrant les trois titres de la catégorie.
PALMARES 2001
………………………………………..

BARCELONE (2h30)
SR1 : 1 – Christian PESCATORI / Marco ZADRA FERRARI 333 SP BMS Scuderia Italia.
SR2 : 1 – Warren CARWAY / Martin O’CONNELL PILBEAM MP84-Nissan Rowan Racing.
MONZA (1000 Km)
SR1 : 1 – Christian VANN / Giovanni LAVAGGI FERRARI 333 SP-Judd GLV Brums.
SR2 : 1 – Larry OBERTO / Thed BJÖRK LOLA B2K/40-Nissan Sports Racing Team Sweden.
SPA FRANCORCHAMPS (2h30)
SR1 : 1 – Jean Marc GOUNON / Marco ZADRA FERRARI 333 SP BMS Scuderia Italia.
SR2 : 1 – Massimo MONTI / Renato NOBILI TAMPOLLI SR2-Alfa Romeo BM Autosport Racing.
BRNO (2h30)
SR1 : 1 – John NIELSEN / Hiroki KATOH DOME S101-Judd Team Den Bla Avis.
SR2 : 1 – Larry OBERTO / Thed BJÖRK LOLA B2K/40-Nissan Sports Racing Team Sweden.
MAGNY-COURS (2h30)
SR1 : 1 – Jean Christophe BOULLION / Laurent REDON COURAGE C60-Peugeot Pescarolo Sport.
SR2 : 1 – Warren CARWAY / Martin O’CONNELL PILBEAM MP84-Nissan Rowan Racing.
DONINGTON (2h30)
SR1 : 1 – Ben COLLINS / Werner LUPBERGER ASCARI A410-Judd Team Ascari.
SR2 : 1 – Warren CARWAY / Martin O’CONNELL PILBEAM MP84-Nissan Rowan Racing.
MONDELLO PARK (2h30)
SR1 : 1 – John NIELSEN / Hiroki KATOH DOME S101-Judd Team Den Bla Avis.
SR2 : 1 – Larry OBERTO / Thed BJÖRK / Damien FAULKNER LOLA B2K/40-Nissan Sports Racing Team Sweden
NÜRBURGRING (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / Val HILLEBRAND DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Larry OBERTO / Thed BJÖRK LOLA B2K/40-Nissan Sports Racing Team Sweden
TEAMS SR1
1 – BMS Scuderia Italia (Ferrari 333 SP) … 110 points
2 – Team Den Bla Avis (Dome S101-Judd) … 88 points
3 – Racing for Holland (Dome S101-Judd) … 82 points
4 – Team Ascari (Ascari A410-Judd) … 71 points
5 – R & M (Riley & Scott MKIII-Judd) … 41 points
6 – Pescarolo Sport (Courage C60-Peugeot) … 35 points
7 – GLV Brums (Ferrari 333 SP-Judd) … 28 points
8 – Redman Bright (Reynard 01Q-Judd) … 20 points
9 – Kremer Racing (Lola B98/K2001-Ford Roush) … 16 points
TEAMS SR2
1 – Sports Racing Team Sweden (Lola B2K/40-Nissan) … 118 points
2 – Lucchini Engineering (Lucchini SR2000/2001-Alfa) … 87 points
3 – Rowan Racing (Pilbeam Mp84-Nissan) … 83 points
4 – Audisio & Benvenuto Racing (Lucchini SR2-99 et SR2001-Alfa) … 57 points
5 – BM Autosport Racing (Tampolli SR2-Alfa) … 42 points
6 – PIR Compétition (Debora PRB6-BMW) … 38 points
7 – SCI (Lucchini SR2000-Alfa) … 31 points
8 – Team Sovereign (Rapier 6-Nissan) … 24 points
9 – Renauer Motorsport (Tampolli SR2-Alfa) … 20 points
10 – Siliprandi Racing (Lucchini SR2-99-Alfa) … 12 points
11 – EBRT Shroeder Motorsport (Pilbeam MP84-Nissan) … 10 points
12 – Swara Racing (Pilbeam MP84 et Tampolli SR2-Nissan) … 9 points
13 – Redman Bright (Pilbeam MP84-Nissan) … 4 points.

Barrée depuis deux ans par les 333 SP du
JB Giesse, la BMS Scuderia Italia parvenait
à ses fins. Ce sera le dernier titre dans ce
championnat pour la Ferrari 333 SP qui
restera la voiture qui aura remporté le plus
de victoire dans la série.

Les autres titres
PILOTES
…………..

SR1 : 1 – Marco ZADRA – SR2 : 1 – Thed BJÖRK et Larry OBERTO.
……………..

CONSTRUCTEURS
………….

SR1 : 1 – FERRARI – SR2 : 1 – LOLA CARS

http://rsf.org

Déjà présent en fin d’année 2000, victoire à
Kyalami, le Sports Racing Team Sweden va
dominer la saison 2001 et s’adjuger le titre.

FIA SPORTSCAR CHAMPIONSHIP 2002
Du calendrier initial qui comportait 8 manches (Barcelone, Estoril, Brno, Magny-Cours, Imola, Rockingham, Nürburgring et Spa Francorchamps)
va connaitre quelques bouleversements et le Championnat ne comportera plus au final que six épreuves, un minimum pour un Championnat
FIA, Imola, Rockingham et le Nürburgring vont disparaitre et une manche se déroulera sur le Circuit de Dijon-Prenois.
Si en début de saison, des teams comme Courage Compétition et le Team Oreca vont donner un certain espoir à la série, ce ne sera que feu de
paille, Oreca quittera le championnat après deux courses et Courage Compétition jettera l’éponge après Magny-Cours laissant Pescarolo Sport
et le Racing for Holland se battre pour le titre. Un titre qui tombera dans l’escarcelle des Bataves (trois succès) face aux Français (deux succès).
En SR1, Val Hillebrand et Jan Lammers s’adjugeaient le titre pilotes, le Racing for Holland celui des Teams et Dome Cars était sacré chez les
constructeurs. En SR2, domination totale des Lucchini avec le titre des Teams pour le Lucchini Engineering, celui des pilotes pour Piergiuseppe
Peroni et Mirko Salvoldi et celui des constructeurs pour Lucchini, la marque s’adjugeant la totalité des courses courues.
PALMARES 2002
………………………………………..

BARCELONE (2h30)
SR1 : 1 – Jean Christophe BOULLION / Sébastien BOURDAIS COURAGE C60-Peugeot Pescarolo Sport.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2001-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
ESTORIL (2h30)
SR1 : 1 – Nicolas MINASSIAN / Olivier BERETTA DALLARA SP1-Judd Team Oreca.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2001-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
BRNO (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / Val HILLEBRAND DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Fabio MANCINI / Gianni COLLINI / Lucas RICCITELLI LUCCHINI SR2002-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
MAGNY-COURS (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / Val HILLEBRAND DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Massimo SACCOMANNO / Ernesto SACCOMANNO LUCCHINI SR2-99-Alfa Romeo GP Racing.
DIJON-PRENOIS (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / Val HILLEBRAND DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2002-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
SPA FRANCORCHAMPS (2h30)
SR1 : 1 – Jean Christophe BOULLION / Sébastien BOURDAIS COURAGE C60-Peugeot Pescarolo Sport.
SR2 : 1 – Fabio MANCINI / Gianni COLLINI LUCCHINI SR2002-Alfa Romeo Lucchini Engineering.
TEAMS SR1

TEAMS SR2
1 – Lucchini Engineering (Lucchini SR2001-Alfa) … 100 points
2 – Team Jota (Pilbeam MP84-Nissan) …60 points
3 – Sports Racing Team Sweden (Lola B2K/40-Nissan) … 48 points
4 – SCI (Lucchini SR2000-Alfa) … 45 points
5 – PIR Bruneau (Pilbeam MP84-Peugeot et Nissan) … 30 points
6 – GP Racing (Lucchini SR2-99-Alfa) … 20 points
7 – Team Sovereign (Rapier 06-Nissan) … 18 points
8 – Debora Automobiles (Debora LMP200-BMW) … 18 points
9 – JCI Developments (Tampolli SR2-Opel) … 6 points
9 – Audisio & Benvenuto Racing (Lucchini SR2002-Alfa) … 6 points.

1 – Racing for Holland (Dome S101-Judd) … 97 points
2 – Pescarolo Sport (Courage C60-Peugeot) … 77 points
3 – R & M (R & M SR01-Judd) … 44 points
4 – Courage Compétition (Courage C60-Judd) … 38 points
5 – Team Oreca (Dallara SP1-Judd) … 35 points
6 – Bob Berridge Racing (Lola B98/10-Judd) … 22 points
7 – Durango Corse (GMS 01-Judd) … 14 points
8 – Eventus Motorsport (Lola B98/10-Ford) … 10 points
9 – Simpson Engineering (Riley & Scott MKIII-Chevy) … 4 points.

Les autres titres
PILOTES SR1
1 – Val HILLEBRAND et Jan LAMMERS
PILOTES SR2
1 – Mirko SAVOLDI et Piergiuseppe PERONI
CONSTRUCTEURS SR1
1 – DOME CARS
CONSTRUCTEURS SR2
1 – LUCCHINI ENGINEERING
Le Racing for Holland (SR1) et le Lucchini Engineering (SR2) seront les grands vainqueurs de 2002 en raflant tous les titres en jeu.

RENCONTRES NANTAISES
Au rendez-vous des passionnés
Le second dimanche de chaque mois
En matinée
M.I.N de NANTES
AUTO MOTO RETRO LE MANS

19

ème

édition BOURSE D’ECHANGES BEIM

LE MANS CENTRE DES EXPOSITIONS
(Près du Circuit et du Musée des 24 Heures)
Les 23 et 24 mars 2013
…………

Le 23 mars de 9 heures à 19 heures et le 24 mars de 9 heures à 18 heures
Vente pièces détachées autos, motos, miniatures, documentation, …
Exposition d’environ 200 véhicules et motos de collection
Expositions à thèmes par les Clubs Automobiles – Buvette et restauration sur place.
…………

.

ENTREE PUBLIC : 2 € - PARKINGS GRATUITS
Renseignements :
BOURSE : 06 71 36 81 57 – EXPOSITIONS : 06 72 78 63 92
www.lemansautomotoretro.com

FIA SPORTSCAR CHAMPIONSHIP 2003
Ce sera la troisième et dernière année pour le FIA Sportscar Championship qui commençait à porter ombrage à la F.I.A. La promotion tombait
entre les mains de Stéphane Ratel avec pour mission de faire oublier John Mangoletsi et ses hommes et de relancer un championnat moribond,
peine perdue et malgré l’implication des fidèles ce sera le champ du cygne. Initialement le championnat devait comporter 3 épreuves disputées
sur 1000 Km (Monza, le Nürburgring et Spa Francorchamps) avec acceptation des GT. Il n’en sera rien, Monza se disputera sur 500 Km comme
en 1999 et en 2000, le Nürburgring disparaitra du calendrier et seul Spa se disputera sur 1000 Km avec doublement des points accordés et la
présence des GT (le barème des points n’était d’ailleurs plus le même que les années précédentes). Au final le Racing for Holland et le Lucchini
Engineering conserveront les titres (pilotes, teams et constructeurs) acquis l’année précédente sans connaitre vraiment de frayeur pour les
perdre. Audi par l’intermédiaire de l’écurie Audi Sport Japan Team Goh démontrera ses différences lors des 1000 Km de Spa Francorchamps,
une démonstration que le team remettra sur le tapis en novembre de la même année (1000 Km du Mans) mais ceci est une autre histoire.
PALMARES 2003
………………………………………..

ESTORIL (2h30)
SR1 : 1 – Jean Christophe BOULLION / Stéphane SARRAZIN COURAGE C60-Peugeot Pescarolo Sport.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2002-Nissan Lucchini Engineering.
LAUSITZ (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / John BOSCH DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2002-Nissan Lucchini Engineering.
MONZA (500 Km)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / John BOSCH DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – John STACK / Sam HIGNETT PILBEAM MP84-Nissan Team Jota.
OSCHERSLEBEN (2h30)
SR1 : 1 – Andy WALLACE / Hayanari SHIMODA DBA4 03S-Zytek RN Motorsport.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2002-Nissan Lucchini Engineering.
DONINGTON (2h30)
SR1 : 1 – Jan LAMMERS / John BOSCH DOME S101-Judd Racing for Holland.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI LUCCHINI SR2002-Nissan Lucchini Engineering.
SPA FRANCORCHAMPS (1000 Km)
SR1 : 1 – Tom KRISTENSEN / Seiji ARA AUDI R8 Audi Sport Japan Team Goh.
SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI / Piergiuseppe PERONI / Filippo FRANCIONI LUCCHINI SR2002-Nissan Lucchini Engineering
NOGARO (2h30)
SR1 : 1 – Franck LAGORCE / Soheil AYARI COURAGE C60-Peugeot Pescarolo Sport.
SR2 : 1 – Mike MILLARD / Ian FLUX RAPIER 6-Nissan Team Sovereign.
TEAMS SR1
1 – Racing for Holland (Dome S101-Judd) … 62 points
2 – Pescarolo Sport (Courage C60-Peugeot) … 34 points
3 – RN Motorsports (DB4 03S-Zytek) … 26 points
4 – Audi Team Goh for Belgium (Audi R8) … 20 points
5 – Taurus Sports Racing (Lola B2K/10-Judd) … 16 points
6 – Automotive Durango (Durango LMP1-Judd) … 10 points
7 – Klass Zwart (Ascari KZR1-Judd) … 8 points
8 – Promec Engineering (Promec PJ119-Peugeot) … 8 points
9 – GLV Racing (Ferrari 333 SP-Judd) … 6 points
10 – R & M (R & M SR01-Judd) … 5 points
11 – Gianfranco Trombetti (Promec PJ119-Peugeot) … 4 points
12 – Earl Goddard (Reynard 01Q-Judd) … 4 points.
TEAMS SR2

Le Racing for Holland jouera de nouveau la
carte à fond et s’adjugera tous les titres pour
la seconde année consécutive.
Dans le même état d’esprit, les Italiens du
Lucchini Engineering conserveront tous les
titres déjà acquis en 2002.
……………………………………..

1 – Lucchini Engineering (Lucchini SR2001-Nissan) … 60 points
2 – PIR Compétition (Pilbeam MP84-Nissan) …32 points
3 – GP Racing (Lucchini SR2001-Alfa) … 24 points
4 – Team Jota (Pilbeam MP84-Nissan) … 23 points
5 – Palmyr (Lucchini SR2000-Alfa) … 21 points
6 – Team Sovereign (Rapier 06-Nissan) … 16 points
7 – SCI (Lucchini SR2000-Alfa) … 14 points.
Les autres titres
PILOTES SR1 : 1 – John BOSCH et Jan LAMMERS
PILOTES SR2 : 1 – Mirko SAVOLDI et Piergiuseppe PERONI
CONSTRUCTEURS SR1 : 1 – DOME CARS
CONSTRUCTEURS SR2 : 1 – LUCCHINI ENGINEERING

Le Pescarolo Sport malgré ses deux succès devra se contenter de la seconde place au championnat comme en 2002. La DBA 03S-Zytek du RN
Motorsport viendra semer le trouble parmi les favoris, Andy Wallace et Hayanari Shimoda s’imposeront sur le circuit d’Oschersleben lors de la
quatrième manche. La Promec Italienne motorisée par Peugeot était la seule vrai nouveauté du côté des SR1, quelques points glanés lors de la
première manche à Estoril puis une seconde place à Donington Park seront les seuls résultats positifs pour cette SR1. Le PIR Compétition déjà
second en 1999 (PIR Bruneau) avec une Debora LMP296-BMW obtenait le même résultat avec sa Pilbeam MP84 motorisée par Nissan.

STATISTIQUES 1997 / 2003
SR1

SR2

CONSTRUCTEURS

CONSTRUCTEURS

………..

…………..

1 – FERRARI … 23 victoires (dont une en Grand-Am)*
2 – DOME … 9 victoires
3 – COURAGE … 6 victoires
4 – LOLA … 5 victoires
5 – RILEY & SCOTT … 3 victoires (dont une en Grand-Am)*
6 – ASCARI, AUDI, DALLARA, DBA et PORSCHE … une victoire.

1 – LUCCHINI … 15 victoires
2 – PILBEAM … 9 victoires
3 – TAMPOLLI … 8 victoires
4 – DEBORA … 7 victoires
5 – LOLA … 5 victoires
6 – RAPIER … une victoire.

…………..

………..

MOTORISTES

MOTORISTES

…………

……….

1 – FERRARI … 21 victoires
2 – JUDD … 18 victoires
3 – PEUGEOT … 5 victoires
4 – FORD … 3 victoires
5 – PORSCHE … 2 victoires
6 – AUDI et ZYTEK … une victoire.

1 – NISSAN … 20 victoires
2 – ALFA ROMEO … 18 victoires
3 – BMW … 7 victoires.
CN
CONSTRUCTEURS
…………..

1 – TAMPOLLI … 7 victoires
2 – CENTENARI … 2 victoires
………..

MOTORISTES
……….

1 – ALFA ROMEO … 9 victoires

Qu’elles se nomment Matrix, Harrier, Picchio ou bien encore Grove
(photos au dessus et à droite), ce championnat était ouvert à ces tous
petits constructeurs qui avec très peu de moyen pouvaient encore
participer à une compétition officielle. Parmi ceux-ci citons PRC,
Shrike, Tiga, URD, MBR, Gaiero, SMR ou bien encore Sighinolfi et
Promec qui resteront probablement les moins connus mais qui font
partie de l’histoire des sport-prototypes.
NOTA
……………

* voir saison 2000 avec la tentative de rapprochement entre le SRWC et le Grand-Am.
Ce numéro Rétro vient en complément des articles Clin d’œil dans le rétro des numéros
AMP MAG 280 (International Sports Racing Series – Le Mans Bugatti 1998)
AMP MAG 281 (Sports Racing World Cup – Nevers Magny-Cours 1999)
AMP MAG 282 (Sports Racing World Cup – Nevers Magny-Cours 2000)
AMP MAG 283 (FIA Sportscar Championship – Nevers Magny-Cours 2001)
AMP MAG 284 (FIA Sportscar Championship – Nevers Magny-Cours 2002).

Spice et Kremer en SR1 auront répondu présent les premières années tout comme MBR et Debora les tous premiers de la catégorie SR2.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2013.RETRO.001/03.15
Sources
Archives AMPhotosports.
Archives FIA / archive.org (FIA Sportscar Championship).
Photos
Archives AMPhotosports / Patrick DURAND,
Collection Privée Max (Origine Estoril Race Photos 2003).
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

2013-R001


Documents similaires


magazine 2015 w412
magazine 2013 retro 001
magazine 2016 w450
magazine 2013 w304
magazine 2014 w349
magazine 2015 w386


Sur le même sujet..